Rendez-vous à PARIS le 24 janvier prochain, pour construire ensemble le RIC ETM

21/01/2019 | 38 commentaires

38 Commentaires

  1. Defaye stephanie

    Bon­soir. Je sou­hai­te­rais m n’inscrire à la confé­rence débat a il vous plait. Merci.
    Cordialement

    Réponse
  2. Pierre

    Plus je réflé­chit et plus je trouve que ce qui a été fait à Saint-Clair-du-Rhône est un moyen d’ac­tion très puis­sant voir révo­lu­tion­naire. Et je sens que j’ai vrai­ment de plus en plus envie d’es­sayer de repro­duire ça à Rennes, il faut que je trouve au moins deux ou trois Ren­nais moti­vés m’ai­der, car je peux pas le faire seul. (J’essaierai d’en par­ler dès que je peux avoir la parole lors des pro­chains éven­te­ments chez les lapins jaunes de Rennes).

    Voi­ci la liste des avan­tages que j’y vois (par exemple en com­pa­rai­son des manifs):

    1‑On sen­si­bi­lise poten­tiel­le­ment tous les citoyens d’un bureau de vote sans excep­tion de manière très effi­cace, car on les pousse à réflé­chir avec la res­pon­sa­bi­li­té du fait qu’on leur dit qu’il vont devoir déci­der et voter, ce qui est un moteur puis­sant d’implication.

    2‑C’est super media-génique (très facile d’a­voir des articles de presse).

    3‑C’est com­plè­te­ment non-violent, et il y a peu de risque de subir des vio­lences poli­cières (sauf à accep­ter qu’on est dans une dic­ta­ture assumée).

    4‑On éta­blie poten­tiel­le­ment une légi­ti­mi­té de dingue qu’on pour­ra oppo­ser aux élus( par exemple à Saint-Clair-du-Rhône, il ont récol­tés plus de votes pour le RIC, que la dépu­tée n’a eu de voix au second tour de l’élection).

    5‑Si on fait ça dans tous les bureaux de votes de France (ce qui ne deman­de­rai pas plus que 150 000 citoyens moti­vés) et qu’on a un « oui » mas­sif et une par­ti­ci­pa­tion cor­recte , ça ouvre beau­coup de portes. On ouvre la pos­si­bi­li­té d’ins­ti­tuer le RIC non-plus en s’op­po­sant au gou­ver­ne­ment, mais juste en le fai­sant en paral­lèle, en arrê­tant de prê­ter atten­tion au gou­ver­ne­ment et à leur lois, et en orga­ni­sant nos propres RICs, et en déci­dant col­lec­ti­ve­ment d’o­béir à leur résultats.

    Réponse
    • Citoyen Constituant

      Et en plus ça ne demande pas beau­coup de moyens com­pa­ré à d’autres choses :
      un lieu de vote, une urne, des bul­le­tins de vote et des enve­loppes, un iso­loir, un huis­sier, des tracts et de la com­mu­ni­ca­tion pour faire venir voter suf­fi­sam­ment de citoyens (c’est la part la plus complexe).
      Je vais aus­si pro­pa­ger l’idée.

      Réponse
      • Pierre

        Pour moi il faut impé­ra­ti­ve­ment pré­voir d’en­voyer une lettre à cha­cun des ins­crits du bureau. Ce qui peut repré­sen­ter un bud­get. On peut ima­gi­ner du finan­ce­ment participatif.

        Réponse
        • Pierre

          Ps : J’a­vais pas vu que jus­te­ment Etienne venait d’é­crire un post là-dessus.

          Réponse
          • Pierre

            A titre d’in­fo j’ai pro­po­sé de repro­duire l’i­ni­tia­tive de Saint-Claire-Du-Rhône à Rennes, lors du . J’ai eu des per­sonnes inté­res­sées. Mais éga­le­ment quelques objections :

            1- Il ne serait pas pos­sible d’ob­te­nir les listes élec­to­rales (à vérifier).
            2- C’est trop res­tric­tif de ne per­mettre de vote que au 1000 citoyens d’un bureau de vote, trop frus­trant pour ceux qui n’en font pas par­tie (Il y a eu des mal­en­ten­du autour du concept de « bureau de vote » comme plus petite uni­té de regrou­pe­ment offi­ciel des votants).
            3- Ça demande des finan­ce­ments d’or­ga­ni­ser cela dans toutes la France. Il faut trou­ver l’argent.

