[Fake suffrage universel : élire n’est pas voter] Les Gilets jaunes, le RIC et Chouard… Et la muselière de la calomnie commode « rouge-brun »

29/07/2020 | 11 commentaires

Sou­ve­nir : je vis dans un pays où les vrais oppo­sants poli­tiques sont condam­nés dans les grands médias (et fina­le­ment bâillon­nés) sans jamais leur per­mettre loya­le­ment de se défendre :

Ici, dans cette émis­sion de C dans l’air du 18 jan­vier 2019, les com­men­ta­teurs se trompent : les gilets jaunes et Chouard ne contestent pas « toute forme de repré­sen­ta­tion », ils contestent « toute forme de repré­sen­ta­tion ins­ti­tuée (et ver­rouillée) par les repré­sen­tants », ce qui est tota­le­ment dif­fé­rent : ce n’est pas aux hommes au pou­voir d’é­crire les règles du pou­voir (la consti­tu­tion) ; ce n’est pas aux repré­sen­tants d’é­crire les règles de la repré­sen­ta­tion (la consti­tu­tion) ; ce n’est pas aux élus d’é­crire ou de modi­fier la constitution.

Les repré­sen­tés sont les seuls à être à la fois aptes et légi­times pour écrire et modi­fier la constitution.

Ce que les « élus » appellent men­son­gè­re­ment « le suf­frage uni­ver­sel » est un fake : élire n’est pas voter. Élire, c’est même le contraire de voter : élire, c’est renon­cer à voter.

Ce que les « élus » appellent men­son­gè­re­ment « la démo­cra­tie » est un fake : dans une vraie démo­cra­tie, un homme = une voix pour voter les lois, pas pour dési­gner des maîtres.

Le gou­ver­ne­ment repré­sen­ta­tif ins­ti­tué par les élus est (depuis le début) un sys­tème de domi­na­tion par­le­men­taire, c’est la néga­tion même de la démo­cra­tie : la répu­blique par­le­men­taire est anti­dé­mo­cra­tique, pen­sée et vou­lue dès son ori­gine, en 1789, comme rem­part contre la démocratie.

La pro­cé­dure de l’é­lec­tion est pro­fon­dé­ment, onto­lo­gi­que­ment (dans son être même), antidémocratique.

La seule pro­cé­dure authen­ti­que­ment démo­cra­tique est le tirage au sort.

La seule élec­tion accep­table en démo­cra­tie est l’é­lec­tion vou­lue et ins­ti­tuée par les élec­teurs eux-mêmes (et évi­dem­ment jamais l’é­lec­tion vou­lue et ins­ti­tuée par les élus).

La consti­tu­tion, c’est le contrat de tra­vail des élus. Ce n’est évi­dem­ment pas aux élus d’é­crire et modi­fier eux-mêmes leur propre contrat de travail

Les médias (tous ven­dus aux riches) ne donnent la parole qu’à l’op­po­si­tion contrô­lée (© 1984, Orwell), celle dont le sys­tème de domi­na­tion n’a rien à craindre. La « Prav­da des mil­liar­daires » (l’en­semble des médias ache­tés par les 9 per­sonnes les plus riches du pays) prive de toute parole les vrais oppo­sants politiques.

Je réclame (mais les tri­cheurs me refu­se­ront) des débats loyaux (démo­cra­tiques, quoi) avec mes contradicteurs.

Mais je doute que des gens comme Rudy Reichs­tadt ou Daniel Schnei­der­mann ou Jean-Michel Apha­tie ou Ali Bad­dou ou Laurent Jauf­frin ou les autres voleurs de droit de parole soient capables (ni aient le cou­rage) d’un tel débat : tout ce dont ils sont capables, appa­rem­ment, c’est de me taper dans le dos, à plu­sieurs, alors que je suis absent, ou atta­ché et bâillon­né… Pas de quoi se vanter.

Mais on lâche rien. Chouard mort ou vif, les Gilets jaunes consti­tuants vaincront 🙂

Étienne.

[Fake suffrage universel : élire n’est pas voter] Les Gilets jaunes, le RIC et Chouard… Et la muselière de la calomnie commode « rouge-brun »

Catégorie(s) de l'article :

11 Commentaires

  1. Alain Minmeister

    Bon­jour Monsieur ,
    Le RIC est pour moi une évi­dence , j ai assis­té à l une de vos confé­rences à For­cal­quier en 2019 , je suis par­ti après une heure . Les ques­tions qui vous étaient adres­sés met­taient en évi­dence le niveau d’in­cul­ture de mes conci­toyens, et leurs pro­pen­sion au moindre effort ! Le vote actuel est bien pra­tique en ce sens , qu’il délègue dans l esprit de l élec­teur la res­pon­sa­bi­li­té d’être l auteur de sa vie ‚et cela lui cou­te­ra très cher , le prix ? sa liberté !!!!
    J’ai espé­ré un ins­tant que vous col­la­bo­riez à la revue front popu­laire ! Pour­quoi pas ? je vous le demande !
    Mr de la Boé­tie et son petit livre « dis­court de la ser­vi­tude volon­taire  » me semble conte­nir assez d argu­ments pour sou­te­nir votre démarche .
    Je pense par­fois que la prin­ci­pale condi­tion d’une nou­velle consti­tu­tion passe par le déve­lop­pe­ment de la conscience et du sens de la res­pon­sa­bi­li­té indi­vi­duel ! Le préa­lable étant la mai­trise des ensei­gne­ments fon­da­men­taux propres à l’é­la­bo­ra­tion d’une pen­sée cri­tique per­met­tant de fécon­der des idées nou­velles Des hommes libres pen­seurs ! L’in­tel­li­gence n’est pas un obs­tacle à la vie sociale , c’est une menace pour toutes les dic­ta­tures et sur­tout sous leur formes pré­ten­du­ment Répu­bli­caine démocratique !
    Mefiez vous Mr Chouard , bien­tôt , pen­ser sera un délit avant de deve­nir un crime !

    Réponse
    • Thierry Saladin

      Bon­jour M. Minmeister,
      « Le RIC est pour moi une évi­dence, j ai assis­té à l’une de vos confé­rences à For­cal­quier en 2019 , je suis par­ti après une heure. Les ques­tions qui vous étaient adres­sées met­taient en évi­dence le niveau d’inculture de mes conci­toyens, et leurs [ndr : leur manque de] pro­pen­sion au moindre effort ! » 

      Tout est dit.
      Il fau­drait faire de l’é­du­ca­tion popu­laire. Mais voi­là, ce manque de pro­pen­sion au moindre effort, entre­te­nu il est vrai par un abru­tis­se­ment des masses qui fonc­tionne à plein, et ce de la part des médias domi­nants, laisse peu d’es­poir. Disons à court terme.
      Toute la ques­tion est de savoir si ce temps (qui passe et qui est per­du) joue pour ou contre nous.
      Cordialement.
      Thier­ry Saladin

      Réponse
      • Berberis

        l’in­gé­nie­rie sociale com­mence dès l’é­cole maternelle

        Réponse
  2. Thibaut

    Mer­ci,
    Je vous suis depuis 2009 et je peux obser­ver qu’à force de vous frot­ter à vos contra­dic­teurs, votre argu­men­ta­tion s’af­fute, s’af­fine, pour ne gar­der que l’es­sen­tiel. C’est bien, c’est ce qu’il faut pour mar­quer les esprit. Du 0% superflus.
    A quand un vrai livre (plus étof­fé que celui sor­ti en plein dans la crise des GJ) ?

    Réponse
  3. alainr

    Il y a 2 pas­sages inté­res­sants dans cet extrait de « C dans l’air » du 18 jan­vier 2019, d’a­bord à la minute 7’30 :
    des « réseaux d’in­fluence très puis­sants se sont déve­lop­pés à bas bruit, sur les réseaux sociaux et inter­net, à l’a­bri … euh non, à l’é­cart des grands médias ».

    Ce lap­sus « à l’a­bri des grands médias » est un excellent conseil : il faut fuir ce ter­rain, certes atti­rant et confor­table mais acide et auto-des­truc­teur, où le « débat » est tru­qué, ser­vant au mieux de cau­tion, au pire à décré­di­bi­li­ser la démocratie.

    Dans cet extrait, Étienne, ta parole poli­tique (« élire est le contraire de voter ») est *noyée* dans une suc­ces­sion de men­songes : tu es réduit à être une « star des gilets jaunes » « entou­rée d’ad­mi­ra­teurs », tota­le­ment numé­ri­sée (7 M de vues du blog, 145 000 amis sur FB, 35 000 amis sur Twit­ter, 600 spec­ta­teurs pen­dant 3h, un zénith de 3000 places …).

    C’est moins ton opi­nion de la repré­sen­ta­tion qu’on retient de cet extrait que la haine pro­je­tée sur toi (… et sur le RIC) : « se consti­tuer en pha­langes », « l’ar­mée doit bas­cu­ler », tes « liens avec l’ex­trême-droite et les milieux com­plo­tistes », le « res­sort rouge-brun », … 

    Alors même que le direc­teur de « conspi­ra­cy watch » dit que la cri­tique de la « démo­cra­tie » actuelle n’est pas raciste, com­plo­tiste ou d’ex­trême-droite, ça ne gêne per­sonne que cette pré­ci­sion soit contra­dic­toire avec le reste puisque tu es tout de même un « dan­ger » selon lui, puisque « tu gommes toute dif­fé­rence entre la démo­cra­tie actuelle et les dic­ta­tures » … Je ne sais pas d’où il sort ça mais passons 🙂

    Second pas­sage inté­res­sant : à la minute 9’05, tu serais un « lea­der d’o­pi­nion auto-entre­pre­neur » ayant obte­nu une audience « sans aucun moyen finan­cier ». Et ça, c’est très embê­tant ! Car si les riches ne contrôlent plus la créa­tion de l’au­dience, où va-t-on ? Les citoyens veulent « par­ti­ci­per » à la poli­tique, très bien, on va leur don­ner les miettes suf­fi­santes, mais s’ils recom­mencent à voter NON comme en 2005, ça ne va plus du tout !

    TV et radios dif­fusent en per­ma­nence et mas­si­ve­ment, uni­la­té­ra­le­ment et sans inter­ac­ti­vi­té, le besoin de nombres, d’u­ni­formes, de mérites, de com­pé­ti­tions et de peurs. 

    Cette ano­rexie men­tale col­lec­tive est par­ti­cu­liè­re­ment visible dans la sai­son 3 de la série de pro­pa­gande aris­to­cra­tique « Baron Noir » où le héros, arri­viste se pré­ten­dant huma­niste, cloue le bec (avec une pré­ten­due « argu­men­ta­tion » digne des com­pé­ti­tions les plus spec­ta­cu­laires …) lors du débat d’entre deux tours à un per­son­nage qui pue ta cari­ca­ture au-delà de toute raison.

    Étienne, nous avons connu ton long tra­vail d’a­na­lyses en 2005 via un billet publié sur ton blog, hors des médias de masse et sans aucun sou­tien des « per­son­na­li­tés » qui en sont issues.

    Ton audience est née non pas d’en haut, d’or­ganes cen­tra­li­sés où le pou­voir rend fou, mais d’en bas, relayée par des mil­liers de mails de citoyens de tout niveau social qui retrou­vaient leurs « sen­sa­tions » poli­tiques dans tes arguments.

    L’is­sue est là.

    Réponse
  4. Pierre

    Sou­tient et cou­rage Étienne,

    J’es­saye de me concen­trer sur ce que l’hu­ma­ni­té fait de beau, plu­tôt que sur ce genre d’é­mis­sion qui vole pas haut, sinon ça devient trop désespérant.

    Réponse
  5. ève

    Le res­sort « rouge-brun » , un des outils à uti­li­ser pour décré­di­bi­li­ser tous ceux qui font peur au sys­tème ! Mais quand c’est Clé­men­tine Autain , reprise en choeur par les médias pour relan­cer la machine à calom­nies , cette femme dépu­taillée a oublié de men­tion­ner que son grand-père est le fon­da­teur du Front Natio­nal de 1960 à 1962 ! Je ne vais pas enga­ger une bataille de com­mé­rages , mais c’est fort de café de jouer les arro­seurs arro­sés , sans être for­cée d’être une adepte de la secte ! Que sait – ton de ce que cache son moi profond ?

    Réponse
  6. Berberis

    En effet…
    écœurant
    Clé­men­tine Cécile Autain est la fille de la comé­dienne Domi­nique Laf­fin (1952−1985) et du chan­teur Yvan Dau­tin (né en 1945). Son grand-père mater­nel fut le dépu­té de l’Yonne (1960−1962) et fon­da­teur du Front natio­nal pour l’Al­gé­rie fran­çaise, André Laffin.

    Clé­men­tine Autain — Wikipédia
    https://fr.wikipedia.org/wiki/André_Laffin
    …fort de café ! et c’est peu dire.
    C’est pas du « com­mé­rage », faut bien remettre les pen­dules à l’heure à tous ces hypocrites !

    Réponse
  7. Elysabeth Deux

    Il y en a marre des com­mé­rages mais bon autant dire la véri­té der­rière ces fameux com­mé­rages contre Etienne et autres per­sonnes dis­si­dentes. le réseau de Rudy Rei­sch­tadt peux comp­ter sur plus de 400 per­sonnes, sa pre­mière vic­time fut René Balme avec « un col­lec­tif » qui oeuvre, tou­jours, depuis avec l’ap­pui du réseau BHL . https://​docs​.google​.com/​f​o​r​m​s​/​d​/​e​/​1​F​A​I​p​Q​L​S​c​U​O​X​Z​z​E​w​n​F​v​Q​5​9​R​E​y​_​K​A​l​P​c​h​J​y​u​8​N​7​W​5​m​F​u​o​2​i​m​H​a​4​9​M​N​n​m​A​/​v​i​e​w​f​o​r​m​?​f​o​r​m​k​e​y​=​d​D​h​v​Y​X​k​0​Z​z​J​S​V​D​R​a​N​n​Z​a​c​k​V​q​a​m​Z​w​N​m​c​6​M​Q​#​g​i​d=0 Lyn­ché, insul­té, fou­lée dans la boue, ils ont for­cé le par­ti de gauche à le faire démis­sion­ner ..Celle qui offi­cie a cette « oeuvre » est Mar­tine Billard ancienne man­geuse a un lob­by très connuhttp://www.martine-billard.fr/post/2014/01/04/Tenir-des-propos-antis%C3%A9mites-ne-rel%C3%A8vent-pas-de-la-libert%C3%A9-d-expression%2C-c-est-un‑d%C3%A9lit-%21 Mar­tine Billard a obéi ayant reçu « un petit mot » quelques jours avant son article.
    Quand a Daniel Schnei­der­mann « il vous â lâché » sous la pres­sion de mêmes accu­sa­tions par un « col­lec­tif » d’an­ti­fas et la pseu­do-jour­na­liste Ornel­la Guyet (écri­vant a Rue 89 et Street-Press)..les mots de com­plo­tisme, conspi­ra­tion­nisme ont été impor­té des Usa et cal­qué sur le modèle fran­çais par les néo­con­ser­va­teurs dont Rudy membre du Cercle de l’O­ra­toire. https://​anti​cons​.word​press​.com/​2​0​1​3​/​0​9​/​0​9​/​r​u​d​y​-​r​e​i​c​h​s​t​a​d​t​-​o​p​p​o​r​t​u​n​i​s​t​e​-​n​e​o​-​c​o​n​s​e​r​v​a​t​e​ur/ En effet vous ne pou­vez comp­ter que sur le peuple, celui que vous défen­dez a tra­vers votre tra­vail et prises de posi­tion ..Bonne continuation

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Oui, la planète fut détruite. Mais pendant un bref et merveilleux moment, une énorme plus-value fut créée pour les actionnaires.

        Fil Facebook correspondant à ce billet : https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10159883602597317     Tweet correspondant à ce billet : https://twitter.com/Etienne_Chouard/status/1521818079159803904     Telegram...

Vidéo de mon intervention au 3ème Festival Citoyen (près de Toulon) du 1er mai 2022

  Sur l’élection et le tirage au sort, sur le RIC, sur le processus constituant populaire permanent, sur Alain (Émile Chartier), sur les élections sans candidats, sur les gilets jaunes et sur la priorité absolue que nous devrions tous donner à l'élaboration des...