Ah ! Encore une raison d’être content ce matin.
(À part le fait que ce site va passer la barre des 5 millions de visites dans quelques minutes :| )

Voilà des années que j’attends la vidéo de cette rencontre.
Dans le cadre du tournage du film “J’ai pas voté”, quelques jeunes gens bien toniques ont réuni dans la même pièce, avec des caméras et un peu de temps au calme, les trois personnes qui sont, que je sache, les plus actives en France pour défendre l’idée du tirage au sort en politique : Jacques Testart, Yves Sintomer et moi. Moi qui m’alimente de leur travail et qui utilise leurs analyses sans arrêt en renfort de mes propres thèses, vous imaginez comme j’étais heureux de les rencontrer.
Ce fut effectivement un moment intense et utile, je crois.

Voici le précieux témoignage de cette rencontre :

J’ai le souvenir très net d’avoir interpellé Yves précisément sur la priorité absolue de la qualité du processus constituant, cause première des vices ou des vertus de toutes les institutions, et donc sur la toute première utilisation du TAS qui devrait être celui de l’Assemblée constituante. Mais cet échange-là n’a apparemment pas passé le cap du montage. Dommage. On recommencera :|

Un bon moment, au calme.
Utile pour que grandisse la confiance populaire dans la seule procédure démocratique digne de ce nom.
Faites passer.

====================

Rappel :

• J’ai signalé le travail (passionnant) de Jacques Testart dans ce billet .

• J’ai signalé le travail (passionnant) d’Yves Sintomer , , et .
Yves Sintomer

De mon point de vue, ces deux personnes comptent beaucoup dans la possibilité d’une alternative authentiquement démocratique en France.

Merci à eux pour tout ce qu’ils font, les GV leur doivent beaucoup.

Étienne.