[Rappels en 7 min des principaux rouages antidémocratiques de l’UE] J’étais l’invité (le 21 nov 2007) de David Abiker, sur France Info. Sujet : « le « traité simplifié » et sa critique par les internautes »

20/01/2017 | 6 commentaires

Ça fait 10 ans déjà…

Com­plé­ments utiles (pour ceux qui débarquent 🙂 ) :

• L’article-aveu-de-haute-trahison de l’affreux Giscard,
« La boîte à outils du traité de Lisbonne » : 

http://​www​.lemonde​.fr/​i​d​e​e​s​/​a​r​t​i​c​l​e​/​2​0​0​7​/​1​0​/​2​6​/​l​a​-​b​o​i​t​e​-​a​-​o​u​t​i​l​s​-​d​u​-​t​r​a​i​t​e​-​d​e​-​l​i​s​b​o​n​n​e​-​p​a​r​-​v​a​l​e​r​y​-​g​i​s​c​a​r​d​-​d​-​e​s​t​a​i​n​g​_​9​7​1​6​1​6​_​3​2​3​2​.​h​tml

• Ma réac­tion (indi­gnée) à l’époque :

« Monsieur Giscard d’Estaing (futur candidat à la présidence de l’UE ?) confirme la scandaleuse arnaque du « mini-traité simplifié » (il oublie cependant quelques « détails ») » :

http://​etienne​.chouard​.free​.fr/​E​u​r​o​p​e​/​f​o​r​u​m​/​i​n​d​e​x​.​p​h​p​?​2​0​0​7​/​1​0​/​2​7​/​8​6​-​l​e​-​c​a​n​d​i​d​a​t​-​g​i​s​c​a​r​d​-​d​-​e​s​t​a​i​n​g​-​c​o​n​f​i​r​m​e​-​l​a​-​s​c​a​n​d​a​l​e​u​s​e​-​a​r​n​a​q​u​e​-​d​u​-​m​i​n​i​-​t​r​a​i​t​e​-​s​i​m​p​l​i​f​i​e​-​i​l​-​o​u​b​l​i​e​-​c​e​p​e​n​d​a​n​t​-​q​u​e​l​q​u​e​s​-​d​e​t​a​ils

TOUT CECI RESTE D’UNE ACTUALITÉ BRÛLANTE ET DRAMATIQUE.

• Pour creu­ser le sujet des trai­tés anti­cons­ti­tu­tion­nels : ma page dédiée

« Résistance aux abus de pouvoir caractérisés que sont tous les « traités constitutionnels » »

https://​old​.chouard​.org/​E​u​r​o​p​e​/​r​e​s​i​s​t​a​n​c​e​_​a​_​t​o​u​s​_​l​e​s​_​t​r​a​i​t​e​s​_​c​o​n​s​t​i​t​u​t​i​o​n​n​e​l​s​.​php

et notam­ment :

« Principaux GRIEFS contre les institutions européennes, institutions écrites sans les citoyens (et même souvent contre eux) et programmant leur impuissance » (voir la page 2) :

https://​old​.chouard​.org/​E​u​r​o​p​e​/​C​i​t​o​y​e​n​s​_​d​_​E​u​r​o​p​e​_​C​o​n​t​r​e​_​l​e​_​R​e​g​i​m​e​_​I​l​l​e​g​i​t​i​m​e​.​pdf

Étienne.

—-

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​4​8​9​2​6​5​4​0​1​2​317

Pour m'aider et m'encourager à continuer, il est désormais possible de faire un don.
Un grand merci aux donatrices et donateurs : par ce geste, vous permettez à de beaux projets de voir le jour, pour notre cause commune.
Étienne

Catégorie(s) de l'article :

6 Commentaires

  1. BA

    4 février 2008 : un coup d’État des élites politiques françaises.

    Le jour où les élites poli­tiques fran­çaises ont mon­tré leur vrai visage.

    Le jour où les élites poli­tiques fran­çaises ont tra­hi le peuple français.

    C’était il y a huit ans, le 4 février 2008, à Ver­sailles. Les dépu­tés et les séna­teurs étaient réunis en Congrès pour voter le pro­jet de loi consti­tu­tion­nelle modi­fiant le titre XV de la Constitution.

    En clair :
    Si les dépu­tés et les séna­teurs avaient voté “contre”, un réfé­ren­dum sur le trai­té de Lis­bonne aurait été organisé.
    Si les dépu­tés et les séna­teurs votaient “pour”, il n’y aurait pas de réfé­ren­dum sur le trai­té de Lisbonne. 

    Résul­tat :
    Les dépu­tés et les séna­teurs se sont ren­dus com­plices d’un coup d’État : ils ont voté “pour” (560 voix).
    560 traîtres ont tra­hi le peuple français.
    560 traîtres ont refu­sé de sou­mettre le trai­té de Lis­bonne à réfé­ren­dum, alors que ce trai­té de Lis­bonne reprend 98 % du Trai­té éta­blis­sant une consti­tu­tion pour l’Europe, refu­sée par 54,7% des Fran­çais lors du réfé­ren­dum du 29 mai 2005.

    Seuls 181 dépu­tés et séna­teurs ont sau­vé l’honneur. Seuls 181 dépu­tés et séna­teurs ont résis­té au coup d’État : ils ont voté “contre”.

    Et ne par­lons pas de tous ceux qui se sont abs­te­nus (152) ou ont pré­fé­ré ne pas prendre part au vote (14), lais­sant ain­si sciem­ment le champ libre aux 560 traîtres.

    Consé­quence : il n’y a pas eu de réfé­ren­dum sur le trai­té de Lis­bonne. Le trai­té de Lis­bonne a été adop­té trois jours plus tard par le Par­le­ment fran­çais, le 7 février 2008. 

    Conclu­sion :

    La construc­tion euro­péenne est anti-sociale, anti-popu­laire, anti-démo­cra­tique. Elle doit être détruite.

    Pour savoir qui sont les 560 traîtres qui ont voté “pour”, c’est ici :

    http://​www​.assem​blee​-natio​nale​.fr/​1​3​/​s​c​r​u​t​i​n​s​/​j​o​9​0​0​0​.​asp

    Réponse
  2. etienne

    Reporterre (13 min) : interview Étienne Chouard 20 octobre 2007

    Réponse
    • Ronald

      Quel­qu’un lui a dit qu’il aurait peut-être pu le faire pen­dant son man­dat ?

      Réponse
      • claude saint-jarre

        Moi pas savoir !

        Réponse
  3. claude saint-jarre

    Je crois que per­sonne aux États-Unis ne parle de Consti­tu­tion d’o­ri­gine citoyenne.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Voyage constituant au Québec, début juin 2024

Voyage constituant au Québec, début juin 2024

Chers amis, Je vais enfin rencontrer les copains québécois constituants 🤗 On va évidemment réfléchir ensemble à une constitution d'origine citoyenne pour le Québec libre 🙂 Je pars pour Montréal ce 1er juin et mon périple durera une quinzaine de jours....