[APPAUVRISSEMENT général pendant que les ultra-riches se goinfrent] Scandale de NOTRE DÉSINDUSTRIALISATION, VOULUE ET IMPOSÉE depuis 40 ans par Pompidou (banquier) et ses successeurs, eux aussi vendus aux plus riches. Les gilets jaunes construisent déjà l’alternative : ateliers constituants, RICs sauvages…

3/07/2019 | 5 commentaires

Pierre Lévy, fon­da­teur du jour­nal Rup­tures radi­ca­le­ment euro­cri­tique, vient de publier sa troi­sième émis­sion télé­vi­sée, « Le Point de Rup­tures », et cette fois, nous avons tra­vaillé sur le petit livre (très sti­mu­lant) de Pierre Ver­me­ren, « La France qui déclasse. Les gilets jaunes, une jac­que­rie du 21e siècle » (Tal­lan­dier 2019).


https://​www​.tal​lan​dier​.com/​l​i​v​r​e​/​l​a​-​f​r​a​n​c​e​-​q​u​i​-​d​e​c​l​a​s​se/

Voi­ci notre entretien :

Nous avons donc par­lé de la scan­da­leuse dés­in­dus­tria­li­sa­tion VOLONTAIRE (appau­vris­se­ment conti­nu, régres­sion his­to­rique, mise en dépen­dance dan­ge­reuse et non néces­saire) déci­dée sans débat public ni accord popu­laire — et sans aucune remise en cause mal­gré les innom­brables résul­tats catas­tro­phiques pour le pays.

Le livre de Pierre Ver­mu­ren pro­pose un état des lieux tonique et docu­men­té de qua­rante ans de ce j’ap­pelle des « tra­hi­sons » et que l’au­teur appelle « un gâchis ». Après que Pierre ait résu­mé le pano­ra­ma (effrayant) des résul­tats (cata­clys­miques) des poli­tiques pen­sées et impo­sées par nos pré­ten­dues « élites » depuis 40 ans, sans avoir jamais eu aucune res­pon­sa­bi­li­té à assu­mer, j’ai insis­té sur les dia­ble­ries du libre-échange et de la « dette publique » (qui sont dans l’ADN de l’UE), et de l’eu­ro fort (qui est dans l’ADN de l’eu­ro, comme autant d’ins­tru­ments de tor­ture des peuples et de « tiermondisation ».

Tous les pays qui ont appli­qué le libre-échange (L‑É) se sont ruinés.

Tous.

. Tous les pays déve­lop­pés se sont protégés.

Tous.

. Le L‑É est une idéo­lo­gie cri­mi­nelle, tou­jours impo­sée par un empire à ses colonies.

. En Europe, l’Al­le­magne se com­porte comme la tête de pont d’un empire, pré­da­trice et cruelle (voyez comme elle pille encore la Grèce), et la France se com­porte comme une colo­nie, ser­vile et ran­çon­née, dont les « élites » cor­rom­pues tra­hissent leur pays à tout propos. 

. Par­tout sur terre, les mul­ti­na­tio­nales mar­ty­risent les pays colo­ni­sés, diri­gés par des traîtres.

Je vou­lais signa­ler ici un livre très impor­tant : « Com­ment les pays riches sont deve­nus riches et pour­quoi les pays pauvres res­tent pauvres » d’E­rik Rei­nert, avec une pré­face excep­tion­nelle (un vrai bon livre en soi) de Claude Rochet :


https://​books​.google​.fr/​b​o​o​k​s​?​i​d​=​n​m​H​L​D​A​A​A​Q​BAJ.….

Le livre de Pierre est un bon livre. Mais, j’en ai sou­li­gné une (grande) lacune, dans son évo­ca­tion des gilets jaunes : pas un mot n’a été dit, alors que c’est une inno­va­tion his­to­rique et por­teuse de grands espoirs inédits, de l’ac­tion révo­lu­tion­naire des gilets jaunes, avec leurs RICs SAUVAGES (déclen­chés sans l’aide des élus) et leurs ate­liers consti­tuants (trans­for­mant des foules d’é­lec­teurs enfants en citoyens adultes), par­tout dans le pays.

Les gilets jaunes sont exem­plaires, en téna­ci­té, en volon­té d’u­ni­té, et en créa­ti­vi­té ; ils montrent le che­min de l’é­man­ci­pa­tion au reste de la popu­la­tion : nous sommes en train d’ap­prendre nous-mêmes à écrire nous-mêmes le contrat de tra­vail de nos repré­sen­tants (notre consti­tu­tion en peuple digne de ce nom), et nous n’a­vons pas besoin de nos maîtres pour nous éman­ci­per de la sorte.

