Pourquoi converger sur le RIC constituant avec le Mouvement Constituant Populaire (MCP) ?

30/07/2021 | 6 commentaires

 

Pour­quoi le RIC consti­tuant doit deve­nir le « che­val de bataille » d’une conver­gence popu­laire vers la DÉMOCRATIE ? Cha­cun d’entre nous peut par­ti­ci­per à cette fina­li­té en rejoi­gnant le Mou­ve­ment Consti­tuant Popu­laire : https://​mou​ve​ment​-consti​tuant​-popu​laire​.fr

Le socle commun du Mouvement Constituant Populaire

Le Mou­ve­ment Consti­tuant Popu­laire veut contri­buer à la conver­gence des mou­ve­ments popu­laires contre l’oligarchie qui nous gou­verne, en pla­çant au centre de toutes les luttes la seule reven­di­ca­tion qui puisse faire l’unité : l’avènement d’une démo­cra­tie réelle. Car nous ne sommes pas en démo­cra­tie, mal­gré les men­songes répé­tés des voleurs de pou­voir. Le mot démo­cra­tie, trop long­temps dévoyé, doit reprendre son sens : un sys­tème poli­tique maî­tri­sé par le peuple, grâce à un pro­ces­sus consti­tuant popu­laire permanent.

Il ne s’agit en aucun cas que tout le monde décide de tout et tout le temps. Il s’agit que le peuple fixe lui-même les règles de sa repré­sen­ta­tion, puisse les chan­ger quand elles ne conviennent plus et garde tou­jours le der­nier mot. C’est la défi­ni­tion de peuple souverain.

Pour faire l’union des démo­crates réels, le Mouve­ment Cons­ti­tuant Popu­laire concentre son action sur la mas­si­fi­ca­tion de l’éducation popu­laire, à tra­vers des actions coor­don­nées à l’échelle nationale.

 

Rejoindre le MCP

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :

Tweet cor­res­pon­dant à ce billet :

Catégorie(s) de l'article :

6 Commentaires

  1. Marchin

    Mer­ci Étienne pour tout ce que tu apporte depuis tant d’an­nées. C’est un hon­neur pour moi que de suivre tes tra­vaux. Vive la démocratie !

    Réponse
  2. Blanc

    Nous devons faire com­prendre aux citoyens consom­ma­teurs que la nour­ri­ture n’est pas un pro­duit manu­fac­tu­ré comme un autre (man­ger et le prin­ci­pal de la vie) et s’ils veulent bien man­ger il faut y mettre le prix « équitable » .
    Nous devons prô­ner une régu­la­tion dans les pro­duc­tions agri­coles, il ne serre à rien de pro­duire plus que la consom­ma­tion, c’est ce qu’il y a de plus anti-éco­lo­gique . Il est facile de com­prendre que la course au volume « pour com­pen­ser le reve­nu » nous mènes à l’in­ten­si­fi­ca­tion, à l’ex­por­ta­tion à bas prix, aux non déve­lop­pe­ments d’autres pays à l’in­dé­pen­dance ali­men­taire. Pour résu­mer nous étions plus éco­lo­gistes avec les quo­tas de production
    vous espé­rez sin­cè­re­ment que les poli­tiques que nous avons vont chan­ger les choses ? le prin­ci­pal pro­blème d’un poli­tique c’est d’être réélu. si vrai­ment vous vou­lez chan­ger les choses il faut chan­ger de consti­tu­tion et elle doit être écrite et vali­dée par les citoyens une consti­tu­tion est faite pour une poli­tique à long terme, nos élus ne voient pas plus loin que demain pour pas dire le jour même. je vous donne un exemple on ne peut pas plus fla­grant de la poli­tique Euro­péenne anti éco­lo ; Nous devons prô­ner une régu­la­tion dans les pro­duc­tions agri­coles, il ne serre à rien de pro­duire plus que la consom­ma­tion, c’est ce qu’il y a de plus anti-éco­lo­gique . Il est facile de com­prendre que la course au volume « pour com­pen­ser le reve­nu » nous mènes à l’in­ten­si­fi­ca­tion, à l’ex­por­ta­tion à bas prix, aux non déve­lop­pe­ments d’autres pays à l’in­dé­pen­dance ali­men­taire. Pour résu­mer nous étions plus éco­lo­gistes avec les quo­tas de pro­duc­tion, mais cela ne rap­porte pas à la finance .
    Agri­cul­teur et pré­sident fon­da­teur de Fai­re­France le lait équitable

    Réponse
  3. Pierre

    En fait dans ce pass la perte de liber­té pour les vac­ci­nés m’in­quiète presque plus que celle pour les non-vac­ci­nés (Je dis cela de manière presque pro­vo­quant mais ça a un fond de véri­té). C’est à dire :

    1- La liber­té de cir­cu­ler de manière ano­nyme qui d’a­près la défen­seur des droit était jus­qu’à peu consi­dé­rée comme « consti­tu­tifs du pacte républicain ».

    2‑La cer­ti­tude de ne pas être sur­veillé par l’é­tat dans tout ses actes de la vie quo­ti­dienne par l’é­tat via le pass sanitaire.

    3‑La cer­ti­tude que l’é­tat ne peut pas de manière arbi­traire m’ex­clure ou m’empêcher de vivre du jours au lendemain.

    4‑La capa­ci­té à invi­ter un non-vac­ci­né à aller boire un verre ou aller man­ger au restaurant.

    5‑La capa­ci­té en entre­te­nir des liens sociaux et fré­quen­ter les lieux habi­tuels de socia­bi­li­té sans avoir à m’in­quié­ter de l’é­tat vac­ci­nal des per­sonnes que je suis ame­nées à côtoyer.

    Réponse
  4. joss

    RÈGLEMENT (UE) 2021953 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 14 juin 2021
    rela­tif à un cadre pour la déli­vrance, la véri­fi­ca­tion et l’acceptation de cer­ti­fi­cats COVID-19 inter­opé­rables de vac­ci­na­tion, de test et de réta­blis­se­ment (cer­ti­fi­cat COVID numé­rique de l’UE) afin de faci­li­ter la libre cir­cu­la­tion pen­dant la pan­dé­mie de COVID-19

    https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX%3A32021R0953

    « (36) Il y a lieu d’empêcher toute dis­cri­mi­na­tion directe ou indi­recte à l’encontre des per­sonnes qui ne sont pas vac­ci­nées, par exemple pour des rai­sons médi­cales, parce qu’elles ne font pas par­tie du groupe cible auquel le vac­cin contre la COVID-19 est actuel­le­ment admi­nis­tré ou pour lequel il est actuel­le­ment auto­ri­sé, comme les enfants, ou parce qu’elles n’ont pas encore eu la pos­si­bi­li­té de se faire vac­ci­ner ou ne sou­haitent pas le faire. Par consé­quent, la pos­ses­sion d’un cer­ti­fi­cat de vac­ci­na­tion, ou la pos­ses­sion d’un cer­ti­fi­cat de vac­ci­na­tion men­tion­nant un vac­cin contre la COVID-19, ne devrait pas consti­tuer une condi­tion préa­lable à l’exercice du droit à la libre cir­cu­la­tion ou à l’utilisation de ser­vices de trans­port de voya­geurs trans­fron­ta­liers tels que les avions, les trains, les auto­cars ou les trans­bor­deurs ou tout autre moyen de trans­port. En outre, le pré­sent règle­ment ne peut être inter­pré­té comme éta­blis­sant un droit ou une obli­ga­tion d’être vacciné. »

    Réponse
  5. Yvan BACHAUD

    Pour faire connaitre le MCP et le RIC consti­tuant il faut pla­cer un maxi­mum de com­munes sous contrôle citoyen, en met­tant à dis­po­si­tion des habi­tants une pro­cé­dure de RIC très rai­son­nable et légère à mettre en place. Les moda­li­tés sont sur clic-ric. org ou ric​-france​.fr et comme contact : bachaud.yvan@free.fr pour en savoir plus. Il y a une média­ti­sa­tion locale qua­si obli­ga­toire, qui faci­li­te­ra la maillage du MCP dont je suis..

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles