POURQUOI RÉÉCRIRE LA CONSTITUTION ? (1÷4) : « Les constitutions du monde, pour l’instant, nous tiennent À L’ÉCART »

11/06/2017 | 13 commentaires

Voi­ci la pre­mière des traces de mon récent voyage à Tou­louse :

Mer­ci à la jeune et tonique équipe tou­lou­saine d’Inform’Action 🙂
Ce mon­tage a du sens, c’est bien. 

——-

Nous devrions tous nous ins­pi­rer, quar­tier par quar­tier, vil­lage par vil­lage, de leur pra­tique épa­tante des EXPOSITIONS DE RUE, qu’ils inti­tulent « Le saviez-vous ? », variante bien pen­sée des dazi­baos :

Voi­ci les 100 PLANCHES dis­po­nibles sur leur site ; beau­coup sont cap­ti­vantes, bien conçues et bien réa­li­sées, et c’est magique : affi­chées sim­ple­ment dans la rue, elles incitent des incon­nus à se par­ler dans l’es­pace public, à échan­ger des points de vue poli­tiques tran­quille­ment avec des gens qui peut-être votent très différemment :
http://asso.informaction.info/blog/expositions‑3

. Et leur page qui donne plus de détail : http://asso.informaction.info/blog/nos-activites‑5/post/notre-exposition‑7

Il me semble avoir com­pris que ces joyeux mili­tants pro­posent leur AIDE (lot de planches toutes prêtes, conseils…) à tous ceux qui vou­draient faire comme eux dans leur vil­lage. Je trouve ça très chouette et j’ai­me­rais essayer vers chez moi 🙂

La suite du mon­tage vidéo des jeunes Tou­lou­sains devrait paraître bien­tôt. Encore mer­ci à eux, et à tous les virus démo­cra­tiques sur terre 🙂

Étienne.

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10155326032637317&id=600922316

Pour m'aider et m'encourager à continuer, il est désormais possible de faire un don.
Un grand merci aux donatrices et donateurs : par ce geste, vous permettez à de beaux projets de voir le jour, pour notre cause commune.
Étienne

Catégorie(s) de l'article :

13 Commentaires

  1. majax

    LA CRISTALLERIE BACCARAT PASSE SOUS PAVILLON CHINOIS

    « Vous voyez bien que la construc­tion euro­péenne ne sert stric­te­ment à rien contrai­re­ment aux pro­messes des poli­ti­ciens cor­rom­pus qui ont pous­sé le peuple à y adhé­rer et y croire sous pré­texte que cette union allait nous rendre plus forts éco­no­mi­que­ment. Toute l’industrie a été délo­ca­li­sée, les savoir-faire locaux ont été ven­dus aux Chi­nois ou aux Qata­ris, sans oublier les aéro­ports, des vignobles… » Source : LLP

    Avec la ces­sion de l’en­tre­prise à un fonds chi­nois s’a­chève la vente à la découpe du groupe Tait­tin­ger, que Star­wood avait repris en 2005. 

    La célèbre cris­tal­le­rie de luxe Bac­ca­rat, en Meurthe-et-Moselle, fleu­ron fran­çais des arts de la table fon­dé en 1764, a annon­cé son rachat par le fonds chi­nois For­tune Foun­tain Capi­tal. Ce fonds d’in­ves­tis­se­ment a signé « une pro­messe irré­vo­cable d’a­chat » avec les fonds amé­ri­cains Star­wood et L Cat­ter­ton pour acqué­rir leur par­ti­ci­pa­tion d’en­vi­ron 88,8% dans Baccarat.

    L’o­pé­ra­tion a été conclue à un prix de 222,70 euros par action, alors que le cours de l’ac­tion Bac­ca­rat s’af­fi­chait à 259,9 euros à la clô­ture, jeu­di soir, de la Bourse.

    Dans la fou­lée, les inves­tis­seurs chi­nois vont lan­cer une OPA sur le reste du capi­tal de l’en­tre­prise, au même prix. Mal­gré ce chan­ge­ment de natio­na­li­té, l’a­che­teur affirme ne pas pas avoir l’in­ten­tion de reti­rer le groupe de la Bourse de Paris. Autre signe d »une volon­té de conti­nui­té, l’ac­tuelle direc­trice géné­rale de Bac­ca­rat, Danie­la Ric­car­di, est main­te­nue à son poste.

    « For­tune Foun­tain Capi­tal s’est enga­gé à inves­tir de manière signi­fi­ca­tive dans le coeur de métier de Bac­ca­rat et à sou­te­nir la socié­té dans sa pro­chaine phase de crois­sance et de créa­tion de valeur à tra­vers une expan­sion sur les mar­chés voi­sins du luxe », explique Baccarat.

    L’en­tre­prise a déga­gé l’an pas­sé un béné­fice de 2 mil­lions d’eu­ros pour un chiffre d’af­faires de 148 mil­lions d’eu­ros. Récem­ment, l’an­cien pro­prié­taire Star­wood avait pro­mis de ren­for­cer l’ef­fec­tif de 500 sala­riés en embau­chant 40 per­sonnes supplémentaires. 

    Source : lepa​ri​sien​.fr

    http://www.leparisien.fr/economie/la-cristallerie-baccarat-passe-sous-pavillon-cchinois-02–06-2017–7009122.php

    Réponse
    • Aquablue03

      Bon­jour ,
      L’É­tat des finances de la France ne per­met d’é­changes des savoirs-faire donc tout est ven­du en somme comme dans une salle des ventes aux bons vou­loir payant de ces hypo­thèques sans retour ! C’est un crève-coeur pour moi , non pas pour le carac­tère luxueux en lui même , bien que son éclat est son reflet ,
      mais aus­si pour ce savoir qui se barre , heu­reu­se­ment je pense dans des mains capables de minu­tie , ce qui n’est pas le cas de l’A­mé­rique ! Ce luxe sera acquis à bas prix pour une revente maxi­male d’in­té­rêts ! Il n’y a pas que Bac­ca­rat .… je vais mar­cher en regar­dant mes pieds .… bonne journée !

      Réponse
  2. BA

    La comé­die est finie.

    Elec­tions légis­la­tives : record his­to­rique battu.

    Selon les esti­ma­tions de Kan­tar Sofres-one­point, le taux d’abs­ten­tion se situe­ra autour de 51 % des élec­teurs ce dimanche. Un record dans l’his­toire de la Ve République. 

    http://www.lefigaro.fr/elections/legislatives/2017/06/11/38001–20170611ARTFIG00123-legislatives-vers-une-abstention-record.php

    La Ve Répu­blique ne meurt pas d’une inva­sion étran­gère, ni d’un coup d’E­tat militaire.

    La Ve Répu­blique meurt de l’in­dif­fé­rence qui gagne de plus en plus de citoyens.

    L’in­dif­fé­rence triomphe.

    Les classes popu­laires et les classes moyennes se dés­in­té­ressent de la poli­tique et de la vie publique.

    Ils s’oc­cupent de leur vie pri­vée, de leur vie fami­liale, et aus­si de leur chô­mage, de leur recherche d’emploi, de leurs galères pro­fes­sion­nelles, de la baisse de leur pou­voir d’a­chat, de l’ap­pau­vris­se­ment qui les frappe, etc.

    Der­nière chose qui explique l’abstention :

    Pour­quoi aller voter pour des dépu­tés fran­çais qui n’ont plus aucun pouvoir ?

    Aujourd’­hui, la poli­tique de la France se décide à Bruxelles, à Franc­fort, à Ber­lin : c’est là-bas que se trouve la réa­li­té du pouvoir.

    Alors pour­quoi aller voter pour ces comé­diens fran­çais qui jouent la comé­die du pouvoir ?

    Lors de ces élec­tions légis­la­tives, pour­quoi aller voter pour des spec­ta­teurs impuis­sants, qui font sem­blant d’exer­cer le pou­voir législatif ?

    Pour­quoi par­ti­ci­per à cette mas­ca­rade, à cette comédie ?

    È fini­ta la commedia.

    Réponse
  3. majax

    Quand un direc­teur de la banque Roth­schild, Fran­çois Hen­rot, nous par­lait de Macron avant son « élection » :

    On y entend de sa bouche qu’a­voir une intel­li­gence extra­or­di­naire c’est avoir le don de duplicité.
    Rien de nou­veau sous le soleil, mais à chaque jour son félon.

    Réponse
  4. etienne

    [Ça va être très dur pour les salariés.]
    [N’a­vaient qu’à pas voter Macron. C’est une forme de sélec­tion naturelle.]

    Réforme du code du travail : la consultation est pipée

    par Manuel Jar­di­naud (Media­part) :

    « Entre l’é­lec­tion d’Em­ma­nuel Macron et le second tour des légis­la­tives, il se sera pas­sé un peu plus d’un mois. Une période que le gou­ver­ne­ment a mise à pro­fit pour consul­ter les par­te­naires sociaux sur sa réforme du code du tra­vail. Bilan : les élec­teurs vont voter sans rien savoir, ou presque, du véri­table pro­jet d’or­don­nances. » […]

    Lire la suite :
    https://​www​.media​part​.fr/​j​o​u​r​n​a​l​/​f​r​a​n​c​e​/​1​6​0​6​1​7​/​r​e​f​o​r​m​e​-​d​u​-​c​o​d​e​-​d​u​-​t​r​a​v​a​i​l​-​l​a​-​c​o​n​s​u​l​t​a​t​i​o​n​-​e​s​t​-​p​i​pee

    Réponse
  5. majax

    La deuxième par­tie est en ligne Étienne.

    Réponse
  6. etienne

    Jacqueline de Romilly – La démocratie athénienne vs nos régimes électifs

    Réponse
  7. etienne

    Je n’a­vais pas vu pas­ser cette vidéo publiée par Raquel Garrido :

    Reportage sur les ateliers constituants en Corse.. insoumise !

    C’est chouette, ça germe vrai­ment bien chez les mili­tants de FI 🙂
    C’est comme chez les Coli­bris, où l’i­dée des ate­liers consti­tuants germe aus­si (depuis un peu plus longtemps).
    Ça donne du cou­rage pour continuer.
    Mer­ci à tous 🙂

    Réponse
  8. etienne

    L’idée des ateliers constituants en 2 minutes 🙂


    Celle-là aus­si, je l’a­vais ratée…

    Réponse
  9. etienne

    L’idée des ateliers constituants, idée permettant de se libérer à la fois des grands marchands et des différents tyrans, en 1 minute 20 🙂 

    Réponse
  10. etienne

    Quand l’AFP étouffe des informations gênantes pour le nouveau pouvoir

    COMMUNIQUÉ DU SNJ-CGT DE L’AFP

    L’affaire Richard Fer­rand, sor­tie par Le Canard Enchaî­né dans son édi­tion du 24 mai, aurait pu être révé­lée par l’AFP. Des jour­na­listes de l’Agence étaient en effet en pos­ses­sion des infor­ma­tions, mais la rédac­tion en chef France n’a pas jugé le sujet digne d’intérêt.

    Qu’un pos­sible scoop sur une affaire poli­ti­co-finan­cière impli­quant le numé­ro deux du nou­veau par­ti au pou­voir ne soit pas jugé inté­res­sant, voi­là qui est trou­blant. Sur­tout après les affaires Fillon et Le Roux qui ont émaillé la cam­pagne pré­si­den­tielle, et alors que le nou­veau pré­sident Emma­nuel Macron affirme vou­loir mora­li­ser la vie politique.

    Géné­ra­le­ment, un média met les bou­chées doubles pour enquê­ter sur ce type d’informations quand elles se pré­sentent. Pas à l’AFP, où les cour­riels de jour­na­listes adres­sés à la rédac­tion-en-chef France soit sont res­tés sans réponse, soit ont reçu une réponse peu encourageante.

    Faute d’avoir pu don­ner l’affaire Fer­rand en pre­mier, ces mêmes jour­na­listes de l’AFP ont eu la pos­si­bi­li­té de sor­tir un nou­veau scoop deux jours après l’article du Canard : le témoi­gnage exclu­sif de l’avocat qui était au coeur de la vente de l’immeuble liti­gieux des Mutuelles de Bre­tagne en 2010-11. Mais avant même qu’une dépêche ait été écrite, la rédac­tion en chef France a refu­sé le sujet. C’était pour­tant la pre­mière fois qu’une source impli­quée dans le dos­sier confir­mait les infor­ma­tions du Canard et poin­tait la pos­si­bi­li­té d’une infrac­tion pénale de M. Ferrand.

    L’AFP se conten­te­ra, quelques jours plus tard, de men­tion­ner d’une phrase le témoi­gnage de l’avocat inter­viewé par Le Pari­sien. Ce même témoi­gnage qui condui­ra à l’ouverture d’une enquête par le par­quet de Brest….

    INTÉRÊT « TROP LIMITÉ »

    Ce n’est pas tout : avant l’affaire Fer­rand, le 17 mai, juste après la nomi­na­tion du nou­veau gou­ver­ne­ment, une dépêche annonce que Fran­çois Bay­rou, nou­veau garde des Sceaux, devra lui-même faire face à des juges, dès le 19 mai, après son ren­voi en cor­rec­tion­nelle pour dif­fa­ma­tion. Mais la dépêche n’a pas été dif­fu­sée, la rédac­tion en chef France trou­vant son inté­rêt « trop limi­té ». Deux jours plus tard, l’info sera en bonne place dans les médias natio­naux. L’AFP déci­de­ra alors de la reprendre !

    Inter­ro­gée jeu­di par les syn­di­cats lors de la réunion men­suelle des délé­gués du per­son­nel, la direc­tion de l’information de l’AFP s’est mon­trée inca­pable de jus­ti­fier de manière argu­men­tée les choix de sa rédac­tion en chef.

    Tout cela fait beau­coup d’infos sen­sibles étouf­fées en quelques jours. Pour ceux qui ont tra­vaillé sur le dos­sier, il y a de quoi être écoeu­ré et décou­ra­gé. L’Agence France Presse, l’une des trois grandes agences d’informations mon­diales, dont le sta­tut rap­pelle l’indépendance, a‑t-elle peur de dif­fu­ser des infor­ma­tions sen­sibles quand celles-ci risquent de nuire au nou­veau pou­voir poli­tique élu ?

    Le SNJ-CGT appelle la direc­tion et la rédac­tion en chef de l’AFP à s’expliquer sur le trai­te­ment incom­pré­hen­sible de l’affaire Ferrand.

    Le SNJ-CGT rap­pelle que l’AFP est et doit res­ter indé­pen­dante, que ses jour­na­listes doivent pou­voir enquê­ter libre­ment et publier toute infor­ma­tion même si elle est gênante pour tout type de pou­voir, en par­ti­cu­lier le pou­voir politique.

    Le SNJ-CGT, Paris le 20 juin 2017

    https://​snjcgt​.fr/​2​0​1​7​/​0​6​/​2​2​/​q​u​a​n​d​-​l​a​f​p​-​e​t​o​u​f​f​e​-​d​e​s​-​i​n​f​o​r​m​a​t​i​o​n​s​-​g​e​n​a​n​t​e​s​-​p​o​u​r​-​l​e​-​n​o​u​v​e​a​u​-​p​o​u​v​o​ir/

    Mon com­men­taire :

    L’AFP est une entre­prise PRIVÉE DONC ACHETÉE ET CONTRÔLÉE PAR LES RICHES, comme les ins­ti­tuts de son­dages, les jour­naux et tous les médias importants.

    Une consti­tu­tion digne de ce nom pro­té­ge­rait ces ser­vices publics par nature et cri­mi­na­li­se­rait leur privatisation.

    #plou­to­cra­tie
    #faux­suf­fra­geu­ni­ver­sel
    #fabri­que­du­con­sen­te­ment
    #pas­de­dé­mo­cra­tie­sans­ci­toyens­cons­ti­tuants

    Réponse
  11. sdm94

    Pour un monde sans état allez visi­ter la misarchie :
    J’ai décou­vert la misar­chie avec la der­nière émis­sion de Tad­déi : https://​you​tu​.be/​v​V​A​Z​C​z​r​l​qc4 C’est une uto­pie créée par un pro­fes­seur de droit, Emma­nuel Dockès, qui s’imagine per­du dans un pays incon­nu, l’Arcanie, suite à un acci­dent d’avion. Là, il découvre un pays qui abhorre toute domi­na­tion quelle qu’elle soit (misar­chie : la détes­ta­tion du pou­voir). http://​edi​tions​du​de​tour​.com/

    En consé­quence il n’y a pas d’Etat et tout est géré démo­cra­ti­que­ment au sein d’associations où l’on est libre de s’associer ou d’en par­tir et de dis­tricts qui gèrent les biens com­muns d’un ter­ri­toire. Toute une série de règles per­mettent de limi­ter les pou­voirs tout en sti­mu­lant la créa­ti­vi­té et la liber­té de chacun.

    Par exemple les asso­cia­tions de tra­vailleurs sont des coopé­ra­tives auto­gé­rées mais les créa­teurs d’entreprises peuvent s’ils le sou­haitent avoir une voix pré­pon­dé­rante pen­dant 10 ans, puis ces droits se réduisent pro­gres­si­ve­ment lors des dix ans sui­vants pour être équi­valent à ceux des autres tra­vailleurs de la structure.

    Pour réduire l’accumulation de pou­voir, les dis­tricts qui gèrent les biens com­muns ne s’occupent que d’un seul sujet : un dis­trict pour l’urbanisme, un autre pour la police, un troi­sième pour l’énergie etc… cha­cun est géré démo­cra­ti­que­ment avec des élus et des assem­blées tirées au sort qui contrôlent les élus.

    Un dis­po­si­tif per­met de s’assurer d’une valeur fon­da­men­tale de l’Arcanie, à savoir la tolé­rance abso­lue par rap­port aux autres, c’est la rota­tion infan­tile : du sevrage à deux ans les parents sont inci­tés à faire gar­der leur enfant par d’autres familles pour des périodes infé­rieures à 5 jours, entre deux et 6 ans c’est au mini­mum une semaine par tri­mestre, à par­tir de 6 ans c’est au moins un mois par semestre, à 9 ans c’est deux mois par semestre et ce sont les enfants eux même qui orga­nisent leur rota­tions. L’objectif est que chaque indi­vi­du puisse connaitre le maxi­mum de milieux et de règles de vies dif­fé­rentes avant d’atteindre l’âge adulte.

    Ce livre facile à lire regorge de réflexions qui ouvrent d’autres pers­pec­tives. A lire absolument !

    pour plus d’info :
    http://​www​.auto​ges​tion​.asso​.fr/​?​p​=​6​740
    https://​blogs​.media​part​.fr/​t​h​o​m​a​s​-​c​o​u​t​r​o​t​/​b​l​o​g​/​1​6​0​4​1​7​/​l​a​-​m​i​s​a​r​c​h​i​e​-​u​n​e​-​u​t​o​p​i​e​-​c​r​e​d​i​b​l​e​-​e​t​-​j​u​b​i​l​a​t​o​ire
    https://​www​.fran​ce​cul​ture​.fr/​e​m​i​s​s​i​o​n​s​/​l​a​-​g​r​a​n​d​e​-​t​a​b​l​e​-​2​e​m​e​-​p​a​r​t​i​e​/​u​n​-​m​o​n​d​e​-​s​a​n​s​-​c​h​e​f​-​l​u​t​o​p​i​e​-​d​e​m​m​a​n​u​e​l​-​d​o​c​kes

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Voyage constituant au Québec, début juin 2024

Voyage constituant au Québec, début juin 2024

Chers amis, Je vais enfin rencontrer les copains québécois constituants 🤗 On va évidemment réfléchir ensemble à une constitution d'origine citoyenne pour le Québec libre 🙂 Je pars pour Montréal ce 1er juin et mon périple durera une quinzaine de jours....