Cette vidéo est un passage, produit et publié par quelqu’un que je ne connais pas du tout, extrait du long entretien que j’ai eu à la maison en juillet 2018 avec les Affranchis.

Ce serait bien, de la part de ceux qui pensent beaucoup de mal de moi (de bonne foi), d’accepter de débattre de tout ça loyalement.

Il me semble que, du point de vue du bien commun, ce serait bien.

Étienne.

Fil Facebook correspondant à ce billet : https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10159036867187317

Tweet correspondant à ce billet : https://twitter.com/Etienne_Chouard/status/1368898430530097157

S’abonner au blog par mail

S’abonner aussi via…

Le Telegram : Rejoindre le canal Telegram

Le moyen d’échanger et de s’organiser : Discord des Gentils Virus (logiciel d’audioconférence)

Derniers articles

Lisez Silvio Gesell, c’est bouleversant  : son livre, « L’ORDRE ÉCONOMIQUE NATUREL : SOL FRANC ET MONNAIE FRANCHE » (1911), vous montrera des pistes institutionnelles formidables pour imaginer —et préparer— un monde meilleur, rendant naturelles la prospérité, la justice et la paix.

Lisez Silvio Gesell, c’est bouleversant  : son livre, « L’ORDRE ÉCONOMIQUE NATUREL : SOL FRANC ET MONNAIE FRANCHE » (1911), vous montrera des pistes institutionnelles formidables pour imaginer —et préparer— un monde meilleur, rendant naturelles la prospérité, la justice et la paix.

Chers amis, Il y a des années et des années que je vous parle de Silvio Gesell et de son livre enthousiasmant : L'ORDRE ÉCONOMIQUE NATUREL. Ce livre, qui a inspiré les plus grands auteurs (Keynes et bien d'autres), vous montrera des pistes institutionnelles...

Participez à la votation citoyenne constituante d’octobre

Participez à la votation citoyenne constituante d’octobre

Ce mois-ci, les amis du Mouvement Constituant Populaire (MCP) organisent des votations locales partout en France sur le sujet constituant. https://www.youtube.com/watch?v=P7DqgMoOQGY Le sujet de la votation citoyenne constituante d’octobre Pour rendre notre pays...

12 Commentaires

  1. BOUCHAIN Lucas

    Bonjour Monsieur,

    Il faut effectivement discuter avec tout le monde, la dialectique émerge de la contradiction.

    Après la monarchie a été successivement élective sous les Mérovingiens, par sacrement sous les Carolingiens, héréditaire sous les Capétiens. Théoriquement elle pourrait être par tirage au sort.

    Je ne crois pas à la gauche et à la droite, terme polysémique dont nous mourrons depuis un certain temps puisque tout le monde peut s’en prétendre, sans qu’aucune délimitation ne soit légitime, à moins d’utiliser des mots pour définir ces concepts (qu’il serait préférable alors d’employer dans le discours).

    Sur le clivage dominant dominé, encore une fois il faut se rappeler sieyès : « 1º Qu’est-ce que le Tiers-État ? Tout.
    2º Qu’a-t-il été jusqu’à présent dans l’ordre politique ? Rien.
    3º Que demande-t-il ? À y devenir quelque chose. » Question, Sieyès est -il de gauche. Je reste persuadé que tous les systèmes politiques sont des rapports de domination (changeant simplement le degré et la nature de la domination). A quoi bon choisir un système politique plutôt qu’un autre ? pour limiter son potentiel autoritaire si on veut la démocratie.

    Très cordialement.

    L.B.

    Réponse
  2. Maurice Rey

    Salut,

    Je ne sais plus qui disait « être anar c’est semer ses petites graines » (peut-être Ferré) ?
    Toi t’es un sacré bon semeur ! Continu comme ça, c’est toi qui est sur le bon chemin 🙂

    Merci !
    Maurice.

    Réponse
  3. lancelot moreau

    Bonjour Etienne,

    Je suis content d’avoir eu la chance de vous écouter dernièrement. C’est un délice pour mon oreille francophone de vous entendre citer Cornelius Castoriadis, Jacques Rancière et Franck Lepage. Je vous dois beaucoup pour ma propre éducation politique, historique, économique et aussi en matière d’éducation. Merci merci.

    Je vous avais écrit un texte quand j’avais 20 ans : « la cause des causes » et J’y cherchais alors la sagesse la plus profondes pour remonter à la cause première de notre mal-être.

    J’ai depuis pratiqué de manière approfondie l’enseignement pratique du Bouddha qui est maintenant accessible de manière non-sectaire. J’ai commencé par la méditation Vipassana dans la tradition de S.N. Goenka (dhamma.org et http://www.mahi.dhamma.org) et ai ensuite poursuivi dans la tradition de la forêt Thaïlandaise (dhammadelaforet.org). Je ne peux alors que vous encourager à faire un petit plongeon dans la méditation et le noble octuple sentier que préconise le Bouddha. Vous qui aimez l’histoire, regarder du coté de Yuval Noah Harari, un pratiquant moderne de Vipassana d’une grande qualité.

    Aussi, l’histoire de l’empereur Asoka (Ashoka) en « Inde » après l’époque du Bouddha devrait grandement vous intéresser. Une partie de l’histoire méconnue en Europe, mais qui reflètent comment la spiritualité et notamment la pratique d’une sentier d’éthique, de médiation et de sagesse peut influencer un empire entier et créer une harmonie durable et paisible. L’exemple plus moderne de Gandhi est a connaitre également : ‘Pensez au Mahatma Gandhi, un homme plutôt occupé qui essayait de chasser une puissance coloniale de son pays natal et d’empêcher les hindous et les musulmans de se massacrer. Au début d’une journée particulièrement chargée, Gandhi a déclaré: « J’ai tellement de choses à accomplir aujourd’hui que je dois méditer pendant deux heures au lieu d’une. »‘

    Puissiez-vous trouver la force et le courage de continuer votre enseignement et de le developper.
    Puissiez-vous trouver la paix.

    Avec toute ma bienveillance,
    Lancelot

    Réponse
    • lancelot moreau

      je partage une récente perle de traduction française du Dhammapada pour ceux qui seraient intéressés à entendre et approfondir cet enseignement. (https://youtu.be/X2cpvKXJDks et le texte ici https://tinyurl.com/dhmpada)

      J’ai cru voir une certaine hostilité sur ce fil de commentaire avant suppression, je vous souhaite donc à tous de pouvoir débattre de la manière la plus habile et bénéfique possible. Bien à vous !

      « On m’a insulté, on m’a frappé ! »
      « On m’a battu, on m’a volé ! »
      Ceux qui entretiennent de telles pensées
      Ne verront jamais la fin de l’hostilité.

      « On m’a insulté, on m’a frappé ! »
      « On m’a battu, on m’a volé ! »
      Ceux qui n’entretiennent pas de telles pensées
      Verront l’hostilité s’apaiser.

      Jamais les rancœurs ne seront apaisées par l’hostilité.
      Ce n’est qu’en s’abstenant de toute hostilité
      Que les rancœurs seront apaisées.
      C’est une loi de tous les temps.

      Certains semblent oublier
      Que nous devons mourir un jour.
      Ceux qui en sont conscients
      Abandonnent toute querelle.

      vers 3-6

      Réponse
  4. BOUCHAIN Lucas

    Est-ce que vous penser un jour refaire de la radio comme à sud radio avec Didier Maisto ? Vous pourriez la faire sur votre site.
    Je pense que vous n’auriez pas dû aller sur « le media », c’était un guet-apens.

    Sur la fédération de commune, je vais encore être embêtant, ça ne marche pas forcément moins que l’État (https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01451046/document, pour l’électrification des villes entre 1920-1946).
    Le problème est plutôt le suivant : dans cette configuration, les villes s’allient par voisinage ou par intérêt, mais pourquoi moi qui suis breton j’aiderais les gens qui ont subi les inondations dans le sud de la France. Je le ferais par solidarité nationale, mais si la nation n’existe plus. Par moralité ou humanisme alors, mais dans ce cas quelles seront les institutions qui créeront cette morale ou cet humanisme ?
    L’être humain n’est ni bon ni mauvais en soi, il est déterminé (concept différent de la prédestination). L’histoire finit toujours de la même façon, les institutions prôneront la tolérance et la paix comme toutes les religions (avec ou sans église), et se maintiendront par la force comme toutes les religions, même dans une fédération de communes libres.

    Très cordialement.

    L.B.

    Réponse
  5. joss

    Etienne, j’ai du mal à comprendre vos détracteurs. Ils s’obstinent à éviter le débat d’idées, alors que si on veut progresser vers une société plus respectueuse de chacun, on ne peut y arriver que par l’échange. C’est désolant. Inconsciemment, la majorité des gens se fait les défenseurs du pouvoir établi, soit en restant passif en ne s’intéressant pas à la « politique » (fonctionnement de notre société) soit en restant dans les rails, le cadre, l’idéologie établie par les pouvoirs (politique, médiatique, financier).

    Réponse
  6. joss

    Le gouvernement belge prépare un projet de loi pandémie qui a tout d’un outil de contrôle pour un état totalitaire ! Amis français méfiez-vous.

    Voici l’avis que l’autorité de la protection des données a publié à propos de ce projet : https://www.autoriteprotectiondonnees.be/publications/avis-n-24-2021.pdf

    Extrait page 7 chp IV :
    « En l’état, l’avant-projet, vu la généralité des termes utilisés, l’absence de définition des traitements de données qu’il entend légitimer et l’absence de liens avec les finalités, ne permet pas d’encadrer valablement les traitements de données potentiels auxquels il pourrait donner lieu. A titre d’exemples, il pourrait ainsi permettre :

    -- D’imposer aux citoyens belges le port d’un bracelet électronique relié à une banque de données permettant de surveiller en temps réel leurs déplacements et le respect d’une interdiction de déplacement (ou de déplacement après une certaine heure) ;
    -- De photographier les plaques d’immatriculation des véhicules quittant ou rentrant sur le territoire belge, de les relier avec la banque de données existante de la Division de l’Immatriculation des Véhicules (DIV) et d’en appréhender les propriétaires ;
    -- De mettre en place des technologies de reconnaissance faciale afin d’identifier les promeneurs dans les parcs et se vérifier qu’ils ne font pas l’objet d’un ordre de quarantaine ;
    -- De contrôler les déplacements des citoyens au moyen de la géolocalisation de leur téléphone mobile éventuel ; ou encore
    -- De recourir à l’identification obligatoire au moyen d’un QR code sur téléphone mobile ou d’une
    vérification via l’empreinte digitale apposée dans la puce de l’e-ID pour contrôler le droit d’accéder à certains lieux ou transports ou pour contrôler le statut du citoyen (vacciné ou non par exemple).

    L’avant-projet semble en outre vouloir opérer une extension d’office et en bloc des possibilités
    d’utilisation de données contenues dans toutes les banques de données en possession de toutes les autorités publiques belges, donc de toutes les données détenues et utilisées par toutes ces institutions dans le cadre de l’exécution de leurs missions (données fiscales, médicales, sociales, pénales etc). »

    Réponse
  7. Quid est Veritas ?

    Bonjour Etienne,

    Nous avons imaginé ce que pourraient être nos futures institutions et règles de fonctionnement. Elles s’inspirent très largement de vos travaux et de ceux qui partagent votre vision, dont Bernard Friot.

    https://www.quidveritas.info/imaginons-nos-nouvelles-institutions-et-nouvelles-regles-de-fonctionnement

    Pour porter ce projet devant les électeurs en 2022, une personnalité devra s’engager devant le peuple, en utilisant les moyens actuels de communication, à mettre en œuvre durant son quinquennat une « Première démocratie ».

    Une plateforme dédiée fédérant les militants dans tout le pays aura pour mission de récolter les fonds et informer nos concitoyens au PORTE à PORTE.

    En effet, compte tenu de la guerre menée par les globalistes contre les Nations, les médias de masse désinforment par la propagande totalitaire et les réseaux sociaux complices pratiquent la censure politique violant les droits de l’homme.

    Seriez-vous favorable à cette approche ? Et si oui, qui verriez-vous pour mener ce combat… ? Vous-même ?

    Beaucoup de personnes agissent en mode dispersé et nous savons qu’il ne faudra pas compter sur les politiciens professionnels.

    Une personnalité devra réunir une équipe soudée entièrement dédiée à cette tâche. Le Gouv ? Avec Martine Wonner ?, et / ou Florian Philippot ? -- François Asselineau ? Charles Gave ? Fédérer des artistes engagés , Lalanne, Bigard…

    Il faudra mettre « le paquet » parce que le totalitarisme mondial n’est pas un mythe et avance à grand pas.

    https://www.quidveritas.info/strategie-du-choc-pour-une-mise-en-esclavage

    Respectueusement vôtre.

    Réponse
      • Quid est Veritas ?

        Bonjour, compte tenu de l’actuelle législation, si l’on exclus la force brute, il faut obligatoirement passer par une période de transition. Les liens vers nos articles (commentaires ci-dessus) expliquent le processus. Mais pour y arriver, un ou une ou des leaders doivent s’engager. Car les débats interminables sur le Web ne servent à rien face à l’écrasante majorité de nos concitoyen(e)s qui ne s’informent que dans les médias de propagande. Et le temps nous est compté avant la disparition programmée de notre Nation. Cordialement.

        Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires
récents du blog

  1. Et ça se dit scientifique… Coronavirus: les vaccins efficaces à 90% contre les formes graves, selon une étude française https://www.rtbf.be/info/societe/detail_coronavirus-les-vaccins-efficaces-a-90-contre-les-formes-graves-selon-une-etude-francaise?id=10857875…

  2. […] https://www.chouard.org/2021/10/08/une-comparaison-des-taux-de-mortalite-toutes-causes-ajustes-selon…/ […]