Je trouve Philippe Pascot de plus en plus pugnace et efficace.

Merci Philippe, pour nous tous.

Lisez (et faites lire autour de vous) les livres de Pascot : ce sont des bombes contre les crapules qui nous oppriment.

Ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir. C’est aux simples citoyens (donc à l’exclusion absolue de tous les professionnels de la politique) d’écrire et de modifier la constitution, c’est-à-dire les modalités pratico-pratiques de la puissance populaire et les contrôles pratico-pratiques de tous les pouvoirs.

La solution à l’impuissance populaire ne viendra pas des « élus », jamais.
Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes pour nous émanciper, devenir adultes politiques, par éducation populaire, dans nos mini-ateliers constituants, prolifiques et contagieux.
Un citoyen digne de ce nom est constituant et vigilant. Sinon, c’est un enfant.

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10155737380837317