[Vidéo censurée partout. À enregistrer] Inutile de discuter des lois si vous négligez de reprendre la souveraineté monétaire aux banques commerciales

17/10/2020 | 4 commentaires

4 Commentaires

  1. marcel lefebvre

    Comme beau­coup j’ap­pré­cie le ton à la fois concer­né et enga­gé de Mr CHOUARD, mais aus­si per­son­nel­le­ment dés­in­té­res­sé. Je sens à chaque fois sa volon­té d’é­veiller les consciences. La ques­tion de la mon­naie ne fai­sait pas par­tie de mes sujets de réflexion pour un monde nou­veau, mais après cette vidéo je com­prends que ce sujet là doit être trai­té de front avec le pro­ces­sus consti­tuant. Une idée nou­velle à creu­ser pour mois est : DETRUIRE LA MONNAIE QUAND ON RECOLTE DE L’IMPOT… A suivre

    Réponse
  2. Du vent dans les naseaux

    Dans la mesure où on ne sait pas ce que sera l’E­tat ins­ti­tué par la Consti­tu­tion popu­laire (qui n’est pas encore écrite), et qu’au­cune théo­rie de l’E­tat (au moins dans ses rap­ports avec l’é­co­no­mique) n’est avan­cée, on se demande dans quelles mains va tom­ber le pou­voir moné­taire : celles d’une admi­nis­tra­tion ? Une caste mieux pro­té­gée encore que les ban­quiers ? Répondre concrè­te­ment à cette ques­tion, n’est ce pas déjà écrire la Consti­tu­tion ? De façon non démocratique ?
    Mer­ci de m’ex­pli­quer en quoi le ser­pent ne se mord pas la queue, parce que là, je suis larguée.

    Réponse
  3. joss

    Texte à médi­ter de Léon Tol­stoï sur « l’argent » (1903), beau­coup de textes de cet auteur n’ont pas été tra­duit pour dif­fé­rentes raisons 😉
    https://fr.wikisource.org/wiki/Variante_sur_l%27argent
    Extraits :
    « L’argent repré­sente le tra­vail. Oui, l’argent repré­sente le tra­vail, mais de qui ? Dans notre socié­té, l’argent n’est que rare­ment le signe repré­sen­ta­tif du tra­vail de celui qui le pos­sède, mais presque tou­jours il repré­sente le tra­vail d’autrui, le tra­vail pas­sé ou futur des hommes. Il repré­sente, en réa­li­té, l’obligation du tra­vail impo­sé à autrui par la force. »
    « L’argent sup­prime tout le côté pénible de l’esclavage exer­cé par le pro­prié­taire qui use de son droit sur Jean, mais il sup­prime aus­si tous les rap­ports humains qui adou­cis­saient le far­deau de l’esclavage per­son­nel entre le pro­prié­taire et son esclave. »
    Hen­ri Guille­min sur Léon Tolstoï :
    https://​you​tu​.be/​Z​a​I​N​P​4​N​d​VQo

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles