[IMPORTANT]Soirée mémorable, le 8 février 2019, avec Paul Molac (député LREM) et Cédric André, et plein de gilets jaunes bretons : « LA BRETAGNE VEUT LE RIC »

20/02/2019 | 10 commentaires

C’est raris­sime, de pou­voir inter­pel­ler lon­gue­ment un élu de cette manière, ici notam­ment sur l’as­sas­si­nat pro­gram­mé de la Sécu­ri­té sociale .

Mer­ci à Paul d’a­voir accep­té de pré­sen­ter ensemble cette pas­sion­nante et utile controverse. 

Et mer­ci à Cédric et toute l’é­quipe d’a­voir tout orga­ni­sé parfaitement.

Étienne.

PS : est-ce que quel­qu’un par­mi nous pour­rait rédi­ger le plan détaillé (et minu­té) de cette rare et impor­tante controverse ? 

PPS : je viens de voir l’é­cran « demande de droit de réponse » à la fin 🙂 MERCI infi­ni­ment, Cédric et toute la bande des #Bre­tons­Cons­ti­tuants, je vous trouve épatants. 

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​6​9​3​9​6​4​0​2​8​7​317

Catégorie(s) de l'article :

10 Commentaires

  1. fab

    Bon­jour Etienne,
    Com­ment fait on pour s’as­su­rer que le ric soit vrai­ment citoyen ?
    Je m’ex­plique, com­ment être sur qu’un puis­sant lob­by, qu’un for­tu­né, ne monte pas une petite asso­cia­tion, une sorte d’ONG pour por­ter des idées réac­tion­naires et dan­ge­reuses. Ils ont leur signa­tures. Alors bien sûr les médias domi­nant s’en don­ne­ront à cœur joie pour sou­te­nir ce pro­jet sous cou­vert que c’est une idée citoyenne…
    J’i­ma­gine bien dans un régime par exemple à la Bor­sa­li­no au Bré­sil ou Trump dévoyer le ric en ce sens. Il faut vrai­ment un moyen de contrôle non ?

    Réponse
  2. MANCHERON Denis

    Salut Étienne, veux-tu que je rédige le plan détaillé de cette soirée ?

    Denis

    Réponse
    • etienne

      Oui Denis, ce serait super. Mer­ci d’avance 🙂

      Réponse
      • MANCHERON Denis

        Super, c’est en cours. Encore un ou deux vision­nages et je ponds 

        Réponse
  3. Marco

    Bon­soir Etienne,
    De plus en plus de dif­fi­cul­tés à se connec­ter au blog
    Mes­sages de sécu­ri­té, réini­tia­li­sa­tions intempestives …
    Je ne sais si c’est mon ordi mais il y a un problème
    Cdlmt

    Mar­co

    Réponse
  4. joss

    Mark Twain :
    « Ils ne savaient pas que c’était impos­sible alors ils l’ont fait »…le RIC 😉

    Réponse
  5. fab

    @Marco, le blog est très lent à s’af­fi­cher pour moi.
    Je suis tom­bé sur la « consti­tu­tion » des pirates, du coup je la partage 😉 :

    Dans l’i­ma­gi­naire col­lec­tif, les pirates sont per­çus comme une bande de bar­bares san­gui­naires sans foi ni loi. Bien que les pirates qui marau­daient dans les océans au 18e siècle assu­raient leur sub­sis­tance par le fruit de la cri­mi­na­li­té, la vie à bord de leur navire était très ordonnée.

    Avant de joindre un équi­page, l’as­pi­rant pirate devait signer une consti­tu­tion qui détaillait les règles de vie en mer. Les pirates avaient aus­si com­pris qu’il était à leur avan­tage de sépa­rer les pou­voirs entre un capi­taine et un quar­tier-maître. D’ailleurs, ces 2 postes étaient dési­gnés au suf­frage uni­ver­sel par­mi les membres de l’é­qui­page et la consti­tu­tion pré­voyait une pro­cé­dure de des­ti­tu­tion démo­cra­tique si le capi­taine ou le quar­tier-maître abu­sait de leur pou­voir. Tous ces méca­nismes assu­raient une vie pai­sible à bord des navires.

    Paral­lè­le­ment à la même époque, les marins qui tra­vaillaient sur des navires mar­chands étaient trai­tés en esclave : ils étaient bat­tus régu­liè­re­ment et le capi­taine avait un pou­voir de vie ou de mort sur cha­cun des membres de son équipage.

    Com­ment peut-on expli­quer les condi­tions de vie radi­ca­le­ment dif­fé­rentes sur les navires mar­chands et sur les navires-pirates ? Les pirates, contrai­re­ment au marin de la marine mar­chande, avaient le droit de por­ter des armes, alors que sur les navires mar­chands, seul le capi­taine avait ce privilège.

    D’un côté, la décen­tra­li­sa­tion de la force fai­sait en sorte que le capi­taine se devait de res­pec­ter les volon­tés de son équi­page. De l’autre côté, le capi­taine pou­vait agir en des­pote parce qu’il avait le mono­pole de la force.

    Réponse
  6. Pierre

    J’ai pu dis­cu­ter ce soir de grand débat natio­nal, avec plu­sieurs per­sonnes de LREM dont un dépu­té. Et c’est très intéressant. 

    Je suis for­cé d’a­vouer que leur débat était bien plus ouvert que ce à quoi je m’at­ten­dais, et cha­cun a glo­ba­le­ment pu s’exprimer.

    Mais, en tout cas, on a un contact chez LREM qui serait d’ac­cord pour venir au débat contra­dic­toire sur le RIC, qu’on va orga­ni­ser dans le cadre de notre action RIC sur le RIC. Ça s’an­nonce vrai­ment très crous­tillant et j’es­père vrai­ment que ça va se faire.

    Ce qui est incroyable, c’est qu’on a l’im­pres­sion qu’au niveau LREM, il n’y a aucun répon­dant sur le RIC, qu’on arrive faci­le­ment limite à les retour­ner et les faire adhé­rer à nos idées. Comme dans ce débat avec Étienne, ou on a l’im­pres­sion que le dépu­té est inexis­tant et ne fait que venir sur le posi­tions d’Étienne.

    Réponse
  7. Jack'o

Trackbacks/Pingbacks

  1. Rendez-vous à Longuyon (54) le 7 mars 2020 : quelle démocratie pour demain ? Représentative ? Directe ? Quelle place pour le RIC dans notre constitution ? | Blog du Plan C - […] La perspective d’un débat avec un élu m’enchante. Je me souviens d’une soirée passionnante sur ce format, pendant une…
  2. [Moment exceptionnel] Chouard convainc patiemment un député LREM : « trouvez-vous légitime que le peuple puisse destituer un élu qu'il juge défaillant, décider par RIC, et participer à un processus constituant populaire ? » (février 2019, - […] La vidéo de la soirée complète est là : [IMPORTANT]Soirée mémorable, le 8 février 2019, avec Paul Molac (député…
  3. [Moment exceptionnel] Chouard convainc patiemment un député LREM : « trouvez-vous légitime que le peuple puisse DESTITUER – par RIC – un élu qu'il juge défaillant, et plus généralement participer à un processus constituant POPULAIRE ? » - […] La vidéo de la soirée complète est là : [IMPORTANT]Soirée mémorable, le 8 février 2019, avec Paul Molac (député…
  4. [Moment exceptionnel] Chouard convainc patiemment un député LREM : « trouvez-vous légitime que le peuple puisse DESTITUER – par RIC – un élu qu'il juge défaillant, et plus généralement décider de sa propre représentation à travers un p - […] La vidéo de la soirée complète est là : [IMPORTANT]Soirée mémorable, le 8 février 2019, avec Paul Molac (député…

Laisser un commentaire

Derniers articles

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

Voilà un événement qui va certainement être passionnant et surtout important : la soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée "Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs"...