Rendez-vous avec Clara Egger mercredi prochain 25 août 2021 à 21h

19/08/2021 | Démocratie, Référendum d'initiative populaire (RIC) | 8 commentaires

Super sujet : et si on était vraiment en DÉMOCRATIE, qu’est-ce qui changerait dans les mairies ?

Live Facebook :

« Si les Français avaient l’initiative et le dernier mot sur les décisions prises, qu’est-ce qui serait différent dans nos communes et dans les politiques locales ?
Clara Egger détaillera dans ce live la situation démocratique de la France, et ce qui serait différent si nous avions une vraie souveraineté populaire. »

PS : Clara était malade et a dû repousser le live de samedi 21 août à mercredi 25 août à 21h

 

S’abonner au blog par mail

S’abonner aussi via…

Le Telegram : Rejoindre le canal Telegram

Le moyen d’échanger et de s’organiser : Discord des Gentils Virus (logiciel d’audioconférence)

Ouvrir la pétition

Le Mouvement Constituant Populaire initie un appel à signer cette pétition rassembleuse pour le RIC qui a déjà plus de 300 000 signatures, afin de faire avancer la cause et pouvoir un jour avoir le droit de décider de voter sur les sujets importants, comme le pass sanitaire.

Le RIC est le meilleur moyen de pouvoir décider nous-mêmes sur les sujets importants comme le passe sanitaire. Cette décision aura un impact très important sur la liberté des citoyens au quotidien… alors elle devrait être prise – démocratiquement – par référendum… plutôt qu’être prise par une minorité de dirigeants comme aujourd’hui…

Si nous avions le RIC, cette question serait tranchée par les citoyens, légitimement…

« À force de sacrifier l’essentiel pour l’urgence, on finit par oublier l’urgence de l’essentiel. » (Edgar Morin)

Derniers articles

Importante réflexion de René Chiche, au CSI (Conseil Scientifique Indépendant) n°23, sur la bascule totalitaire en France : interdiction de douter, soumission générale, gouvernance par les nombres, oppressions parallèles entre professeurs et médecins……

Importante réflexion de René Chiche, au CSI (Conseil Scientifique Indépendant) n°23, sur la bascule totalitaire en France : interdiction de douter, soumission générale, gouvernance par les nombres, oppressions parallèles entre professeurs et médecins……

Chers amis, Comme beaucoup d'entre vous, sans doute, je regarde chaque semaine, le jeudi soir, le très précieux Conseil Scientifique Indépendant (CSI), qui nous apporte chaque fois une bouffée d'air frais d'intelligence, d'honnêteté et de courage. Je vous recommande...

[Résistance à l’oppression] Analyse des CONTRATS PUBLIC SCANDALEUX  signés en notre nom (mais contre l’intérêt général, en secret, sans contrôle et sans recours) par la Commission européenne avec (seulement certains) des industriels du vaccin

[Résistance à l’oppression] Analyse des CONTRATS PUBLIC SCANDALEUX signés en notre nom (mais contre l’intérêt général, en secret, sans contrôle et sans recours) par la Commission européenne avec (seulement certains) des industriels du vaccin

Dans la série "Bonnes raisons de ne plus jamais faire confiance à des criminels endurcis", je vous signale cet entretien passionnant, encore une fois publié par France Soir (on dirait qu'il n'y a presque plus qu'eux pour faire le boulot de journaliste dans ce pays,...

[Histoire des crimes commis par les CANAILLES à qui on nous impose de faire CONFIANCE aujourd’hui] Peter C. Gøtzsche : REMÈDES MORTELS ET CRIME ORGANISÉ : comment l’industrie pharmaceutique a corrompu les services de santé (2015,2019)

[Histoire des crimes commis par les CANAILLES à qui on nous impose de faire CONFIANCE aujourd’hui] Peter C. Gøtzsche : REMÈDES MORTELS ET CRIME ORGANISÉ : comment l’industrie pharmaceutique a corrompu les services de santé (2015,2019)

Je suis en train de lire une bombe... un gros livre (600 p) qui rappelle en détail (et avec des milliers de preuves !) les crimes révoltants commis (en toute connaissance de cause !) par les gredins qu'on appelle gentiment "Bad pharma" : Site de l'éditeur (où vous...

8 Commentaires

  1. ève

    Nous attendrons le temps qu’il faudra !
    Bises réconfort !

    Réponse
  2. Dune

    Cher M. Chouard,

    Auriez vous la gentillesse de bien vouloir transmettre le courrier suivant à Mme Clara Egger ?

    Mme Egger,

    Vous vous présentez à l’élection présidentielle de 2022 avec comme seul programme l’institution du RIC constituant.

    Cette unique mesure permettrait d’écrire une nouvelle constitution écrite par le peuple et s’il le souhaite, d’instituer un RIC en toutes matières.

    Une fois élue, vous prétendez vous effacer pour laisser place à ce processus.

    Or, depuis que vous accordez différentes interviews, je constate que vous dispensez sans réticences vos positions sur des sujets législatifs, géopolitiques ou sociétaux.

    Il me semble que cette façon de faire est contre-productive. Votre rôle devrait je crois se borner à expliquer le RIC, ses bénéfices et limites, ses différentes mises en œuvre dans le temps et selon les pays, le fait qu’il ne conduise pas de façon inéluctable à des politiques réactionnaires ou progressistes mais permette notamment d’éviter la confiscation du pouvoir politique par une petite minorité de « décideurs », de faire baisser le niveau de corruption systémique, de mieux représenter l’intérêt général et la volonté d’une population.

    Certes, les journalistes ne manquent pas de vous demander de prendre position sur tel ou tel sujet.

    Mais, comment pourrions nous avoir confiance en votre engagement d’effacement devant l’objectif déclaré alors que bien que ne disposant encore d’aucun pouvoir et d’une notoriété balbutiante, vous vous révélez déjà incapable de vous mettre vos opinions en retrait ?

    Comment croire que la militante d’aujourd’hui qui s’exprime doctement sur l’UE et sur différents sujets sociétaux deviendra plus neutre lorsqu’elle aura obtenu l’immense pouvoir que lui conférera le statut de présidente de la 5ème république ?

    Votre stratégie ne devrait-elle pas se limiter à expliquer le RIC comme le fait votre livre, plutôt que de commencer dores et déjà à diviser en dispensant généreusement vos opinions qui plus est sur un ton parfois définitif ?

    Que vous ayez, comme tout le monde, des opinions n’est pas un problème en soi, mais je crois que vous débordez du rôle auquel vous devriez vous assigner dans le respect de l’esprit du RIC.

    Cela fait 200 ans que le peuple est fait Grosjean comme devant par les institutions et les humains qui les mettent en œuvre, alors je voudrais pouvoir croire en votre capacité à vous effacer devant l’objectif que vous affichez mais votre attitude partisane sur certains sujets ne m’y incite pas.

    J’ai passé pas mal de temps à présenter le RIC et votre candidature à chaque manifestation « anti-pass » en parlant avec les manifestants et par un grand panneau. J’envisageai d’aller voir mon Maire « sans étiquette ».

    Pour poursuivre mes actions, j’attendrai de voir si vous êtes capable de renoncer à exprimer vos opinions législatives, géopolitiques ou sociétales, en cohérence avec votre programme.

    A la lecture des mes arguments, peut-être pourrez-vous vous demander s’il s’agit d’une réaction particulière ou si elle pourrait être représentative d’une large frange des personnes qui envisageait de vous soutenir…

    Bien à vous,

    Jerôme Dune

    Réponse
    • Clara Egger

      Bonsoir Monsieur Dune,

      Je me permets de vous répondre directement ici. Et vous serez surpris : nous sommes parfaitement d’accord. Si vous prenez la peine d’entendre mes interventions, que ce soit sur l’UE, la crise sanitaire, ou sur tout autre sujet, j’essaye d’expliquer pourquoi le RIC constituant va améliorer la situation de nous tous sur tous ces domaines. D’ailleurs, vous pouvez consulter un grand nombre d’argumentaires ici : https://www.espoir-ric.fr/un-programme-complet.

      Vous ne trouvez nulle part – excepté dans mes communications privées – d’autres opinions que celle qui affirme la nécessité d’avoir un RIC constituant, associée à l’idée du président-arbitre qui ne gouverne pas mais qui est garant du respect de la constitution et du contrôle des citoyens sur celle-ci.

      Nous pensons que ces messages sont très importants, parce que pour beaucoup de gens le RIC constituant est insuffisant. Il le croient parce qu’ils ne mesurent pas assez bien l’importance des conséquences qu’il entraine dans tous les domaines de la vie de chacun. Et c’est précisément pour faire prendre conscience de sa puissance que je n’ai aucun problème à parler de tous les sujets.

      Bien cordialement,

      Clara Egger

      Réponse
      • Dune

        Bonsoir Mme Egger,

        Merci de votre réponse mais à défaut de pouvoir citer de mémoire ou retrouver le passage exact concernant l’UE, je ne crois pas me tromper en disant que durant une interview, vous vous êtes explicitement prononcée sur le fait que -- selon vous -- une sortie de l’UE n’était pas nécessaire du fait de la hiérarchie des normes (constitution française au dessus du traité constitutionnel). A ce moment vous n’êtes donc plus neutre mais prenez partie sur un éventuel référendum « Frexit ».
        Il me semble donc qu’il s’agit bien d’une prise de position géopolitique qui excède le programme d’institution du RIC constituant.

        Merci de me dire si je fais erreur et de quelle façon ?

        Je vais essayer de retrouver d’autres passages où vous m’avez paru faire part de vos opinions…

        A la manif de demain, je serai encore avec un panneau mentionnant Espoir RIC présidentielles 2022.

        Bien cordialement,

        Réponse
        • Egger

          Bonjour Monsieur Dune,

          J’ai effectivement dit que le RIC constituant permet d’être souverain, y compris vis à vis de l’UE. Ce n’est pas une opinion, mais un fait. Concernant l’UE, je pense qu’un candidat au rôle de président, ne peut pas se permettre d’être ni pour ni contre l’UE. Les décisions concernant l’UE appartiennent à tous les citoyens, le président doit s’assurer que la volonté majoritaire soit respectée.
          Par contre, pour ceux qui disent « pas de RIC sans frexit » c’est juste faux. Le frexit n’est pas une condition du RIC constituant et, encore une fois, ce n’est pas mon avis. C’est un fait.
          Cordialement,
          Clara

          Réponse
  3. Joh

    La majorité des Français est favorable à la peine de mort et si on met sur la table tous ceux que l’état a supprimé parce que ça arrangeait les multinationales sans jamais avoir été même jugé ça en fait du monde. Voici une réponse qu’on peut faire.

    Réponse
    • Mickaël

      Euh, il me semble que, au vu des débats ( très nombreux!) qui y a eu dans le site du vrai débat des Gilets Jaunes, au sujet de la peine de mort, le « non » passait largement quant à sa mise en place. Ça et le sujet à propos de « freiner l’immigration massive » d’ailleurs, entre autre. Réactionnaires vous dites? Vous n’avez pas lu les résultats finaux de ce qui ressortait du Vrai Débat?

      Réponse
  4. Joh

    Les gj ne sont pas tout le peuple et un sondage ne prouve absolument rien, le groupement actuel n’a plus rien à voir avec le mouvement originel, le canal historique, et je l’ai d’ailleurs quitté.
    A cause du noyautage évident des syndicats, ligues anti-racistes, féministes, gôchiasses, même les écologistes de pacotille y sont ! Donc tous les serviteurs du capital défilent sans approcher les vrais problèmes.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires
récents du blog

  1. Voici un exemple : https://www.20minutes.fr/sante/2717691-20200213-sclerose-plaques-apres-vaccin-contre-hepatite-b-cedh-estime-sanofi-droit-proces-equitable et un autre ici : https://www.lindependant.fr/2021/06/18/carcassonne-vaccin-et-sclerose-en-plaques-le-combat-de-lancien-militaire-continue-9615274.php Il ne faut pas sous-évaluer les procès contre big…