Et voilà… ça coûte moins cher

 
Finalement, au bout du compte, le prétendu « libéralisme » est un crime contre l’humanité.

À l’évidence, ceux qui se disent « libéraux » détestent LES COMMUNS et ne rêvent que de se les approprier pour en faire des centres de profit (privés).
C’est comme ça depuis l’origine : le premier crime des « libéraux » fut les ENCLOSURES (le fait d’enclore les communs, de se les approprier), puis d’enfermer et de massacrer (littéralement) les résistants.

Ce qui nous perd, dans notre espèce humaine, c’est notre incroyable vulnérabilité aux bobards : il aura suffi aux pires canailles de se proclamer eux-mêmes « libéraux » pour gruger toute l’humanité, qui aime naturellement la liberté mais sans prêter attention au piège (pourtant grossier) de la liberté du renard libre dans un poulailler libre.

Et voilà… ça coûte moins cher