Projet de CONSTITUTION PROVISOIRE POPULAIRE EN ALGÉRIE

15/01/2020 | 1 commentaire

For­mi­dables Algé­riens… Mer­ci Hicham 🙂

Le seul (très gros) pro­blème de ce pro­jet (enthou­sias­mant) est la reven­di­ca­tion d’une Assem­blée consti­tuante ÉLUE, élec­tion-par­mi-des-can­di­dats-qu’on-peut-aider qui, étant la cause pre­mière des vices démo­phobes de toutes les anti­cons­ti­tu­tions du monde (en don­nant le pou­voir consti­tuant — et donc tous les autres pou­voirs ins­ti­tués — à ceux qui ont les plus grands moyens d’ai­der, les plus riches de la socié­té), pro­dui­ra cer­tai­ne­ment en Algé­rie, selon moi, la même impuis­sance popu­laire que par­tout ailleurs 🙁

Il faut abso­lu­ment cor­ri­ger ce point déci­sif, je crois, et faire gran­dir l’i­dée prio­ri­taire que les citoyens algé­riens doivent être eux-mêmes constituants.

C’est un point déterminant. 

#Citoyens­Cons­ti­tuants

Étienne.

PS : je rap­pelle qu’­Hi­cham fut mon invi­té un Jeu­di Chouard (le #10, 16 mai 2019) sur Sud Radio, avec Ama­zigh et Rachid (pas­sion­nante soirée) :

https://​www​.chouard​.org/​b​l​o​g​/​2​0​1​9​/​0​5​/​1​6​/​c​e​-​1​6​-​m​a​i​-​2​0​1​9​-​j​e​u​d​i​-​c​h​o​u​a​r​d​-​1​0​-​o​n​-​r​e​c​o​i​t​-​t​r​o​i​s​-​a​l​g​e​r​i​e​n​s​-​p​a​s​s​i​o​n​n​a​n​t​s​-​a​m​a​z​i​g​h​-​k​a​t​e​b​-​h​i​c​h​a​m​-​r​u​i​b​a​h​-​e​t​-​r​a​c​h​i​d​-​b​e​n​d​j​e​g​u​e​l​a​l​-​p​o​u​r​-​e​v​o​q​u​e​r​-​l​e​s​-​e​x​e​m​p​l​e​s​-​d​e​m​o​c​r​a​t​i​q​u​e​s​-​q​u​i​-​l​e​u​r​-​s​o​n​t​-​c​h​e​r​s​-​a​l​g​e​r​i​e​ns/

https://​you​tu​.be/​-​C​X​L​R​V​g​t​j​q​Q​&​f​e​a​t​u​r​e​=​e​m​b​_​l​ogo

Je rap­pelle aus­si qu’il existe une édi­tion spé­ciale Algé­rie de mon cahier d’exer­cices consti­tuant, chez Tal­ma édi­tions :


https://www.amazon.fr/Ecrire-Nous‑M%C3%AAmes-Constitution-Version-lAlgerie/dp/B07T6PL3Q1

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet : 

Catégorie(s) de l'article :

1 Commentaire

  1. ève

    Mer­ci de ce rap­pel qui est pour moi une primeur !
    Cela va beau­coup nous aider ! MERCI

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Chers amis, Voilà 17 ans que j'instruis, dans ma tête et sur ce site, le procès de l'élection. Dix-sept ans que je creuse ce sujet central, et que je découvre et dénonce les mécanismes diaboliques (qui divisent) de ce piège politique — infantilisant et humiliant —...