Visites : 7,962,895

Qui est Étienne Chouard ?

 

Je vous pro­pose de prendre per­son­nel­le­ment nos pro­blèmes quo­ti­diens à la racine et de réflé­chir nous-mêmes à l’institution d’une vraie démo­cra­tie : et la racine d’une démo­cra­tie digne de ce nom, ce n’est pas l’élection — élec­tion qui est par défi­ni­tion aris­to­cra­tique (choi­sir le meilleur, aris­tos), donc oli­gar­chique — la seule racine de la démo­cra­tie, c’est le tirage au sort.

Depuis le débat réfé­ren­daire sur le TCE (un puis­sant révé­la­teur !), j’ai réa­li­sé, avec d’autres citoyens, d’une part, l’importance de nos ins­ti­tu­tions dans notre vie de tous les jours et d’autre part, l’état de décré­pi­tude dans lequel nous lais­sons se dégra­der ces règles supé­rieures, par indif­fé­rence pares­seuse le plus souvent.

L’approche ins­ti­tu­tion­nelle m’apparaît désor­mais comme une clef de lec­ture uni­ver­selle pour décryp­ter l’actualité et cette clef me per­met de décou­vrir cer­taines sources pro­fondes du mal­heur des hommes.

Ce blog nous per­met d’échanger, de confron­ter nos points de vue, de les rap­pro­cher (ou pas)… C’est un outil pour notre « cer­veau col­lec­tif » qui est en train de naître, depuis une dizaine d’années, grâce à l’hyper connexion que per­met la tech­no­lo­gie moderne.

Découvrir qui est Étienne Chouard en vidéo

Principales vidéos

Le RÉFÉRENDUM des GILETS JAUNES avec Fly Rider, Etienne Chouard, Yvan Bachaud et Léo Girod

La rentrée la plus catastrophique de la Vème République ? Ce soir ou jamais Étienne Chouard sur France 2

Etienne Chouard – Chercher la cause des causes – TEDx

Réponses aux controverses sur « qui est Étienne Chouard »

 

À propos : Qui est Étienne Chouard ?

*Homme de paille : « L’épouvantail est un sophisme qui consiste à pré­sen­ter la posi­tion de son adver­saire de façon volon­tai­re­ment erro­née. Créer un argu­ment épou­van­tail consiste à for­mu­ler un argu­ment faci­le­ment réfu­table puis à l’at­tri­buer à son oppo­sant. » Wiki

> Voir la clas­si­fi­ca­tion com­plète des sophismes

Réponses aux controverses antifa en vidéo

Réponse au pro­cès dénué de sens fait par la gauche sectaire

Réponse d’E­tienne Chouard sur l’ar­gu­ment « Soral »

Playlist : 30 RÉPONSES AUX CALOMNIES DES « ANTIFAS » ET DES « JOURNALISTES »

Une sélec­tion de vidéos à retrou­ver sur la chaîne You­tube : Etienne Chouard
Cli­quer sur À propos : Qui est Étienne Chouard ? en haut de la vidéo pour affi­cher la playlist.

À propos : Qui est Étienne Chouard ?On dirait que, chaque fois que mes concitoyens sont nombreux à dire de moi du bien, les journaux de mon pays montent au créneau nombreux pour dire de moi du mal…

  • Ça a com­men­cé en 2005, à l’occasion du débat réfé­ren­daire contre le TCE.
  • Ça a recom­men­cé en 2008, à l’occasion de la haute tra­hi­son du Trai­té de Lis­bonne, impo­sé au peuple par voie par­le­men­taire – vio­lence inouïe du 4 février 2008.
  • Ça a encore recom­men­cé en 2014, à l’occasion d’une vidéo extraite de Ce soir ou jamais (qui a fait depuis plus de 39 mil­lions de vues).
  • Et voi­là que ça recom­mence en 2018 et 2019, avec les gilets jaunes qui s’emparent de l’idée du RIC pour enfin s’émanciper par eux-mêmes et reprendre leur des­tin en main…

Il y a une éton­nante régu­la­ri­té des jour­na­listes de mon pays à me dia­bo­li­ser tous ensemble (Libé­ra­tion, Le Monde, Le Point, L’Express, L’Obs, Les Inro­ckup­tibles, Char­lie, et j’en passe…) chaque fois qu’il importe d’éviter d’avoir à argu­men­ter en direct sur le fond.

C’est comme des accès de fièvre, d’un sys­tème de domi­na­tion par le men­songe, pour se pro­té­ger contre un virus de véri­té démocratique.

