[Rares représentants dignes de ce nom] Jean-Luc Mélenchon : « l’entreprise, victime de la finance » – François Ruffin : « Votre croissance, nous n’en voulons plus »

29/09/2018 | 29 commentaires

Jean-Luc Mélen­chon : « l’en­tre­prise, vic­time de la finance » :

Fran­çois Ruf­fin : « Votre crois­sance, nous n’en vou­lons plus » :

https://​you​tu​.be/​f​R​U​x​B​K​O​q​9​kc&

Catégorie(s) de l'article :

29 Commentaires

  1. Robillard

    Pour­quoi ne veulent-ils pas sor­tir de l’UE ?

    Réponse
    • Berbère

      parce qu’ils ont peur de leur patrons d’en-haut… 😉

      Réponse
    • Alex

      Et oui, encore des beaux par­leurs qui retour­ne­ront leur veste le moment où ils pour­ront vrai­ment chan­ger les choses… ils se défilent quand on découvre leur super­che­rie de leurs finan­ciers. Il fau­dra une sélec­tion éthique des poli­ti­ciens.… mais quand ? Ils ne devraient pas être encen­sés sur ce blog.

      Réponse
  2. etienne
  3. BlueMan

    Jean-Luc Mélen­chon n’est pas un digne repré­sen­tant, mais un homme du sys­tème, deux fois séna­teurs, rem­pli de dupli­ci­té et de fourberie.

    Der­nière preuve en date : Macron au sein de La France insou­mise ? Mélen­chon en « serait content ».
    https://​fr​.sput​nik​news​.com/​f​r​a​n​c​e​/​2​0​1​8​0​9​3​0​1​0​3​8​3​0​3​7​3​1​-​m​a​c​r​o​n​-​m​e​l​e​n​c​h​o​n​-​f​r​a​n​c​e​-​i​n​s​o​u​m​i​se/
    Que vous faut-il de plus ?

    Le temps révèle les tur­pi­tudes des hommes qui tombent sous le poids de leurs propres défauts.

    Pauvres insou­mis qui ont cru en lui… : quelle décep­tion… Ce sont des sin­cères trom­pés qui n’ont pas vou­lu voir les signes de son impos­ture par atta­che­ment affec­tif et/ou idéo­lo­gique. Ben voi­là : main­te­nant, c’est bien clair : avec l’af­faire de la ren­contre à Mar­seille antre Macron et lui, et cette nou­velle déclaration.

    Vous en vou­lez plus sur sa four­be­rie et sa duplicité ?
    http://​www​.blue​man​.name/​D​e​s​_​V​i​d​e​o​s​_​R​e​m​a​r​q​u​a​b​l​e​s​.​p​h​p​?​N​u​m​V​i​d​e​o​=​8​605

    Mélen­chon : qui mélange, qui trompe, les gens.

    Réponse
    • jeremiechayet

      Fau­drait peut être arrê­ter de faire des géné­ra­li­tés sur les insou­mis, et arrê­ter de les prendre pour des élec­teurs uni­que­ment. Il y a ceux qui se plaignent de l’in­di­vi­du mélen­chon, tou­jours, tout le temps, à pro­pos de tout. Et ceux qui bossent pour obte­nir une consti­tuante. Dont le sus nom­mé. Le reste, ce ne sont que des aigreurs.

      Réponse
      • BlueMan

        Aucun argu­ment. Ça ne change abso­lu­ment rien à mes ana­lyses : je per­siste et je signe.

        D’ailleurs, on peut très bien avoir été un insou­mis de bonne foi, et ensuite ne plus sou­te­nir Mélen­chon parce-qu’on a enfin vu qui il était vrai­ment, et s’in­té­res­ser à la démo­cra­tie directe, faire des ate­liers consti­tuants. etc.

