[Fake suffrage universel : élire n’est pas voter] Les Gilets jaunes, le RIC et Chouard… Et la muselière de la calomnie commode « rouge-brun »

29/07/2020 | 11 commentaires

Sou­ve­nir : je vis dans un pays où les vrais oppo­sants poli­tiques sont condam­nés dans les grands médias (et fina­le­ment bâillon­nés) sans jamais leur per­mettre loya­le­ment de se défendre :

Ici, dans cette émis­sion de C dans l’air du 18 jan­vier 2019, les com­men­ta­teurs se trompent : les gilets jaunes et Chouard ne contestent pas « toute forme de repré­sen­ta­tion », ils contestent « toute forme de repré­sen­ta­tion ins­ti­tuée (et ver­rouillée) par les repré­sen­tants », ce qui est tota­le­ment dif­fé­rent : ce n’est pas aux hommes au pou­voir d’é­crire les règles du pou­voir (la consti­tu­tion) ; ce n’est pas aux repré­sen­tants d’é­crire les règles de la repré­sen­ta­tion (la consti­tu­tion) ; ce n’est pas aux élus d’é­crire ou de modi­fier la constitution.

Les repré­sen­tés sont les seuls à être à la fois aptes et légi­times pour écrire et modi­fier la constitution.

Ce que les « élus » appellent men­son­gè­re­ment « le suf­frage uni­ver­sel » est un fake : élire n’est pas voter. Élire, c’est même le contraire de voter : élire, c’est renon­cer à voter.

Ce que les « élus » appellent men­son­gè­re­ment « la démo­cra­tie » est un fake : dans une vraie démo­cra­tie, un homme = une voix pour voter les lois, pas pour dési­gner des maîtres.

Le gou­ver­ne­ment repré­sen­ta­tif ins­ti­tué par les élus est (depuis le début) un sys­tème de domi­na­tion par­le­men­taire, c’est la néga­tion même de la démo­cra­tie : la répu­blique par­le­men­taire est anti­dé­mo­cra­tique, pen­sée et vou­lue dès son ori­gine, en 1789, comme rem­part contre la démocratie.

La pro­cé­dure de l’é­lec­tion est pro­fon­dé­ment, onto­lo­gi­que­ment (dans son être même), antidémocratique.

La seule pro­cé­dure authen­ti­que­ment démo­cra­tique est le tirage au sort.

La seule élec­tion accep­table en démo­cra­tie est l’é­lec­tion vou­lue et ins­ti­tuée par les élec­teurs eux-mêmes (et évi­dem­ment jamais l’é­lec­tion vou­lue et ins­ti­tuée par les élus).

La consti­tu­tion, c’est le contrat de tra­vail des élus. Ce n’est évi­dem­ment pas aux élus d’é­crire et modi­fier eux-mêmes leur propre contrat de travail

Les médias (tous ven­dus aux riches) ne donnent la parole qu’à l’op­po­si­tion contrô­lée (© 1984, Orwell), celle dont le sys­tème de domi­na­tion n’a rien à craindre. La « Prav­da des mil­liar­daires » (l’en­semble des médias ache­tés par les 9 per­sonnes les plus riches du pays) prive de toute parole les vrais oppo­sants politiques.

Je réclame (mais les tri­cheurs me refu­se­ront) des débats loyaux (démo­cra­tiques, quoi) avec mes contradicteurs.

Mais je doute que des gens comme Rudy Reichs­tadt ou Daniel Schnei­der­mann ou Jean-Michel Apha­tie ou Ali Bad­dou ou Laurent Jauf­frin ou les autres voleurs de droit de parole soient capables (ni aient le cou­rage) d’un tel débat : tout ce dont ils sont capables, appa­rem­ment, c’est de me taper dans le dos, à plu­sieurs, alors que je suis absent, ou atta­ché et bâillon­né… Pas de quoi se vanter.

Mais on lâche rien. Chouard mort ou vif, les Gilets jaunes consti­tuants vaincront 🙂

Étienne.

Catégorie(s) de l'article :

11 Commentaires

  1. Alain Minmeister

    Bon­jour Monsieur ,
    Le RIC est pour moi une évi­dence , j ai assis­té à l une de vos confé­rences à For­cal­quier en 2019 , je suis par­ti après une heure . Les ques­tions qui vous étaient adres­sés met­taient en évi­dence le niveau d’in­cul­ture de mes conci­toyens, et leurs pro­pen­sion au moindre effort ! Le vote actuel est bien pra­tique en ce sens , qu’il délègue dans l esprit de l élec­teur la res­pon­sa­bi­li­té d’être l auteur de sa vie ‚et cela lui cou­te­ra très cher , le prix ? sa liberté !!!!
    J’ai espé­ré un ins­tant que vous col­la­bo­riez à la revue front popu­laire ! Pour­quoi pas ? je vous le demande !
    Mr de la Boé­tie et son petit livre « dis­court de la ser­vi­tude volon­taire  » me semble conte­nir assez d argu­ments pour sou­te­nir votre démarche .
    Je pense par­fois que la prin­ci­pale condi­tion d’une nou­velle consti­tu­tion passe par le déve­lop­pe­ment de la conscience et du sens de la res­pon­sa­bi­li­té indi­vi­duel ! Le préa­lable étant la mai­trise des ensei­gne­ments fon­da­men­taux propres à l’é­la­bo­ra­tion d’une pen­sée cri­tique per­met­tant de fécon­der des idées nou­velles Des hommes libres pen­seurs ! L’in­tel­li­gence n’est pas un obs­tacle à la vie sociale , c’est une menace pour toutes les dic­ta­tures et sur­tout sous leur formes pré­ten­du­ment Répu­bli­caine démocratique !
    Mefiez vous Mr Chouard , bien­tôt , pen­ser sera un délit avant de deve­nir un crime !

    Réponse
    • Thierry Saladin

      Bon­jour M. Minmeister,
      « Le RIC est pour moi une évi­dence, j ai assis­té à l’une de vos confé­rences à For­cal­quier en 2019 , je suis par­ti après une heure. Les ques­tions qui vous étaient adres­sées met­taient en évi­dence le niveau d’inculture de mes conci­toyens, et leurs [ndr : leur manque de] pro­pen­sion au moindre effort ! » 

      Tout est dit.
      Il fau­drait faire de l’é­du­ca­tion popu­laire. Mais voi­là, ce manque de pro­pen­sion au moindre effort, entre­te­nu il est vrai par un abru­tis­se­ment des masses qui fonc­tionne à plein, et ce de la part des médias domi­nants, laisse peu d’es­poir. Disons à court terme.
      Toute la ques­tion est de savoir si ce temps (qui passe et qui est per­du) joue pour ou contre nous.
      Cordialement.
      Thier­ry Saladin

      Réponse
      • Berberis

        l’in­gé­nie­rie sociale com­mence dès l’é­cole maternelle

        Réponse
  2. Thibaut

    Mer­ci,
    Je vous suis depuis 2009 et je peux obser­ver qu’à force de vous frot­ter à vos contra­dic­teurs, votre argu­men­ta­tion s’af­fute, s’af­fine, pour ne gar­der que l’es­sen­tiel. C’est bien, c’est ce qu’il faut pour mar­quer les esprit. Du 0% superflus.
    A quand un vrai livre (plus étof­fé que celui sor­ti en plein dans la crise des GJ) ?

    Réponse
  3. alainr

    Il y a 2 pas­sages inté­res­sants dans cet extrait de « C dans l’air » du 18 jan­vier 2019, d’a­bord à la minute 7’30 :
    des « réseaux d’in­fluence très puis­sants se sont déve­lop­pés à bas bruit, sur les réseaux sociaux et inter­net, à l’a­bri … euh non, à l’é­cart des grands médias ».

    Ce lap­sus « à l’a­bri des grands médias » est un excellent conseil : il faut fuir ce ter­rain, certes atti­rant et confor­table mais acide et auto-des­truc­teur, où le « débat » est tru­qué, ser­vant au mieux de cau­tion, au pire à décré­di­bi­li­ser la démocratie.

    Dans cet extrait, Étienne, ta parole poli­tique (« élire est le contraire de voter ») est *noyée* dans une suc­ces­sion de men­songes : tu es réduit à être une « star des gilets jaunes » « entou­rée d’ad­mi­ra­teurs », tota­le­ment numé­ri­sée (7 M de vues du blog, 145 000 amis sur FB, 35 000 amis sur Twit­ter, 600 spec­ta­teurs pen­dant 3h, un zénith de 3000 places …).

    C’est moins ton opi­nion de la repré­sen­ta­tion qu’on retient de cet extrait que la haine pro­je­tée sur toi (… et sur le RIC) : « se consti­tuer en pha­langes », « l’ar­mée doit bas­cu­ler », tes « liens avec l’ex­trême-droite et les milieux com­plo­tistes », le « res­sort rouge-brun », … 

    Alors même que le direc­teur de « conspi­ra­cy watch » dit que la cri­tique de la « démo­cra­tie » actuelle n’est pas raciste, com­plo­tiste ou d’ex­trême-droite, ça ne gêne per­sonne que cette pré­ci­sion soit contra­dic­toire avec le reste puisque tu es tout de même un « dan­ger » selon lui, puisque « tu gommes toute dif­fé­rence entre la démo­cra­tie actuelle et les dic­ta­tures » … Je ne sais pas d’où il sort ça mais passons 🙂

    Second pas­sage inté­res­sant : à la minute 9’05, tu serais un « lea­der d’o­pi­nion auto-entre­pre­neur » ayant obte­nu une audience « sans aucun moyen finan­cier ». Et ça, c’est très embê­tant ! Car si les riches ne contrôlent plus la créa­tion de l’au­dience, où va-t-on ? Les citoyens veulent « par­ti­ci­per » à la poli­tique, très bien, on va leur don­ner les miettes suf­fi­santes, mais s’ils recom­mencent à voter NON comme en 2005, ça ne va plus du tout !

    TV et radios dif­fusent en per­ma­nence et mas­si­ve­ment, uni­la­té­ra­le­ment et sans inter­ac­ti­vi­té, le besoin de nombres, d’u­ni­formes, de mérites, de com­pé­ti­tions et de peurs. 

    Cette ano­rexie men­tale col­lec­tive est par­ti­cu­liè­re­ment visible dans la sai­son 3 de la série de pro­pa­gande aris­to­cra­tique « Baron Noir » où le héros, arri­viste se pré­ten­dant huma­niste, cloue le bec (avec une pré­ten­due « argu­men­ta­tion » digne des com­pé­ti­tions les plus spec­ta­cu­laires …) lors du débat d’entre deux tours à un per­son­nage qui pue ta cari­ca­ture au-delà de toute raison.

    Étienne, nous avons connu ton long tra­vail d’a­na­lyses en 2005 via un billet publié sur ton blog, hors des médias de masse et sans aucun sou­tien des « per­son­na­li­tés » qui en sont issues.

    Ton audience est née non pas d’en haut, d’or­ganes cen­tra­li­sés où le pou­voir rend fou, mais d’en bas, relayée par des mil­liers de mails de citoyens de tout niveau social qui retrou­vaient leurs « sen­sa­tions » poli­tiques dans tes arguments.

    L’is­sue est là.

    Réponse
  4. Pierre

    Sou­tient et cou­rage Étienne,

    J’es­saye de me concen­trer sur ce que l’hu­ma­ni­té fait de beau, plu­tôt que sur ce genre d’é­mis­sion qui vole pas haut, sinon ça devient trop désespérant.

    Réponse
  5. ève

    Le res­sort « rouge-brun » , un des outils à uti­li­ser pour décré­di­bi­li­ser tous ceux qui font peur au sys­tème ! Mais quand c’est Clé­men­tine Autain , reprise en choeur par les médias pour relan­cer la machine à calom­nies , cette femme dépu­taillée a oublié de men­tion­ner que son grand-père est le fon­da­teur du Front Natio­nal de 1960 à 1962 ! Je ne vais pas enga­ger une bataille de com­mé­rages , mais c’est fort de café de jouer les arro­seurs arro­sés , sans être for­cée d’être une adepte de la secte ! Que sait – ton de ce que cache son moi profond ?

    Réponse
  6. Berberis

    En effet…
    écœurant
    Clé­men­tine Cécile Autain est la fille de la comé­dienne Domi­nique Laf­fin (1952−1985) et du chan­teur Yvan Dau­tin (né en 1945). Son grand-père mater­nel fut le dépu­té de l’Yonne (1960−1962) et fon­da­teur du Front natio­nal pour l’Al­gé­rie fran­çaise, André Laffin.

    Clé­men­tine Autain — Wikipédia
    https://fr.wikipedia.org/wiki/André_Laffin
    …fort de café ! et c’est peu dire.
    C’est pas du « com­mé­rage », faut bien remettre les pen­dules à l’heure à tous ces hypocrites !

    Réponse
  7. Elysabeth Deux

    Il y en a marre des com­mé­rages mais bon autant dire la véri­té der­rière ces fameux com­mé­rages contre Etienne et autres per­sonnes dis­si­dentes. le réseau de Rudy Rei­sch­tadt peux comp­ter sur plus de 400 per­sonnes, sa pre­mière vic­time fut René Balme avec « un col­lec­tif » qui oeuvre, tou­jours, depuis avec l’ap­pui du réseau BHL . https://​docs​.google​.com/​f​o​r​m​s​/​d​/​e​/​1​F​A​I​p​Q​L​S​c​U​O​X​Z​z​E​w​n​F​v​Q​5​9​R​E​y​_​K​A​l​P​c​h​J​y​u​8​N​7​W​5​m​F​u​o​2​i​m​H​a​4​9​M​N​n​m​A​/​v​i​e​w​f​o​r​m​?​f​o​r​m​k​e​y​=​d​D​h​v​Y​X​k​0​Z​z​J​S​V​D​R​a​N​n​Z​a​c​k​V​q​a​m​Z​w​N​m​c​6​M​Q​#​g​i​d=0 Lyn­ché, insul­té, fou­lée dans la boue, ils ont for­cé le par­ti de gauche à le faire démis­sion­ner ..Celle qui offi­cie a cette « oeuvre » est Mar­tine Billard ancienne man­geuse a un lob­by très connuhttp://www.martine-billard.fr/post/2014/01/04/Tenir-des-propos-antis%C3%A9mites-ne-rel%C3%A8vent-pas-de-la-libert%C3%A9-d-expression%2C-c-est-un‑d%C3%A9lit-%21 Mar­tine Billard a obéi ayant reçu « un petit mot » quelques jours avant son article.
    Quand a Daniel Schnei­der­mann « il vous â lâché » sous la pres­sion de mêmes accu­sa­tions par un « col­lec­tif » d’an­ti­fas et la pseu­do-jour­na­liste Ornel­la Guyet (écri­vant a Rue 89 et Street-Press)..les mots de com­plo­tisme, conspi­ra­tion­nisme ont été impor­té des Usa et cal­qué sur le modèle fran­çais par les néo­con­ser­va­teurs dont Rudy membre du Cercle de l’O­ra­toire. https://​anti​cons​.word​press​.com/​2​0​1​3​/​0​9​/​0​9​/​r​u​d​y​-​r​e​i​c​h​s​t​a​d​t​-​o​p​p​o​r​t​u​n​i​s​t​e​-​n​e​o​-​c​o​n​s​e​r​v​a​t​e​ur/ En effet vous ne pou­vez comp­ter que sur le peuple, celui que vous défen­dez a tra­vers votre tra­vail et prises de posi­tion ..Bonne continuation

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles