[Merci Flore] MEETING SNOWDEN : Larry Lessig et Birgitta Jónsdóttir vont rencontrer Edward Snowden en Russie, filmés par Flore Vasseur

9/06/2017 | 12 commentaires

Flore Vas­seur nous fait un cadeau for­mi­dable : elle a orga­ni­sé et fil­mé une ren­contre sym­bo­lique très émou­vante : Lar­ry Les­sig (Crea­tive Com­mons, Repu­blic Lost) et Bir­git­ta Jónsdót­tir (Par­ti Pirate en Islande) vont ren­con­trer Edward Snow­den (CIA, NSA, Citi­zen­four) en Rus­sie, pour nous invi­ter à réflé­chir ensemble à ce que nous devrions faire pour sau­ver « la démocratie ».

Le film de Flore est épa­tant, il s’ap­pelle MEETING SNOWDEN, et il sera dif­fu­sé sur Arte demain 10 juin 2017 à minuit :

Moi qui aime et admire ces deux hommes, pour leur dévoue­ment au bien com­mun et pour leur cou­rage, je trouve cette pho­to vrai­ment poignante :

J’ai vu ce film et je le trouve émou­vant, pas­sion­nant… beau­coup trop court 🙂
Je vous le conseille chaleureusement.

Il fau­dra sans doute le retrans­crire pour don­ner une force durable à ses plus sai­sis­santes pen­sées ; je le tra­vaille­rai sans doute avec mes étudiants.

 
Je note (au pas­sage) que le soi-disant « pays de la liber­té et de la démo­cra­tie » pour­chasse et mar­ty­rise en réa­li­té le héros lan­ceur d’a­lerte, pro­tec­teur des liber­tés civiles contre les pou­voirs cor­rom­pus, qu’est Edward Snow­den, alors que le soi-disant « pays enne­mi de la liber­té et de la démo­cra­tie » héberge et pro­tège en réa­li­té ce citoyen pour­chas­sé injus­te­ment par l’Empire. 

Les médias mentent.

Voi­ci quelques textes et vidéos qui accueillent bien ce film et qui ques­tionnent Flore :

« Snow­den ne fait pas l’his­toire, il la per­met » (Flore Vas­seur, chez Usbek et Rica)
https://​usbe​ke​tri​ca​.com/​a​r​t​i​c​l​e​/​s​n​o​w​d​e​n​-​n​e​-​f​a​i​t​-​p​a​s​-​l​-​h​i​s​t​o​i​r​e​-​i​l​-​l​a​-​p​e​r​met

« Mee­ting Snow­den » sur Arte le 10 juin – entre­tien du Cercle des volon­taires avec la réa­li­sa­trice Flore Vasseur
http://​www​.cer​cle​des​vo​lon​taires​.fr/​2​0​1​7​/​0​6​/​0​7​/​m​e​e​t​i​n​g​-​s​n​w​o​d​e​n​-​f​l​o​r​e​-​v​a​s​s​e​u​r​-​e​n​t​r​e​t​i​en/

[Docu­men­taire] « Mee­ting Snow­den », l’avenir de la démo­cra­tie en débat (Jour­nal­du­geek)
http://​www​.jour​nal​du​geek​.com/​2​0​1​7​/​0​6​/​0​9​/​m​e​e​t​i​n​g​-​s​n​o​w​d​e​n​-​f​l​o​r​e​-​v​a​s​s​e​ur/

« Mee­ting Snow­den » : l’a­ve­nir de la démo­cra­tie en débat face camé­ra (France Inter, L’ins­tant M)
https://www.franceinter.fr/emissions/l‑instant‑m/l‑instant-m-09-juin-2017

L’en­tre­tien de Snow­den (dont parle Flore sur France Inter) avec Katie Couric :

Dans les cou­lisses de MEETING SNOWDEN :

C polé­mique – France 5 – Flore Vas­seur à pro­pos de Mee­ting Snowden


• Je rap­pelle qu’il faut abso­lu­ment voir le film CITIZENFOUR, où l’on voit (en vrai !) Lau­ra Poi­tras et Glenn Green­wald recueillir les révé­la­tions explo­sives de Snow­den ; c’est un film bou­le­ver­sant et important :

On peut (pour une bou­chée de pain) com­man­der le DVD, par exemple là : http://video.fnac.com/a8192204/Citizenfour-DVD-Edward-Snowden-DVD-Zone‑2

Le site du film : https://​citi​zen​four​film​.com/

—-

Voyez aus­si (rap­pel) :
[Bien com­mun mena­cé – Tous concer­nés] Com­ment le Penta­gone punit les lan­ceurs d’alerte
https://​www​.chouard​.org/​2​0​1​6​/​0​5​/​2​7​/​b​i​e​n​-​c​o​m​m​u​n​-​m​e​n​a​c​e​-​c​o​m​m​e​n​t​-​l​e​-​p​e​n​t​a​g​o​n​e​-​p​u​n​i​t​-​l​e​s​-​l​a​n​c​e​u​r​s​-​d​a​l​e​r​te/


À mon avis, vous devriez vous ser­vir de tout ça pour ali­men­ter vos pro­chains ate­liers consti­tuants sur la pro­tec­tion de la vie pri­vée et sur la sur­veillance des gou­ver­nants par les gou­ver­nés (plu­tôt que l’in­verse). Ne comp­tez pas sur les « élus » des usu­riers : la solu­tion ne vien­dra pas d’eux ; ne comp­tez que sur vous-mêmes et entraî­nez-vous à consti­tuer POUR ÊTRE PRÊTS CETTE FOIS, la pro­chaine fois que ça pétera.

Bon cou­rage à tous.

Étienne.

PS : je rap­pelle que je dois (nous devons) à Flore son invi­ta­tion et son aide qui avait per­mis cette vidéo (un peu his­to­rique) de TedX (en mars 2012, je crois) :

Donc, Flore, à nou­veau, mille fois MERCI ! 🙂 

____

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​5​3​2​1​3​0​8​9​6​7​317

Catégorie(s) de l'article :

12 Commentaires

  1. etienne
  2. majax
  3. joss

    Dans une socié­té hyper-connec­tée, où les don­nées indi­vi­duelles sont de plus en plus col­lec­tées et cen­tra­li­sées, où l’IA a déjà dépas­sé les capa­ci­tés du cer­veau humain, où des algo­rithmes pré­dic­tifs sont déjà mis en place (pour pré­voir la déviance avant qu’elle n’ait eu lieu, sur la san­té, le crime, la révolte,…),…la dic­ta­ture via les nou­velles tech­no­lo­gies a déjà com­men­cé et elle est dans les mains de quelques uns notam­ment via GAFA (Google-Apple-Face­book-Ama­zon) :
    Laurent Alexandre – Transhumanisme
    https://​you​tu​.be/​X​i​v​Z​7​n​B​_​kek
    et
    https://​you​tu​.be/​d​u​g​G​A​g​X​z​fbY

    Voir la cri­tique sur la cybernétique,
    Vers la machine à gou­ver­ner… (P. Dubarle 1948)
    http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/32621/C%26T_1990_21_47.pdf?sequence=1

    On a décou­vert l’éner­gie nucléaire et puis, on a inven­té la bombe…

    Réponse
  4. etienne

    [passionnant et important]
    Gérard Filoche : LA MORT DU SALAIRE BRUT

    Macron pré­pare la plus ter­rible attaque contre nos salaires de toute l’histoire de notre pays. Du jamais vu.

    Il va sup­pri­mer le salaire brut.

    Les grands médias des 9 mil­liar­daires font mine de nier ou déforment la réa­li­té : comme si seul comp­tait le salaire net en bas de la feuille de paie.

    Mais non, c’est le salaire brut qui compte !
    Réex­pli­quons-le à nos conci­toyens car le
    pou­voir cherche à sup­pri­mer les feuilles de paie papier et à les « sim­pli­fier » pour pas qu’on voit la manœuvre.
    Le salaire net c’est pour payer la force de travail.
    Le salaire brut c’est pour payer la repro­duc­tion de la force de travail.
    Le salaire net on vit avec au mois le mois
    Le salaire brut on vit avec tout au long de la vie.
    Le salaire net vous per­met de consom­mer et de vivre quotidiennement.

    Le salaire brut vous per­met de faire face à tous les aléas de la vie, quand vous avez besoin de loge­ment, quand vous êtes en charge de famille, quand vous êtes malades, quand vous avez un acci­dent du tra­vail ou une mala­die pro­fes­sion­nelle, quand vous êtes au chô­mage, et quand vous êtes en retraite.

    Les coti­sa­tions ne sont pas des impôts, elles sont obli­ga­toi­re­ment pré affec­tées à ce pour­quoi elles sont col­lec­tées, elles ne vont pas aux caisses publiques, car les dif­fé­rentes caisses de Sécu­ri­té sociale sont de droit pri­vé (et devraient être gérées par les coti­sants, les repré­sen­tants des sala­riés nor­ma­le­ment élus comme cela l’était à l’origine de la « Sécu ». Allez revoir le film « La sociale » de Gilles Perret).

    Le salaire brut ce n’est pas une « charge » comme ils le disent, c’est un bonheur.
    C’est une par­tie du salaire mutua­li­sée et redis­tri­buée à cha­cun selon ses besoins, c’est ce qu’il y a de plus beau dans notre pays.

    Le salaire brut vous est redon­né en « temps dif­fé­ré » quand vous êtes malades, en « temps indi­rect » pour le loge­ment, mais aus­si en « temps réel » quand vous êtes en retraite (car dans ce cas il va en direct, de ceux qui tra­vaillent à ceux qui sont en retraite, la retraite par répar­ti­tion n’est pas une épargne !).

    C’est le capi­tal, l’actionnaire, l’employeur qui paient votre pro­tec­tion sociale, le salaire brut, chaque mois, en même temps que votre salaire.

    Macron a déjà sup­pri­mé les coti­sa­tions fami­liales, il a bais­sé les coti­sa­tions par­fois jusqu’à 1,6 ou 1,9 fois le smic. Là, il sup­prime et rem­place tout par l’impôt.

    C’est nous, par nos impôts, qui paie­ront doré­na­vant à la place de notre patron. Un hold up de 470 mil­liards contre nous ! Un cadeau géant de 470 mil­liards pour le Medef.

    Pour ten­ter de mas­quer ça, ils vont aug­men­ter de quelques euros votre salaire net mais bais­ser de cen­taines d’euros votre salaire brut.
    Ils baissent le haut de la feuille de paie en fai­sant croire qu’ils aug­mentent le bas de celle-ci. C’est un coup de bonneteau.

    Et c’est pour­quoi Macron dif­fère le pré­lè­ve­ment de l’impôt à la source pré­vu fin jan­vier 2018, pure­ment pour mani­pu­ler, cacher cette énorme arnaque.

    Gérard Filoche

    http://​www​.filoche​.net/​2​0​1​7​/​0​6​/​1​0​/​l​a​-​m​o​r​t​-​d​u​-​s​a​l​a​i​r​e​-​b​r​ut/

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles