Pourquoi converger sur le RIC constituant avec le Mouvement Constituant Populaire (MCP) ?

30/07/2021 | Alternatives politiques, Démocratie, Processus constituant forcément populaire pour être digne de ce nom, Référendum d'initiative populaire (RIC) | 6 commentaires

 

Pourquoi le RIC constituant doit devenir le « cheval de bataille » d’une convergence populaire vers la DÉMOCRATIE ? Chacun d’entre nous peut participer à cette finalité en rejoignant le Mouvement Constituant Populaire : https://mouvement-constituant-populaire.fr

Le socle commun du Mouvement Constituant Populaire

Le Mouvement Constituant Populaire veut contribuer à la convergence des mouvements populaires contre l’oligarchie qui nous gouverne, en plaçant au centre de toutes les luttes la seule revendication qui puisse faire l’unité : l’avènement d’une démocratie réelle. Car nous ne sommes pas en démocratie, malgré les mensonges répétés des voleurs de pouvoir. Le mot démocratie, trop longtemps dévoyé, doit reprendre son sens : un système politique maîtrisé par le peuple, grâce à un processus constituant populaire permanent.

Il ne s’agit en aucun cas que tout le monde décide de tout et tout le temps. Il s’agit que le peuple fixe lui-même les règles de sa représentation, puisse les changer quand elles ne conviennent plus et garde toujours le dernier mot. C’est la définition de peuple souverain.

Pour faire l’union des démocrates réels, le Mouvement Constituant Populaire concentre son action sur la massification de l’éducation populaire, à travers des actions coordonnées à l’échelle nationale.

Pourquoi converger sur le RIC constituant avec le Mouvement Constituant Populaire (MCP) ?

 

Rejoindre le MCP

Fil Facebook correspondant à ce billet :

Tweet correspondant à ce billet :

S’abonner au blog par mail

S’abonner aussi via…

Le Telegram : Rejoindre le canal Telegram

Le moyen d’échanger et de s’organiser : Discord des Gentils Virus (logiciel d’audioconférence)

Derniers articles

Le #9 de la Gazette des Amis du RIC est paru 🙂

Le #9 de la Gazette des Amis du RIC est paru 🙂

Ouvrir le numéro 9 Le sommaire Invitations à l’action • Participer aux votations du MCP • Soutenir la Proposition de RIC à l’Assemblée Nationale • RAPPEL : partager l’appel 2022 pour le RIC constituant • Diffuser un livre pour instaurer le RIC constituant en 2022 •...

La théorie du complot de l’année dernière vient d’être adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale. En douce, de nuit et pendant les fêtes, comme toutes les lois scélérates.  Et les anticomplotistes veillent, en dénonçant les « complotistes » ce qui protège les comploteurs.

La théorie du complot de l’année dernière vient d’être adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale. En douce, de nuit et pendant les fêtes, comme toutes les lois scélérates. Et les anticomplotistes veillent, en dénonçant les « complotistes » ce qui protège les comploteurs.

https://twitter.com/Etienne_Chouard/status/1479342967399849987?s=20 Véran Le Fourbe (déc. 2021) : "Le pass vaccinal est une forme déguisée de l'obligation vaccinale, mais c'est plus efficace qu'une obligation vaccinale : empêcher des gens d'aller dans des bars, des...

6 Commentaires

  1. Marchin

    Merci Étienne pour tout ce que tu apporte depuis tant d’années. C’est un honneur pour moi que de suivre tes travaux. Vive la démocratie !

    Réponse
  2. Blanc

    Nous devons faire comprendre aux citoyens consommateurs que la nourriture n’est pas un produit manufacturé comme un autre (manger et le principal de la vie) et s’ils veulent bien manger il faut y mettre le prix « équitable » .
    Nous devons prôner une régulation dans les productions agricoles, il ne serre à rien de produire plus que la consommation, c’est ce qu’il y a de plus anti-écologique . Il est facile de comprendre que la course au volume « pour compenser le revenu » nous mènes à l’intensification, à l’exportation à bas prix, aux non développements d’autres pays à l’indépendance alimentaire. Pour résumer nous étions plus écologistes avec les quotas de production
    vous espérez sincèrement que les politiques que nous avons vont changer les choses? le principal problème d’un politique c’est d’être réélu. si vraiment vous voulez changer les choses il faut changer de constitution et elle doit être écrite et validée par les citoyens une constitution est faite pour une politique à long terme, nos élus ne voient pas plus loin que demain pour pas dire le jour même. je vous donne un exemple on ne peut pas plus flagrant de la politique Européenne anti écolo ; Nous devons prôner une régulation dans les productions agricoles, il ne serre à rien de produire plus que la consommation, c’est ce qu’il y a de plus anti-écologique . Il est facile de comprendre que la course au volume « pour compenser le revenu » nous mènes à l’intensification, à l’exportation à bas prix, aux non développements d’autres pays à l’indépendance alimentaire. Pour résumer nous étions plus écologistes avec les quotas de production, mais cela ne rapporte pas à la finance .
    Agriculteur et président fondateur de FaireFrance le lait équitable

    Réponse
  3. Pierre

    En fait dans ce pass la perte de liberté pour les vaccinés m’inquiète presque plus que celle pour les non-vaccinés (Je dis cela de manière presque provoquant mais ça a un fond de vérité). C’est à dire:

    1- La liberté de circuler de manière anonyme qui d’après la défenseur des droit était jusqu’à peu considérée comme « constitutifs du pacte républicain ».

    2-La certitude de ne pas être surveillé par l’état dans tout ses actes de la vie quotidienne par l’état via le pass sanitaire.

    3-La certitude que l’état ne peut pas de manière arbitraire m’exclure ou m’empêcher de vivre du jours au lendemain.

    4-La capacité à inviter un non-vacciné à aller boire un verre ou aller manger au restaurant.

    5-La capacité en entretenir des liens sociaux et fréquenter les lieux habituels de sociabilité sans avoir à m’inquiéter de l’état vaccinal des personnes que je suis amenées à côtoyer.

    Réponse
  4. joss

    RÈGLEMENT (UE) 2021/953 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 14 juin 2021
    relatif à un cadre pour la délivrance, la vérification et l’acceptation de certificats COVID-19 interopérables de vaccination, de test et de rétablissement (certificat COVID numérique de l’UE) afin de faciliter la libre circulation pendant la pandémie de COVID-19

    https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX%3A32021R0953

    « (36) Il y a lieu d’empêcher toute discrimination directe ou indirecte à l’encontre des personnes qui ne sont pas vaccinées, par exemple pour des raisons médicales, parce qu’elles ne font pas partie du groupe cible auquel le vaccin contre la COVID-19 est actuellement administré ou pour lequel il est actuellement autorisé, comme les enfants, ou parce qu’elles n’ont pas encore eu la possibilité de se faire vacciner ou ne souhaitent pas le faire. Par conséquent, la possession d’un certificat de vaccination, ou la possession d’un certificat de vaccination mentionnant un vaccin contre la COVID-19, ne devrait pas constituer une condition préalable à l’exercice du droit à la libre circulation ou à l’utilisation de services de transport de voyageurs transfrontaliers tels que les avions, les trains, les autocars ou les transbordeurs ou tout autre moyen de transport. En outre, le présent règlement ne peut être interprété comme établissant un droit ou une obligation d’être vacciné. »

    Réponse
  5. Yvan BACHAUD

    Pour faire connaitre le MCP et le RIC constituant il faut placer un maximum de communes sous contrôle citoyen, en mettant à disposition des habitants une procédure de RIC très raisonnable et légère à mettre en place. Les modalités sont sur clic-ric. org ou ric-france.fr et comme contact : bachaud.yvan@free.fr pour en savoir plus. Il y a une médiatisation locale quasi obligatoire, qui facilitera la maillage du MCP dont je suis..

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires
récents du blog