        Main­te­nant, si on demeure accro­ché à ce type après toutes ses for­fai­tures et ses mani­pu­la­tions, ça porte un nom : de l’at­ta­che­ment, de l’a­veu­gle­ment, une perte de dis­cer­ne­ment. Et là, on ne peut mal­heu­reu­se­ment pas faire grand chose pour ce genre de per­sonnes sinon de « leur mettre des claques » pour ten­ter de les réveiller. Ou alors il fau­drait que Jean-Luc Mélen­chon fasse une ÉNORME BOURDE le dévoi­lant magis­tra­le­ment pour que ces gens se rendent enfin compte de qui il est. Mais soyons lucides : il res­te­ra tou­jours des indé­crot­tables qui le sui­vront quoi que fasse Jean-Luc. Et là, on parle alors d’idiotie.

        Réponse
        • ève

          Faut moins regar­der et écou­ter cer­tains médias !
          Si les inté­rêts de la France et de ses habi­tants , dans des moments où l’on veut obte­nir un résul­tat posi­tif , sont com­pro­mis , je ne vois pas pour­quoi on ne pour­rait pas se ser­rer les coudes ! C’est pas défen­du de lut­ter ensemble sur un sujet et de n’être pas d’ac­cord sur d’autres ! Il n’y a que des petits esprits étri­qués qui pour­raient pen­ser qu’il y a anguille sous roche . La démo­cra­tie a du sou­ci à se faire .… et là , il est temps de se poser qques questions .

          Réponse
          • BlueMan

            Vous ne com­pre­nez pas : je ne met pas en cause les Insou­mis. Leur com­bat est juste, et il y a beau­coup de bonnes idées chez eux.

            Le pro­blème, c’est la tête (Comme les chi­nois le disent si bien, le pois­son com­mence tou­jours à pour­rir par la tête) : Jean-Luc et, dans une moindre mesure, Alexis Cor­bière. Ce sont des mani­pu­la­teurs. Ils trompent leur base, et ont un men­ta­li­té sta­li­nienne tout à fait déplo­rable, à 1000 lieues de ce qu’il pré­tendent incar­ner. Leurs pseu­do choix lors de l’entre deux tours de la pré­si­den­tielle, ain­si que leurs ater­moie­ments à répé­ti­tion sur l’U­nion Euro­péenne en sont tout à fait symp­to­ma­tiques : plan A, plan B, on sor­ti­ra, on sort pas, pour au final res­ter dans l’U­nion sans aucun plan du tout. C’est pitoyable et indigne.

            Par ailleurs, je trouve navrant d’a­voir des réponses à mes com­men­taires qui ne pré­sentent aucun fait, aucun argu­ment. Que des réac­tions épi­der­miques de gens atta­chés à Jean-Luc.

            Insou­mis, il y a une vie après Jean-Luc et Alexis ! 😉

            Bonne soi­rée.

            PS : Fran­çois Ruf­fin se boni­fie avec le temps, et fait de jolis dis­cours à l’As­sem­blée. Encore un peu plus de droi­ture et moins de théâtre, et il sera opé­ra­tion­nel et super pour la cause du peuple : le bien com­mun et l’in­té­rêt général.

          • BlueMan

            Incroyable mais vrai : à rebours d’une par­tie de la gauche, Jean-Luc Mélen­chon refuse de signer un appel pour l’accueil des migrants :
            https://​fran​cais​.rt​.com/​f​r​a​n​c​e​/​5​4​3​3​3​-​a​-​r​e​b​o​u​r​s​-​d​-​p​a​r​t​i​e​-​g​a​u​c​h​e​-​m​e​l​e​n​c​h​o​n​-​r​e​f​u​s​e​-​s​i​g​n​e​r​-​a​p​p​e​l​-​a​c​c​u​e​i​l​-​m​i​g​r​a​nts

            Il n’a pas arrê­té de nous bas­si­ner avec l’ac­cueil des migrants, la France des Lumières, les droits de l’homme, bla bla bla, de défendre et de faire la pro­mo­tion de l’im­mi­gra­tion, et main­te­nant il retourne sa veste ? Vous ne trou­vez pas ça bizarre ? C’est pour­tant une ano­ma­lie remar­quable, pas vrai ?
            Et bien je vais vous dire pour­quoi il fait ça : c’est un oppor­tu­niste qui a enfu­mé les Insou­mis pen­dant des années, car il sait que désor­mais 75% des Fran­çais ne veulent plus de l’im­mi­gra­tion de masse, alors il change son fusil d’é­paule, il se renie, il renie ses soit-disant convic­tions, ses prin­cipes, et tout le tra­la­la qu’il débite dans ses mee­ting. Ce type est déci­dé­ment pitoyable… 

            Ses valeurs, ses posi­tions, n’ont en réa­li­té, et ce fait le prouve de façon défi­ni­tive, qu’une visée élec­to­ra­liste. C’est minable. C’est un minable.

            Vous com­men­cez à voir qui il est ? Je l’es­père pour vous…

          • Barbe

            Pas si minable si vous pas­sez autant de temps à vou­loir le démolir…
            C’est qu il est impor­tant à vos yeux. 

            Et si on arrê­tait de faire une fixette sur quelque un en particulier ?
            Vous pou­vez nous par­ler de quelque chose ?

        • ève

          En écou­tant l’in­ter­view de Pierre Coné­sa sur le ciné­ma amé­ri­cain , on est obli­gé de recon­naitre que les réa­li­sa­teurs se servent des des­seins de leurs diri­geants pour pro­mou­voir leurs pro­pa­gandes fic­tives et sur­tout guer­rières ! La France n’est pas en reste , mais se dis­tingue cepen­dant dans des scé­na­rios plus à gauche voir extrêmes ., avec humour et réalités.
          Dans le film « La folie des gran­deurs » , nous retrou­vons tous les acteurs actuels de l’U.E , de la reine alle­mande , prête à n’im­porte quelle infi­dé­li­té , des ministres et mar­chands voleurs de pou­voirs , des pay­sans contraints à la ramasse obli­ga­toire , des bar­ba­resques , en pas­sant par ceux qui ne changent jamais de registre félons , cal­cu­la­teurs , mani­pu­la­teurs d’ex­trême droite .
          La gauche dés­unie , insou­mise sou­mise par le nombre de ses abon­nés , pleine de cou­rage et de verve , de luttes effré­nées pour appor­ter la sur­vie à ses adhé­rents , ne peut même pas envi­sa­ger une quel­conque place de choix à pou­voir dans le caphar­naüm de ce par­le­ment euro­péen (qui se fera quoi­qu’on en dise , quoique l’on fasse .
          Ce qui , quand on l’a com­pris donne une autre vision des bar­rières ter­ri­to­riales pré­vues à ce plan A !
          Jean-Luc Mélen­chon dont je n’é­prouve aucune réac­tion aller­gique épi­der­mique de sur­croit est un homme d’une grande culture his­to­rienne dont la mémoire fidèle n’a pas été effa­cée par nos livres d’é­coles doit savoir qu’à l’Île de Malte se sont tenus par le pas­sé pas si loin­tain au 17 ème , voir 18 ème , des mar­chés florissants !
          L’ « Aqua­rius« est-il un autre « Amis­tad » (Gorée) , un autre « Gro­me­lin ».…???? Et sur­tout n’est-il qu’un autre moyen accep­té par la France , l’ Ita­lie .…… pour réveiller les bar­ba­resques et meurs mar­chés immondes , la vente des corps humains rédhi­bi­toire avec tous les abus que fabriquent ce genre de marchandisations ?
          Alors le JEAN-LUC comme je dis et vous aus­si m’é­ton­ne­rait beau­coup s’il adhé­rait à çà ! Il a rai­son . Pour arrê­ter la migra­tion , il faut arrê­ter les guerres d’in­té­rêts de toutes natures et répa­rer ce qui peut encore l’être !
          Pour les migrants , mieux vaut migrer ailleurs qu’en France . Le gros réveil de la mémoire pour nous , mais ins­truc­tifs pour eux aura toute facul­té pour apprendre à ces jeunes en fuite que leurs ancêtres sont res­tés dans cette île , com­ment ils y ont vécus et com­bien de temps !
          Les titres et lignées che­va­le­resques vont en prendre plein la bon­bonne ! La signa­ture de Madame Autain sur le mani­feste de Média­part per­met de com­prendre que la FI est un mou­ve­ment , pas une dic­ta­ture , et que cha­cun peut dire et faire ce qu’il pense de bon pour l’in­té­rêt général !
          Même si je pense que l’ar­ticle favo­rise encore les mêmes classes .
          Ceux qui en ont le plus besoin en sont exemp­tés et ne feront par habi­tude pas la démarche d’al­ler quérir !
          Mer­ci de votre réponse qui l’a per­mis celle-ci !
          ève

