Projet d’expérimentation démocratique, mobilisation des volontaires : nouveau Mumble d’information prévu le 25 janvier 2018

23/12/2017 | 4 commentaires

Comme vous le savez, je sou­tiens tota­le­ment le pro­jet lan­cé par Maxime Péroud. Ce pro­jet consiste à simu­ler le fonc­tion­ne­ment d’une assem­blée déli­bé­ra­tive stric­te­ment démo­cra­tique et à éla­bo­rer son règle­ment inté­rieur. Les tra­vaux qui y sont pré­vus s’annoncent pas­sion­nants autant qu’indispensables.

Je vous en avais lon­gue­ment par­lé dans un article en sep­tembre, article que je vous recom­mande de lire si vous ne connais­siez pas déjà ce projet :
https://​www​.chouard​.org/​2​0​1​7​/​0​9​/​0​9​/​p​r​o​j​e​t​-​d​e​x​p​e​r​i​m​e​n​t​a​t​i​o​n​-​d​e​m​o​c​r​a​t​i​q​u​e​-​e​l​a​b​o​r​e​r​-​e​n​s​e​m​b​l​e​-​l​e​-​r​e​g​l​e​m​e​n​t​-​i​n​t​e​r​i​e​u​r​-​d​e​-​n​o​s​-​p​r​o​c​h​a​i​n​e​s​-​a​s​s​e​m​b​l​e​e​s​-​d​e​m​o​c​r​a​t​i​q​u​e​s​-​a​v​e​c​-​m​a​x​i​m​e​-​p​e​r​o​ud/

Pour que ce pro­jet puisse démar­rer, il lui faut un tout petit nombre de volon­taires sup­plé­men­taires qui vien­dront com­plé­ter l’équipe déjà réunie et qui attend impa­tiem­ment de com­men­cer les travaux. 

Après avoir vision­né la longue vidéo de pré­sen­ta­tion du pro­jet pré­pa­rée par Maxime (cf mon article de sep­tembre), venez par­ti­ci­per au pro­chain Mumble d’information sur ce pro­jet. Ins­cri­vez-vous sur FB : 


https://​www​.face​book​.com/​e​v​e​n​t​s​/​1​7​4​6​9​8​4​6​6​4​7​0​6​88/

(et lisez bien la des­crip­tion de l’événement 🙂 )

Vous pou­vez aus­si vous ins­crire sans Face­book, bien sûr 🙂 :
https://​exp​-demo​.jim​do​.com/​c​o​n​t​a​c​t​-​i​n​s​c​r​i​p​t​i​on/

Salut à tous 🙂

Étienne.

Fil Face­book cor­res­pon­dant au pre­mier billet annon­çant le Mumble du 8 jan­vier 2008 :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​5​8​8​5​9​9​1​5​3​2​317

Deuxième fil Face­book cor­res­pon­dant au billet annon­çant le Mumble du 25 jan­vier 2008 :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​5​9​4​0​3​6​5​4​3​7​317

Catégorie(s) de l'article :

4 Commentaires

  1. Doforno

    Sin­cè­re­ment, je ne sais pas si je suis apte ( je n ai pas la natio­na­li­té fran­çaise, j habite dans ce magni­fique pays depuis 30 ans et j ai deux filles fran­çaises ) mais intéressée

    Réponse
  2. etienne

    La démocratie chez les chiens sauvages africains ?

    « Les scien­ti­fiques qui étu­dient les chiens sau­vages afri­cains au Bots­wa­na (Lycaon pic­tus) ont consta­té que les membres de cette espèce en voie de dis­pa­ri­tion uti­lisent les éter­nue­ments pour voter par exemple un départ pour chasser.

    La recherche, par une équipe inter­na­tio­nale tra­vaillant au Bots­wa­na Conser­va­tion Trust Pre­da­tor, est publié dans les Actes de la Royal Socie­ty B .

    L’au­teur prin­ci­pal de l’é­tude, le Dr Neil Jor­dan , cher­cheur à l’UNSW et à Taron­ga Conser­va­tion Socie­ty en Aus­tra­lie, affirme que les chiens sau­vages afri­cains pré­sentent des céré­mo­nies de vœux hau­te­ment éner­giques appe­lées ras­sem­ble­ments sociaux après les périodes de repos, avant de repar­tir ensemble.

    « Je vou­lais mieux com­prendre ce com­por­te­ment col­lec­tif, et j’ai remar­qué que les chiens éter­nuaient en se pré­pa­rant à par­tir » explique le Dr Jor­dan, du Centre des sciences de l’é­co­sys­tème de l’UNSW.

    « Nous avons enre­gis­tré les détails de 68 ras­sem­ble­ments sociaux de 5 meutes de chiens sau­vages d’A­frique vivant dans le Del­ta de l’O­ka­van­go au Bots­wa­na, et nous ne pou­vions pas vrai­ment y croire lorsque nos ana­lyses ont confir­mé nos soupçons. »

    « Plus il y avait d’é­ter­nue­ments, plus il y avait de chances que le pelo­ton s’é­loigne et com­mence à chas­ser. L’é­ter­nue­ment agit comme un sys­tème de vote », dit-il.

    Le co-auteur de l’é­tude, le Dr Andrew King, de l’U­ni­ver­si­té de Swan­sea au Royaume-Uni, ajoute : « Les éter­nue­ments agissent comme un type de quo­rum, et les éter­nue­ments doivent atteindre un cer­tain seuil avant que le groupe change d’activité. »

    À savoir aussi :

    « Si le couple domi­nant est impli­qué, il suf­fit de quelques éter­nue­ments (en moyenne 3) pour que le trou­peau puisse bouger.

    Si, au contraire, la paire domi­nante n’est pas impli­quée, plus d’é­ter­nue­ments (envi­ron 10) seront néces­saires pour déclen­cher le déplacement.

    Tout cela a convain­cu les cher­cheurs de la fonc­tion d’é­ter­nuer comme un signal de com­mu­ni­ca­tion qui est acti­vé (départ du groupe) pour atteindre un cer­tain seuil : un véri­table quorum.

    Le pro­ces­sus de prise de déci­sion grâce à l’at­teinte d’un quo­rum a déjà été étu­dié chez diverses espèces sociales, y com­pris les suri­cates, les abeilles, les four­mis et divers pri­mates non humains. En outre, un autre aspect très inté­res­sant émerge dans les obser­va­tions sur les groupes de chiens sau­vages afri­cains : la valeur dif­fé­rente des votes des membres du trou­peau. Bien que ce soit un méca­nisme « démo­cra­tique », ()

    D’autres obser­va­tions seront néces­saires pour confir­mer que l’é­ter­nue­ment est un vrai signe de com­mu­ni­ca­tion chez cette espèce, mais, sans aucun doute, cette étude jette les bases pour appro­fon­dir nos connais­sances sur les sys­tèmes com­plexes de com­mu­ni­ca­tion sociale chez les canidés.

    Source :
    http://​www​.huma​nite​-bio​di​ver​site​.fr/​a​r​t​i​c​l​e​/​l​a​-​d​e​m​o​c​r​a​t​i​e​-​c​h​e​z​-​l​e​s​-​c​h​i​e​n​s​-​s​a​u​v​a​g​e​s​-​a​f​r​i​c​a​ins

    Réponse
    • Ferroukhi

      Je n’ai jamais com­pris pour­quoi mon chien éter­nue pré­ci­sé­ment au moment de sor­tir en bal­lade, idem lors­qu’il est déjà dans le jar­din il eter­nue lors­qu’il est sûr que je l’emmène en bal­lade, en géné­ral quand je prends sa laisse. En moyenne il éter­nue 3 fois. Main­te­nant je sais d’où ça vient. Merci

      Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles