Atelier constituant à Paris ce samedi 19 sept à 13h

19/09/2015 | 5 commentaires

Je vous signale (très tard, par­don, c’est la ren­trée, débor­dé) l’a­te­lier consti­tuant orga­ni­sé cet après-midi à Paris par l’as­so­cia­tion Les Citoyens Consti­tuants. Voi­ci leur annonce :

« Depuis le début de cette année, Les Citoyens Consti­tuants ont com­men­cé une série d’a­te­liers sur le thème des règles de la consti­tuante et cela se pour­suit d’un ate­lier à l’autre.

Le 5ème ate­lier consti­tuant de cette année aura lieu le same­di 19 Sep­tembre 2015 à Paris, du coté du métro Pigalle de 13H à 18H.

Le thème de cet ate­lier consti­tuant por­te­ra éga­le­ment sur les règles de l’as­sem­blée consti­tuante. L’ordre du jour de cet ate­lier est visible depuis ce lien : http://​lc​.cx/​Z​rPS.

Les per­sonnes sou­hai­tant par­ti­ci­per à cet ate­lier consti­tuant sont invi­tés à s’ins­crire via ce for­mu­laire d’ins­crip­tion : http://​lc​.cx/​Z​rPc.

Démo­Kra­ti­que­ment,
Hugo Deschamps
Le secré­taire de l’association
Les Citoyens Constituants » 

Le fil Face­book de ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​3​6​9​3​7​7​4​6​0​2​317

Catégorie(s) de l'article :

5 Commentaires

  1. etienne

    Que ceux qui n’ha­bitent pas Paris (ou qui ne sont pas libres cet après-midi) ne soient pas tristes : c’est très simple, et c’est peut-être l’oc­ca­sion d’es­sayer, de créer soi-même, tout près de chez soi (chez soi…), un petit ate­lier consti­tuant per­son­nel por­ta­tif et accueillant/contaminant 🙂

    Si on fait tous ça de notre côté, à notre échelle, pour que la muta­tion indi­vi­duelle ait lieu par­tout tout le temps, on est (de plus en plus) proches, par la pen­sée. Concrètement.

    Réponse
    • etienne
    • claude saint-jarre

      Bon­jour. Y‑a-t-il un plan chro­no­lo­gique des futurs ate­liers constituants ?

      Réponse
    • Jean-François C.

      Bon­jour,
      Je note ceci sur le docu­ment de tra­vail qui devait ser­vir de base à l’a­te­lier consti­tuant parisien :
      « Qu’avons-nous écrit comme règle de l’assemblée consti­tuante pour l’instant ?
      1 – L’assemblée consti­tuante reçoit un man­dat impé­ra­tif de la part du peuple pour écrire une pro­po­si­tion de consti­tu­tion qui sera sou­mise au vote des élec­teurs citoyens. »

      J’a­vais cru com­prendre que la Consti­tu­tion à rédi­ger se fon­de­rait autant que pos­sible sur le tirage au sort et la démo­cra­tie directe (par réfé­ren­dums…) Par­ler d’  »élec­teurs », en revanche, évoque impli­ci­te­ment une démo­cra­tie « repré­sen­ta­tive », élec­tive et donc éli­tiste. La for­mule « élec­teurs citoyens » intro­duit donc, à mon avis, une redou­table ambiguïté. 

      J’a­vais cru com­prendre que le pro­ces­sus consti­tuant devait repo­ser entiè­re­ment (ou autant que pos­sible, mais pour­quoi bri­der l’as­pi­ra­tion à une véri­table démo­cra­tie ?) sur :
      – le volon­ta­riat (au moins au stade des ate­liers constituants),
      – la prise de déci­sion collective,
      – le tirage au sort pour les tâches que le col­lec­tif aurait besoin de déléguer. 

      Ce fonc­tion­ne­ment devrait nor­ma­le­ment exclure qu’il y ait des élus pour « repré­sen­ter » qui que ce soit, et encore moins pour déci­der des choses impor­tantes à la place du col­lec­tif et en son nom.

      Si donc il n’y a pas d’é­lus, dans ce pro­ces­sus, il n’y a pas non plus d’é­lec­tions, et donc il n’y a aucune rai­son qu’on y trouve des « électeurs ».

      Les termes de vote, vota­tion (comme on dit en Suisse), votants, devraient donc suf­fire chaque fois qu’il y a une déci­sion sou­mise au vote, étant admis qu’il n’y a pas lieu de dési­gner des « déci­deurs » délé­gués, sinon le cas échéant par tirage au sort entre les citoyens. 

      Il n’y a donc pas lieu de par­ler d’  »élec­teurs », même si on y accole l’i­dée qu’il s’a­git de « citoyens », ce qui est soit un pléo­nasme, soit l’in­dice d’une très lourde contra­dic­tion, ou d’un mal­en­ten­du sur le prin­cipe de base selon lequel la Consti­tu­tion devrait être rédi­gée par le peuple, à la rigueur par des citoyens tirés au sort, mais pas par des élus.

      Si, dès l’ar­ticle 1, on devait ré-intro­duire l’i­dée de pro­ces­sus élec­to­ral, d’é­lec­tion et d’é­lus en par­lant d’  »élec­teurs », il y a fort à craindre que la « nou­velle » consti­tu­tion finisse par res­sem­bler à l’an­cienne, avec une sépa­ra­tion radi­cale entre « élec­teurs citoyens » et élus pré­pa­rés par leur pro­ces­sus même de dési­gna­tion, au mieux à toutes les déma­go­gies, au pire à toutes les cor­rup­tions. Le sys­tème des élec­tions est, dans nos répu­bliques, tel­le­ment iden­ti­fié à la démo­cra­tie qu’on a du mal à ima­gi­ner autre chose : la preuve, dans ce texte, il est ques­tion d’  »élec­teurs citoyens » au lieu de citoyens tous aus­si légi­times les uns que les autres à repré­sen­ter le peuple, sans que jamais cette repré­sen­ta­tion ne tourne à l’u­sur­pa­tion d’un pouvoir.

      Je n’ai rien contre l’i­dée de tra­vailler à consti­tuer « chez moi » un ate­lier consti­tuant. Mais j’ai besoin d’é­clair­cir tout d’a­bord la règle de son éven­tuel fonctionnement.

      Réponse
  2. Scotto Di Carlo

    Vous en avez marre de l’évolution de nos socié­tés ? Vous ne savez pas quoi faire ? Vous pen­sez que rien ne sert à rien ?
    Ten­tez ça :

    Donc, le 20 OCTOBRE À 12h ARRÊTEZ TOUT ET SORTEZ 1 MN…..
    Et puis on s’interrogera sur le tirage au sort en poli­tique, la pro­prié­té d’usage et non lucra­tive, le salaire à vie, le sens de la valeur, l’argent, le réchauf­fe­ment cli­ma­tique et ses consé­quences immé­diates …. Pleins de sujets pas­sion­nants…. Pas en 1 mn hein, mais c’est un début…..
    Misons sur la gran­deur de nos vies, parions sur notre capa­ci­té à vivre ensemble, à notre soli­da­ri­té natu­relle, et pas sur ce que l’on nous montre à lon­gueur de temps, nos bas­sesses, nos esprits étri­qués, nos peurs et notre bêtise…. NOUS SOMMES CAPABLE D’ÊTRE HEUREUX ! C’est même pour cela que la vie existe ! C’est un vrai com­bat, le seul qui vaille !
    PARTAGEZ si vous en êtes..
    Ceci est sérieux.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

[Contre la tyrannie qui vient] Grand Appel et Marche pour défendre la Liberté

Chers amis, Sentez-vous que le temps est venu de prendre nos responsabilités pour défendre notre liberté ? Si ne disons jamais non aux pouvoirs abusifs, ils ne s'arrêteront jamais d'abuser : "tout pout pouvoir va jusqu'à ce qu'il trouve une limite" (Montesquieu)....

Le #12 de la Gazette des Amis du RIC est paru (juin 2022)

Le #12 de la Gazette des Amis du RIC est paru (juin 2022)

Un numéro largement dédié aux législatives 2022 et à la convergence pour le RIC constituant La Gazette des amis du RIC résume régulièrement les principales actualités, vidéos et actions utiles à l’instauration du RIC pour une démocratie digne de ce nom. • Carte des...