[Arrestation de Julian ASSANGE à Londres] Rendez-vous avec Viktor Dedaj ce Jeudi Chouard #5, 20 h sur Sud radio

11/04/2019 | 11 commentaires

Salut,

Julian Assange, vient d’être arrê­té par la police anglaise.

Scot­land Yard vient de recon­naître que l’ar­res­ta­tion a eu lieu sur injonc­tion des USA…

L’ex­tra­di­tion du Royaume ‑uni vers les USA est très facile, sans dos­sier, donc sans pos­si­bi­li­té de se défendre.

Notre meilleur lan­ceur d’a­lerte, héros mon­dial, exemple vivant de jour­na­lisme, sen­ti­nelle du peuple, va bien­tôt finir à Guan­ta­na­mo, tor­tu­ré puis assas­si­né par les chiens de l’empire.

Et nos salauds de « jour­na­listes », lit­té­ra­le­ment ven­dus aux riches, vont se taire et lais­ser faire au lieu de tem­pê­ter et de résis­ter… Ces ven­dus seront d’ailleurs eux-mêmes sur les pro­chaines char­rettes de l’empire (les USA ont prévenu).

Tout ça est à pleurer.

Wiki­leaks le sen­tait venir

Je vous pro­pose de faire, ce jeu­di Chouard #5, juste après ma deuxième ren­contre avec Raphaël (19h-20h), un « spé­cial Assange » avec Vik­tor Dedaj (et Didier Maïs­to et Régis de Cas­tel­nau) : 20 h sur Sud radio, live You­tube et live Facebook.

Juan Bran­co ne pour­ra pas venir, mais on tâche­ra d’a­voir avec lui un échange téléphonique.

À tout à l’heure.

Étienne.

LIBÉREZ ASSANGE !

PS : je serai au jour­nal de RT France à 15 h.

PPS : la page dédiée à Julian sur Le Grand Soir :
https://www.legrandsoir.info/julian-assange-prisonnier-politique-depuis-2012–9.html

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :

Edit :
Voi­ci la vidéo de notre rencontre :

Catégorie(s) de l'article :

11 Commentaires

  1. marson

    que faire pour évi­ter ce massacre????

    Réponse
  2. Maclot

    Voir cela me rend tel­le­ment triste et en colère que je ne peux le décrire. Allons-nous lais­ser cet homme cou­ra­geux dépé­rir ou périr, alors qu’il a fait ses révé­la­tions pour nous ? Je ne peux pas croire qu’on ne peut rien faire.

    Réponse
  3. joss

    Ces amer­loques sont obnu­bi­lés par le chiffre 11. Simple super­sti­tion ? Triste jour­née pour l’humanité.

    Réponse
  4. Philippe Ponge

    Extrait de l’ar­ticle du 6 avril 2019 : https://​www​.wsws​.org/​f​r​/​a​r​t​i​c​l​e​s​/​2​0​1​9​/​0​4​/​0​6​/​a​s​s​a​-​a​0​6​.​h​tml

    « L’avertissement de Wiki­Leaks doit son­ner l’alarme pour tous les défen­seurs des droits démo­cra­tiques. Au cœur de Londres, une conspi­ra­tion avan­cée est en cours pour abro­ger l’asile poli­tique d’un jour­na­liste et édi­teur. Dénon­cer les guerres illé­gales, les com­plots diplo­ma­tiques et les opé­ra­tions de sur­veillance de masse des États-Unis, de la Grande-Bre­tagne et des autres grandes puis­sances était son seul « crime ».

    Si le gou­ver­ne­ment équa­to­rien met à exé­cu­tion ses menaces répé­tées d’expulser Assange de l’ambassade, l’opinion publique mon­diale le consi­dé­re­ra doré­na­vant comme un État vas­sal. D’autant plus qu’il a vio­lé le droit d’asile pour obte­nir des faveurs auprès du gou­ver­ne­ment amé­ri­cain, des agences de ren­sei­gne­ment et des banques de Wall Street. »

    Réponse
  5. Philippe Ponge

    PARIS – Ras­sem­ble­ment pour Julian Assange (Acte II)
    Same­di 13 Avril à 18h30
    80, Bou­le­vard Auguste Blanqui
    Métro 6 – Sta­tions Gla­cière ou Corvisart

    A l’appel de citoyens engagés
    « Libé­rez Julian Assange de sa pri­son médiatique »
    Un page de res­sources sur Julian Assange
    https://www.legrandsoir.info/julian-assange-prisonnier-politique-depuis-2012–9.html
    Sou­te­nu par :
    Le Grand Soir
    L’Association Natio­nale des Communistes
    Le Cercle Manouchian
    Ste­pha­nie Gibaud, auteure de « La traque des lan­ceurs d’alerte »
    Pour appor­ter votre sou­tien : assange@legrandsoir.info

    Réponse
  6. Marc ROUSSEL

    C’est un coup dans le coeur même de la démo­cra­tie ! C’est la néga­tion même de la démo­cra­tie… Rien n’est plus bas qu’un monde ou dénon­cer des agis­se­ments mafieux et cri­mi­nels devient LE crime. C’est une insulte à tous les peuples et à tous les Hommes que se réclament du droit à la libre expression.

    Réponse
  7. benjamin lurine

    Liber­té.

    Réponse
  8. Chris

    Bon­jour,
    On peut remar­quer que le livre à la main de Julian Assange, pen­dant l’arrestation, il alarme pré­ci­sé­ment les gens :« The people have no voice because they have no information, »
    Tra­duc­tion simplifiée :
    « Les gens ne peuvent pas s’exprimer parce qu’ils n’ont aucune information. »

    Il n’y a que RT qui donne l’image de l’arrestation… On est vrai­ment dans une situa­tion sombre de l’histoire du journalisme :
    On peut déduire que TOUS les prin­ci­paux médias grand public sont plei­ne­ment ali­gnés sur le pro­gramme du gou­ver­ne­ment occidental.
    En consé­quence, on a à faire sur toutes les grandes ques­tions de notre vie, TOUT ce que nous lisons dans les prin­ci­paux médias occi­den­taux est, en réa­li­té, de la pro­pa­gande gouvernementale.
    Bien à vous, 

    https://​www​.rt​.com/​n​e​w​s​/​4​5​6​2​5​2​-​t​w​i​t​t​e​r​-​j​o​u​r​n​a​l​i​s​t​s​-​r​e​a​c​t​-​a​s​s​a​n​g​e​-​a​r​r​e​st/
    Annexes :
    Looks like Ash­ley Cow­burn, poli­ti­cal cor­res­pondent at the Inde­pendent, dele­ted his bru­tal tweet on Assange. We thought that might hap­pen… pic​.twit​ter​.com/​A​5​v​g​3​l​J​1Iz
    — Media Lens (@medialens) April 11, 2019

    The Guardian’s chief poli­ti­cal cor­res­pondent also felt it was time for a Brexit joke, twee­ting that since Assange’s inter­net access had been cut off last March, “he pro­ba­bly thinks we’ve left the EU.”

    Appa­rent­ly Julian Assange‘s inter­net access has been cut off since March so he pro­ba­bly thinks we’ve left the EU https://t.co/DewDfkvJIW
    — Jes­si­ca Elgot (@jessicaelgot) April 11, 2019

    Head of ‘inves­ti­ga­tive jour­na­lism’ web­site Bel­ling­cat, Eliot Hig­gins, made light of Assange’s arrest too, twee­ting that the clea­ners in the embas­sy would be hap­py to “get their broom cup­board back.”

    The Ecua­do­rian Embas­sy’s clea­ners breath a sigh of relief as they get their broom cup­board back.
    — Eliot Hig­gins (@EliotHiggins) April 11, 2019

    For­mer BBC News­night and Finan­cial Times jour­na­list Chris Cook also had a moment to be proud of on Twit­ter when he com­pa­red Assange, whose health has been rava­ged after near­ly seven years stuck inside the embas­sy without pro­per medi­cal care, to a cha­rac­ter from Bri­tish come­dy show ‘Only Fools and Horses.’

    Ima­gine a jour­na­list twee­ting this about a whist­le­blo­wer who had lea­ked details of Rus­sian or Chi­nese war crimes, rather than US/Western ones. https://t.co/fKMBjfDmUI
    — Hicham Yez­za (@HichamYezza) April 11, 2019

    Poli­ti­cos got in on the action too, with Nee­ra Tan­den, head of so-cal­led libe­ral think tank, the Cen­ter for Ame­ri­can Pro­gress, twee­ting that Assange sup­por­ters, or “cultists” as she put it, were defen­ding an “agent of a pro­to fas­cist state.” Tanden’s tweet was in refe­rence to the high­ly ori­gi­nal conspi­ra­cy theo­ry that Assange has been wor­king for the Rus­sian government.

    There are many cultists on this site, but the Assange cultists are the worst. Assange was the agent of a pro­to fas­cist state, Rus­sia, to under­mine demo­cra­cy. That is fas­cist beha­vior. Anyone on the left should abhor what he did. Not cele­brate it.
    — Nee­ra Tan­den (@neeratanden) April 11, 2019

    In line with that conspi­ra­cy, well-known Twit­ter scree­cher Louise Mensch, who was for a while enthu­sias­ti­cal­ly embra­ced by mains­tream media, twee­ted that wat­ching Rus­sian media cover the event of Assange’s arrest was “glo­rious.”

    There’s some­thing glo­rious about Rus­sian state TV Rupt­ly being for­ced to cover Julian Assange bein drag­ged, visi­bly resis­ting arrest, from the Ecua­do­rean Embas­sy https://t.co/kYgvsuKXZM
    — Louise Mensch (@LouiseMensch) April 11, 2019

    Some media folk had slight­ly more mode­rate reac­tions, saying it was pos­sible to not like Assange, but to also ack­now­ledge that pro­se­cu­ting him would be “extre­me­ly dan­ge­rous and trou­bling” and have “incre­di­bly wor­rying impli­ca­tions” for free speech and journalism.

    Assange sucks but pro­se­cu­ting publi­shers seems extre­me­ly dan­ge­rous and trou­bling to me.
    — Mat­thew Ygle­sias (@mattyglesias) April 11, 2019

    Just sayin’ it’s pos­sible to think that Julian Assange is a defi­nite creep, a pro­bable rapist, a conspi­ra­cist wha­ck­job *and* that his arrest has incre­di­bly wor­rying impli­ca­tions for the treat­ment of those who blow the whistle on gross abuses of state power.
    — Ash Sar­kar (@AyoCaesar) April 11, 2019

    The gene­ral­ly glee­ful reac­tions were noti­ced by jour­na­list Glenn Green­wald, who wrote on Twit­ter that those cele­bra­ting Assange’s arrest were sho­wing them­selves to be “allies” of the most “most extre­mist ele­ments of the Trump admi­nis­tra­tion” who are trying to “cri­mi­na­lize” repor­ting on clas­si­fied docu­ments and expo­sure of war crimes.

    If you’re chee­ring Assan­ge’s arrest based on a US extra­di­tion request, your allies in your cele­bra­tion are the most extre­mist ele­ments of the Trump admi­nis­tra­tion, whose pri­ma­ry and expli­cit goal is to cri­mi­na­lize repor­ting on clas­si­fied docs & punish WL for expo­sing war crimes.
    — Glenn Green­wald (@ggreenwald) April 11, 2019

    The secu­ri­ty state agents for NBC/MSNBC chee­ring the Trump admi­nis­tra­tion for arres­ting Assange because they’re autho­ri­ta­rians who only pre­tend to care about press free­dom when it advances their par­ti­san interests.This is what hap­pens when news out­lets merge with the US Govt pic​.twit​ter​.com/​w​F​B​A​i​w​b​3GQ
    — Glenn Green­wald (@ggreenwald) April 11, 2019

    Jour­na­list Mark Ames com­men­ted that esta­blish­ment media had built up and pro­fi­ted off Wiki­Leaks, but then « tur­ned on Assange with sha­me­less hive mind efficiency. »

    The way Esta­blish­ment media culture built up the cult of Wiki­Leaks, pro­fi­ted off Wiki­Leaks, then sava­ge­ly tur­ned on Assange with sha­me­less hive mind efficiency—is some­thing frigh­te­ning, like a real-life « irra­tio­nal mob men­ta­li­ty » in action pic​.twit​ter​.com/​w​E​n​J​A​1​z​Kz8
    — Mark Ames (@MarkAmesExiled) April 11, 2019

    In a much-nee­ded injec­tion of rea­li­ty, fel­low whist­le­blo­wer Edward Snow­den remin­ded jour­na­lists cove­ring the arrest that Uni­ted Nations experts have repea­ted­ly urged the UK to honor its human rights obli­ga­tions and let Assange leave the embas­sy free­ly — some­thing which hasn’t see­med to concern Bri­tish jour­na­lists cove­ring the case.

    Impor­tant back­ground for jour­na­lists cove­ring the arrest of Julian #Assange by Ecua­dor : the Uni­ted Nations for­mal­ly ruled his deten­tion to be arbi­tra­ry, a vio­la­tion of human rights. They have repea­ted­ly issued sta­te­ments cal­ling for him to walk free–including very recent­ly. pic​.twit​ter​.com/​f​r​1​2​r​Y​d​WUF
    — Edward Snow­den (@Snowden) April 11, 2019

    US jour­na­list Michael Tra­cey also noted that Trump sup­por­ters who clai­med to be fans of Wiki­Leaks while it was relea­sing docu­ments rela­ted to Hil­la­ry Clinton’s cam­pai­gn for pre­sident would be revea­led as “outright frauds” if they sup­por­ted his arrest.

    We will know Trump sup­por­ters who clai­med for three years to be huge fans of Wiki­Leaks are outright frauds if they don’t impose major pres­sure on the Admi­nis­tra­tion to not unjust­ly pro­se­cute Assange
    — Michael Tra­cey (@mtracey) April 11, 2019

    Inter­cept repor­ter Ryan Grim said Assange’s arrest would be a “real test” for the media and won­de­red if they could “sepa­rate their per­so­nals fee­lings” toward him “from the ques­tion of whe­ther it is okay to pro­se­cute a publi­sher for publishing?”

    So far, it looks like they’re fai­ling miserably.

    This is a real test for the Ame­ri­can media. Can they sepa­rate their per­so­nals fee­lings toward Assange from the ques­tion of whe­ther it is okay to pro­se­cute a publi­sher for publi­shing ? Matt is right, this is extre­me­ly dan­ge­rous https://t.co/3O5P2W7MZR
    — Ryan Grim (@ryangrim) April 11, 2019

    Réponse
  9. Pierre

    https://​www​.amnes​ty​.fr/​l​i​b​e​r​t​e​-​d​-​e​x​p​r​e​s​s​i​o​n​/​a​c​t​u​a​l​i​t​e​s​/​j​u​l​i​a​n​-​a​s​s​a​n​g​e​-​n​e​-​d​o​i​t​-​p​a​s​-​e​t​r​e​-​e​x​t​r​a​d​e​-​v​e​r​s​-​l​e​s​-​e​t​a​t​s​-​u​nis

    Mes­sage envoyé à « mon député » :

    « Mon­sieur le député,

    Julian Assange a mis au jour avec cou­rage les crimes de guerre impar­don­nables com­mis en IRAK, notam­ment la tor­ture et le mas­sacre de civils.

    Pour nous avoir ren­du ce ser­vice public il risque désor­mais lui-même la tor­ture et l’exécution aux Etats-unis, comme le dénonce Amnes­ty Inter­na­tio­nal [1]

    Étant élec­teur de la 8ème cir­cons­crip­tion d’ile-et-vilaine, je vous demande de faire tout ce qui est en votre pou­voir pour que la France ‑pays des droit de l’homme- accorde au plus vite le droit d’a­sile et natio­na­li­té à Julian Assange, et qu’elle fasse usage de tout son poids diplo­ma­tique pour faire pres­sion auprès du Royaume-uni afin qu’elle ne livre en aucun cas Julian Assange à l’administration américaine.

    Lors de notre ren­contre lors du grand débat vous m’a­vez assu­ré de votre votre volon­té de défendre au mieux le bien com­mun. Je ne doute donc pas, mon­sieur que comme moi vous êtes prêts à vous enga­ger pour évi­ter qu’on ne pra­tique la tor­ture, ou la peine de mort a for­tio­ri sans pro­cès équi­table. Je suis sur que vous ne vous en ren­drez pas com­plice par votre inaction.
    Veuillez agréer l’ex­pres­sion de mes sin­cères salutations,

    [1] https://​www​.amnes​ty​.fr/​l​i​b​e​r​t​e​-​d​-​e​x​p​r​e​s​s​i​o​n​/​a​c​t​u​a​l​i​t​e​s​/​j​u​l​i​a​n​-​a​s​s​a​n​g​e​-​n​e​-​d​o​i​t​-​p​a​s​-​e​t​r​e​-​e​x​t​r​a​d​e​-​v​e​r​s​-​l​e​s​-​e​t​a​t​s​-​u​nis
     »

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Les activités de décembre 2022

Les activités de décembre 2022

Chers amis, Je n'ai pas publié sur le blog depuis juillet, pardonnez-moi je désespère, et je me recentre comme je peux sur un projet de livre dont je vous parlerai un de ces jours. Vous êtes nombreux à me poser des questions au sujet de la reprise des émissions "Jeudi...