          Réponse
        • ève

          En écou­tant l’interview de Pierre Coné­sa sur le ciné­ma américain ,
          on est obli­gé de recon­naitre que les réa­li­sa­teurs se servent des des­seins de leurs dirigeants
          pour pro­mou­voir leurs pro­pa­gandes fic­tives et sur­tout guerrières !
          La France n’est pas en reste ,
          mais se dis­tingue cepen­dant dans des scé­na­rios plus à gauche voir extrêmes ., avec humour et réalités.
          Dans le film « La folie des gran­deurs » , nous retrou­vons tous les acteurs actuels de l’U.E ,
          de la reine alle­mande , prête à n’importe quelle infidélité ,
          des ministres et mar­chands voleurs de pou­voirs , des pay­sans contraints à la ramasse obligatoire ,
          des bar­ba­resques , en pas­sant par ceux qui ne changent jamais de registre ,
          félons , cal­cu­la­teurs , mani­pu­la­teurs d’extrême droite .
          La gauche dés­unie , insou­mise sou­mise par le nombre de ses abonnés ,
          pleine de cou­rage et de verve , de luttes effré­nées pour appor­ter la sur­vie à ses adhérents ,
          ne peut même pas envi­sa­ger une quel­conque place de choix à pouvoir
          dans le caphar­naüm de ce par­le­ment euro­péen (qui se fera quoiqu’on en dise , quoique l’on fasse .
          Ce qui , quand on l’a com­pris donne une autre vision des bar­rières ter­ri­to­riales pré­vues à ce plan A !
          Jean-Luc Mélen­chon dont je n’éprouve aucune réac­tion aller­gique épi­der­mique de surcroit
          est un homme d’une grande culture his­to­rienne dont la mémoire fidèle
          n’a pas été effa­cée par nos livres d’écoles , doit savoir qu’à l’Île de Malte
          se sont tenus par le pas­sé pas si loin­tain au 17 ème , voir 18 ème , des mar­chés florissants !
          L’ « Aqua­rius » est-il un autre « Amis­tad » (Gorée) , un autre « Gromelin »….????
          Et sur­tout n’est-il qu’un autre moyen accep­té par la France , l’ Italie …….
          pour réveiller les bar­ba­resques et leurs mar­chés immondes ,
          la vente des corps humains rédhi­bi­toire avec tous les abus
          que fabriquent ce genre de marchandisations ?
          Alors le JEAN-LUC comme je dis et vous aus­si ‚m’étonnerait beau­coup s’il adhé­rait à çà !
          Il a rai­son . Pour arrê­ter la migra­tion , il faut arrê­ter les guerres d’intérêts de toutes natures
          et répa­rer ce qui peut encore l’être !
          Pour les migrants , mieux vaut migrer ailleurs qu’en France .
          Le gros réveil de la mémoire pour nous , mais ins­truc­tifs pour eux
          aura toute facul­té pour apprendre à ces jeunes en fuite que leurs ancêtres sont res­tés dans cette île ,
          com­ment ils y ont vécus et com­bien de temps !
          Les titres et lignées che­va­le­resques vont en prendre plein la bonbonne !
          La signa­ture de Madame Autain sur le mani­feste de Médiapart
          per­met de com­prendre que la FI est un mou­ve­ment , pas une dictature ,
          et que cha­cun peut dire et faire ce qu’il pense de bon pour l’intérêt général !
          Même si je pense que l’article favo­rise encore les mêmes classes .
          Ceux qui en ont le plus besoin en sont exemp­tés et ne feront par habi­tude pas la démarche d’aller quérir !
          Mer­ci de votre réponse qui m’a per­mit celle-ci !
          ève
          après cor­rec­tion excusez-moi !

