[Moment exceptionnel] Chouard convainc patiemment un député LREM : « trouvez-vous légitime que le peuple puisse DESTITUER – par RIC – un élu qu’il juge défaillant, et plus généralement décider de sa propre représentation à travers un processus constituant POPULAIRE ? » (février 2019, tournée en Bretagne avec les Gilets jaunes)

8/11/2020 | 3 commentaires

Je garde un sou­ve­nir intense de cette soi­rée impor­tante, et je remer­cie Paul Molac, dépu­té LREM, d’a­voir cou­ra­geu­se­ment accep­té ce long débat à la loyale en pré­sence d’un public de Gilets jaunes par­fois tur­bu­lent.
Cet extrait (14 minutes) est for­mi­dable, un peu his­to­rique de mon point de vue :
• on y parle d’a­bord de la légi­ti­mi­té du peuple à RÉVOQUER IMMÉDIATEMENT ‑PAR RIC – UN ÉLU qui mécon­tente gra­ve­ment une majo­ri­té d’é­lec­teurs,
• on y a rap­pe­lé à quoi sert une consti­tu­tion et le conflit d’in­té­rêts des poli­ti­ciens dans le pro­ces­sus consti­tuant,
• et on y parle sur­tout de la per­ti­nence d’un PROCESSUS CONSTITUANT POPULAIRE, notam­ment de l’i­dée de tirer au sort l’As­sem­blée consti­tuante :
https://​www​.you​tube​.com/​w​a​t​c​h​?​v​=​_​v​5​9​v​3​F​H​nFE
La vidéo de la soi­rée com­plète est là :
[IMPORTANT]Soirée mémo­rable, le 8 février 2019, avec Paul Molac (dépu­té LREM) et Cédric André, et plein de gilets jaunes bre­tons : « LA BRETAGNE VEUT LE RIC »
Per­mettre (et favo­ri­ser) ces échanges publics appro­fon­dis, à la loyale, entre les repré­sen­tants et les repré­sen­tés, me semble être une carac­té­ris­tique fon­da­men­tale de toute démo­cra­tie digne de ce nom.
Et je suis convain­cu que seuls les repré­sen­tés sont capables d’ins­ti­tuer (d’im­po­ser) ces échanges.
Étienne.
Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​8​7​3​4​1​7​6​9​8​2​317

Catégorie(s) de l'article :

3 Commentaires

    • joss

      Quelques pro­blèmes de son à la fin, dommage.

      Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles