[ÉMANCIPATION] ET SI NOUS RÉÉCRIVIONS LA CONSTITUTION ? Vidéo 4/4

7/08/2017 | 8 commentaires

Sou­ve­nir et syn­thèse de notre ren­contre à Tou­louse le 20 mai 2017, voi­ci un très bel objet, un film qui a dû deman­der un tra­vail consi­dé­rable : d’a­bord un tra­vail d’or­ga­ni­sa­tion maté­rielle de toute la ren­contre, puis un tra­vail de col­lecte soi­gneuse des images et des sons, puis un tra­vail d’a­na­lyse minu­tieuse des idées évo­quées et de réflexion pour ordon­ner ces idées, et enfin un tra­vail de mon­tage intel­li­gent et propre ; c’est la qua­trième vidéo — que je trouve remar­quable — éla­bo­rée par les jeunes gens d’Inform’Ac­tion :

Au final, je suis admi­ra­tif de tous les aspects de l’or­ga­ni­sa­tion et de l’ex­ploi­ta­tion de cette rencontre.
Bra­vo et mer­ci à toute la jeune équipe d’Inform’Action ! 🙂

Hâte de vous revoir.

Étienne.

PS : j’ai regrou­pé là les liens vers les quatre vidéos :
https://​www​.chouard​.org/​2​0​1​7​/​0​5​/​1​4​/​r​e​n​d​e​z​-​v​o​u​s​-​a​-​t​o​u​l​o​u​s​e​-​l​e​-​2​0​-​m​a​i​-​2​0​1​7​-​a​-​1​1​h​-​p​o​u​r​-​d​e​s​-​a​t​e​l​i​e​r​s​-​c​o​n​s​t​i​t​u​a​n​ts/

Et Catherine a tout consigné (avec le plan et la biblio en plus) sur le formidable WIKI DES GVs

1. vidéo 14

2. vidéo 24

3. vidéo 34

4. vidéo 4/4

Voyez la page « Toutes les vidéos » sur le wiki des GVs (quel bou­lot, mais quel boulot !!)

Cathe­rine, mille mercis !!!!


Nom­breuses res­sources sur vos ate­liers constituants :

Le wiki des GV, Catégorie:Atelier constituant :
http://wiki.gentilsvirus.org/index.php/Cat%C3%A9gorie:Atelier_constituant


https://www.chouard.org/tag/ateliers-constituants‑2/

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​5​5​2​2​1​6​0​0​4​7​317

Catégorie(s) de l'article :

8 Commentaires

  1. etienne

    Remettre en question soi et les règles de la société – Cornelius Castoriadis

    Retrans­crip­tion :
    « Moi main­te­nant, à 73 ans, je me crois capable (peut-être je ne le fais pas assez) de me remettre en ques­tion, mes idées, ma façon de vivre, mes goûts bien sûr, des actes que je fais main­te­nant ou que j’ai fais autre­fois : je suis capable de regret­ter une chose que j’ai faite et d’es­sayer de la réparer.

    C’est une inté­rio­ri­sa­tion d’un type très dif­fé­rent. C’est sur­tout l’in­té­rio­ri­sa­tion de la capa­ci­té de réflé­chir, de reve­nir sur des idées acquises, de reve­nir sur des modes de conduite qu’on consi­dère comme bonne ou comme allant de soi, etc, etc… et de reve­nir sur la règle de la société.

    Pour­quoi en un sens la socié­té athé­nienne du 5e siècle garde quelque chose d’aus­si fan­tas­ti­que­ment atti­rant ? Parce qu’on voit que les indi­vi­dus sont for­més en deve­nant capables d’é­cou­ter dans l’a­go­ra des dis­cus­sions qui remettent en cause tout, en deve­nant capables d’al­ler à l’ec­clé­sia, de déci­der eux-mêmes et de chan­ger leur loi.

    De voir un artiste tout à fait véné­ré comme Eschyle, qui a déjà chan­gé la forme de la tra­gé­die, être (on ne peut pas dire dépla­cé ni déclas­sé) mais trou­ver un suc­ces­seur comme Sophocle qui fait une tra­gé­die tout à fait dif­fé­rente et qui innove. Et ils sont capables de cou­ron­ner Sophocle !

    Alors, ça c’est un autre type de socié­té et c’est un autre type d’in­té­rio­ri­sa­tion de la socié­té par l’in­di­vi­du c’est-à-dire : l’in­di­vi­du inté­rio­rise à la fois qu’il ne peut pas vivre sans loi sociale, mais que cette loi sociale il peut la mettre en ques­tion avec les autres et éven­tuel­le­ment la changer.

    Et c’est très dif­fé­rent, c’est le para­doxe d’une sorte d’in­té­rio­ri­sa­tion de la liber­té, de l’in­té­rio­ri­sa­tion de quelque chose qui est déjà por­té là par la vie sociale, qui est por­té par les œuvres et qui est por­té par les ins­ti­tu­tions elles-mêmes, qui lui disent « Par­lez ! », « Speak-out ! » [par­ler fran­che­ment, dire ce que l’on pense]. La Par­rhe­sia comme disait les Grecs, l’o­bli­ga­tion de dire ce que l’on pense. Et si on pense que ce qui se passe n’est pas bon : de pou­voir le dire ! »

    Cor­ne­lius Castoriadis

    Réponse
  2. etienne

    Cela n’a rien à voir, par­don, mais je trouve cette scène magni­fique et je la par­tage avant d’al­ler dormir :

    J’ai dû écou­ter mille fois ce livre impor­tant lu par Gérard Philippe.
    C’est poi­gnant de décou­vrir cette voix tant aimée en images.

    Je me sou­viens : « On ne voit bien qu’a­vec le cœur, l’es­sen­tiel est invi­sible pour les yeux. C’est le temps que tu as pas­sé pour ta rose qui rend ta rose si impor­tante. Tu es res­pon­sable pour tou­jours de ce que tu as apprivoisé. »

    Réponse
    • Aquablue03

      Je ne peux pas lire la vidéo , mais ça ne fait rien !
      Oui , mais ces phrases sont un extrait du  » petit prince  » d’An­toine de Saint – Exupéry !
      Ce fût sou­vent aus­si pour moi un moyen d’a­pai­ser que de les partager .…
      Mer­ci pour ce rap­pel ! Il me ramène à l’es­prit le sou­ve­nir d’un ami très cher !
      C’est un bon choix comme toujours !
      Tou­jours gar­der avec soi un peu d’eau pour l’empêcher de faner ! Et à cette fleur de résis­ter aux vents pour tou­jours écou­ter ron­ron­ner les ailes de son moulin …

      Réponse
  3. etienne

    Plainte contre Jean Quatremer et Rudy Reichstadt pour diffamation


    http://​www​.les​-crises​.fr/​p​l​a​i​n​t​e​-​c​o​n​t​r​e​-​j​e​a​n​-​q​u​a​t​r​e​m​e​r​-​e​t​-​r​u​d​y​-​r​e​i​c​h​s​t​a​d​t​-​p​o​u​r​-​d​i​f​f​a​m​a​t​i​on/

    Je remer­cie Oli­vier Ber­ruyer pour son dévoue­ment au bien com­mun et pour son courage !
    Le blog les​-crises​.fr est un grand ser­vice public, à lire tous les jours.

    Réponse
  4. etienne

    Art. 28 DDHC 1793 : « UN PEUPLE A TOUJOURS LE DROIT DE RÉFORMER [LUI-MÊME] SA CONSTITUTION. UNE GÉNÉRATION NE PEUT PAS ASSUJETTIR À SES LOIS LES GÉNÉRATIONS FUTURES »

    Mon com­men­taire :

    Pour que cette impor­tante « THÉORIE » devienne une PRATIQUE durable, il faut que NOUS ces­sions de démis­sion­ner du pro­ces­sus constituant.

    Il n’est de citoyens que constituants.

    Com­bien avez-VOUS fait d’a­te­liers consti­tuants (popu­laires et conta­gieux) aujourd’hui ?

    Notre éman­ci­pa­tion poli­tique est entre NOS mains. 

    Ne vous plai­gnez pas de l’obs­cu­ri­té : allu­mez une lumière !


    Note : ce n’est pas l’art 28 de la DDHC de 1789 (qui ne compte que 17 articles 🙂 ) mais c’est l’art. 28 de la DDHC de 1793 (qui en compte 35, magnifiques) :
    http://​www​.conseil​-consti​tu​tion​nel​.fr/​c​o​n​s​e​i​l​-​c​o​n​s​t​i​t​u​t​i​o​n​n​e​l​/​f​r​a​n​c​a​i​s​/​l​a​-​c​o​n​s​t​i​t​u​t​i​o​n​/​l​e​s​-​c​o​n​s​t​i​t​u​t​i​o​n​s​-​d​e​-​l​a​-​f​r​a​n​c​e​/​c​o​n​s​t​i​t​u​t​i​o​n​-​d​u​-​2​4​-​j​u​i​n​-​1​7​9​3​.​5​0​8​4​.​h​tml

    Réponse
  5. BA

    Jeu­di 10 août 2017 :

    2016, année noire pour le cli­mat et réchauf­fe­ment à un niveau record.

    Le der­nier rap­port annuel sur « l’É­tat du cli­mat » dresse un por­trait des plus sombres de notre pla­nète après deux années consé­cu­tives où la tem­pé­ra­ture glo­bale était au plus haut depuis le début des rele­vés de tem­pé­ra­tures en 1880.

    Les tem­pé­ra­tures, la mon­tée des océans et les émis­sions de gaz à effets de serre ont atteint des niveaux sans pré­cé­dent en 2016, une nou­velle année noire pour le cli­mat, montre jeu­di une étude inter­na­tio­nale de référence. 

    « Les records de cha­leur de l’an­née der­nière résultent de l’in­fluence com­bi­née des ten­dances de réchauf­fe­ment du cli­mat à long terme et d’un fort El Nino au début de l’an­née », le cou­rant chaud équa­to­rial du Paci­fique, explique le rap­port qui vient d’être publié par l’A­gence amé­ri­caine océa­nique et atmo­sphé­rique (NOAA) et l’A­me­ri­can Meteo­ro­lo­gi­cal Socie­ty (AMS).

    Ce docu­ment de 300 pages auquel ont contri­bué près de 500 scien­ti­fiques dans plus de 60 pays, montre bien que les prin­ci­paux indi­ca­teurs du chan­ge­ment cli­ma­tique conti­nuent à reflé­ter des ten­dances conformes à une inten­si­fi­ca­tion du réchauf­fe­ment planétaire.

    Même s’il ne sont pas pris en compte dans le rap­port, les six pre­miers mois de 2017 sont éga­le­ment par­mi les plus chauds enre­gis­trés depuis 1880, selon la NOAA.

    http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/08/10/01008–20170810ARTFIG00272-2016-annee-noire-pour-le-climat-et-rechauffement-a-un-niveau-record.php

    Réponse
  6. etienne

    Alerte lancée par Le Fil d’Actu : suppression brutale des contrats aidés, en douce pendant les vacances… 

    Mon com­men­taire : pri­vés de consti­tu­tion digne de ce nom, nous sommes impuis­sants pour résis­ter à une oppression. 

    Il ne tient qu’à nous, dès aujourd’­hui et tous les jours qui viennent, d’ap­prendre à écrire nous-mêmes la consti­tu­tion qui nous manque.

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Rendez-vous à Toulouse avec Inform’Action, le 20 mai 2017 à 11h, pour des ateliers constituants | Blog du Plan C - […] [ÉMANCIPATION] ET SI NOUS RÉÉCRIVIONS LA CONSTITUTION ? Vidéo 4/4 […]

Laisser un commentaire

Derniers articles

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

Voilà un événement qui va certainement être passionnant et surtout important : la soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée "Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs"...

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Chers amis, Voilà 17 ans que j'instruis, dans ma tête et sur ce site, le procès de l'élection. Dix-sept ans que je creuse ce sujet central, et que je découvre et dénonce les mécanismes diaboliques (qui divisent) de ce piège politique — infantilisant et humiliant —...