          Réponse
  4. jeremiechayet

    Salut étienne,
    Je crains que la cri­tique expri­mée dans notre assem­blée par les pas-encore-mort (et je les en remer­cie) ne soit pas assez convain­cante : défi­nan­cia­ri­ser l’é­co­no­mie est insuf­fi­sant. C’est à la pro­prié­té patri­mo­niale des entre­prises qu’il faut s’at­ta­quer. Il faut mener la lutte de classe.
    Quand à la crois­sance pour­fen­due par Ruf­fin, pro­prose lui celle de l’emploi est il l’ac­cep­te­ra sans états d’âme, alors que c’est à l’ex­ten­sion du salaire, donc à l’ex­ten­sion du champ du tra­vail, par le chan­ge­ment de sta­tut du pro­duc­teur qu’il devrait s’atteler.
    C’est d’ailleurs pour­quoi un état employeur en der­nier res­sort ne me plait pas plus…
    Ami­tiés coti­santes et consti­tuantes néanmoins

    Réponse
    • jerome

      Quand on parle de crois­sance, on parle de crois­sance du PIB, le PIB (la valeur ajou­tée bla bla…) est en grande par­tie (si ce n’est tota­le­ment) lié aux échanges (un qui achète et un qui vend), et l’emploi se trouve exclu­si­ve­ment dans les échanges (de bien et services).
      Donc quand on parle de la crois­sance, on parle for­cé­ment en grande par­tie de la crois­sance de l’emploi (dans le sys­tème éco­no­mique actuel).
      Je veux dire qu’il n’y a pas plu­sieurs crois­sance (quand on parle de la crois­sance sans préciser).
      C’est pour cela que bien du monde veut de la crois­sance, car l’emploi reste un des objec­tifs éco­no­miques prin­ci­paux des gou­ver­ne­ments (pour être reélus…)

      Réponse
  5. joss

    Art. 2 Trai­té de Maastricht
    L’Union se donne pour objectifs :
    — de pro­mou­voir le pro­grès éco­no­mique et social ain­si qu’un niveau d’emploi éle­vé, et de par­ve­nir à
    un déve­lop­pe­ment équi­li­bré et durable, notam­ment par la créa­tion d’un espace sans fron­tières intérieures,
    par le ren­for­ce­ment de la cohé­sion éco­no­mique et sociale et par l’établissement d’une union éco­no­mique et
    moné­taire com­por­tant, à terme, une mon­naie unique, confor­mé­ment aux dis­po­si­tions du pré­sent traité ;

    …si seule­ment ils étaient fou­tus de res­pec­ter les objec­tifs qu’ils avaient fixé !!! (la mon­naie unique, on l’a)
    Le contrat n’est plus res­pec­té (n’a jamais été), le contrat est alors rom­pu. C’est simple, c’est clair, c’est net.

    Réponse
    • ève

      C’est clair !
      Y a le plan B pour cette « éventualité » !
      Mais moi je pré­fère le plan C !

      Réponse
  6. etienne

    [PASSIONNANT] Quelle économie au-delà de la propriété ?

    Roma­ric Godin (Media­part) reçoit Benoît Bor­rits pour son livre « Au-delà de la pro­prié­té : pour une éco­no­mie des com­muns », paru aux édi­tions de La Découverte :

    Source : Media­part, https://​www​.media​part​.fr/​j​o​u​r​n​a​l​/​f​r​a​n​c​e​/​0​2​1​0​1​8​/​q​u​e​l​l​e​-​e​c​o​n​o​m​i​e​-​a​u​-​d​e​l​a​-​d​e​-​l​a​-​p​r​o​p​r​i​ete

    Réponse
  7. etienne

    Macron est un cri­mi­nel, un men­teur à gages, un enne­mi du peuple ; il avoue l’as­sas­si­nat pro­gram­mé de la Sécu : 

    Réponse
  8. Berbère
    • joss

      Si le mec se sent incar­né par la Répu­blique, même au moment d’une per­qui­si­tion pour le moins irré­gu­lière (à en croire les dires de cer­tains), en quoi cela le déter­mine comme « racaille » ?
      Je pense que tout ce qu’il a essayé de faire c’est de mettre la pres­sion par tous les moyens du moment, afin de pou­voir exer­cer ses droits durant cette per­qui­si­tion. Et il n’y est pas arri­vé. Mais par contre les types de la per­qui­si­tion ont tout raflé. Alors ques­tion pour un euro, où est l’a­bus de pou­voir ? Chez Mélen­chon ou chez cette Jus­tice là.
      C’est comme face­book ou google, mais en 3D. Toutes ses don­nées, ses infos pri­vées et pro­fes­sion­nelles sont dans la nature maintenant 😉
      Y a tou­jours des fuites et elles arri­ve­ront au compte-gouttes et au bon moment. On peut comp­ter sur eux pour cela, ali­men­ter le spec­ta­cu­laire et dis­cré­di­ter la per­sonne. Vite tous à nos télécrans 😉

      Réponse
      • Berbère

        …et si on ne l’ap­pré­cie pas, on peut aus­si pas­ser son chemin… 😉
        Si ça peut nous rap­pe­ler que ce serait un grand pro­grès de ces­ser tout culte d’i­déa­li­sa­tion pour quel qu’être humain qui soit.

        Réponse
  9. Berbère

    POURQUOI Mélen­chon a pété un plomb (Le OFF #07)
    inter­pré­ta­tion façon jeu vidéo… 😉

    Réponse
    • Berbère

      Sous ce lien, voi­ci pos­té ceci dans un commentaire…

      Voi­ci un mes­sage adres­sé par un inter­naute à la France insou­mise suite à la réac­tion de son lea­der lors de ces per­qui­si­tions. Même si je ne par­tage pas tota­le­ment le point de vue du rédac­teur de ce mes­sage ( je ne sais pas encore quoi pen­ser de ces per­qui­si­tions ) je trouve tout de même que le pro­pos ou l’a­na­lyse est plu­tôt pas mal.
       » CHERS INSOUMIS,

      Je par­tage vos convic­tions et vos luttes.
      Ma seule légi­ti­mi­té dans ce débat est ma conscience.
      Et ma conscience me dit que vous êtes en train de com­mettre une immense erreur politique.

      Oui, je suis scan­da­li­sé par cette per­qui­si­tion moi aus­si, oui, je vois bien les manœuvres poli­tiques qui sous tendent cette per­qui­si­tion. Mais êtes vous à ce point aveu­glés par l’é­mo­tion pour ne pas voir que vous êtes en train de tom­ber droit dans le piège ten­du par Macron ?

      Suis je le seul à voir dans la concor­dance de dates entre cette per­qui­si­tion et le rema­nie­ment, et en par­ti­cu­lier la nomi­na­tion de l’é­co­cide Wagron à la tran­si­tion éco­lo­gique, comme une vaste entre­prise d’in­toxi­ca­tion médiatique??
      Il fau­drait être bien naïf pour croire à une simple coïncidence.

      A l’é­vi­dence cette per­qui­si­tion est un contre-feu allu­mé pour per­mettre de faire pas­ser en dou­ceur la nomi­na­tion de la lob­byiste de chez Danone comme secré­taire d’E­tat à la tran­si­tion écologique.

      Le scan­dale du jour, c’est cette nomi­na­tion, et pas la perquisition.

      Macron vous fait mar­cher, et vous y cour­rez tout droit.

      Allu­mez votre télé, scrol­lez un peu les réseaux sociaux, et qu’est ce qui est en train de sor­tir par­tout ? Les paroles désas­treuses de JLM (« ma per­sonne est sacrée » :O ), je tombe de l’ar­moire quand j’en­tends ça.
      Quand on repré­sente un cou­rant déga­giste, on ne PEUT PAS s’ex­pri­mer de la sorte.

      En fin psy­cho­logue, Macron savait très bien qu’il ferait dégou­piller JLM en manœu­vrant comme ça, et c’é­tait son but !!

      Et pen­dant que la FI s’in­digne de cette per­qui­si­tion, elle perd tout espace média­tique pour res­ter sur son com­bat réel. 

      Notre lutte, les inté­rêts supé­rieurs de la pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment en par­ti­cu­lier doivent pas­ser en archi prio­ri­té, et là, par sa manœuvre, Macron nous a muse­lé sur l’es­sen­tiel, le com­bat politique.

      Et il a bien réus­si son coup, en sachant par­fai­te­ment qu’il divi­se­rait pour mieux régner, en comp­tant sur l’ab­sence de prise de recul de la FI face à cet acte d’agression.

