3 Commentaires

  1. fanantina

    Bra­vo pour ce com­men­taire ! quand je vois l’at­ti­tude du mou­ton pas­sif et anes­thé­sié, c’est une catas­trophe ! le mou­ton n’a rien d’hu­main, il se com­porte comme un ani­mal pié­gé ! je me déso­li­da­rise de tous ces gens là … la liber­té est ce qu’il y a de plus pré­cieux et on doit se battre pour la gar­der … tant pis pour ceux qui devien­dront des esclaves …

    Réponse
    • ève

      Eh bien tant pis ???

      Réponse
  2. Gerard Brazon

    @Eve : La pre­mière rai­son de la ser­vi­tude volon­taire, c’est l’habitude ; la pre­mière rai­son pour laquelle les hommes servent volon­tai­re­ment, c’est qu’ils naissent serfs et qu’ils sont éle­vés dans la servitude.

    Eve et le labou­reur et l’artisan, pour tant asser­vis qu’ils soient, en sont quittes en obéis­sant ! Est-ce là vivre heu­reu­se­ment ? Est-ce là même vivre ? Quelle condi­tion est plus misé­rable que celle de vivre ain­si n’ayant rien à soi et tenant d’un autre son aise, sa liber­té, son corps et sa vie !

    Etienne de la Boétie.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Les activités de décembre 2022

Les activités de décembre 2022

Chers amis, Je n'ai pas publié sur le blog depuis juillet, pardonnez-moi je désespère, et je me recentre comme je peux sur un projet de livre dont je vous parlerai un de ces jours. Vous êtes nombreux à me poser des questions au sujet de la reprise des émissions "Jeudi...