Visites : 7,590,913

Les priorités du Plan C

1. Contrôle public
de la monaie

Objectif = Reprendre le contrôle public de la création monétaire, pour la prospérité et le plein emploi, en le prévoyant expressément dans la Constitution.

> La création monétaire

2. Contrôle du processus constituant national

Mais tout passe, avant tout, par la reprise du contrôle du processus constituant national, en désignant l'Assemblée constituante par tirage au sort (et surtout PAS par élection).

> Le tirage au sort

3. Donner place à l'initiative populaire par RIC

Ce processus constituant enfin désintéressé, en plus de permettre de reprendre le contrôle (quotidien) de nos représentants politiques ordinaires, rendra leur juste place aux initiatives populaires, avec l'indispensable référendum d'initiative citoyenne (RIC).

> Le RIC

4. Interdire tout traité anticonstitutionnel

Ce processus constituant désintéressé permettra aussi d'interdire tout "traité anticonstitutionnel" (abus de pouvoir caractérisé), de sortir de l'UE (art. 50 TUE), et d'imposer enfin un bon processus constituant international.

> Traités anticonstitutionnels

Réponses aux controverses « antifas »

Controverses et droits de réponse

La (passionnante) réunion avec le Café Repère d’Aimargues (près de Nîmes) la semaine dernière a suscité bien des remous : je viens de recevoir par mail (plusieurs fois, de la part de personnes pas contentes de ça) une copie d’une lettre circulaire qui parcourt les rangs d’un parti que je considère comme très proche des valeurs humanistes auxquelles je tiens le plus, et j’ai été surpris d’y retrouver les calomnies des prétendus « antifas » qui me persécutent depuis deux ans.
Je prends donc ma plume pour exprimer rapidement ce que ça m’inspire, point par point.

Iségoria

L’isegoria, droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos : l’institution centrale de la démocratie.

Celle qui, grâce à des milliers d’yeux de citoyens vigilants, protège le mieux et le plus durablement les institutions contre les oligarques.

La liberté d’expression n’a pas toujours existé et n’est pas en vigueur partout, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais il est des régimes qui lui ont donné une importance toute particulière et qui s’en sont très bien portés.

Pour les Athéniens, il y a déjà 2 500 ans, cette liberté de parole avait un nom, l’isègoria, et un rôle décisif : les citoyens d’Athènes accordaient plus d’importance à l’isègoria qu’à toute autre institution car ce droit de parole est un droit de dénoncer et il fait de chaque citoyen un défenseur possible de la démocratie.

Traités anti- constitutionnel

Résistance aux abus de pouvoir caractérisés que sont tous les « traités constitutionnels »

J’ai résumé LES DIX PLUS GRAVES GRIEFS que les citoyens peuvent reprocher aux traités anticonstitutionnels nous imposant l’Union européenne : « Principaux GRIEFS contre les institutions européennes, institutions écrites sans les citoyens (et même souvent contre eux) et programmant leur impuissance » avec les PREUVES « Extraits méconnus des institutions européennes modifiées par le traité de Lisbonne ».

Découvrez-le en un seul document « principaux griefs contre l’Union européenne, avec les preuves » et résumé en 3 vidéos.

Tirage au sort

Pas de démocratie digne de ce nom sans tirage au sort pour que nos représentants restent nos serviteurs.

On n’est pas préparés à cette idée : la première fois qu’on nous parle de tirage au sort en politique, on ouvre tous des yeux incrédules et on se demande quelle est cette nouvelle lubie. Le mythe de l’élection est très puissant et il n’est pas facile de s’en déprendre, même quelques minutes pour voir.

Portant, je vous conseille chaleureusement de laisser une chance à l’idée et de lire seulement quelques lignes sur le sujet : vous allez vite sentir en vous-même que, loin d’être une nouvelle lubie, c’est une bonne idée, et même une très bonne —et très vieille— idée, bien connue de nos aïeux et bien testée (pendant des siècles !) avec d’excellents résultats.

RIC

Le référendum : forcément d’initiative populaire !

Toutes les enquêtes d’opinion montrent que plus de 80 % des Français souhaitent que soit institué le référendum d’initiative citoyenne (RIC). Alors que 0 % des politiciens sont prêts à le concéder à ceux qu’ils prétendent représenter.

Et quand, de mauvaise grâce, ils en viennent à le faire, ils nomment RIC ce qui est en fait un référendum d’initiative parlementaire… et ils passent alors pour ce qu’ils sont : un ramassis de menteurs.
Quels sont les arguments ?

Création monétaire

Nos gouvernements ont abandonné la création monétaire aux banques privées.

C’est incroyable, vraiment incroyable… Nos gouvernements ont abandonné la création monétaire aux banques privées. Nos prétendus « représentants » se sont même interdit à eux-mêmes de créer l’argent nécessaire au financement des besoins publics.

Cela entraîne, on va le voir, une dette publique extravagante et un chômage insupportable, mais aussi une dramatique dépendance des responsables politique envers ceux qui les financent.

Précieuses pépites

Les meilleures phrases, images et textes…

Voici, chronologiquement, donc en désordre, les meilleures phrases, images et textes qui émergent doucement de l’invraisemblable amoncellement des documents que je reçois et des livres que je découvre depuis 2004.

Ce florilège est comme un tissu de pensées humaines remarquables, utiles ou drôles, filtrées à travers mon prisme personnel, qui est la recherche de l’émancipation générale par la résistance de chacun aux abus de pouvoir.

Traductions

Retrouvez toutes les productions qui ont été traduites en Anglais, Allemand, Espagnol, Esperanto, Italien, Néerlandais Flamand, Danois, Portugais, …
Le texte « Une mauvaise constitution… » a été traduit par des lecteurs enthousiastes. Voici le résultat étonnant de leur travail considérable.