      Bor­del, c’est de la poli­tique ! C’est un domaine réser­vé aux ani­maux à sang froid, et là, vous avez cou­ru, vous avez bas­cu­lé dans l’é­mo­tion et la colère la plus primaire.

      Cette colère est légi­time, oui, mais c’é­tait cer­tai­ne­ment pas le moment pour la lais­ser écla­ter, il se tra­mait quelque chose d’in­fi­ni­ment plus grave en coulisse.

      Et au moment où le tir de bar­rage de l’op­po­si­tion sur Emma­nuelle « Danone » Wagron devait être l’ul­tra prio­ri­té, la FI s’est ren­due elle même inaudible.
      C’est raté, raté, et encore raté.

      La juste réac­tion aurait dû être de démon­ter cal­me­ment la stra­té­gie Macron pour faire pas­ser cette mons­trueuse nomi­na­tion. De s’in­di­gner digne­ment de la per­qui­si­tion et d’embrayer direc­te­ment et lour­de­ment sur la nomi­na­tion de Wagron, en insis­tant sur le fait que per­sonne n’est dupe de cet enfu­mage médiatique.

      Quel gâchis, vous êtes en train de rater un par­fait cli­max poli­tique, trop occu­pés que vous êtes à lar­moyer sur votre sort.
      Ces quelques heures per­dues à brailler, vont coû­ter très cher.

      Allu­mez votre télé ce soir, et regar­dez JLM applau­di dans l’hé­mi­cycle par les fron­tistes, l’i­mage est désastreuse.

      Ça me fait vrai­ment chier de le dire, mais ce soir, mon­sieur Mélen­chon, j’ai honte de vous, j’ai honte pour vous.

      Vous avez pen­dant quelques heures per­du le sens de l’in­té­rêt com­mun, du bien commun.

      En gros, vous avez cou­ru après le gars qui vous piquait votre vélo, et pen­dant ce temps là, les macro­nistes ont fait sau­ter la banque, et vous res­tez là, à pleu­rer sur votre vélo volé..

      Immense erreur stra­té­gique, gâchis total.

      L’a­ve­nir de la FI n’est rien, quand de l’autre côté on donne les rênes de la poli­tique éco­lo­gique de la 5e puis­sance mon­diale à ce qui se fait de pire en matière de des­truc­tion de la planète.

      Réveillez vous !! Il y a une hié­rar­chie dans les urgences..

      L’é­mo­tion vous a aveuglé.

      Faut reve­nir sur Terre, et vite, car jus­te­ment, notre Terre, elle est en dan­ger mor­tel, et c’est le rôle de la FI d’at­ta­quer là dessus !

      Non, mon­sieur Mélen­chon, mal­gré tout le res­pect que j’ai pour vous, votre per­sonne n’est PAS sacrée, la seule chose sacrée, c’est le com­bat poli­tique pour sau­ver notre monde.

      Je suis ce soir écœu­ré de votre manque de clair­voyance, vous avez per­du le sens des prio­ri­tés et du bien commun.

      L’heure est à se ressaisir. »

      Réponse
      • Berbère

        le com­men­taire com­mence à « voi­ci un mes­sage… dont j’ai oublié d’ou­vrir les guillemets

        Réponse
  10. joss

    Pre­mier résul­tat de la per­qui­si­tion chez Mélenchon :
    Média­part fait dans le Spectaculaire

    Réponse
  11. joss

    Qu’ils remettent en cause les dépenses de cam­pagne de manière géné­rale qui se comptent en dizaines de mil­lions pour tous ces can­di­dats. Nous avons une solu­tion peu coû­teuse, LE TIRAGE AU SORT…bien moins coû­teuse que toutes ces élec­tions spectaculaires.
    Encore un argu­ment pour le TIRAGE AU SORT, les grecs avaient tout com­pris, il y a déjà plus de 2000 ans 😉

    Réponse
  12. Le Gallou

    Méluche, Ruf­fin, Tsi­prat Collabos !
    Le reste c’est de la lit­té­ra­ture pour enfu­mer la meute.

    d’a­bord FREXIT, puis RIP … puis la vie à réin­ven­ter pour nous tous ensemble.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles