La vidéo (sans pubs) de notre deuxième rencontre, avec Raphaël, sur Sud radio

12/04/2019 | 10 commentaires

Qu’en pen­sez-vous ?
On pro­gresse, non ?

Mer­ci Didier (Maïs­to), de rendre ça pos­sible : c’est bon pour l’in­té­rêt géné­ral, ça paci­fie­ra la socié­té, de rendre ain­si pos­sibles de vrais débats sur ce qui compte le plus pour la Cité. Mer­ci pour cette incroyable prise de risque per­son­nel que tu assumes pour que le peuple soit mieux repré­sen­té. C’est his­to­rique, je pense. 

Étienne.

Catégorie(s) de l'article :

10 Commentaires

  1. Chris

    Mr. Raphaël pré­fère la tota­li­taire du mino­ri­taire que la majoritaire.Le débat est clos…
    Les vani­tés du monde…
    Est-ce-vrai­ment dif­fi­cile de se mettre à la place des déshé­ri­tés, de tout ce qui tra­vaille, souffre, lutte, déses­père et pleure ici-bas ?
    Bien à vous,

    Réponse
    • Berberis

      les ges­ti­cu­la­tions ridi­cules de ce Raphaël res­tent sté­riles, car les gueux ne sont plus dupes, ils savent qu’ils ont été manipulés.
      Ce n’est pas la blanche che­mise qui rend l’homme ver­tueux (cnf Bhl, du même acabit),
      Les bour­geois sont plus à plaindre car ils se privent de la vraie vie, de peur de n’être « rien ou per­sonne », ou rece­voir la boue phy­sique sur leur blanche robe, ils pré­fèrent la boue du vice, sur leur âme de vrai « can­cre­lat » (terme employé par lui) cor­rom­pu jusque dans leur cer­veau étri­qué et malade, man­quant de vraie noblesse, la géné­ro­si­té dans tous ses aspects.
      Je par­tage le même avis que F. Bégau­deau sur les bour­geois et je crois qu’on ne peut se lier à ce type de faux rap­port, sans craindre de deve­nir un vieux con, habillé en pra­da ou pas.
      Sa logo­rée réci­tée comme un man­tra, res­te­ra dans les annales de l’inutilité.
      Mer­ci Etienne de nous mon­trer encore une fois, la vacui­té de tous ces pro­fi­teurs, ça confirme, recon­firme ce que beau­coup de gueux pensent déjà et que vrai­ment nous n’au­rons aucun regret à les mettre dehors sans plus de désiderata.
      Comme jadis pour les lépreux, on les fuye­ra comme la lèpre.
      Ce qui est insup­por­table, c’est cette obs­ti­na­tion pré­ten­tieuse à tout savoir et à impo­ser sa vision et ses pri­vi­lèges. Mal­gré la souf­france indi­cible de la majo­ri­té, écra­sée sans plus de pitié. Le sort en fera de même pour les sourds.

      Réponse
      • Chris

        @Berberis
        Bonjour,
        « Ce n’est pas la blanche che­mise qui rend l’homme ver­tueux (cnf Bhl, du même acabit), »
        J’ai une simple ques­tion à ce per­son­nage, car son action réper­cute à notre vie, et il n’ a pas de sou­ci à rem­plir son réser­voir sur­ement …En effet, la crise en Libye fait grim­per les prix du pétrole, la Libye se déchire depuis la chute Mouam­mar Kadha­fi par de mul­tiples conflits internes.
        Com­bien de mort et de souf­france depuis 2011 dans ce pays depuis que BHL a ins­tau­ré la démocratie ?
        Pitoyable…

        Michel Midi – Libye : voi­ci pour­quoi on n’en parle (presque) plus…
        https://​you​tu​.be/​p​t​4​A​d​c​t​O​tvM
        .

        Réponse
        • Chris

          Mer­ci à Michel pour nous don­ner de l’information…

          La réa­li­té de la Lybie avant la destruction :

          Per­sonne n’ a eu à se plaindre de Kadha­fi sur­tout sur le plan social où tout était gratuit.
          ‑Les hôpi­taux étaient très bien équipés.
          ‑Les études qua­si gra­tuites, les taxes et l’es­sence réduite…
          ‑La sta­bi­li­té du flux migratoire.
          ‑Kadha­fi com­bat­tait for­te­ment le racisme.
          Et si on com­pare la France à l’heure actuelle et l’é­poque de Kadhafi ?

          Réponse
  2. Berberis

    Mon­sieur Col­lon fait lui aus­si un tra­vail utile et remarquable.
    (cnf vidéo sur Julian Assange entre autre…
    Si des gens veulent bien le sou­te­nir et l’ai­der à enga­ger de l’aide, ce serait bien avant faillite économique…malheureusement, il faut de l’argent pour vivre et conti­nuer à exer­cer son métier de manière indé­pen­dante, sur­tout pour un journaliste…

    Réponse
  3. RV

    Il me sem­blait que le pré­cé­dent entre­tien avec Entho­ven avait fait un énième point sur l’accusation d’an­ti­sé­mi­tisme d’E­tienne Chouard et qu’il n’y avait plus lieu d’y reve­nir, mais non, l’en­tre­tien démarre sur ce (non) sujet, au détri­ment du temps d’an­tenne de sujets autre­ment intéressants.
    Entho­ven affirme dans un pre­mier temps qu’il consi­dère cette accu­sa­tion infon­dée, pour dans un second temps déve­lop­per une accu­sa­tion en bonne et due forme sur le thème de, vos pro­pos sont com­pa­tibles avec et peuvent ali­men­ter l’an­ti­sé­mi­tisme. C’est un pro­cé­dé rhé­to­rique mal­hon­nête s’il en est !
    Pour ma part je n’ai pas écou­té tout l’en­tre­tien au motif que Entho­ven m’a don­né l’im­pres­sion per­ma­nente de pra­ti­quer des rai­son­ne­ments ten­dan­cieux, d’a­van­cer mas­qué, de pra­ti­quer un art ora­toire au détri­ment du fond.
    Il doit quand même y avoir sur la place publique d’autres inter­lo­cu­teurs à inviter.
    Par exemple des gens comme Jacques Sapir dont le billet sur le der­nier livre de notre hôte ouvre des pistes de dis­cus­sions à approfondir.

    Réponse
  4. Alkali

    Le pou­voir vous confronte à ses sol­dats les plus acerbes. E.Levy, R.Enthoven, vous empêche de déve­lop­per vos idées, vous ostra­cise. Et vous les remerciez ?
    Sachez que vous ten­diez l’autre joue ou pas, qu’il vous cru­ci­fie­ront. Leur idéo­lo­gie l’impose.

    Réponse
  5. Chris

    « Les vani­tés du monde…
    Est-ce vrai­ment dif­fi­cile de se mettre à la place des déshé­ri­tés, de tout ce qui tra­vaille, souffre, lutte, déses­père et pleure ici-bas ? »

    Suite…

    Expres­sion popu­laire : Notre-Dame, la Matrone,  » ma donna »

    Le feu ne détrui­ra jamais l’Ath­nor contre les influences exté­rieures, Notre-Dame de Paris garde son alchimiste(un grand vieillard de pierre qui se situe à l’axe médian du majes­tueux édi­fice, à l’angle ren­trant de la tour septentrionale)
    Ce vieillard coiffe tou­jours le bon­net phry­gien, qui coif­fait les sans-culottes, au milieu des héca­tombes révolutionnaires.
    https://​fr​.wiki​pe​dia​.org/​w​i​k​i​/​S​a​n​s​-​c​u​l​o​t​tes
    Voir le livre ( His­toire de Jaco­bins, depuis 1789 jus­qu’à ce jour, ou État de l’Eu­rope en 1820(Paris,1820)

    Por­tail de juge­ment, Notre-Dame de Paris
    Le cor­beau-Putré­fac­tion, Notre-Dame de Paris, Porche central
    La sala­mandre-cal­ci­na­tion, Notre-Dame de Paris, Porche central

    ==================
    Bref, la pro­pa­gande de l’actualité :

    J’ef­fec­tue juste une consta­ta­tion mathé­ma­tique des dons :
    100 euros de don pour une salaire 1700 euros/mois donne
    un coef­fi­cient de 0.058 =5%

    « 47% des sala­riés âgés de 50–65 ans ont du mal à bou­cler leurs fins de mois », aux­quels vous devez ajou­ter les 16 mil­lions de Fran­çais dont le compte ban­caire est à décou­vert au 15 du mois.

    La famille Arnault annonce un « don de 200 mil­lions d’euros ».
    200.000.0000/81 mil­liards d’eu­ros donnent
    un coef­fi­cient de 0.0024=0.24%

    Qu’il arrête de nous rabâ­cher avec des riches qui jouent le bien­fai­teur avec une réduc­tion d’im­pôt en perspective…

    Figa­ro :
    http://​www​.lefi​ga​ro​.fr/​f​l​a​s​h​-​e​c​o​/​n​o​t​r​e​-​d​a​m​e​-​l​v​m​h​-​e​t​-​l​a​-​f​a​m​i​l​l​e​-​a​r​n​a​u​l​t​-​a​n​n​o​n​c​e​n​t​-​u​n​-​d​o​n​-​d​e​-​2​0​0​-​m​i​l​l​i​o​n​s​-​d​-​e​u​r​o​s​-​2​0​1​9​0​416
    Notre-Dame : LVMH et la famille Arnault annoncent un « don de 200 mil­lions d’euros »
    https://www.letelegramme.fr/france/notre-dame-lvmh-et-la-famille-arnault-annoncent-un-don-de-200-meur-16–04-2019–12260488.php
    Notre-Dame. Arnault et Pinault annoncent pour 300 M€ de dons. 

    https://​www​.chal​lenges​.fr/​p​a​t​r​i​m​o​i​n​e​/​n​o​t​r​e​-​d​a​m​e​-​d​o​n​s​-​d​e​s​-​f​a​m​i​l​l​e​s​-​p​i​n​a​u​l​t​-​e​t​-​a​r​n​a​u​l​t​_​6​5​3​521
    Pinault, Arnault, Ladreit de Lachar­rière, total… Les grandes for­tunes au secours de Notre-Dame
    https://​fr​.fashion​net​work​.com/​n​e​w​s​/​L​a​-​f​a​m​i​l​l​e​-​P​i​n​a​u​l​t​-​d​e​b​l​o​q​u​e​-​1​0​0​-​m​i​l​l​i​o​n​s​-​d​-​e​u​r​o​s​-​p​o​u​r​-​N​o​t​r​e​-​D​a​m​e​-​d​e​-​P​a​r​i​s​-​L​V​M​H​-​2​0​0​-​m​i​l​l​i​o​n​s​,​1​0​8​9​7​3​4​.​h​tml

    Les familles Arnault et Pinault, deux des plus grandes for­tunes fran­çaises, ont annon­cé, ce mar­di, le déblo­cage de « dons » dédiés à la recons­truc­tion de la cathé­drale Notre-Dame en par­tie détruite par le feu, à hau­teur de 200 et 100 M€.
    ============
    Pen­dant ce temps-là :

    https://​www​.fran​cein​ter​.fr/​i​n​f​o​/​r​e​v​e​l​a​t​i​o​n​s​-​v​o​i​c​i​-​l​a​-​c​a​r​t​e​-​d​e​s​-​a​r​m​e​s​-​f​r​a​n​c​a​i​s​e​s​-​a​u​-​y​e​m​e​n​-​s​e​l​o​n​-​u​n​-​r​a​p​p​o​r​t​-​c​o​n​f​i​d​e​n​t​i​e​l​-​d​e​f​e​nse

    Les révé­la­tions de Dis­close, dont la cel­lule inves­ti­ga­tion de Radio France est par­te­naire, contre­disent le dis­cours offi­ciel sur l’absence d’armes fran­çaises dans la guerre au Yémen. Une note du ren­sei­gne­ment fran­çais recense celles qui sont uti­li­sées sur le ter­rain et leurs consé­quences sur les popu­la­tions civiles.

    Réponse
  6. Vincent

    Bra­vo Etienne, c’é­tait un débat inté­res­sant et vous arri­vez à faire admettre cer­tains points à Entho­ven. Certes, il fau­drait peut-être 100 entre­tiens comme celui-ci pour qu’il mette un gilet jaune, mais il me semble qu’il y a du pro­grès dans le sens où même si la diver­gence est très impor­tante, il sem­ble­rait pos­sible de conver­ger sur quelques points essen­tiels. Entho­ven ne semble pas être un cas déses­pé­ré (un être défi­ni­ti­ve­ment trans­for­mé en monstre par le capi­ta­lisme). En revanche, je n’ar­rive pas à savoir s’il est vrai­ment sin­cère, s’il a des convic­tions pro­fondes ou s’il joue un rôle de défen­seur du pou­voir sys­tème établi. 

    En tout cas mer­ci Etienne pour ces débats ani­més et res­pec­tueux. Entho­ven est un adver­saire mais qui a tout de même une cer­taine étiquette.

    Réponse
  7. Adrien Bonnet

    Mon­sieur Chouard,

    Je ne com­prends pas com­ment vous pou­vez consi­dé­rer cette cari­ca­ture de débat comme un pro­grès. Déjà, quand on veut débattre, on invite en prio­ri­té des gens qui en sont capables et ont quelque chose à trans­mettre. Vous avez tout à fait le droit de l’in­vi­ter ; mais c’est du temps gâché. La vie est courte et le monde rem­pli de gens pré­cieux condam­nés au silence : pour­quoi les cen­su­rer en don­nant pré­fé­ren­tiel­le­ment la parole à des tartuffes ?

    Mon­sieur Entho­ven parle mais ne débat pas. Cet homme est extrê­me­ment médiocre et je com­mence à dou­ter de la qua­li­té de l’en­sei­gne­ment en France : a trou­vé son agré­ga­tion dans une pochette sur­prise ! Non content d’être un pro­pa­gan­diste de l’or­tho­doxie, ce qui est par­don­nable, il ne maî­trise aucun des concepts qu’il tente de mani­pu­ler, il accu­mule les contre­sens, ignore le sens des mots qu’il pro­nonce – il ment même – et mono­po­lise la parole en un flot d’in­jures et d’af­fir­ma­tions média­ti­co-com­pa­tibles ; et vous, vous vous confon­dez en excuses à cha­cune d’elles. Voi­là le résu­mé de ce moment de non-débat : mon­sieur Entho­ven vous insulte et vous bre­douillez « pardon ».

    Quand une enflure ment, affa­bule et tra­hi les concepts les plus simples, il faut à un moment don­né lui dire « vous men­tez », « vous affa­bu­lez » et « vous diva­guez », car ce sont des véri­tés facile à argu­men­ter. Le débat s’en trou­ve­rait réduit à une longue réfu­ta­tion de la logor­rhée du notable média­tique, peut-être, mais il est de toute manière condam­né à n’être que cela sous peine de res­sem­bler à une auto­cri­tique navrante.

    Vous avez choi­si un médiocre petit escroc pour débattre et c’est impar­don­nable. C’est une vio­lence faite à tous les hon­nêtes gens qui ont quelque chose à dire d’im­por­tant. Il y en a dans tous les camps et il suf­fit de les écou­ter cinq minutes pour les recon­naître. Alors pour­quoi lui, vous qui par­lez avec tout le monde ? Pour­quoi lui ?

    Un der­nier mot, puisque mon­sieur Entho­ven ne connaît pas la sub­ti­li­té qui dif­fé­ren­cie la léga­li­té de la légi­ti­mi­té (ni celle qui sépare l’a­ris­to­cra­tie de la démo­cra­tie, ce qui est sidé­rant): est légal ce qui est défi­ni par la loi, est légi­time ce qui est conforme à la loi. Ain­si, les vic­times des puis­sants ne sont jamais légi­times et leurs actes sont tou­jours illé­gaux, car édic­ter la loi est le mono­pole des puissants.

    L’arme abso­lue dans un débat, l’ou­til indis­pen­sable, celui qui devrait être pré­sent sur tous les pla­teaux-télé, dans toutes les radios, sur toute les tri­bunes, celui qui devrait être usé jus­qu’à la corde, invo­qué sans rete­nue, le voi­ci : le dictionnaire.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles