Vidéo de l’atelier constituant de Metz, en octobre 2015 #pasdedémocratiesanscitoyensconstituants

25/03/2016 | 13 commentaires

Chers amis,

Pour que les gens encore endor­mis aient envie d’es­sayer de vivre eux-mêmes des ate­liers consti­tuants, cette nou­velle façon de faire de la poli­tique (en com­men­çant par le com­men­ce­ment), il fau­drait qu’ils voient com­ment ça se passe, qu’ils per­çoivent com­ment nous sommes qua­si­ment tous cap­ti­vés, enthou­sias­més, par cette façon de pen­ser nous-mêmes le bien com­mun, sans plus rien récla­mer à des maîtres « élus ».

Mais, pour l’ins­tant, nous avons fina­le­ment assez peu de films d’a­te­liers constituants. 

Je vous invite donc tous, si vous vou­lez bien, à fil­mer vous-mêmes vos propres ate­liers (un télé­phone mobile sur un petit tré­pied fera l’af­faire), à repé­rer vous-mêmes les meilleurs pas­sages (en notant de telle minute à telle minute, on dit ça, etc. c’est ça qui prend du temps, ce repé­rage rédi­gé du tri des bons moments), et à nous signa­ler que vous avez un peu de matière pre­mière pour faire un mon­tage. Je suis sûr qu’il y a des gen­tils virus réa­li­sa­teurs qui accep­te­ront de mon­ter ces rushs de façon tonique dans de courtes vidéos capables de don­ner envie d’es­sayer à des novices.

Voi­ci donc, à pro­pos, et c’est une bonne nou­velle, quelques images tour­nées à Metz en octobre 2015, grâce au tra­vail et au dévoue­ment de Syl­vain et de Cathe­rine, notam­ment ; mer­ci à eux pour nous tous :


Ate­lier Consti­tuant par cine­qua­prod

Décou­vrez le dérou­lé d’un ate­lier constituant.

Le compte-ren­du ici :
http://wiki.gentilsvirus.org/index.php/Journ%C3%A9es_d%C3%A9mocratiques_de_Lorraine_-_octobre_2015

Lien vers tous les ate­liers consti­tuants organisés :
http://wiki.gentilsvirus.org/index.php/Cat%C3%A9gorie:Atelier_constituant

Pour plus d’informations :
http://​lor​raine​.gen​tils​vi​rus​.org/

Mer­ci à tous de faire pas­ser l’info,
et ren­dez-vous demain same­di à Mon­treuil, 15h30, pour de nou­veaux ate­liers consti­tuants.

Hâte de vous revoir 🙂

Étienne.

PS : il y a un remar­quable compte ren­du d’a­te­lier consti­tuant sur le site de la (belle) revue Nexus :

https://​issuu​.com/​m​a​g​a​z​i​n​e​_​n​e​x​u​s​/​d​o​c​s​/​d​e​m​o​c​r​a​t​i​e​_​e​t​i​e​n​n​e​_​c​h​o​u​a​r​d​_​n​e​x​u​s​9​6​?​e​=​8​8​9​4​7​3​1​/​1​1​6​1​4​488

Je vous recom­mande de décou­vrir ce compte ren­du, si vous ne le connais­sez pas encore 🙂

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​4​0​7​0​2​2​8​5​1​7​3​1​7​?​p​n​r​e​f​=​s​t​ory

Pour m'aider et m'encourager à continuer, il est désormais possible de faire un don.
Un grand merci aux donatrices et donateurs : par ce geste, vous permettez à de beaux projets de voir le jour, pour notre cause commune.
Étienne

Catégorie(s) de l'article :

13 Commentaires

  1. etienne
  2. etienne

    « Te plains pas, au moins t’as un travail ».
    Décryp­tage très inté­res­sant du scan­da­leux chan­tage au chô­mage, pro­po­sé par Le Sta­gi­rite :

    Réponse
    • etienne

      Rap­pel important :
      La véri­té sur le chômage !

      Réponse
  3. Réal Lauzon

    For­mi­dable comme la démocratie!!

    Réponse
  4. etienne

    Les caisses sont vides.
    Les coffres sont pleins.

    Les éco­no­mistes réfléchissent.


    Source : Le (regret­té) Plan B.

    Le des­sin est mar­rant mais c’est une erreur de croire que les éco­no­mistes sont incom­pé­tents : ils sont très com­pé­tents mais au ser­vice des enne­mis du peuple, ce qui est très différent. 

    Il faut lire Steve Keen (« L’im­pos­ture éco­no­mique »), Laurent Mau­duit (« Les impos­teurs de l’é­co­no­mie »), etc.

    La « science éco­no­mique » a été inven­tée (et sert encore aujourd’­hui) pour légi­ti­mer l’in­jus­ti­fiable, pour faire croire aux gens que sont natu­rels (et donc inévi­tables) les tra­vaux for­cés à per­pé­tui­té du plus grand nombre au ser­vice d’un petit nombre (Ricar­do était fils de ban­quier et lui-même finan­cier, bon sang de bois).

    ______

    Lien Face­book cor­res­pon­dant à ce commentaire : 
    https://​www​.face​book​.com/​p​h​o​t​o​.​p​h​p​?​f​b​i​d​=​1​0​1​5​4​0​7​0​8​3​2​3​3​2​3​1​7​&​s​e​t​=​a​.​1​0​1​5​0​3​7​6​9​0​8​5​1​7​3​1​7​.​4​0​2​8​8​2​.​6​0​0​9​2​2​3​1​6​&​t​y​p​e​=​3​&​t​h​e​a​ter

    Réponse
  5. Nicolas DEPOORTER

    Bon­jour M. Chouard,

    Je me per­mets de vous contac­ter car je pense avoir trou­vé pour­quoi votre idée de consti­tu­tion citoyenne ne prend pas et je pro­pose une idée pour faire avan­cer les choses. 

    Je m’excuse d’avance de la lon­gueur de mon cour­riel, mais j’espère que vous le lirez jusqu’au bout.

    Per­son­nel­le­ment je pense que la démo­cra­tie comme sys­tème ne fonc­tionne pas intrin­sè­que­ment, mais là n’est pas à mon avis la rai­son de ce désa­mour du public. Ten­tons une image : Pour la démo­cra­tie, nous sommes des bébés en pous­sette, et votre pro­po­si­tion est que nous deve­nions main­te­nant des adultes qui marchent. Essayons d’abord de deve­nir des enfants mar­chant à 4 pattes. Cela sera déjà très bien.

    Pour action­ner le chan­ge­ment dans une orga­ni­sa­tion, il faut d’abord que les gens prennent conscience qu’ils ne sont pas satis­fait de la situa­tion actuelle. Plus le chan­ge­ment se veut radi­cal, plus il faut sus­ci­ter une crise grave pour géné­rer cette prise de conscience. Dans notre situa­tion de dic­ta­ture soft avec un état pro­vi­dence qui sub­vient encore à la majo­ri­té des besoins, trop peu de gens vou­dront ne serait-ce que pen­ser à une nou­velle constitution.

    Pour essayer de moti­ver les gens à chan­ger il faut alors une idée simple et un chan­ge­ment doux. Il s’agit donc de faire le pre­mier pas (voir l’image du bébé). Mon idée est de remé­dier au plus grand mal de notre sys­tème, qui est le conflit d’intérêt entre poli­tique et lob­by, en don­nant un pou­voir de juger au peuple, seul contre-pou­voir valable et intègre en démocratie.

    Résu­mons la situa­tion : le poli­tique est assu­jet­ti à l’influence de lob­bies et agit contre l’intérêt géné­ral du peuple. Cepen­dant il n’est jamais sanc­tion­né. Pour­quoi chan­ge­rait-il ? Il est naïf de croire que les poli­tiques vont s’améliorer et deve­nir intègres. La pres­sion des lob­bies est de plus en plus forte et la ten­ta­tion d’autant plus grande. Cepen­dant inter­dire ou régle­men­ter les lob­bies parait illu­soire. Les lob­bies ont de tout temps exis­té et ne sont pas for­cé­ment mau­vais. La seule solu­tion est de sanc­tion­ner vrai­ment le poli­tique ce qui crée­ra de fait un contre-pou­voir aux lobbies.

    Ma pro­po­si­tion : Créa­tion d’un tri­bu­nal popu­laire pour juger les déci­sions des politiques.

    Chaque citoyen peut créer une demande de juge­ment d’un poli­tique pour une déci­sion contraire à l’intérêt géné­ral. Si la demande obtient plus de 30% du suf­frage de la popu­la­tion, un tri­bu­nal com­po­sé de 13 membres du peuple tirés au sort par­mi la popu­la­tion se réuni­ra et juge­ra la déci­sion. Si la faute est avé­rée des sanc­tions contre le poli­tique seront prises (inéli­gi­bi­li­té, finan­cière,…) et les gou­ver­nants actuel­le­ment au pou­voir seront tenus de cor­ri­ger cette déci­sion dans l’intérêt du peuple. Cela serait valable tant à l’échelle natio­nale que locale.

    Cette mesure est simple et com­pré­hen­sible. On peut cer­tai­ne­ment dis­cu­ter des termes et des moda­li­tés d’application pour la rendre meilleure. Mais je veux appuyer sur le fait qu’elle permet :

    - D’expérimenter l’élection par tirage au sort

    - De don­ner pour la pre­mière fois au peuple un vrai pou­voir, direct et sans inter­mé­diaire, celui de juger l’un de ses représentants

    Après avoir eu cette pre­mière expé­rience, le peuple sera peut-être plus enclin à prendre plus de pou­voir et pour­quoi pas écrire une meilleure consti­tu­tion ou alors chan­ger com­plè­te­ment de régime et retour­ner vers la monar­chie. Qui sait ?

    Si on se foca­lise uni­que­ment sur cette mesure, je vois une vraie chance de réussir. 

    Certes les poli­tiques et les lob­bies seront contre, mais je pense que cette pro­po­si­tion plai­ra aux citoyens. De plus, si la situa­tion éco­no­mique s’aggrave (et c’est pro­bable), le peuple cher­che­ra de plus en plus les bouc-émis­saires vers les poli­tiques. En France cela se ter­mine sou­vent mal. Cette pro­po­si­tion per­met­trait au poli­tique de faire dimi­nuer la pres­sion popu­laire et d’échapper à la guillo­tine. Ce sera dans leur inté­rêt et un poli­tique n’écoute que cela.

    Réponse
    • thierry

      Excel­lente idée à mettre en oeuvre le soir du 31 mars sur la place de la Répu­blique : on peut pro­po­ser d’ex­pé­ri­men­ter ce tri­bu­nal en par­tant de la loi scé­lé­rate dite « du tra­vail » et mettre en accu­sa­tion le pre­mier ministre.

      Réponse
  6. zedav

    Une péti­tion de Change​.org a t‑elle JAMAIS chan­gé quoique ce soit ?
    Change​.org est un attrape nigaud qui ne sert qu’à décul­pa­bi­li­ser l’i­nac­tion de ceux qui agissent ain­si à bon compte, sans effort, sans réflexion, sans coût et sur­tout sans aucune portée.
    Illu­sion, poudre aux yeux, diver­tis­se­ment (éty­mo­lo­gi­que­ment : détourne de la vertu).
    Tant que nous n’au­rons pas de réfé­ren­dum d’i­ni­tia­tive popu­laire contrai­gnant et ins­crit dans la loi, les péti­tions ne seront que des coups d’é­pée dans l’eau…mais un bon busi­ness pour l’en­tre­prise Change​.org qui a son siège dans le para­dis fis­cal du Delaware.

    Réponse
  7. Gaudefroy

    Tiré d’un ouvrage indi­geste, ce trait d’esprit :

     » Il suf­fit des mots :  » C’est une Rolls Royce !  » , pro­non­cés au moment du saint-sacre­ment de la messe auto­mo­bile, pour que tous les hommes deviennent frères. » (Ador­no – Carac­tère fétiche de la musique) »

    Autre chose : un Entre­tien inté­res­sant (mal­gré un camé­ra­man atteint de bou­geotte) avec Domi­nique Michel. ça ne démarre vrai­ment qu’à la 7ème minute :

    https://nos-medias.fr/video/dominique-michel-la-titrisation-esclavage-bancaire-loi-88–1201-hollande-delors

    Il a fon­dé un Syn­di­cat De Lutte Contre Les Banques et se foca­lise plu­tôt sur la loi scé­lé­rate du 23 décembre 1988, votée alors par toutes les cliques poli­ti­cardes ain­si qu’un cer­tain …Mélen­chon

    http://​syn​di​cat​de​lut​te​con​tre​les​banques​.com/​d​e​-​l​a​-​d​e​t​t​e​-​a​-​l​a​-​f​a​i​m​-​u​n​e​-​m​o​r​t​-​c​i​v​i​l​e​-​p​r​o​g​r​a​m​m​ee/

    Réponse
  8. binnemaya

    Bon­jour Etienne,

    Le sto­ckage par volant d’i­ner­tie en Béton est une bonne idée mais je reste dubi­ta­tif sur 2 points :

    • Les pertes par frot­te­ment soi-disant réso­lues par une pres­sion néga­tive (le vide) : ayant tra­vaillé long­temps dans la métal­lur­gie de pointe, le PVD avec des vides pous­sés (10−5 mb), je sais qu’il est qua­si impos­sible de gar­der ce vide (fuite).

    • Dans le début de la vidéo on voit BNP et cela ne me ras­sure pas du tout car ils (les banques) avaient déjà tués dans l’œuf les moteurs rota­tifs qui pour­tant per­met­taient il y a 50ans de bais­ser dras­ti­que­ment la consom­ma­tion des véhicules.

    Réponse
  9. Ronald

    Pour illus­trer les pro­blèmes qui sur­viennent quand les oli­garques détiennent les médias, avez-vous vu le Zap­ping com­plè­te­ment sui­ci­daire de cette semaine ?
    http://​www​.slate​.fr/​s​t​o​r​y​/​1​1​6​5​6​1​/​z​a​p​p​i​n​g​-​b​o​l​l​o​r​e​-​c​a​n​a​l​-​p​l​u​s​-​v​i​d​e​o​-​a​t​t​a​que
    On ver­ra sur quoi ça va débou­cher , mais cela fini­ra cer­tai­ne­ment très mal pour l’équipe.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Réflexion constituante #1 avec « Jack Angaräa » (Joannes Itiaty) de Nouvelle-Calédonie

Chers amis, J’ai découvert avant-hier un live étonnant, éclairant, sur la situation en Nouvelle Calédonie, et je l’ai relayé : Cet homme s'appelle Johannes Itiaty (Jack  Angaräa, c'est le nom de son grand-père, fusillé). Son live est passionnant, donnant un éclairage...