            Conclu­sion : avant d’al­ler plus loin je vais ten­ter d’ob­te­nir la liste élec­to­rale de mon bureau de vote pour voir ce qu’il en est.

            Voi­ci la vidéo du débat (je parle à par­tir de la minute 3, puis on revient sur ma pro­po­si­tion tout au long du débat):
            https://​www​.face​book​.com/​1​0​0​0​0​9​8​1​4​5​4​8​9​2​0​/​v​i​d​e​o​s​/​8​1​6​3​8​4​5​2​2​0​3​2​0​25/

          • Pierre

            La Mai­rie a accep­té de me trans­mettre les listes élec­to­rales de mon bureau de vote sans sou­cis, ce matin.

          • Citoyen Constituant

            @Pierre
            Oui, théo­ri­que­ment on peut obte­nir la liste élec­to­rale de la com­mune si on s’en­gage à ne pas en faire un usage com­mer­cial comme indi­qué dans cet article :
            https://​bit​.ly/​2​H​A​k​0bA
            S’il ne vous l’a­vez pas don­né il aurait fal­lu lui mon­trer la loi pour essayer de le faire chan­ger d’avis.

  3. Dany
      • joss

        Yann Moix : « Le peuple c’est le Pré­sident, les gilets jaunes c’est la foule ».
        Le sys­tème entre en résistance.

        Réponse
  4. majax

    Quid du débat entre Étienne et R.Enthoven sur Sud Radio ? ain­si que celui avec Asselineau ?

    Ami­ca­le­ment

    Réponse
    • Chris

      Bon­jour,
      Je pense que les gens ne sont plus dupes de cette mascarade. 

      https://​fr​.wiki​pe​dia​.org/​w​i​k​i​/​D​i​c​t​a​t​ure

      Dic­tion­naire cultu­rel (Larousse) : une dic­ta­ture est un « régime poli­tique dans lequel le pou­voir est déte­nu par une per­sonne ou par un groupe de per­sonnes (junte) qui l’exercent sans contrôle, de façon auto­ri­taire » et un dic­ta­teur est une « per­sonne qui, à la tête d’un État, détient tous les pou­voirs, les exer­çant sans contrôle et de façon autoritaire.

      À l’heure actuelle, j’au­rais plus de confiance au peuple accom­pa­gné d’une machine qu’un repré­sen­tant humain dans un par­ti politique.En effet, TOUT PROJET POLITIQUE DOIT RESPECTER les contraintes non négo­ciables ci-dessous :

      1- Le peuple a le droit de débattre et déci­der tout sujet qui le concerne
      2‑Le peuple est le pro­prié­taire de son pro­jet poli­tique, et aucun cas ses représentants.
      3- Le peuple a en charge le pilo­tage du R.I.C, durant toute la durée de vie de celui-ci.
      4‑Le peuple seul gou­verne les don­nées numé­riques, les algo­rithmes, l’in­tel­li­gence arti­fi­cielle et l’ex­ploi­ta­tion des don­nées qu’il possède.

      Le R.I.C est lar­ge­ment meilleur que le sys­tème qu’on a actuel­le­ment, et le grand débat du pré­sident Macron ne res­pectent les qua­li­tés du R.I.C sui­vantes sans même abor­der le sujet en question. 

      I- La pla­ni­fi­ca­tion d’un ate­lier R.I.C (Cahier et Sty­lo pour contrô­ler le pou­voir du numé­rique et les algorithmes)

      Des groupes de per­sonnes peuvent créer son propre ate­lier consti­tuant sur une pla­te­forme numérique.
      Le groupe peut ana­ly­ser la situa­tion réelle, le pro­blème ou ques­tion en cause, qui le concerne.
      Le groupe iden­ti­fie et défi­nit le pro­blème ou la ques­tion à débattre, il recherche et choi­sit et éva­lue les solu­tions possibles.
      Le groupe peut appuyer sur d’autres ate­liers pour la recherche et le choix de solution. 