Les mots-clefs qui servent à justifier ma mise à l’écart des débats

Com­plo­tisme, extrême droite, rouge-brun, heures sombres, anti­sé­mi­tisme, conspi­ra­tion­nisme, confu­sion­nisme… Ces mots étant, pour la plu­part, soit uti­li­sés à l’envers, soit car­ré­ment absents des dic­tion­naires, donc sans défi­ni­tion… C’est plus com­mode pour dif­fa­mer impunément.

Sys­té­ma­ti­que­ment, les médias rajoutent aus­si « Soral », comme si je cot­toyais ou sou­te­nais ce per­son­nage infré­quen­table, alors que j’ai écrit le 28 novembre 2014, pour lever toute ambi­guï­té : « j’ai rapi­de­ment com­pris que Soral n’est pas du tout un démo­crate, évi­dem­ment : il est auto­ri­taire et il défend une idéo­lo­gie auto­ri­taire, au strict oppo­sé de ce que je défends moi. Je ne veux pas plus de sa « dic­ta­ture éclai­rée » que de n’importe quelle dic­ta­ture, évi­dem­ment. […] tout récem­ment, j’ai décou­vert dans une publi­ca­tion de Soral des pro­pos ter­ribles et dan­ge­reux […] Je ne peux évi­dem­ment pas vali­der une parole pareille, froi­de­ment raciste, sexiste, auto­ri­taire […] il y a un risque d’escalade des racismes… »

Mais les « jour­na­listes » conti­nuent encore aujourd’hui à relan­cer des polé­miques avec des bouts de phrases sor­ties de leur contexte et sur les­quelles je me suis déjà expli­qué dix fois…

À propos : Qui est Étienne Chouard ?

Tout ceci empêche de penser.

Pour contredire toutes ces révoltantes calomnies, je vais résumer ici ce qui m’anime vraiment

Tout ce que je pense, tout ce que je dis, tout ce que j’écris, tout ce que je fais depuis quinze ans vise à empê­cher toutes les formes de domi­na­tion.

La colonne ver­té­brale de tout mon tra­vail depuis 2005, c’est l’organisation de la résis­tance popu­laire à toutes les formes d’abus de pou­voir, à toutes les intrigues contraires à l’intérêt géné­ral, à toutes les formes de cor­rup­tion des organes de déci­sion publique, à tous les sys­tèmes arbi­traires et autoritaires.

Je condamne évi­dem­ment sans la moindre ambi­guï­té toutes les formes de racisme et d’antisémitisme, d’homophobie, de sexisme, toutes les bru­ta­li­tés, toutes les injus­tices, et bien sûr toutes les formes de colo­ni­sa­tion et d’atteintes aux droits de l’homme.

Je dis­tingue très bien — je ne confonds pas — les pen­sées et paroles dan­ge­reuses et injustes, des pen­sées et paroles utiles au bien commun.

Je défends — sans jamais dévier — un pro­jet radi­ca­le­ment et pro­fon­dé­ment huma­niste : l’auto-institution paci­fique de la socié­té par les citoyens eux-mêmes ; et je com­bats évi­dem­ment — à leurs racines — toutes les idéo­lo­gies auto­ri­taires, vio­lentes et ségrégatives.

Pour réflé­chir à ce pro­jet COMMUN, qui doit évi­dem­ment inclure TOUS les citoyens (sans dis­tinc­tion d’origine, de croyance, de culture, d’opinion), je dois com­prendre — et donc par­ler avec — tout le monde. Je n’enferme pas mes inter­lo­cu­teurs dans leurs opi­nions du moment (comme si leurs pen­sées étaient leur nature, à vie) : je crois que cha­cun peut (et va sans doute) chan­ger d’avis, au gré de ses conver­sa­tions poli­tiques. La poli­tique, selon moi, ça sert pré­ci­sé­ment à ça : décou­vrir en par­lant où je me trompe, ou essayer de convaincre mon inter­lo­cu­teur. Comme tout le monde, je ne pro­gresse que dans la contro­verse, affû­tée et bien­veillante. J’ai besoin de mes contra­dic­teurs pour pro­gres­ser. Et je compte bien qu’ils fassent de même.

Je crois que la démo­cra­tie (véri­table) est un sys­tème d’institutions qui nous OBLIGE (parce qu’on n’a pas envie) À DIALOGUER avec tous, et notam­ment ceux avec les­quels on est le plus gra­ve­ment en désac­cord, pour évi­ter la violence.

Je suis un homme hon­nête, huma­niste, paci­fique et dévoué au bien com­mun. Et s’il m’arrive, par­fois, de com­mettre une erreur, je tente au mieux de la corriger.

 

En conclu­sion, je trouve scan­da­leux que les « res­pon­sables de l’information » de mon pays me har­cèlent en me pré­sen­tant tout au rebours de ce que je suis, 1) à l’évidence sans connaître mon tra­vail, 2) sans même me contac­ter pour m’interviewer avant de me mettre en cause, et 3) refusent de me lais­ser m’exprimer en public loya­le­ment, c’est‑à dire en direct.

Étienne Chouard.

Annexe : Charte de Munich, code de déontologie des journalistes du monde entier

Devoir n°1 : Res­pec­ter la véri­té, quelles qu’en puissent être les consé­quences pour lui-même, et ce, en rai­son du droit que le public a de connaître la vérité.

Devoir n°2 : Défendre la liber­té de l’information, du com­men­taire et de la critique.

Devoir n°3 : Publier seule­ment les infor­ma­tions dont l’origine est connue ou les accom­pa­gner, si c’est néces­saire, des réserves qui s’imposent ; ne pas sup­pri­mer les infor­ma­tions essen­tielles et ne pas alté­rer les textes et les documents.

Devoir n°4 : Ne pas user de méthodes déloyales pour obte­nir des infor­ma­tions, des pho­to­gra­phies et des documents.

Devoir n°5 : S’obliger à res­pec­ter la vie pri­vée des personnes.

Devoir n°6 : Rec­ti­fier toute infor­ma­tion publiée qui se révèle inexacte.

Devoir n°7 : Gar­der le secret pro­fes­sion­nel et ne pas divul­guer la source des infor­ma­tions obte­nues confidentiellement.

Devoir n°8 : S’interdire le pla­giat, la calom­nie, la dif­fa­ma­tion, les accu­sa­tions sans fon­de­ment ain­si que de rece­voir un quel­conque avan­tage en rai­son de la publi­ca­tion ou de la sup­pres­sion d’une information.

Devoir n°9 : Ne jamais confondre le métier de jour­na­liste avec celui du publi­ci­taire ou du pro­pa­gan­diste ; n’accepter aucune consigne, directe ou indi­recte, des annonceurs.

Devoir n°10 : Refu­ser toute pres­sion et n’accepter de direc­tives rédac­tion­nelles que des res­pon­sables de la rédaction.

https://​fr​.wiki​pe​dia​.org/​w​i​k​i​/​C​h​a​r​t​e​_​d​e​_​M​u​n​ich

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​6​9​6​1​3​5​6​1​4​2​317

Pour les journalistes ayant l’intention de travailler un peu avant d’écrire sur moi

Je signale ces deux « excel­lents »  petits livres, l’un théo­rique l’autre pra­tique, dis­po­nibles pour une somme modique dans toutes les bonnes librairies :

À propos : Qui est Étienne Chouard ?
À propos : Qui est Étienne Chouard ?
À propos : Qui est Étienne Chouard ?

Derniers articles

Oui, la planète fut détruite. Mais pendant un bref et merveilleux moment, une énorme plus-value fut créée pour les actionnaires.

        Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet : https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​9​8​8​3​6​0​2​5​9​7​317     Tweet cor­res­pon­dant à ce billet : https://​twit​ter​.com/​E​t​i​e​n​n​e​_​C​h​o​u​a​r​d​/​s​t​a​t​u​s​/​1​5​2​1​8​1​8​0​7​9​1​5​9​8​0​3​904     Telegram…

Vidéo de mon intervention au 3ème Festival Citoyen (près de Toulon) du 1er mai 2022

  Sur l’élection et le tirage au sort, sur le RIC, sur le pro­ces­sus consti­tuant popu­laire per­ma­nent, sur Alain (Émile Char­tier), sur les élec­tions sans can­di­dats, sur les gilets jaunes et sur la prio­ri­té abso­lue que nous devrions tous don­ner à l’é­la­bo­ra­tion des…

Rendez-vous vendredi 27 mai 2022, à 21h30, pour une discussion avec Philippe Fabry (historien étonnant) sur la démocratie et la guerre

Rendez-vous vendredi 27 mai 2022, à 21h30, pour une discussion avec Philippe Fabry (historien étonnant) sur la démocratie et la guerre

https://​www​.you​tube​.com/​w​a​t​c​h​?​v​=​o​d​k​f​5​T​x​S​NQ0 Bon­soir à tous 🙂 Un ami — Pablo Debray — vient de me faire décou­vrir un jeune his­to­rien — Phi­lippe Fabry —que je trouve pas­sion­nant (même si je me sens par­fois en pro­fond désac­cord avec lui) , et avec qui je vais…