[Haute trahison] Dévastation inexorable des services publics par les politiciens pourtant payés pour les défendre : cherchez la cause des causes

24/02/2019 | 5 commentaires

Nicole Fer­ro­ni explique bien les méthodes pré­ten­du­ment « libé­rales » pour rava­ger les ser­vices publics, ici celui de l’é­du­ca­tion natio­nale, sans que PERSONNE ne puisse l’empêcher :

Nous n’a­vons pas de consti­tu­tion (digne de ce nom), nous n’a­vons aucun contrôle de nos pré­ten­dus « repré­sen­tants », nous sommes poli­ti­que­ment IMPUISSANTS, parce que nous accep­tons d’être rava­lés au rang dégra­dant d’É­LEC­TEURS c’est-à-dire des INCAPABLES POLITIQUES. 

Pour résis­ter au cau­che­mar « libé­ral », nous devons apprendre à ins­ti­tuer nous-mêmes notre propre puis­sance poli­tique, en deve­nant TOUS des #Gilets­Jau­nes­Cons­ti­tuants.

Ain­si, enfin armés d’une vraie SOUVERAINETÉ popu­laire, que nous aurons su vou­loir ensemble, ins­ti­tuer et pro­té­ger (trois étapes essen­tielles, fon­da­trices), par RIC nous sor­ti­rons en même temps des deux pri­sons poli­tiques que nos « repré­sen­tants » ont bâties autour de nous pour nous exploi­ter impu­né­ment : nous sor­ti­rons de nous-mêmes de la pri­son natio­nale qu’est la « consti­tu­tion » de 1958, et de la pri­son inter­na­tio­nale qu’est « l’u­nion européenne ».

Étienne, #citoyen­cons­ti­tuant.

Appre­nons à écrire nous-mêmes notre contrat social, notre consti­tu­tion en peuple digne de ce nom.

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet : 

Catégorie(s) de l'article :

5 Commentaires

  1. Metzelard

    J’aime bien Chouard, ce qu’il dit est construit, véri­fiable, dans l’intérêt du sens com­mun et ne change pas d’a­vis en fonc­tion du vent qu’il fait, pour ce qui est de fero­ni, elle vomis­sait les Gilets Jaunes au début du mou­ve­ment et pour reprendre une chan­son « elle retourne sa veste tou­jours du bon coté » du coups dif­fi­cile d’a­voir confiance dans quel­qu’un qui change d’a­vis comme de che­mise, même si elle fait rire et que sur ce coup elle frappe juste !!!

    Réponse
    • HOMORA

      je ne sais pas si Étienne CHOUARD a besoin d’être aime,je ne sais pas !
      Je pense qu’il a besoin d’être com­pris plutôt,ça regarde que moi ce que je viens de dire et per­sonne d’autre.
      Et pour com­prendre Étienne faut d’a­bord com­prendre com­ment la graine de sable est deve­nu grande comme Himalaya.
      Parce que l’in­jus­tice n’as pas com­men­cé hier si la demo­kra­ci d’ Athènes a vu le jour il y a ici 2500 ans.
      Donc il en faut du temps pour défaire tout ces injus­tices qu’au fil du temps se sont deve­nu notre façon de vivre,notre vie et elles se sont impré­gné dans notre sang.
      Donc pour aimer Étienne d’a­bord faut le com­prendre et puis le reste vien­dra avec le temps…
      Un gros bisous ami!!!

      Réponse
    • Barbe

      Vidéo où l on apprend que la Répu­blique c’est mal, et qu un régime théo­cra­tique serait mieux pour le peuple…
      Cela m’a ouvert les yeux sur mr indi, qui manie l art du contre­sens avec un petit talent.

      Réponse
    • Solid_Virus

      C’est Marion Sigaut à côté, non ? Ce ne sont pas des démo­crates… Cou­rage, fuyons !

      Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles