Appel à signer la pétition : instituer le RIC pour pouvoir voter sur le pass sanitaire

14/08/2021 | 8 commentaires

Le Mou­ve­ment Consti­tuant Popu­laire ini­tie un appel à signer cette péti­tion ras­sem­bleuse pour le RIC qui a déjà plus de 300 000 signa­tures, afin de faire avan­cer la cause et pou­voir un jour avoir le droit de déci­der de voter sur les sujets impor­tants, comme le pass sanitaire.


https://​www​.mou​ve​ment​-consti​tuant​-popu​laire​.fr/​2​0​2​1​/​a​c​t​i​o​n​s​/​a​p​p​e​l​-​a​-​s​i​g​n​e​r​-​l​a​-​p​e​t​i​t​i​o​n​-​o​b​t​e​n​i​r​-​l​e​-​r​i​c​-​p​o​u​r​-​p​o​u​v​o​i​r​-​v​o​t​e​r​-​s​u​r​-​l​e​-​p​a​s​s​-​s​a​n​i​t​a​ire

Le RIC est le meilleur moyen de pou­voir déci­der nous-mêmes sur les sujets impor­tants comme le passe sani­taire. Cette déci­sion aura un impact très impor­tant sur la liber­té des citoyens au quo­ti­dien… alors elle devrait être prise – démo­cra­ti­que­ment – par réfé­ren­dum… plu­tôt qu’être prise par une mino­ri­té de diri­geants comme aujourd’hui…

Si nous avions le RIC, cette ques­tion serait tran­chée par les citoyens, légitimement…

« À force de sacri­fier l’es­sen­tiel pour l’ur­gence, on finit par oublier l’ur­gence de l’es­sen­tiel. » (Edgar Morin)

En savoir plus sur le Mou­ve­ment Consti­tuant Popu­laire : le mou­ve­ment qui se dédit à l’ins­tau­ra­tion d’un Pro­ces­sus Consti­tuant Popu­laire Per­ma­nent tel le RIC Consti­tuant… et à don­ner aux citoyens les clés de leur destin.

Par sécu­ri­té, mer­ci de confir­mer votre adresse mail.
Un cour­riel sera en route dans votre boîte mail conte­nant un lien de confirmation.

Source : Le MCP appel à signer la péti­tion : Obte­nir le RIC pour pou­voir voter sur le pass sanitaire


Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :

Tweet cor­res­pon­dant à ce billet :

 

Catégorie(s) de l'article :

8 Commentaires

  1. Perrier

    Je suis contre le vac­cin qui contient du poison

    Réponse
  2. ève

    On ne com­mente pas , on signe !

    Réponse
  3. ève

    Pour accen­tuer l’en­vie de signer la péti­tion du siècle , j’ai envie de pos­ter ce qui cir­cule plus ou moins lon­gue­ment çà et là , et j’ai bien peur de rafrai­chir davan­tage la tem­pé­ra­ture de ce jour ! 

    ariane rod
    il y a 1 heure
    Dr Zelen­ko : « D’après le Dr. Cahill, 90% des vac­ci­nés seront morts d’ici deux ans » !

    « Par décret pas­sé en cati­mi­ni, Macron et Véran créent « le Conseil natio­nal de cer­ti­fi­ca­tion », sou­mis au gou­ver­ne­ment, pour recon­duire ou reti­rer le droit d’exercer des méde­cins qui n’obéissent pas… pas un mot dans les médias ».

    De cette vidéo (IHU Médi­ter­ra­née : les Prs Paro­la et La Sco­la sur les vac­cins et le confi­ne­ment) qui nous fait entendre suc­ces­si­ve­ment les Prs Paro­la puis La Sco­la, une fois expur­gées les longues minutes d’excuses et de cir­con­lo­cu­tions (E&R : nous exa­gé­rons à peine), ce qu’il faut rete­nir est simple et sans appel : les per­sonnes vac­ci­nées conti­nuent à trans­mettre le virus et les confi­ne­ments ne servent à rien !

    Sur Pro­fes­sion gendarme :

    « Les ins­tru­ments de PCR sont inca­pables d’effectuer une ana­lyse quan­ti­ta­tive. Les résul­tats “posi­tifs” ne sont rien d’autre que du bruit de fond ampli­fié. Aucun ins­tru­ment PCR ne peut vous dire quelle quan­ti­té d’un cer­tain maté­riel géné­tique a été trou­vée dans un échan­tillon ori­gi­nal. Il peut sim­ple­ment détec­ter la pré­sence de maté­riel sur une base oui/non. Dans les sciences de labo­ra­toire, on appelle cela une ana­lyse “qua­li­ta­tive”, et non une ana­lyse quan­ti­ta­tive (…) C’est l’équivalent de ce que font les ins­tru­ments PCR lorsqu’ils effec­tuent plus de 30 cycles. Ils ampli­fient le bruit, et pré­tendent ensuite avoir un résul­tat sur le covid (…) Les ins­tru­ments PCR prennent le bruit de fond et l’amplifient jusqu’à ce qu’ils obtiennent un résul­tat “posi­tif”. Ce “posi­tif” est ensuite appe­lé de manière absurde un “cas de covi­die”, même si cela ne signi­fie lit­té­ra­le­ment rien d’un point de vue scien­ti­fique légi­time. .Dans l’analyse qua­li­ta­tive, le fac­teur clé est la “limite de détec­tion” (LOD) de l’instrument.(…) Le Dr Judy Miko­vitz, auteur de Ending Plague, a confir­mé tout cela lors d’une récente inter­view avec moi. Elle a non seule­ment confir­mé qu’il n’existe pas de virus covid-19 iso­lé, récol­té et puri­fié à par­tir d’une per­sonne malade et dont il a été prou­vé qu’il pou­vait cau­ser la mala­die chez une autre per­sonne, mais elle a éga­le­ment confir­mé que le Dr Fau­ci avait spé­ci­fi­que­ment choi­si un échan­tillon de labo­ra­toire mili­ta­ri­sé, infec­té par un cock­tail de coro­na­vi­rus, pour l’utiliser comme base de recherche sur le gain de fonc­tion via l’Institut de viro­lo­gie de Wuhan (…) Ain­si, la véri­table his­toire ici est que Fau­ci et le CDC ont uti­li­sé des coro­na­vi­rus com­muns pour simu­ler la pan­dé­mie de covi­dés afin d’injecter aux gens une véri­table arme bio­lo­gique : la pro­téine spike aug­men­tée. Il est impor­tant de noter que le Dr Miko­vitz confirme que tout ceci a été ini­tié par l’armée amé­ri­caine, ce qui signi­fie que les ins­ti­tu­tions mili­taires amé­ri­caines et chi­noises ont été impli­quées dans le déve­lop­pe­ment et le déploie­ment de cette arme bio­lo­gique de dépeu­ple­ment mon­dial (la pro­téine spike) (…) Cela signi­fie éga­le­ment que toute per­sonne qui suit ce mou­ve­ment est com­plice d’un meurtre géno­ci­daire et de crimes contre l’humanité. Cela inclut les jour­na­listes, les scien­ti­fiques, les méde­cins, les gou­ver­neurs, les res­pon­sables de la FDA / CDC / OMS, et même les phar­ma­ciens et les infir­mières locaux qui admi­nistrent ces injec­tions mor­telles à des hommes, des femmes, des enfants et même des per­sonnes âgées. Leurs crimes contre l’humanité font pas­ser l’Holocauste de la Seconde Guerre mon­diale pour un jeu d’enfant en com­pa­rai­son. L’holocauste des vac­cins covi­dés risque de mas­sa­crer des mil­liards d’êtres humains avant que les cri­mi­nels ne soient arrê­tés. En fait, vous assis­tez à une cam­pagne mon­diale d’extermination mas­sive dégui­sée en réponse de san­té publique à une pan­dé­mie. Il s’agit de l’escroquerie “scien­ti­fique” la plus sinistre et la plus dia­bo­lique jamais per­pé­trée dans l’histoire de la civi­li­sa­tion connue. Il s’agit, en toute hon­nê­te­té, d’une ten­ta­tive mon­dia­liste d’extinction de l’homo sapiens, d’une sorte de “net­toyage eth­nique à l’échelle pla­né­taire” visant à débar­ras­ser le monde des humains et à faire place à un scé­na­rio insen­sé qu’ils espèrent voir se réaliser ».

    Pro­teine Spike, throm­boses et hémor­ra­gies : Voi­ci une preuve scien­ti­fique que la vac­ci­na­tion ARNm est un géno­cide : la pro­téine Spike se retrouve dans le sang et dans les cel­lules des vais­seaux, et donc le vac­cin ARNm va atta­quer et don­ner l’ordre de détruire ces cel­lules des vais­seaux, ce que l’on constate déjà avec les hémor­ra­gies céré­brales, les throm­boses, par la pro­duc­tion de caillots de sang. Sur l’ab­sur­di­té de se faire vac­ci­ner contre les coro­na­vi­rus quand on a déjà été infec­té : « Pitié ne vous faites pas Vac­ci­ner, on s’est fait avoir » (Le Pr Bakh­di avec son calme habi­tuel nous fait une démons­tra­tion péda­go­gique sans appel à la lueur des der­nières études. Même les plus cré­tins doivent com­prendre ) !!! Selon le Pr Bakh­di l’im­mu­ni­té de groupe est déjà pré­sente. et donc il est urgent d’ar­rê­ter une vac­ci­na­tion aux consé­quences pro­bables dramatiques.

    Dr Mike Yea­don (ancien/former vice Pre­sident Pfi­zer) pense qu’ils essaient d’é­li­mi­ner un grand nombre de per­sonnes : « Je crains d’a­voir conclu que la seule chose qui lie toutes les obser­va­tions les plus impor­tantes, est que l’ob­jec­tif ultime de ceux qui ont orga­ni­sé les men­songes est de pro­vo­quer un grand nombre de morts (…) Tout a été inven­té sou­dai­ne­ment et en même temps pour être dif­fu­sé dans le monde entier en 2020, nous conduire vers une iden­ti­fi­ca­tion numé­rique élec­tro­nique (…) Créer un sys­tème pour obte­nir un contrôle total et avoir un ali­bi plau­sible, quelque chose qui les affecte et les tue, il y a eu des gens par­tout dans l’His­toire qui ont vou­lu tuer les autres pour arri­ver à leurs fins. Tout ce que je dis, c’est que ça se passe main­te­nant, et la seule dif­fé­rence c’est qu’ils emploient de la tech­no­lo­gie au lieu d’employer des armes (…) Ce sont les mêmes per­sonnes misé­rables, répu­gnantes, ayant une men­ta­li­té cri­mi­nelle, jus­qu’à pro­vo­quer des décès évi­tables, par exemple pré­tendre qu’il n’existe pas de médi­ca­ments sûrs et effi­caces. une fois qu’un homme ou une femme est prêt à signer un ordre, ou à don­ner un ordre ver­bal, dont on sait que ce même ordre entraî­ne­ra la mort de, disons 20.000 per­sonnes, lui ou elle a déjà déci­dé de deve­nir un meur­trier de masse, et peu importe qu’il y ait 5, 7 ou 9 zéros après » !

    Dr Van­den Bossche : « les auto­ri­tés sani­taires auto­risent l’administration de vac­cins d’une manière qui menace la san­té publique, et plus par­ti­cu­liè­re­ment lorsque les preuves scien­ti­fiques sont igno­rées. La situa­tion actuelle, extrê­me­ment cri­tique, m’oblige à lan­cer cet appel d’urgence. L’ampleur sans pré­cé­dent de l’intervention humaine dans la pan­dé­mie de Covid-19 risque main­te­nant d’aboutir à une catas­trophe mon­diale sans équi­valent (…) Tous ceux qui se font « vac­ci­ner » avec une injec­tion d’ARNm, sont en train de neu­tra­li­ser leur sys­tème immu­ni­taire natu­rel non spé­ci­fique et s’exposent ain­si à la menace des « variants » qui ont, grâce à ces « vac­cins », la voie libre (…) L’intervention humaine géné­ra­li­sée, sou­te­nue par une pro­pa­gande men­son­gère, un psit­ta­cisme nar­ra­tif hyp­no­tique, la cen­sure, les inter­dits, la répres­sion omni­pré­sente, le chan­tage à l’obligation et au pas­se­port sani­taire, cette inter­ven­tion mal­heu­reuse de l’homme en pleine pan­dé­mie est une erreur gra­vis­sime, scien­ti­fi­que­ment incom­pré­hen­sible, car elle a, d’ores et déjà, trans­for­mé un virus rela­ti­ve­ment inof­fen­sif en une arme bio­lo­gique de des­truc­tion mas­sive » ! Les vac­cins Covid de Pfi­zer “détruisent tous les sys­tèmes du corps humain”, aver­tissent les experts israé­liens de la san­té : « L’IPC a aver­ti que le vac­cin Pfi­zer “endom­mage tous les sys­tèmes du corps” et a cau­sé d’innombrables décès en Israël (…) Le Comi­té du peuple israé­lien (IPC), un groupe d’experts israé­liens en matière de san­té diri­gé par des citoyens, a publié son rap­port d’avril, lan­çant un aver­tis­se­ment urgent selon lequel le vac­cin Pfizer/BioNTech endom­mage pra­ti­que­ment tous les sys­tèmes de l’organisme ».

    Pr Alexan­dra Hen­rion-Caude – Covid : « Les gens vul­né­rables sont les gens qui sont vaccinés » !

    Réponse
  4. joss
  5. Rognard

    Contre cette injec­tion qui n’est pas un vaccin !!

    Réponse
  6. Douchet

    Bon­jour

    Je suis contre le pass sanitaire,retrouvons nos libertés.

    Réponse
  7. Douchet

    Je suis contre cette injec­tion, qui n’est pas un vac­cin, qui ne pro­tège pas et qui peut engen­drer d’autres patho­lo­gies sévères.

    Réponse
  8. Leon

    Avec + de 75% de vac­ci­nés se sou­ciant guère des res­tric­tions de liber­tés ; un tel réfé­ren­dum n’est-il pas le bâton que l’on tend pour se faire battre. Cela revien­drait à consul­ter le peuple sur la peine de mort der­rière une tue­rie d’enfants.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles