NOTRE CAUSE COMMUNE : apprendre ensemble à instituer NOUS-MÊMES notre puissance politique

16/08/2015 | 21 commentaires

Voi­ci une bonne syn­thèse de NOTRE (INDISPENSABLE) CAUSE COMMUNE, autour de laquelle nous devrions TOUS nous réunir — vrai­ment TOUS ! — par­tout sur terre, en refu­sant obs­ti­né­ment de don­ner prise aux semeurs de zizanie :

»> seuls les citoyens eux-mêmes, sans repré­sen­tants, sont capables d’ins­ti­tuer une démo­cra­tie digne de ce nom, c’est-à-dire la puis­sance poli­tique du peuple ; des citoyens dignes de ce nom sont for­cé­ment des citoyens constituants «<

Cette courte vidéo est extraite de « Dédale, un fil vers la démo­cra­tie », un film pas­sion­nant (et mal­heu­reu­se­ment cen­su­ré) sur l’im­por­tant labo­ra­toire grec :

Faites pas­ser 🙂

___________

PS :
• le film entier « Dédale, un fil vers la démo­cra­tie » est télé­char­geable ici : http://​preuves​-par​-images​.fr/​#​/​d​e​d​a​l​e​-​u​n​-​f​i​l​-​v​e​r​s​-​l​a​-​d​e​m​o​c​r​a​tie

• L’his­toire de la cen­sure du film « Dédale, un fil vers la démo­cra­tie » :
http://​etienne​.chouard​.free​.fr/​E​u​r​o​p​e​/​f​o​r​u​m​/​i​n​d​e​x​.​p​h​p​?​2​0​1​3​/​0​6​/​0​1​/​3​3​0​-​c​e​n​s​u​r​e​-​d​u​-​f​i​l​m​-​d​e​d​a​l​e​-​u​n​-​f​i​l​-​v​e​r​s​-​l​a​-​d​e​m​o​c​r​a​tie

• Pour com­prendre les racines du racket infli­gé au peuple grec, coup d’É­tat mafieux qui nous sera bien­tôt impo­sé à nous aus­si (par nos pré­ten­dus « repré­sen­tants », soi-disant « com­pé­tents »), je vous conseille aus­si cette for­mi­dable soi­rée (un mil­lion de vues) avec Myret Zaki :

• Pour creu­ser d’autres types de démo­cra­ties, voyez ceci :
Chouard prend une leçon de démo­cra­tie par des pirates, des indiens et des serfs
https://​www​.chouard​.org/​2​0​1​4​/​1​1​/​0​7​/​c​h​o​u​a​r​d​-​p​r​e​n​d​-​u​n​e​-​l​e​c​o​n​-​d​e​-​d​e​m​o​c​r​a​t​i​e​-​p​a​r​-​d​e​s​-​p​i​r​a​t​e​s​-​d​e​s​-​i​n​d​i​e​n​s​-​e​t​-​d​e​s​-​s​e​r​fs/
=> Seules les socié­té démo­cra­tiques où les citoyens sont armés votent.
=> Les autres socié­tés démo­cra­tiques, beau­coup plus nom­breuses, décident à l’unanimité.
Ne ratez pas ça.

• Le fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​3​6​1​7​2​0​6​0​0​7​3​1​7​?​p​n​r​e​f​=​s​t​ory

Catégorie(s) de l'article :

21 Commentaires

    • Ana Sailland

      Il y aurait, dit on, des puces dans cer­tains billets euro. Pas véri­fié ( je n’ai pas de micro ondes 🙂 )

      Le porte_document fara­day a un bel avenir …

      Réponse
    • joss

      Tant que la puce reste sur la carte…

      Réponse
  1. etienne

    À pro­pos de l’é­di­to de Serge Hali­mi dans le Diplo, « Le révé­la­teur grec, L’EUROPE DONT NOUS NE VOULONS PLUS…! » par Serge Hali­mi, août 2015

    Com­men­taire inté­res­sant de Bri­gitte Pas­call :
    « […]
    1.1)- Ici, rien que dans ce début d’ar­ticle, on a droit à la grande « espé­rance »(sic) sou­le­vée par la construc­tion euro­péenne. Pour moi, l’Eu­rope a tou­jours été au mieux un truc technocratique,-par exemple, la PAC dans les années 60‑, aus­si enthou­sias­mant qu’un rap­pel de feuille d’impôt. Je n’ai pas sou­ve­nir d’a­voir jamais vu les Fran­çais, mais aus­si les Ita­liens, les Alle­mands des­cendre dans la rue, au nom d’une soi-disant espé­rance sus­ci­tée par la zone euro. 

    Ce dis­cours, nous ven­dant l’Eu­rope comme un « espoir » est un truc inven­té de toutes pièces par les par­tis sociaux-démo­crates euro­péens, vou­lant oppo­ser un idéal à l’idéal com­mu­niste de l’URSS. 

    En tout état de cause, l’Eu­rope n’a jamais été un espoir popu­laire, comme le montre le niveau d’abs­ten­tion record aux élec­tions au Par­le­ment euro­péen, dès le pre­mier scru­tin de 1978. À ce moment-là, j’étais au PSU, et nous regar­dions l’Eu­rope avec beau­coup de méfiance. Et nous n’étions pas les seuls. 

    Ceux qui nous inventent de toutes pièces une « Europe des Peuples », ‑oxy­more parfait‑, feraient bien de regar­der la réa­li­té his­to­rique, qui dit dia­mé­tra­le­ment le contraire : en par­ti­cu­lier, à tra­vers des taux d’abs­ten­tion records et réité­rés aux élec­tions euro­péennes. Si la construc­tion euro­péenne inté­res­sait vrai­ment les classes popu­laires, elles vote­raient en masse à l’oc­ca­sion de chaque scru­tin euro­péen. Or, le seul cas de vote popu­laire mas­sif a été le vote de 2005 CONTRE les trai­tés euro­péens !

    Par ailleurs, il est inté­res­sant de lire, sous la plume de l’européen convain­cu qu’est Jean Las­sale, donc peu sus­pect a prio­ri de cri­ti­quer son propre camp, au terme de son tour de France à pied, com­bien les Fran­çais détestent l’Eu­rope, la rejettent d’un bloc, comme leur sujet de détes­ta­tion numé­ro un.

    Alors, s’il existe un « espoir » aujourd’­hui, celui-ci serait plu­tôt dans le camp de ceux qui veulent s’af­fran­chir de la contrainte euro­péenne, et non le contraire comme feint de le croire Halimi…

    2)-De même, Hali­mi nous parle « de la nature de plus en plus auto­ri­taire » de l’UE. Que de pudeur, d’eu­phé­mi­sa­tion de la réa­li­té, lorsque l’on voit le fou­tage de gueule attache à toute « négo­cia­tion » avec l’Eu­ro­groupe ou la Troi­ka ! Varou­fa­kis a expli­qué de façon très pré­cise com­ment ces réunions se dérou­laient : com­ment il n’y avait abso­lu­ment aucune place pour le dia­logue, la concer­ta­tion, le vrai échange intel­lec­tuel de points de vue. Com­ment ses argu­ments les mieux pré­pa­rés se heur­taient tou­jours à un mur de mépris et d’indifférence.

    De son côté, un autre témoi­gnage d’un conseiller de Tsi­pras publié dans Media­part de juin 2015 poin­tait la « colo­ni­sa­tion intel­lec­tuelle » de l’Eu­ro­groupe, impo­sant ses concepts, sa seule façon de voir. 

    On n’est donc pas dans le registre de « la dérive auto­ri­taire », comme feint de le croire Hali­mi, mais du COLONIALISME ALLEMAND (idée énon­cée aus­si par l’économiste de Syri­za Ali­ki Papa­do­mi­che­ka­li) sur les autres pays euro­péens.

    Un mot res­sort de plus en plus sou­vent sur les réseaux sociaux : « IVeme Reich ». Même la jeu­nesse alle­mande s’inquiète et se mobi­lise contre cette domi­na­tion ger­ma­nique, rap­pe­lant de tristes souvenirs.

    1.3)-Quant à « la pro­messe de paix », qui serait atta­chée selon Hali­mi au pro­jet euro­péen, le moins qu’on puisse dire est que cette « paix » aura été ache­tée au prix fort. Comme l’ex­plique très bien Anne-Laure Bou­lan­ger dans son car­net de voyage (poste sur mon mur) de son périple récent en Grèce, le Peuple grec est en plein désar­roi, en pleine détresse morale et concrète : par exemple, com­merces fer­més dans 20% des cas, les autres juri­di­que­ment ouverts n’ac­cueillant plus per­sonne, faute d’argent à dépen­ser. Le 3ème plan d’aide vient encore de dimi­nuer les pen­sions de retraite les plus basses, fixées désor­mais à 280 euros par mois, alors que, soli­da­ri­té fami­liale oblige, la pen­sion du grand père, de la grand mère est sou­vent le seul reve­nu régu­lier, qui fait vivre aus­si les enfants, voire les petits enfants…

    Or, nos media men­teurs, beau­coup d’a­na­lystes de la ques­tion grecque se foca­lisent, pré­fèrent par­ler de la DETTE, de sa restruc­tu­ra­tion éven­tuelle, plu­tôt que de la MISÈRE DU PEUPLE GREC, ques­tion autre­ment pré­gnante, autre­ment impor­tante…! […]

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=890998987621305&id=100001336355408

    Réponse
    • Ana Sailland

      « Cer­tains acteurs de la guerre froide, comme l’Organisation du trai­té de l’Atlantique nord (OTAN), ont sur­vé­cu à la chute du Mur en s’inventant d’autres monstres à détruire sur d’autres continents. »

      +++, bin­go !

      C’est la confir­ma­tion de la théo­rie du limes ( du latin limes = fron­tière ) énon­cée par cer­tains pen­seurs ( je n’ai hélas plus de réfé­rence ) qui dès la chute du mur annon­çaient de faon pré­mo­ni­toire cette inven­tion ex nihi­lo par toute puis­sance méca­nique d’un nou­vel enne­mi, dès que l’an­cien se meurt.
      Ce n’est pas exac­te­ment « la nature a hor­reur du vide » mais plu­tôt « la force déteste la paix ». C’est patho­lo­gique. Pro­ba­ble­ment lié au retrait de la conscience devant les outils que l’in­tel­li­gence pro­duit, vaste sujet.

      Réponse
    • quelqu'un

      « Un mot res­sort de plus en plus sou­vent sur les réseaux sociaux : « IVeme Reich ». Même la jeu­nesse alle­mande s’inquiète et se mobi­lise contre cette domi­na­tion ger­ma­nique, rap­pe­lant de tristes souvenirs. »

      HAHAHA

      Y en a marre ! « La jeu­nesse alle­mande » n’existe aus­si peu que celle de « La France » comme il n’existe pas de « Colo­nia­lisme ALLEMAND », mais uni­que­ment celui de l’UE sous Jun­cker, vas­sale des USA. 

      Si vous vou­lez vrai­ment que l’i­dée de la consti­tu­tion change et se met en oeuvre il faut com­men­cer par arrê­ter de pous­ser des ana­lyses à la con visant à juger un peuple entier aus­si peu cohé­rent comme celui de « La France » par la poli­tique que fait sup­po­sé­ment son gou­ver­ne­ment aus­si trom­peur et tri­cheur que celui de notre France . 

      Oui, vous l’a­vez déjà devi­né, en Alle­magne comme en France, il y a une oli­gar­chie et en Alle­magne comme en France la pro­pa­gande télé­vi­sée bat son plein. Mais comme d’ha­bi­tude vous ne pou­vez pas savoir ce qui se passe en Alle­magne parce que – bien sûr, comme il faut – vous ne par­lez pas UN MOT d’allemand. 

      Infor­mez-vous, lisez, regar­dez ! Il y a des résis­tants en Alle­magne dont vous ne pou­vez que rêver. Pour­quoi n’a­ban­don­nez-vous pas une fois pour toutes vos pré­ju­gés ? Je croyais que votre but était LA CAUSE COMMUNE et que cette idée d’E­tienne devrait se répandre AU MONDE ENTIER.… Voi­là que vous y faites obs­tacle à la pre­mière occa­sion. Et applau­di bien sûr par cer­taines grosses têtes sur ce blog.

      Réponse
    • Ana Sailland

      bra­vo 🙂

      Réponse
      • claude saint-jarre

        Mer­ci, je le fais pour exemple facile à faire par tous et toutes dans leur muni­ci­pa­li­té ou commune.
        Au pro­chain conseil, je demande 6 comi­tés citoyens : san­té, agri­cul­ture urbaine, éner­gie, éco­no­mie bleue, eau potable, démo­cra­tie hori­zon­tale inter­ac­tive électronique,
        Puis, au sui­vant , je demande une consti­tu­tion municipale.
        Après, pro­ba­ble­ment un réfé­ren­dum sur le trans­port du pétrole sur notre ter­ri­toire. Si mes comi­tés sont accep­tés, tant mieux, si non, je les ferai quand même, dans un comi­té citoyen. Je compte faire 4 réunions / an pen­dant 10 ans!( par comité)

        Réponse
  2. Eve

    Tu peux pas dire s’il te plait quand tu demandes qque chose à qqu’un ?
    Faites pas­ser .…..oui chef , bien chef !
    Non mais …
    Bonne semaine quand même

    Réponse
    • nlesca

      Si c’est une blague, elle est naze.
      Si t’es sérieuse, tu devrais envi­sa­ger une camo­mille ou de la drogue.

      Réponse
  3. Berbère

    Au moins elle a le mérite d’a­voir pro­vo­qué une belle réplique de nles­ca, mdr ^^

    Réponse
  4. Ana Sailland

    La conscience est en retard sur la science.

    Nous savons donc où por­ter notre effort.
    Vital.

    Le retard de la conscience sur la science sera impos­sible à com­bler tant que les moteurs de l’ac­tion, de la déci­sion, de la recherche, seront l’é­co­no­mie à courte vue et le pro­fit sans vergogne.

    Nous savons donc quel chan­ge­ment de para­digme opérer.
    Vital.

    Nous éloi­gner de l’ob­ses­sion éco­no­mique du PIB et refu­ser le pro­fit pri­vé comme épine dor­sale de la civi­li­sa­tion sera impos­sible tant que sub­sis­te­ra le prin­cipe oligarchique.

    Nous savons donc quel chan­ge­ment poli­tique opérer.
    Vital.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Oui, la planète fut détruite. Mais pendant un bref et merveilleux moment, une énorme plus-value fut créée pour les actionnaires.

        Fil Facebook correspondant à ce billet : https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10159883602597317     Tweet correspondant à ce billet : https://twitter.com/Etienne_Chouard/status/1521818079159803904     Telegram...

Vidéo de mon intervention au 3ème Festival Citoyen (près de Toulon) du 1er mai 2022

  Sur l’élection et le tirage au sort, sur le RIC, sur le processus constituant populaire permanent, sur Alain (Émile Chartier), sur les élections sans candidats, sur les gilets jaunes et sur la priorité absolue que nous devrions tous donner à l'élaboration des...