[ESPOIR RIC] Clara Egger invitée chez Le Média pour Tous

22/12/2021 | 34 commentaires

Je vous conseille de pas­ser 55 minutes très effi­caces, ins­truc­tives, avec Cla­ra Egger pour bien com­prendre com­ment ins­tau­rer la démo­cra­tie par le RIC 🙂 :


 
Je vous conseille aus­si d’ex­plo­rer le site qui pré­sente ESPOIR RIC, il est très bien fait et très intéressant :

[ESPOIR RIC] Clara Egger invitée chez Le Média pour Tous
https://​www​.espoir​-ric​.fr/​c​l​a​r​a​-​e​g​g​e​r​-​p​r​e​s​e​n​t​a​t​i​o​n​-​d​e​-​n​o​t​r​e​-​c​a​n​d​i​d​a​t​e​-​a​-​l​e​l​e​c​t​i​o​n​-​p​r​e​s​i​d​e​n​t​i​e​l​l​e​-​2​022


 
Pen­sez à vous abon­ner à la news­let­ter du blog du Plan C :
https://​www​.chouard​.org/​a​b​o​n​n​e​m​e​nt/

et aus­si à vous abon­ner à la très pré­cieuse Gazette des Amis du RIC :
https://convergence.ric-france.fr/la-gazette-des-amis-du-ric/numero‑7


 
Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :


 
Tweet cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​twit​ter​.com/​E​t​i​e​n​n​e​_​C​h​o​u​a​r​d​/​s​t​a​t​u​s​/​1​4​7​3​5​6​7​5​5​8​3​2​6​4​3​5​842


 
Post Tele­gram cor­res­pon­dant à ce billet :
https://t.me/chouard/373


 

Catégorie(s) de l'article :

34 Commentaires

  1. Schweitzer

    C’est faux ARCHI FAUX celui qui pro­po­se­ra 10 réfé­ren­dums mini­mum dans l’an­née ne déci­de­ra pas pour les citoyens puisque ce pré­sident pro­po­se­ra aux citoyens d’a­bro­ger des articles de loi 89 dont les citoyens seront seuls juges avec les comi­tés de loi créés et tirés aux sort. Avec Espoir RIC sans pro­gramme détaillé dans tous les thèmes de la vie cou­rante, vous aurez tou­jours une majo­ri­té oppo­sante contre le RIC. En outre le pro­gramme des pro­grammes de la Concorde Citoyenne 2022 pro­pose à mi man­dat la révo­ca­tion du pré­sident par le peuple ce que Egger ne pro­pose pas.

    Réponse
    • Philippe Ponge

      Bon­jour, répondre à tous ces com­men­taires pren­drait beau­coup de temps mais serait utile peut-être. Je débute pour ma part par celui-ci !

      Espoir-RIC pro­pose de don­ner une clef aux citoyens, une clef pour ouvrir la porte d’une démo­cra­tie réelle. Avec cette porte ouverte les citoyens auront l’i­ni­tia­tive, c’est cela être en démo­cra­tie : pou­voir ini­tier par soi même, simple citoyenne ou citoyen, la pro­po­si­tion d’une loi consti­tu­tion­nelle (supé­rieure à toutes autres du fait de la hié­rar­chie des lois françaises).

      Et non pas comp­ter sur les pro­messes d’un chef suprême qui lan­ce­rait de mul­tiples réfé­ren­dums une fois élu.

      Sur­tout que pro­mettre plein de choses est bien moins puis­sant, et bien moins réa­li­sable, que pro­mettre une chose essen­tielle qui per­met toutes les autres.
      C’est aus­si alors impos­sible de se dédire 😉

      Au fait avant que j’oublie, une révo­ca­tion à mi-man­dat est par nature pos­sible, en ins­tau­rant le RIC révo­ca­toire comme le per­met le RIC en matière consti­tu­tion­nelle. En fait on tourne en rond du fait de l’ef­fi­ca­ci­té de cette pro­po­si­tion (née de mul­tiples col­lec­tifs bien en amont).

      Et puis il faut être un peu réa­liste, quelles chances concrètes d’être élu ? Voir d’ar­ri­ver au second tour ? Et même au pre­mier tour ?
      En tout cas sur ce point Espoir-RIC est cer­tai­ne­ment bien en avance sur tous les autres mou­ve­ments citoyens mili­tant pour la démo­cra­tie. D’où peut-être un cer­tain énervement !
      Il fau­dra comp­ter le jour « J » pour confir­mer la mobi­li­sa­tion réelle des mili­tants de chaque mouvement.

      Si une conver­gence s’a­vère néces­saire, quel est le plus petit déno­mi­na­teur com­mun de tous les mou­ve­ments citoyens démo­crates ? C’est évi­dem­ment le RIC en matière consti­tu­tion­nelle ! Citez-en un seul autre sinon (1 je dis, pas 2−3−4−5 ou plus !).

      Enfin, si en effet les chances sont bien extrê­me­ment faibles, quelle mesure sera rete­nue par le plus grand nombre s’il y en a une mul­ti­tude ? Donc si le réa­lisme et l’hu­mi­li­té d’un ou d’une can­di­date étaient bien réels, ne serait-il pas cohé­rent de por­ter une seule idée majeure pour la pro­pa­ger ? Et ne pas faire une cam­pagne pour rien si ce n’est se mettre en valeur.

      Toutes ces réac­tions et son audience dans de mul­tiples médias, montrent il me semble la réus­site de la mobi­li­sa­tion par Espoir-RIC, le sérieux, la constance et l’an­ti­ci­pa­tion de son équipe de campagne.

      En décla­ra­tion d’in­té­rêt, je pré­cise faire par­tie, aujourd’­hui à la marge, de cette équipe de campagne.

      Réponse
  2. Schweitzer

    Ce que Mon­sieur Chouard ne dit pas , c’est que la mon­naie res­te­ra l’EU­RO avec l’O­TAN et que la fraude avec Bruxelles la BCE le FMI sera aura encore de beaux jours.

    Réponse
  3. Schweitzer lucien

    Tiens mon pre­mier mes­sage est par­ti BIZARRE NON la CC2022 pro­pose les RIC dans toutes les ins­ti­tu­tions judi­ciaire pré­si­den­tielle légis­la­tives et exé­cu­tives séna­to­riales locales média­tiques et bancaires

    Réponse
    • Philippe Ponge

      Voir ma réponse au pre­mier commentaire.
      Pro­po­ser de mul­tiples RIC prouvent de fac­to qu’au­cun n’est suf­fi­sant alors qu’il en est un : le RIC en matière constitutionnelle.
      Quand j’é­cri­vais qu’on tourne en rond !

      Réponse
  4. Schjweitzer Lucien

    Madame Egger ne veut pas sor­tir de l’UE car en tant que pro­fes­sion­nelle dans une ins­ti­tu­tion des Pays Bas cela est contraire à ses convic­tions de chercheuse

    Réponse
  5. Schweitzer lucien

    Vous met­tez en réponse mes avis qui ne vous dérange pas

    Réponse
  6. Schweitzer Lucien

    Je pense avoir le droit d’ex­pri­mer mes contro­verse sur de pro­pos men­son­gers NON ? sinon cela veut dire qu’Es­poir RIC est comme tous les par­tis poli­tiques qui ferment la bouche sur la véri­té Bra­vo à vous sur la DEMOCRATIE que vous sem­blez incarner.

    Réponse
  7. schweitzer

    Mon email est bon

    Réponse
  8. Schweitzer Lucien

    Bon je ne man­que­rais pas de dire la véri­té sur les réseaux sociaux

    Réponse
  9. Schweitzer Lucien

    Si madame , le R I C judi­ciaire , pré­si­den­tiel exé­cu­tif légis­la­tif local sur les médias et les banques sera lais­sé avec Fabrice Gri­mal la Concor­de­Ci­toyenne 2022 à la DECISION des citoyens puisque les mou­ve­ments qui se sont réunis pen­dant plus de 8 mois en ont déci­dé ain­si dans le PROGRAMME DES PROGRAMMES :
    OK CENSURE

    Réponse
  10. Schweitzer Lucien

    Oui je pense que tous mes post sont en attente de modé­ra­tion car je contro­verse à juste valeur sur la sou­ve­rai­ne­té l’in­dé­pen­dance que la CC2022 pro­pose depuis le début des gilets jaunes

    Réponse
  11. Schweitzer Lucien

    Je n’ai plus rien à sou­mettre , car je suis sou­mis à la cen­sure d’Es­poir RIC dom­mage car cela ne donne pas bonne vitrine pour lui.

    Réponse
  12. Schweitzer Lucien

    S’en­ga­ger dés le len­de­main de l’é­lec­tion soit le 25 Avril pour pro­po­ser un réfé­ren­dum est un men­songe car vous devrez suivre la consti­tu­tion de 1958 GROS MENSONGE madame

    Réponse
  13. Schweitzer Lucien

    En vrai il fau­dra le len­de­main lais­ser des experts des mil­lions de citoyens approu­ver le réfé­ren­dum pour la révi­sion de la consti­tu­tion art.89 pré­am­bule de 19461958 le titre XV de l’U­nion Euro­péenne ? tout une révi­sion qui va comme en 1958 deman­der des semaines de ter­gi­ver­sa­tions dans toutes les chau­mières de France.

    Réponse
  14. Schweitzer Lucien

    Qu’est-ce-que vient faire là dedans un enga­ge­ment de tous ses biens ? qu’est-ce que les citoyens ont à voire dans cette proposition ?
    Alors que Fabrice Gri­mal s’EN­GAGE à être révo­qué à mi-man­dat s’il ne fait pas ce que les citoyens déci­de­ront dans des référendums
    C’est autre chose ça comme pro­po­si­tion NON ! vous ne croyez pas.

    Réponse
  15. Schweitzer Lucien

    ça va les modé­ra­teurs , vous aurez assez de lecture ?

    Réponse
  16. Schweitzer Lucien

    Vous léguez tous vos biens à QUI ?

    Réponse
  17. Schweitzer Lucien

    Pauvre de nous !!!

    Réponse
  18. Schweitzer Lucien

    La Suisse est un PETIT pays où vous trou­ve­rez des dizaines voire cen­taines d’in­dus­tries telle Gore Tex amé­ri­cain ou chi­nois , de banques d’af­faires , de lob­bys indus­triels chi­miques qui font le bon­heur des suisses riches , vous ne trou­ve­rez pas en Suisse des cen­taines de SDF dans le rues comme en France. Il faut com­pa­rer ce qui est com­pa­rable , et vou­loir faire des bou­quins sur les RIC dans le monde entier est sympa.

    Réponse
  19. Schweitzer Lucien

    On peut racon­ter n’im­porte quoi à ceux qui n’y connaissent rien en poli­tique sur la vie cou­rante dans le pays

    Réponse
  20. Schweitzer Lucien

    Je contro­verse , tu contro­verses , il contro­verse, nous contro­ver­sons , vous contro­ver­sez, ils contro­versent au pré­sent au pas­sé au futur…

    Réponse
  21. Schweitzer Lucien

    Voi­là le Médias pour tous , si vous êtes vrai­ment un médias indé­pen­dant, VRAIMENT ! VRAIMENT ! vous invi­te­riez Gri­mal pré­sident élu pour les pré­si­den­tielles de 2022, par les mou­ve­ments Concorde 1711, Le Gouv, fr , EJL ‚Set P . pour une inter­viewe franche et hon­nête qu’un médias qui se dit indé­pen­dant comme vous. Mer­ci j’es­père ne pas me tromper.

    Réponse
  22. Schweitzer Lucien

    Madame Egger est entrain d’in­ci­ter les régions en France Bre­tagne Corse Alsa­ce­Lor­raine à deman­der leur indé­pen­dance ??? Wouah !!! elle est belle la sou­ve­rai­ne­té prô­née par Espoir RIC , cha­cun pour soi et les vaches seront bien gar­dées. Un peu comme en Bel­gique flamande .

    Réponse
  23. Schweitzer Lucien

    Faux les cali­for­niens ne sont pas auto­nomes dans des RIC , la Cali­for­nie contrée très riche en tous domaines mal­gré qu’elle vote des lois dans sa contrée est tou­jours sous le joug du sénat amé­ri­cain c’est un faux sem­blant dans les pro­cé­dures prises au sein du conseil cali­for­nien. On laisse aux cali­for­niens le droit à voter cer­taine dis­po­si­tions dans leur Etat dans l’E­tat , mais il ne faut pas pen­ser que tout est plié au congrès américain.

    Réponse
  24. Schweitzer Lucien

    La loi d’ap­pli­ca­tion est un pas­sage obli­gé pour enté­ri­ner une pro­po­si­tion de loi écrite par les citoyens avec les citoyens, et que feront les citoyens après un réfé­ren­dum légal comme veut le faire La Concorde Citoyenne 2022 avec F. Gri­mal ce qui dans notre pro­gramme, est pré­vu sous la sur­veillance d’un comi­té de citoyens des lois tirés au sort avant qu’elle ne soit pro­mul­guée au Jour­nal Offi­ciel de la constitution.

    Réponse
  25. Schweitzer Lucien

    6 mois de débats avec les médias mains­treme Wouah !

    Réponse
  26. Schweitzer Lucien

    Mais mon­sieur le jour­na­liste avez vous posé la ques­tion simple <> une seule ques­tion qui ne donne qu’une seule réponse  » OUI ou NON « »

    Réponse
  27. Schweitzer Lucien

    Egger ?

    Réponse
  28. Schweitzer lucien

    Alors les abs­ten­tion­nistes qui vote­raient blancs car ils ne vous veulent pas NON PLUS, vous les met­tez à la pou­belle ? belle démo­cra­tie que vous prô­nez là madame.
    Alors que ceux qui vote­raient blancs auraient le droit de parole que vous ne sem­blez pas leur accorder.

    Réponse
  29. Schweitzer Lucien

    La Pac ins­tau­rée par l’UE par exemple OUI mais on vous entend pas sur ça et la sou­ve­rai­ne­té des agri­cul­teurs à retrou­ver leurs droits de faire sur leur terre .

    Réponse
  30. Bertrand Hugon

    Pas d’ac­cord. Le RIC ne résout en rien le pro­blème prin­ci­pal qui est la cor­rup­tion des élus. Si l’on réflé­chit bien, il aurait même plu­tôt ten­dance à l’am­pli­fier : https://​www​.ago​ra​vox​.fr/​t​r​i​b​u​n​e​-​l​i​b​r​e​/​a​r​t​i​c​l​e​/​p​o​u​r​-​q​u​i​-​n​e​-​p​a​s​-​v​o​t​e​r​-​c​l​a​r​a​-​e​g​g​e​r​-​2​3​7​417

    Réponse
  31. henri le roy

    Per­met­tez-moi une ques­tion un peu abrupte ;
    J’ai obser­vé et adhé­ré à votre ini­tia­tive avec enthou­siasme. Un an s’est écou­lé et je ne vois pas se for­mer de pro­jet struc­tu­ré et ambitieux.

    1. Sans une auto­ri­té capable de par­ler d’é­gal à égal avec n’im­porte quel élu, haut fonc­tion­naire ou repré­sen­tant du pou­voir exé­cu­tif, nous res­te­rons figés dans une espèce de lutte des classes dégra­dée et sur­tout dégradante.

    2. Sans pro­po­si­tions de votre (notre ?) part audibles par nos dépu­tés et séna­teurs (ils sont l’é­che­lon essen­tiel d’une action natio­nale) nous n’exis­te­rons pas. Audible par les élus natio­naux signi­fie expri­mées dans leur langue. Eux ne parlent pas la nôtre, celle de l’intérêt général.

    3. Sans sym­pa­thies au sein du pou­voir exé­cu­tif et du monde ins­ti­tu­tion­nel aucun pas en avant n’est pos­sible. Elles sont rares mais elles existent​.Il faut les mobi­li­ser pour entrer dans le dur.

    4. Sans dia­logue avec les par­ties pre­nantes ; entre­prises et groupes finan­ciers, syn­di­cats, ins­ti­tu­tions, corps consti­tués, etc, pas de futur pour les GJ.

    Des gilets jaunes qui parlent à d’autres gilets jaunes ne feront jamais la révo­lu­tion. Si vous ne met­tez pas en place une vraie coor­di­na­tion pour éta­blir des rap­ports fruc­tueux avec l’ensemble des acteurs, et non pour faire des « Lettres ouvertes » qui les font rigo­ler par­fois avec mépris, l’af­faire est défi­ni­ti­ve­ment per­due. Vous ren­dez-vous compte de ce qui nous attend en Mai ? Je ne crois pas. Avez-vous obser­vé que l’E­tat contracte avec les asso­cia­tions huma­ni­taires (Emmaüs, Secours catho­lique, Secours popu­laire, etc) afin d’an­ti­ci­per, struc­tu­rer et enca­drer la pau­vre­té crois­sante ? Les CCAS, dans de nom­breuses com­munes urbaines et de grande taille, ne gèrent plus l’aide sociale. Les pauvres ont tou­jours été une variable d’a­jus­te­ment du pou­voir éco­no­mique. A pré­sent ils repré­sentent aus­si une variable d’a­jus­te­ment poli­tique pour la tran­quilli­té des gou­ver­nants. Ces choix stra­té­giques ont été faits par la gauche sous Hol­lande. C’est docu­men­té notam­ment par les tra­vaux de Mar­tin Hirsch.

    Une can­di­da­ture à une élec­tion pré­si­den­tielle vous impose une lourde res­pon­sa­bi­li­té. Concrè­te­ment, où en est cette can­di­da­ture au regard, par exemple, du calen­drier des élections ? 

    1er jan­vier 2022
    Début du contrôle par l’Au­to­ri­té de régu­la­tion de la com­mu­ni­ca­tion audio­vi­suelle et numé­rique (Arcom) des temps de parole et d’antenne des can­di­dats et de leur sou­tien, au nom du prin­cipe d’équité de trai­te­ment entre candidats.

    30 jan­vier 2022 (au plus tard)
    Début de la période de par­rai­nage au len­de­main de la publi­ca­tion du décret de convo­ca­tion les élec­teurs, « au moins dix semaines avant la date du pre­mier tour » (loi du 29 mars 2021).

    4 mars 2022
    Clô­ture de la période de par­rai­nage (à 18 heures) et date limite de l’ins­crip­tion sur les listes élec­to­rales (hors ins­crip­tions dérogatoires(nouvelle fenêtre) pré­vues à l’ar­ticle L 30 du code élec­to­ral). La date limite pour les ins­crip­tions en ligne est fixée au 2 mars.

    11 mars 2022 (au plus tard)
    Publi­ca­tion de la liste des can­di­dats, éta­blie par le Conseil consti­tu­tion­nel, « au plus tard le qua­trième ven­dre­di pré­cé­dant le pre­mier tour de scru­tin » (loi du 29 mars 2021).

    28 mars 2022
    Début de la cam­pagne offi­cielle, le deuxième lun­di pré­cé­dant le pre­mier tour de scrutin.

    8 avril 2022
    Fin de la cam­pagne offi­cielle pour le pre­mier tour en Gua­de­loupe, Guyane, Mar­ti­nique, à Saint-Pierre et Mique­lon, Saint-Bar­thé­le­my, Saint-Mar­tin, en Poly­né­sie fran­çaise et dans les ambas­sades et postes consu­laires situés sur le conti­nent amé­ri­cain (y com­pris Hawaï).

    9 avril 2022
    Fin de la cam­pagne offi­cielle pour le pre­mier tour (la dif­fu­sion de mes­sages de pro­pa­gande élec­to­rale est inter­dite dès le 8 avril minuit).

    10 avril 2022
    Pre­mier tour de l’é­lec­tion du pré­sident de la Répu­blique. En Gua­de­loupe, en Mar­ti­nique, en Guyane, à Saint-Pierre-et-Mique­lon, à Saint-Bar­thé­le­my, à Saint-Mar­tin et en Poly­né­sie fran­çaise, les élec­teurs votent la veille pour tenir compte du déca­lage horaire.

    14 avril 2022 (au plus tard)
    Déci­sion du Conseil consti­tu­tion­nel vali­dant les résul­tats de l’élection et éta­blis­sant la liste des deux can­di­dats habi­li­tés à se pré­sen­ter au second tour.

    15 avril 2022
    Début de la cam­pagne offi­cielle pour le second tour.

    22 avril 2022
    Fin de la cam­pagne offi­cielle pour le second tour en Gua­de­loupe, Guyane, Mar­ti­nique, à Saint-Pierre et Mique­lon, Saint-Bar­thé­le­my, Saint-Mar­tin, en Poly­né­sie fran­çaise et dans les ambas­sades et postes consu­laires situés sur le conti­nent amé­ri­cain (y com­pris Hawaï).

    23 avril 2022
    Fin de la cam­pagne offi­cielle pour le second tour (la dif­fu­sion de mes­sages de pro­pa­gande élec­to­rale est inter­dite dès le 22 avril minuit).

    24 avril 2022
    Second tour de l’é­lec­tion du pré­sident de la Répu­blique (la veille pour cer­tains élec­teurs habi­tant dans un fuseau horaire différent).

    28 avril 2022 (au plus tard)
    Déci­sion du Conseil consti­tu­tion­nel vali­dant les résul­tats de l’élection et pro­cla­ma­tion offi­cielle du nou­veau pré­sident de la République.

    13 mai 2022 (au plus tard)
    Pas­sa­tion de pou­voir. La Consti­tu­tion ne donne aucune indi­ca­tion sur cette date. La prise de fonc­tion de la per­sonne nou­vel­le­ment élue se fait au plus tard le der­nier jour du man­dat du pré­sident sortant.

    24 juin 2022 (au plus tard)
    Dépôt des comptes de cam­pagne des can­di­dats dans les deux mois sui­vant l’é­lec­tion. « La Com­mis­sion natio­nale des comptes de cam­pagne et des finan­ce­ments poli­tiques approuve, rejette ou réforme, après pro­cé­dure contra­dic­toire, les comptes de cam­pagne et arrête le mon­tant du rem­bour­se­ment for­fai­taire […]. Elle se pro­nonce dans les six mois du dépôt des comptes », selon la loi du 6 novembre 1962(nouvelle fenêtre).

    Réponse
  32. Dominique Gagnot

    Mau­vaise stra­té­gie élec­to­rale : Union Popu­laire de Mélen­chon est infi­ni­ment plus visible qu’Espoir RIC. Union Popu­laire a pour prin­ci­pal objec­tif l’écriture et mise en place d’une nou­velle consti­tu­tion citoyenne – avec RIC – et se donne 5 ans pour cela. C’est ce que pro­pose Espoir RIC.
    Mélen­chon n’a que 400 signa­tures, Espoir RIC une bonne cen­taine. Si les 2 se réunis­saient on aurait une chance d’être au 2nd tour. Si Espoir RIC fait cava­lier seul, ni l’un ni l’autre ne seront au 2nd tour. Cla­ra Egger va-t-elle rui­ner les chances d’avoir le RIC ?

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Oui, la planète fut détruite. Mais pendant un bref et merveilleux moment, une énorme plus-value fut créée pour les actionnaires.

        Fil Facebook correspondant à ce billet : https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10159883602597317     Tweet correspondant à ce billet : https://twitter.com/Etienne_Chouard/status/1521818079159803904     Telegram...

Vidéo de mon intervention au 3ème Festival Citoyen (près de Toulon) du 1er mai 2022

  Sur l’élection et le tirage au sort, sur le RIC, sur le processus constituant populaire permanent, sur Alain (Émile Chartier), sur les élections sans candidats, sur les gilets jaunes et sur la priorité absolue que nous devrions tous donner à l'élaboration des...