Mer­ci à tous pour votre sou­tien, très émou­vant et très impor­tant : vous êtes pour moi comme une armure contre les mau­vais coups des enne­mis du peuple : nous sommes déjà en train de nous éman­ci­per sans eux.

Res­tez unis.

Et conti­nuez, inlas­sa­ble­ment, à trans­for­mer les autres en consti­tuants. On ne pro­gres­ser que par édu­ca­tion popu­laire, entre nous.

On gran­dit ensemble.

Étienne.

Fil face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​7​2​6​5​4​0​4​9​1​2​317



https://​rup​tures​-presse​.fr/​a​c​t​u​/​t​r​o​i​s​i​e​m​e​-​e​m​i​s​s​i​o​n​-​p​o​i​n​t​-​r​u​p​t​u​r​e​s​-​v​e​r​m​e​r​e​n​-​c​h​o​u​a​r​d​-​l​e​vy/

Pour sou­te­nir l’é­quipe de Rup­tures, qui pré­pare chaque semaine un bon outil pour s’in­for­mer avec sérieux sur les res­pon­sa­bi­li­tés unio­neu­ro­péennes du désastre éco­no­mique, poli­tique et social que nous vivons tous, je conseille de s’a­bon­ner au journal :
https://​rup​tures​-presse​.fr/​a​b​o​n​n​e​m​e​nt/

Catégorie(s) de l'article :

5 Commentaires

  1. joss

    Toute la véri­té sur les banques et le système !
    https://​you​tu​.be/​Q​E​p​I​R​l​n​R​0C0

    Confé­rence exclu­sive sur les banques orga­ni­sée par le CSR (Col­lec­tif Soli­da­ri­té d’An­ne­cy) avec Fran­cois de Sie­ben­thal, le ban­quier suisse gilet jaune, Chloé Fram­me­ry, mili­tante sur la mon­naie, Gérard Faure Kap­per et Mary­line Vidal

    Réponse
  2. Berberis

    Capi­ta­lisme, la crise finale ? Michel Drac
    Le club du Mercredi
    Sor­tie le 3 juil. 2019
    Confé­rence autre­ment nom­mée « La véri­té des prix »

    Le Club du Mer­cre­di rece­vait Michel Drac le Mer­cre­di 29 Mai 2019. Auteur de nom­breux livres, dont « Voir Macron : 8 scé­na­rios pour un quin­quen­nat », Michel Drac nous a pré­sen­té ses tra­vaux les plus récents sur la crise du capi­ta­lisme et le bou­le­ver­se­ment des prix. Le fonc­tion­ne­ment actuel des dif­fé­rentes banques cen­trales entraîne des chan­ge­ments sévères sur les mar­chés. Michel Drac dresse une ana­lyse inédite, per­for­mante et per­cu­tante, nous inter­ro­geant sur l’é­tat du sys­tème libé­ral. Si tant est que ce der­nier existe encore. La confé­rence est sui­vie d’une séance de questions/réponses sur l’ac­tua­li­té, et notam­ment sur la crise des gilets jaunes.
    https://​you​tu​.be/​g​Y​f​E​S​1​A​g​Fj4

    Réponse
  3. Berberis

    FRANCE INTER S’INQUIÈTE POUR LES MILLIARDAIRES !

    Là-bas si j’y suis
    Ce matin, Tho­mas Piket­ty était invi­té de France Inter. Les deux jour­na­listes Nico­las Demo­rand et Léa Sala­mé étaient très très inquiets des pro­po­si­tions de l’é­co­no­miste pour­tant key­né­sien et par­fai­te­ment modéré
    https://​you​tu​.be/​U​M​Q​L​l​Q​8​V​sbc

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Chers amis, Voilà 17 ans que j'instruis, dans ma tête et sur ce site, le procès de l'élection. Dix-sept ans que je creuse ce sujet central, et que je découvre et dénonce les mécanismes diaboliques (qui divisent) de ce piège politique — infantilisant et humiliant —...

[Contre la tyrannie qui vient] Grand Appel et Marche pour défendre la Liberté

Chers amis, Sentez-vous que le temps est venu de prendre nos responsabilités pour défendre notre liberté ? Si ne disons jamais non aux pouvoirs abusifs, ils ne s'arrêteront jamais d'abuser : "tout pout pouvoir va jusqu'à ce qu'il trouve une limite" (Montesquieu)....