De mon point de vue, Denis Robert est un héros, un exemple académique de journaliste — “sentinelle du peuple” comme on appelait les journalistes en 1789.

Son dernier livre est une nouvelle bombe contre la corruption politique par les milliardaires, qu’on devrait lire et travailler dans les écoles avant chaque atelier constituant.


https://www.lisez.com/livre-grand-format/les-predateurs/9782749155937

Il en parle ici avec Le Média TV :

Fil facebook correspondant à ce billet  :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156648437412317