Devenir les graines d’une révolution pacifique inédite

16/01/2020 | 8 commentaires

La solu­tion ne vien­dra pas des élus.
Les élus sont le pro­blème, pas la solution.
Les élus vont détes­ter l’i­dée de vraie démocratie.
Ils ne peuvent pas l’a­vouer et ils vont faire sem­blant de défendre cette idée, mais je vous dis, moi, qu’ils vont la saboter.

Les élus vont détes­ter l’i­dée des ate­liers consti­tuants populaires.
Les riches vont détes­ter l’idée.
Les médias vont détes­ter l’idée.
L’i­dée des ate­liers consti­tuants popu­laires, elle va avoir contre elle… tous les pou­voirs… rien que ça.
Donc vous allez avoir un tor­rent de calom­nie, en réseau, concen­tré sur ceux qui défendent cette idée, et là, il va fal­loir résis­ter à ces médi­sances juste avec notre juge­ment, avec notre esprit cri­tique, il va fal­loir qu’on reste fermes contre les calomnies.

Et l’in­ter­net nous per­met enfin de conduire nous-mêmes une édu­ca­tion popu­laire sur cette cause com­mune : « on veut écrire nous-mêmes notre consti­tu­tion », et on n’a pas besoin des médias, on n’a pas besoin des élus, on n’a pas besoin des riches… L’in­ter­net nous per­met de faire gran­dir entre nous (sans rien deman­der à per­sonne qui soit au pou­voir) l’i­dée que « ce n’est pas au hommes au pou­voir d’é­crire les règles du pou­voir, ce n’est pas aux élus d’é­crire la Consti­tu­tion, il ne faut sur­tout pas élire l’as­sem­blée constituante ! »

https://​you​tu​.be/​w​Y​u​8​N​Y​U​g​L​J​Q​&​f​e​a​t​u​r​e​=​y​o​u​t​u​.be

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet : 

PS : ça date de 2015 :
https://​www​.chouard​.org/​2​0​1​5​/​0​2​/​0​1​/​d​e​v​e​n​i​r​-​l​e​s​-​g​r​a​i​n​e​s​-​d​u​n​e​-​r​e​v​o​l​u​t​i​o​n​-​p​a​c​i​f​i​q​u​e​-​i​n​e​d​i​te/

Juin 2014, même 🙂

Catégorie(s) de l'article :

8 Commentaires

  1. joss

    Ber­nard Lie­taer – Why money needs to change now !
    https://​you​tu​.be/​M​4​T​h​w​S​1​X​ln0

    il décrit les carac­té­ris­tiques essen­tielles de nos mon­naies conven­tion­nelles (mono­poles pri­vés, mon­naies FIAT (créées à par­tir de rien), ados­sées à de la dette, uti­li­sant des inté­rêts com­po­sés (inté­rêts d’intérêts):
    ‑1- elles ampli­fient les cycles économiques
    ‑2- elles forcent la crois­sance « à tout prix »
    ceux qui défendent le cli­mat sans vou­loir chan­ger notre sys­tème moné­taire se battent pour rien par mécon­nais­sance des causes profondes
    ‑3- elles concentrent la richesse
    ‑4- elles poussent au court-termisme
    et apporte évi­dem­ment des solutions.

    Réponse
    • joss

      Alors qu’il a fait ses études au MIT comme Paul Krug­man (« prix Nobel » d’é­co­no­mie – ou plu­tôt prix de la Banque de Suède), ce der­nier le pré­vient : « Ne touche jamais au sys­tème monétaire ! ».
      https://​you​tu​.be/​Q​6​n​L​9​e​l​K​0EY

      Il a écrit notam­ment un rap­port au Club de Rome qui s’in­ti­tule : « Halte à la toute puis­sance des banques ! ».

      Réponse
  2. joss

    La mon­naie devrait être gérée comme un bien com­mun (comme l’eau ou l’air). Les carac­té­ris­tiques de nos mon­naies actuelles nous mènent à la catas­trophe socio-éco­no­mique et envi­ron­ne­men­tale. Et pour chan­ger cela, il fau­dra être Constituant.

    Réponse
  3. joss

    Rosa Luxem­bourg et la dette comme ins­tru­ment de l’impérialisme
    http://​cadtm​.org/​R​o​s​a​-​L​u​x​e​m​b​o​u​r​g​-​e​t​-​l​a​-​d​e​t​t​e​-​c​o​m​m​e​-​i​n​s​t​r​u​m​e​n​t​-​d​e​-​l​-​i​m​p​e​r​i​a​l​i​sme
    Rosa Luxem­bourg a consa­cré tout un cha­pitre à la ques­tion de l’emprunt inter­na­tio­nal pour mon­trer com­ment les grandes puis­sances capi­ta­listes de l’époque uti­li­saient les cré­dits octroyés par leurs ban­quiers aux pays de la péri­phé­rie pour exer­cer une domi­na­tion éco­no­mique, mili­taire et politique.

    Réponse
  4. grioune

    C’est une idée magni­fique. Réa­li­sons-la cette année !

    Réponse
  5. marco

    Le pétrole (et les fos­siles et fis­siles) ont rem­pla­cé la nour­ri­ture des esclaves et les machines ont rem­pla­cé les esclaves. Le pétrole n’a pas rem­pla­cé les esclaves contrai­re­ment à ce que pré­tends Jancovici
    Il est pro­bable que les fos­siles et fis­siles seront rem­pla­cés par le soleil et ses mani­fes­ta­tions (vent, hydrau­lique, biomasse …)

    Si nous devons décroitre c’est d’a­bord en terme de popu­la­tion et sur­tout en terme d’inégalités

    Réponse
    • joss

      Je ne suis pas d’ac­cord avec Jan­co­vi­ci sur les solu­tions et sa vision socio-éco­no­mique. En effet, les machines ali­men­tées par le pétrole, se sont ajou­tées aux esclaves.
      Il faut viser la décrois­sance, sur­tout dans cette socié­té de sur-consom­ma­tion. Pré­fé­rer la qua­li­té à la quan­ti­té, la dura­bi­li­té à l’ob­so­les­cence. Mal­heu­reu­se­ment notre sys­tème éco­no­mique actuel ne per­met pas cela. Et ceux qui en tirent un inté­rêt immense ne veulent pas que cela change, ils auraient beau­coup trop à perdre. A moins qu’ils aient quelques idées « dia­bo­liques » der­rière la tête…

      Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

Voilà un événement qui va certainement être passionnant et surtout important : la soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée "Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs"...