Lisez Silvio Gesell, c’est bouleversant  : son livre, « L’ORDRE ÉCONOMIQUE NATUREL : SOL FRANC ET MONNAIE FRANCHE » (1911), vous montrera des pistes institutionnelles formidables pour imaginer —et préparer— un monde meilleur, rendant naturelles la prospérité, la justice et la paix.

Lisez Silvio Gesell, c’est bouleversant : son livre, « L’ORDRE ÉCONOMIQUE NATUREL : SOL FRANC ET MONNAIE FRANCHE » (1911), vous montrera des pistes institutionnelles formidables pour imaginer —et préparer— un monde meilleur, rendant naturelles la prospérité, la justice et la paix.

Chers amis, Il y a des années et des années que je vous parle de Sil­vio Gesell et de son livre enthou­sias­mant : L’ORDRE ÉCONOMIQUE NATUREL. Ce livre, qui a ins­pi­ré les plus grands auteurs (Keynes et bien d’autres), vous mon­tre­ra des pistes...
[RIC, Gilets jaunes] Entrer dans un parti politique ? Ou multiplier les ateliers constituants populaires autonomes ?

[RIC, Gilets jaunes] Entrer dans un parti politique ? Ou multiplier les ateliers constituants populaires autonomes ?

Les ate­liers consti­tuants, c’est le ser­vice mili­taire des citoyens, l’entraînement (auto-orga­ni­sé) où ils apprennent à se méfier des pou­voirs (et des hommes forts can­di­dats au pou­voir) et où ils apprennent à manier les armes contre les pou­voirs, où ils deviennent des sol­dats, des sol­dats de la démo­cra­tie, où ils deviennent des adultes poli­tiques, méfiants des puis­sants et jaloux de leur sou­ve­rai­ne­té, capables d’utiliser les meilleures armes poli­tiques, loyalement.

Au Danemark, pas d’aide financière pour les entreprises avec dividendes ou paradis fiscaux

Au Danemark, pas d’aide financière pour les entreprises avec dividendes ou paradis fiscaux

En clair : les entre­prises qui versent des divi­dendes, rachètent leurs propres actions ou sont enre­gis­trées dans des para­dis fis­caux ne seront éli­gibles à aucun des pro­grammes d’aide, qui s’élèvent désor­mais à un total de 400 mil­liards de cou­ronnes (37 mil­liards d’euros), y com­pris les prêts et les garan­ties. Ce wee­kend, le gou­ver­ne­ment danois a déci­dé de pro­lon­ger ses pro­grammes d’aide aux entre­prises et aux tra­vailleurs pour aug­men­ter l’enveloppe d’environ 100 mil­liards de cou­ronnes, soit 9 mil­liards d’euros.