      II- La mise en œuvre de la solution 

      Contraintes :

      Le groupe a la capa­ci­té de suivre en per­ma­nence les reven­di­ca­tions et la mise en œuvre de celles-ci par inter­mé­diaire d’un repré­sen­tant et la tech­no­lo­gie numé­rique (Signa­ture, » algo­rithms,’ » block chain », « big data »).
      Cepen­dant, un nou­vel ate­lier R.I.C sur la gou­ver­nance de don­nées numé­riques et ses pro­tec­tions est nécessaire. 

      Le R.I.C doit s’ap­puyer sur une pla­te­forme numé­rique ( algo­rithme, uti­li­sa­tion « block chain », appli­ca­tion inter­net ) qui va sim­pli­fier, cal­cu­ler, clas­si­fier les reven­di­ca­tions dans l’ob­jec­tif de la trans­pa­rence totale.

      III- Le contrôle de mise en œuvre 

      Le peuple doit exer­cer le contrôle en per­ma­nence par l’intermédiaire d’un repré­sen­tant (par le tirage au sort?) et la tech­no­lo­gie numé­rique dans l’op­tique où le groupe peut suivre en per­ma­nence les démarches.

      IV- Ajus­tez, clas­si­fiez et publiez 

      Le groupe d’o­ri­gine peut tou­jours remon­ter et révo­quer d’é­ven­tuels ajus­te­ments dans la pla­te­forme numé­rique en cas de non-res­pect de mise en œuvre.
      La pla­te­forme numé­rique pro­pose la solu­tion rete­nue à l’en­semble du péri­mètre concerné.
      Tout ate­lier R.I.C peut pro­po­ser une nou­velle branche d’i­den­ti­fi­ca­tion des amé­lio­ra­tions pos­sibles pour des rai­sons de contexte spé­ci­fique (ter­ri­toire, autres problèmes) 

      ============================================
      Remarques :

      La pla­ni­fi­ca­tion d’un ate­lier R.I.C (Acteur et non-spec­ta­teur de l’atelier groupe VS le grand débat de Macron et ses élus).
      En effet, il faut valo­ri­ser le consen­sus, l’ap­pren­tis­sage, la com­mu­ni­ca­tion et la motivation.
      Il faut favo­ri­ser les exper­tises des col­lec­tives et les autres ate­liers R.I.C pour solu­tion­ner un pro­blème ou une ques­tion plus proche de la vie quotidienne.

      Le tra­vail en groupe favo­rise l’é­mer­gence d’une solu­tion inno­vante et il per­met aus­si d’ex­plo­rer toutes les facettes d’un sujet ou d’un problème.Chacun peut appor­ter son exper­tise, son expé­rience, son point de vue, qu’il par­tage avec l’en­semble du groupe.

      Une pla­te­forme numé­rique per­met de com­pen­ser le cout, la dis­po­ni­bi­li­té des par­ti­ci­pants et les influences néfastes à l’intérieur de groupes. 

      La mobi­li­sa­tion de groupe pour effec­tuer un ate­lier R.I.C repré­sente un inves­tis­se­ment non négli­geable, la solu­tion se trouve dans une pla­te­forme numé­rique (hybride mobile, tablette, PC), mais les ren­contres phy­siques sont for­te­ment conseillées. 

      =========
      Test de sujet :
      Pri­va­ti­sa­tion de l’au­to­route, l’in­dexa­tion de prix par l’in­fla­tion, pri­va­ti­sa­tion des entre­prises éner­gé­tiques , TVA sur le pro­duit de néces­si­té , la sor­tie de l’Europe, la légi­ti­mi­té de la dette, le salaire et les pri­vi­lèges des repré­sen­tants qui n’ef­fec­tue pas ses tâches, l’im­mi­gra­tion …etc.

      Bien à vous,

      Réponse
      • Malika AM

        Bon­jour Chris,

        Concer­nant la vota­tion numé­rique je suis plus que sceptique.
        La blo­ck­chain est une nou­velle technologie…utilisée notam­ment pour la cryp­to-mon­naie du Bit­coin et tend à s’é­lar­gir à d’autres.
        Elle est fiable pour le moment car récente. L’in­ter­net reste l’a­pa­nage de l’ar­mée. Confier un pro­ces­sus démo­cra­tique via ce sup­port est liber­ti­cide. Aucun sys­tème numé­rique n’est invio­lable le cas d’Aa­ron Swartz en est l’exemple le plus manifeste.
        https://​you​tu​.be/​l​r​k​q​N​N​1​d​-HM

        De plus, le fon­da­teur de la Qua­dra­ture du net, col­lec­tif de hackers mili­tants pour le res­pect de la vie pri­vée et du logi­ciel libre en France dénonce la fal­si­fi­ca­tion de la vota­tion en ligne :
        Jéré­mie Zim­mer­mann : https://​you​tu​.be/​X​m​y​3​_​Q​I​G​Oe4

        Voter via inter­net c’est s’as­su­rer irré­mé­dia­ble­ment de mani­pu­la­tions pas seule­ment dans le nombre de votants ou répar­ti­tion des votes.
        Regar­dez le genre de tech­niques qu’ils ont uti­li­sé pour faire élire Trump :
        https://​you​tu​.be/​n​M​j​V​C​Y​l​a​16o

        J’en­tends les argu­ments énon­cés lors de la dis­cus­sion avec l’as­so les Jar­di­niers de la Consti­tu­tion sur la faci­li­té et l’in­ci­ta­tion que cela sus­ci­te­rait pour les les 2030 ans. Mais je crois aus­si qu’ils connaissent bien mieux que nous, les cen­sures de You­Tube, twit­ter, Face­book et autres réseaux pour ne pas se méfier de l’internet.

        Réponse
        • Chris

          Bon­jour Malika,
          Je ne rentre pas dans le détail tech­nique, mais l’i­dée est d’utiliser la Block chain pour le vote, le comp­tage et la vérification.
          You­Tube, Twit­ter, Face­book sont à évi­ter à long terme, car la pro­tec­tion de don­nées est inexis­tante, par contre il faut uti­li­ser les tech­no­lo­gies qu’ils exploitent au ser­vice du peuple et non l’inverse.
          Bien à vous,

          Réponse
          • Malika AM

            Je ne sais si vous avez eu le temps de regar­der les liens que j’ai pos­té, mais pre­nez-le car nous sommes dans le temps du cyber-espion­nage et autre joyeu­se­té, et si l’é­tat fran­çais doit faire appel à ses hackers mili­taires ou pas­ser par des alliés exté­rieurs (au vue de la nou­velle créa­tion de l’ar­mée euro­péenne) pour sur­veiller les citoyens ou faire capo­ter un pro­ces­sus démo­cra­tique nul doute qu’il le fera. 

            Sujet de  » 28mn » sur Arte : https://​you​tu​.be/​4​N​L​R​G​5​N​v​bzI

        • Citoyen Constituant

          La blo­ck­chain fonc­tionne glo­ba­le­ment comme ça (atten­tion vidéo pas simple à com­prendre et en anglais mais il y a des sous-titres en français) :
          https://​you​tu​.be/​b​B​C​-​n​X​j​3​Ng4
          A l’heure actuelle le seul moyen de pou­voir frau­der dans un sys­tème de vote uti­li­sant la blo­ck­chain est de contrô­ler plus de 50% de la puis­sance de cal­cul du réseau. Ce que les citoyens réus­si­ront à empê­cher aisé­ment à l’heure actuelle.

          Réponse
  5. Jean Bourgeois

    Confé­rence du 24 retrans­mise en direct par… RT​.fr ?

    Réponse
    • Chris

      Bon­jour,

      1‑Il n’y a pas un seul mot sur la matu­ri­té et les actions de Mon­sieur Etienne Chouard dans le domaine du R.I.C.

      2- Le par­le­ment, on conti­nue comme avant ? 

      3‑Pour­riez-vous garan­tir que chaque groupe puisse iden­ti­fier en per­ma­nence le sui­vi et le contrôle dans votre pro­ces­sus « Cycle de vie politique » ? 😎

      4‑Qui décide à la fin d’un cycle de vie poli­tique ? Le R.I.C est cen­sé d’être dans un cadre d’une amé­lio­ra­tion conti­nue au ser­vice des citoyens. 

      5- Les don­nées des par­ti­ci­pants sont-elles pro­té­gées au sujet des thèmes sensibles ?
      6- Qui sont les modé­ra­teurs du site ?
      7- …etc.
      Une simple appli­ca­tion web 2.0 avec des votes qui sont faciles à instrumentaliser. 

      Bien à vous,

      Réponse
    • Chris

      PARLONS RIC ver­sion Contrô­ler par le PARLEMENT .…

      Réponse
  6. CLAUDETTE JOURJON

    Bon­soir,
    Je me pré­sente, Clau­dette, j’ai 50 ans et mère de cinq enfants de 28 à 10 ans. Je n’ai jamais eu de carte élec­to­rale pour la bonne rai­son que nous avons jamais libre et en démo­cra­tie. J’ai un long che­min de galère der­rière moi. Mais le plus qui m’im­porte n’est pas moi, mais l’a­ve­nir de mes enfants et toutes celles et ceux dans la misère de tout âges et l’in­jus­tice de notre beau pays. J’ai tou­jours étais une révo­lu­tion­naire et fière de l’être.
    Mili­tante actif et dévoué dans le mou­ve­ment des Gilets Jaunes / Citoyens / Peuple de France depuis le 1er novembre 2018 ou j’ai lan­cer sur Face­book le pre­mier ras­sem­ble­ment en Haute-Loire (43). Avec mon groupe de Gilets Jaunes, nous fai­sons les péti­tion pour le RIC tout les same­di sur notre rond-point car nom­breux reste encore de nos jour sens inter­net et nom­breux on des ques­tions sur le bien et le rôle du RIC mal­gré mes docu­men­ta­tions et informations.
    De plus en plus de per­sonnes vou­drais en savoir plus. Ce qui m’a­mène à vous pour votre savoir sur le sujet. qui d’ailleurs, je vous remer­cie gran­de­ment pour le tra­vail sur le sujet et de votre dévoue­ment à cette cause.
    Je me per­met de m’a­dresse à vous, pour vous deman­der de l’aide en venant un jour de votre conve­nance et de votre dis­po­ni­bi­li­té, pré­sen­té et répondre à des habi­tants de la Haute-Loire en région de l’Au­vergne et ain­si nous enri­chir de votre savoir sur le RIC qui pour moi est espoire le l’a­ve­nir à tous.
    Je reste à votre dis­po­si­tion et en attente de votre réponse.
    Je vous remer­cie d’avance.
    Cordialement.

    Réponse
    • Citoyen Constituant

      Cou­cou, je ne suis pas Etienne Chouard mais si vous vou­lez le contac­ter vous pou­vez aus­si essayer en lui envoyant un cour­riel (un e‑mail) à cette adresse :
      etienne@chouard.org
      Si vous vou­lez maxi­mi­ser les chances qu’il vienne dans votre région, essayez d’ob­te­nir une salle en vous aidant d’autres per­sonnes si nécessaire. : )

      Réponse
  7. Luca de Paris

    J’ai dit que si nous pou­vions être heu­reux d’une telle contes­ta­tion mas­sive de la poli­tique à cli­quets que nous subis­sons depuis des années, nous pou­vons être triste que cela se fasse par une insur­rec­tions vio­lente avec des yeux, des mains et des vies per­dues, des blo­cages illé­gaux de ronds points et autres coûts.
    alors que cela s’est mieux pas­sé dans des pays voi­sins comme l’Es­pagne et l’I­ta­lie qui ont plus souf­fert, en s’or­ga­ni­sant grâce au man­dat impé­ra­tif qui seraient nos émis­saires aux élec­tions, en nous orga­ni­sant avec un fonc­tion­ne­ment démo­cra­tique, des sta­tuts qui, étant l’é­qui­valent pour une asso­cia­tion, d’une consti­tu­tion pour un Etat, repré­sen­te­raient ce que nous vou­lons, et en uti­li­sant une pla­te­forme inter­net ouverte comme Deci­dim à Bar­ce­lone (comme ce que nous fai­sons avec Deci­de­mos) où les citoyens peuvent à éga­li­té de sou­ve­rai­ne­té (iso­cra­tie) faire leurs pro­po­si­tions, argu­men­ta­tions, votes, décisions,
    Après la fin de la confé­rence, j’ai dit qu’en toute cohé­rence, on ins­taure la démo­cra­tie si la majo­ri­té des citoyens est pour. Il dit qu’il faut comp­ter, et lorsque je lui demande com­ment, il me répond : par les élections.

    En fait je regrette qu’E­tienne n’ait pro­po­sé comme solu­tion que les ate­liers consti­tuants. Après la mort de Coluche (l’é­qui­valent en mieux de Beppe Grillo en Ita­lie), il était deve­nu celui qui a le plus fait avan­cer l’i­dée démo­cra­tique, mais en ne prô­nant pas l’u­ti­li­sa­tion légale des élec­tions pour faire une révo­lu­tion paci­fique (ce que je lui sug­gère depuis février 2012), il n’a pas aidé une alter­na­tive paci­fique à l’in­sur­rec­tion : https://​www​.dai​ly​mo​tion​.com/​v​i​d​e​o​/​x​o​u​wxp

    Réponse
    • Citoyen Constituant

      Vous n’a­viez pas besoin d’E­tienne pour mon­ter un groupe de per­sonnes pour l’é­lec­tion, c’est dom­mage dans le cas où ça aurait été béné­fique. Etienne vous aurait d’ailleurs encou­ra­gé d’a­près ce que dit cette vidéo et dans le cas où l’i­dée n’au­rait pas été dévoyée.
      Je ne sais pas si vous vous ren­dez compte à quel point c’est dif­fi­cile de gagner une élec­tion. Le par­ti poli­tique actuel le plus com­pa­rable à ce qu’au­rait été votre parti/mouvement pour ce qui est de la com­po­si­tion en per­sonnes venant de gauche et de droite est l’U­PR. L’UPR a été créé en 2007… c’est à dire 5 ans avant votre pro­po­si­tion à Etienne et n’a tou­jours pas dépas­sé les 1% ni gagné. C’est très très très très très dif­fi­cile de gagner une élec­tion. Les élec­teurs auraient peut-être été plus atti­rés par votre parti/mouvement que par l’U­PR et alors il aurait peut-être déjà gagné ou gagne­rait bien­tôt, mais nous ne le sau­ront jamais.
      Mais on aurait au moins gagné quelques heures de pré­sences à la télé en effet et les cour­riers élec­to­raux. Et il aurait fal­lu espé­rer que l’ef­fet de ces heures ne soit pas plus néga­tif que posi­tif alors que les vices des émis­sions télé­vi­sées poli­tiques entre autres essayent que ce soit néga­tif. C’est d’ailleurs ce qui m’in­quiète avec les gilets jaunes qui vont à la télé (même si cer­tains se débrouillent bien) et pro­chai­ne­ment ceux qui vont peut-être y aller comme can­di­dats aux élec­tions de l’UE. D’ailleurs si cer­tains sont élus il fau­dra encore espé­rer que l’ef­fet ne soit pas plus néga­tif que posi­tif à cause de, par exemple, la légi­ti­mi­té à repré­sen­ter le mou­ve­ment des GJ que cer­tains d’entre eux pour­raient pen­ser avoir obte­nu, alors que non en fait. x). Et si j’é­tais les vicieux médias je ferais bien exprès comme ça a déjà été ten­té sur d’autres GJ, et peut-être réus­si auprès de cer­taines per­sonnes, de les faire pas­ser pour des repré­sen­tants et lea­ders des GJ puis j’es­saie­rais bien de les cou­ler et de les encou­ra­ger à dire le plus de bêtises que pos­sible sous ma camé­ra (de Damo­clès ? ). Et dans le pire des cas il n’y a pas besoin d’encouragement.

      Réponse
  8. Malika AM

    Concer­nant la cen­sure média­tique dont Etienne est l’objet. Nous pour­rions faire une péti­tion en men­tion­nant expli­ci­te­ment les émis­sions de grande audience sur France 2 ou 3 payé par la rede­vance mais sur­tout nos impôts (comme l’ensemble du groupe France TV) en exi­geant qu’il soit reçu pour un débat autour du RIC !!!
    Dont nous rapel­le­rions le slo­gan qui est : « Plus rien ne se fera sans vous ».

    Qu’en pense Etienne ? Et vous tous amis blog­geurs citoyens ?

    Réponse
  9. Malika AM

    Concer­nant la cen­sure média­tique dont Etienne est l’objet. Nous pour­rions faire une péti­tion en men­tion­nant expli­ci­te­ment les émis­sions de grande audience sur France 2 ou 3 payé par la rede­vance mais sur­tout nos impôts (comme l’ensemble du groupe France TV) en exi­geant qu’il soit reçu pour un débat autour du RIC !!!
    Dont nous rapel­le­rions le slo­gan qui est : « Plus rien ne se fera sans vous ».

    Qu’en pense Etienne ? Et vous tous amis blog­geurs citoyens ?

    Réponse
  10. Philippe

    Bon­jour à tous, je suis admi­ra­tif de vos actions et ça me fait chaud au cœur.
    Le peuple endor­mi se réveille, réveil des consciences, de la prise de conscience, notre force c’est le nombre, notre force c’est le tous ensemble autour d’une cause com­mune. repre­nons l’initiative car se battre contre… est épui­sant, divi­ser pour régner on connait, ! ayons tou­jours une lon­gueur d’a­vance et lais­sons les s’é­pui­ser à essayer de nous rat­tra­per, mili­tons pour que chaque gilet jaune, chaque per­sonne de notre entou­rage signe la péti­tion sur « arti​cle3​.fr » si nous avons le sou­tien de 70% de la popu­la­tion alors allons y, c’est le moment de pro­vo­quer un tsunami.
    Philippe

    Réponse
  11. Gaudefroy

    Cette femme Cana­dienne ano­nyme mérite dès main­te­nant la médaille  » Gilet Jaune  » 2019 du courage.
    Voi­ci les 3 ques­tions qu’elle a réus­si à pla­cer en une minute et qui vont direc­te­ment à l’essentiel :
    – Pre­mière ques­tion : pour­quoi ache­tons-nous du pétrole à l’A­ra­bie Saou­dite, Mr Trudeau ?
    – Ques­tion numé­ro Deux : Est-ce ce que vous vous fou­tez de moi quand vous décla­rez  » Les Lois de la Cha­ria sont com­pa­tibles avec les valeurs Canadiennes » ?
    – Troi­sième ques­tion :Qu’est-ce que l’on fait aux traîtres au Cana­da, Mr Trudeau ?
    Regi­na, Sas­kat­che­wan, Cana­da – 10/01/2019
    https://​www​.you​tube​.com/​w​a​t​c​h​?​t​i​m​e​_​c​o​n​t​i​n​u​e​=​7​1​&​v​=​-​F​n​o​B​T​Z​x​cx8

    Réponse
  12. Pierre

    Idée que je viens d’a­voir qui me parait très intéressante :

    Trans­for­mons les élec­tions euro­péennes de mai qui ne servent à Rien, en réfé­ren­dum sur le RIC ! Il suf­fit que les gilets jaunes et autres citoyens, munis des listes élec­to­rales, mette une seconde urne à l’en­trée de chaque bureau de vote pour le réfé­ren­dum sur le RIC est le tour est joué.

    Réponse
    • Citoyen Constituant

      Cette idée est excellente !

      Réponse
  13. Salomon

    Bon­soir,
    voi­ci un exemple de struc­tu­ra­tion de cer­taines groupes gilets jaunes,ça se passe a com­mer­cy « assem­blée des assem­blées« et on voit bien com­ment on met la pres­sion pour que les délé­gués prennent des ini­tia­tives sans consul­té leur base ou sans tra­vail d’in­for­ma­tion avant la publi­ca­tions des reven­di­ca­tions. Et aus­si j’ai regar­dé cer­taines vidéos sur face­book où des ag local réunis dans les régions pour se struc­tu­ré et j’ai pu consta­té exac­te­ment les pièges dont vous faite sou­vent référence.
    https://​twit​ter​.com/​B​o​s​s​y​H​e​r​v​e​/​s​t​a​t​u​s​/​1​0​8​9​0​8​7​1​1​6​0​2​8​6​6​5​856

    Réponse
    • Salomon

      et aus­si consta­té à quelle point les syn­di­cat sont impli­qués dans ces groupes

      Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles