[Urgent] Nous devons aider Antoine Deltour, lanceur d’alerte, persécuté par les politiciens

12/04/2016 | 37 commentaires

Denis Robert défend Antoine Del­tour à Ce Soir Ou Jamais :

Quel scan­dale, mais bon sang quel scan­dale ! Antoine Del­tour nous alerte, au risque de sa liber­té, sur un mons­trueux hold-up per­ma­nent (le Lux­Leaks), com­mis par les mul­ti­na­tio­nales qui volent les peuples (grâce à la com­pli­ci­té active du Luxem­bourg) par mil­liards ; et que font nos pré­ten­dus « repré­sen­tants » ? au lieu de pour­suivre les banques et les multinationales ?
Ils pour­suivent le don­neur d’alerte !!!!!! 

Avec le faux « suf­frage uni­ver­sel » (élire des maîtres au lieu de voter nos lois), les pires gou­ver­ne­ront, et nous y sommes.

En atten­dant de sor­tir de ce piège, Antoine Del­tour a besoin d’aide, et mas­sive : il faut abso­lu­ment que nous soyons très nom­breux, mais vrai­ment très nom­breux pour péti­tion­ner, pro­tes­ter, pes­ter, ton­ner, tem­pê­ter, ful­mi­ner, mani­fes­ter, invec­ti­ver, vili­pen­der, accu­ser, plai­der, argu­men­ter, et fina­le­ment empê­cher cette incroyable injustice.

Nous devons défendre nous-mêmes nos lan­ceurs d’a­lerte, c’est simple.

Voi­ci quelques liens, à com­men­cer par celui de la péti­tion que nous devrions tous avoir signée dans les heures qui viennent (je m’y prends tard, le pro­cès est dans quelques jours, ça urge).
Et puis ensuite, vite pas­ser le mot à tous nos contacts :

• Le lien vers la péti­tion en faveur d’An­toine Deltour :
https://​www​.change​.org/​p​/​s​o​u​t​e​n​o​n​s​-​a​n​t​o​i​n​e​-​d​e​l​t​o​u​r​-​l​u​x​l​e​a​k​s​-​s​u​p​p​o​r​t​-​a​n​t​o​ine

• Le compte Face­book du comi­té de sou­tien à Antoine Deltour :
https://​www​.face​book​.com/​S​u​p​p​o​r​t​-​A​n​t​o​i​n​e​-​3​8​8​6​8​2​8​6​1​3​0​7​1​76/

• Le site de sou­tien :
https://​sup​port​-antoine​.org/

Jean-Luc Mélen­chon a fait au Par­le­ment euro­péen une courte mais forte inter­ven­tion sur ce scandale :

Quand même, si on n’est pas fou­tus de défendre per­son­nel­le­ment ces héros-là (Assange, Snow­den, Del­tour… et les pro­chains), on est vrai­ment minables lamen­tables indé­crot­tables pitoyables 🙂

Bon, allez, faut se bou­ger pour l’ai­der, ce jeune homme. Faites passer !

Salut à tous, bande de virus 🙂

Étienne.

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​4​1​2​3​0​0​5​1​4​7​317

Catégorie(s) de l'article :

37 Commentaires

  1. Lippolis

    Cou­rage au lan­ceur d’a­lerte , d’a­voir mis au clair des atro­ci­tés. c’est hon­teux de pro­té­ger des fai­seurs d’inégalités

    Réponse
  2. mike

    on est vrai­ment minables lamen­tables indé­crot­tables pitoyables 🙂

    Mais c’est ce qu’on est :/

    Réponse
  3. Thierry OUILLEMON

    Inac­cep­table ce comportement/ C’est du diktat !

    Réponse
  4. nally

    tout le monde a le droit de lan­cer des alertes sans etre punis et que ces gros riches qui placent leur argent dans les para­dis fis­caux , au de triment de tous ceux qui peinent a vivre , et qui crevent de faim, c’est pour­quoi que je sou­tiens ‚les lan­ceurs d’a­lerte et j attends une peti­tion, et j’es­pere q’uil y aura beau­coup de signa­tures, car la crise sociale est grave en france et dans beau­coup de pays ‚car la c’est la goutte d’eau qui fait dèbor­der le vase, trop c’est trop ! alors j’en­cou­rage les lan­ceurs d’a­lerte a don­ner des infor­ma­tions com­pro­me­tantes et qui per­mettent de regler cer­taines injus­tices alors je sou­tiens à fond , les lan­ceurs d’a­lerte et que ces gros riches soient juges pour fraude!!!! j attends la petition!!!

    Réponse
    • Stéphan

      bon­jour
      ce n’est pas que « leur » argent qu’il place sur leurs comptes off­shore, mais aus­si le notre !

      Réponse
  5. Xavier Delbar

    C’est quand qui tient ses pro­messe notre pam­ple­mousse national ?

    Réponse
  6. Patrick

    Aucune sym­pa­thie pour ce per­son­nage qui pré­tends dénon­cer ce qui est en fait la liber­té d’un état sou­ve­rain de déci­der de sa fis­ca­li­té librement.
    Fran­çais ou luxem­bour­geois je veux pou­voir reven­di­quer la sou­ve­rai­ne­té fis­cale de mon pays, on ne peu pas être libre et pré­tendre en même temps enchaî­ner les autres à nos propres chaines.

    Le scan­dale, c’est l’é­cra­sante fis­ca­li­té Fran­çaise qui contri­bue lour­de­ment à faire 6 mil­lions de chô­meurs en détrui­sant leur entre­prise et à appau­vrir le reste de la population.
    Evi­dem­ment Etienne , toi, tu es à l’a­bris de des consé­quences de tes gout fis­caux, et entiè­re­ment béné­fi­ciaires des impôts éle­vés. CQFD

    Réponse
    • Vincent

      Et si tout le monde payait ses impôts au lieu de s’en­fuir, est ce que l’on ne pour­rait pas bais­ser la fis­ca­li­té qui serait moins écra­sante pour tout le monde ?
      Ce sont les mêmes qui planquent leurs mil­lions au Pana­ma qui t’ex­pliquent que c’est le social qui tue la france… et qu’il faut tou­jours plus de libé­ra­lisme pour s’en sortir.

      « (…)ce qui est en fait la liber­té d’un état sou­ve­rain de déci­der de sa fis­ca­li­té librement. »
      Au sein d’un espace comme l’u­nion Euro­péen, peut on par­ler de dum­ping fiscal ?
      Est ce que les peuples « sou­ve­rains » sont d’ac­cord pour cela ?

      Réponse
    • de Cabrières

      C’est abso­lu­ment éga­le­ment ma réflexion. Il ne faut pas quit­ter et redou­ter un piège pour tom­ber dans les chausses-trappes et c’est ce que vous faites tous.
      C’est d’ailleurs le can­cer de toutes les révo­lu­tions popu­laires que de se rebel­ler contre l’i­nac­cep­table, de faire tom­ber les murailles des pri­vi­lèges et de construire de nou­velles pri­sons sur les anciennes fon­da­tions, avec un peu plus de pri­vi­lèges, un peu moins de liber­té et les mêmes chancres dans les mêmes plaies. Assange n’est pas un héros et Snow­den encore moins. Pour Del­tour je n’en connais aps le cas et j’at­tends d’être ren­sei­gné et non dés­in­for­mé. Mais pour Assange et Snow­den c’est très loin d’être gra­tuit ce qu’ils ont fait . Ils ne l’ont pas com­mis pour les peuples et au nom des peuples, ils l’ ont com­mis contre des puis­sants pour d’autres sur­puis­sants. Ce qu’ils ont inven­to­rié n’a sau­vé per­sonne, n’a nour­ri per­sonne, et aucune tour n’est tom­bée sur aucun jeu d’é­chec, n’a atteint per­sonne, ils ont juste ouvert les pou­belles des états pour que toutes les mouches à merde du monde s’y repaissent. Aucun par­fum de liber­té ni de jus­tice. Quand on tri­ture la merde, on sent aus­si mau­vais que ce qu’on malaxe. La Jus­tice aurait été de ne pas don­ner en pâture tout et n’im­porte quoi, mais ce qui était­vrai­ment l’a­nor­ma­li­té, et cela, ils se sont bien gar­der de le faire. Très exac­te­ment, et avec le plus petit soup­çon d’in­tel­li­gence et d’a­na­lyse, sans y ajou­ter de la haine inutile et de la pro­pa­gande d’a­no­rexiques de ban­lieue, ce n’est évi­dem­ment pas le pus contre lequel il faut par­tir en guerre, mais ceux qui nous ouvrent la chair pour en faire des plaies, et ceux-là, ce sont les Etats qui nour­rissent des poli­tiques inutiles asser­vis­santes, inhu­maines, abs­conces, opaques et glauques avec des impôts qui sont au des­sus du racket qu’au­cune cri­mi­na­li­té consti­tuée n’a osée pro­non­cée, des taxa­tions si folles, si indues, si énormes que vous ne les voyez même plus, et qui obligent à des para­dis fis­caux et conduisent au détour­ne­ment. Dans tous ceux qui hurlent comme des châ­trés, un seul a‑t-il fait taire sa haine des riches pour crier contre l’hor­reur de la fis­ca­li­té folle et sour­noise ? Un seul a‑t-il hur­lé contre la TVA qui s’a­joute à tous les impôts, 20 % de tout ce fait un PAYS entier, en plus des impôts ? Des charges sociales qui sont à deux et trois fois le salaire don­né, qui inter­disent le vrai juste paie­ment d’un tra­vail, le salaire de la sueur, volé par les Etats ? Et c’est contre les riches que vous hur­lez ? pas contre celui qui en votre nom, au nom du peuple prend deux fois le mon­tant du salaire d’un seul qui tra­vaille ? Pas un seul contre les banques qui n’existent que par la licence que les peuples leur accordent en éhcange du trai­te­ment de la contre-valeur qu’est leur mon­naie et qui mal­gré cela et en seule récom­pense, détiennent les cor­dons du cré­dit, des inté­rêts, et font payer les frais de chaque mou­ve­ment alors que nous sommes dans l’o­bli­ga­tion de pas­ser par elles sans aucune autre contre­par­tie ? Peuples lâches et veules et sans mémoire qui ne vont tou­jours que dans les brumes opaques qu’on tend devant leurs yeux

      Réponse
      • Chic

        Qu’en­ten­dez-vous par « pro­pa­gande d’a­no­rexiques de ban­lieue » ? C’est une litote ou une oxymore ?

        Réponse
    • eric

      Bien dit,

      Réponse
    • luc

      @Patrick

      Tu es aus­si stu­pide que tes ramas­sis de conneries.
      Va t’ins­truire, t’en as grand besoin.
      Rien de plus à ajouter.

      Luc

      Réponse
    • sam

      @ Patrick et @ de Cabrières,

      c’est très bien qu’on ait des avis comme les autres, car il y a, à coup sûr, de l’ex­trême « gau­chisme » qu’il faut son­ger à cha­touiller. Cepen­dant, vous ne me la ferez pas non plus à ce point. 

      D’a­près les chiffres les plus offi­ciels don­nés par les « bonnes volon­tés » des admi­nis­tra­tions – faut-il les croire, c’est une (autre) ques­tion -, les « agents » pré­ten­du­ment fran­çais qui placent leur pognon dans des para­dis fis­caux et échappent ain­si presque tota­le­ment à l’im­pôt sont d’é­normes mul­ti­na­tio­nales dont les action­naires sont ano­nymes (et plus acces­soi­re­ment de tous pays), tan­dis que les PME paient les « charges » qua­si­ment plein pot. Mais à part que des routes, des hôpi­taux, etc (qu’on nous pri­va­tise pour un franc sym­bo­lique) coûtent cher à construire, à entre­te­nir, à admi­nistre, etc., comme le sug­gère Vincent, quand les ultra riches ne paient plus d’im­pôt, ça finit par coû­ter encore bien plus cher aux autres qui n’ont ni les moyens ni, pour l’im­mense majo­ri­té l’i­dée d’al­ler plan­quer le fric dans des juri­dic­tions qui ne sont pas fran­çaises. La rhé­to­rique de Patrick me révulse donc dou­ble­ment : défendre la sou­ve­rai­ne­té natio­nale d’une crotte comme le Luxem­bourg (ou Mona­co), qui n’a ni his­toire ni langue en propre, ne lui sert qu’à nier en douce celle des Fran­çais. C’est d’au­tant plus minable que nos faux socia­listes de gou­ver­ne­ment jouent la même poli­tique faus­se­ment inter­na­tio­na­liste pour nous livrer aux ban­quiers de France et de Navarre.

      Bref, c’est tota­le­ment débile ou de mau­vaise foi d’op­po­ser aux gens qui sont révol­tés contre un sys­tème de pillage qui détourne la sup­po­sée sou­ve­rai­ne­té natio­nale via des repaires de pirates, orga­ni­sé avec l’aide de nos gou­ver­ne­ments (qui ne sont sou­ve­rains que quand ça leur chante), l’i­dée, même si elle est éga­le­ment très sou­te­nable, qu’on paie trop d’im­pôts sur ceci ou cela : c’est presque tou­jours une rhé­to­rique qui défend des ultra riches et chie sur les pauvres qui bossent et notam­ment les petits patrons. 

      La plu­part des cin­glés qui chantent ce genre de dis­cours soit disant éclai­rés ont tel­le­ment peu bos­sé de leur vie qu’ils ignorent que dans l’in­dus­trie, les rares ingé­nieurs qu’on paye encore pour faire du vrai bou­lot, pas un truc de merde de para­sites mana­gers, ne sont plus for­més, ne savent plus faire ce qu’on savait faire, sans ordi­na­teur, il y a des décen­nies, ou que les PME sont obli­gées de cra­quer la plu­part des logi­ciels hors de prix que des oli­go­poles leur fourguent pour com­bler le trou.

      Et qui aura le temps de par­ler de l’hor­reur pape­ras­sière qui, pour le coup, s’a­bat bien plus sur les petits patrons et sur les « ménages » ?

      Sinon, oui, les « Pana­ma papers » et peut-être cette affaire là aus­si, ont aus­si et sur­tout pour voca­tion de tuer les para­dis fis­caux « euro­péens » afin de liqui­der les concur­rents des para­dis fis­caux « amé­ri­cains ». Donc on se fait bais­ser, sans doute, jus­qu’au nième volet de l’af­faire. De là nous faire oublier les fon­da­men­taux, et à chier au pas­sage sur des jour­na­listes cou­ra­geux, faut pas pous­ser mémé.

      C’est tout le sys­tème de la sou­ve­rai­ne­té natio­nale, fis­cale et autre, qu’il faut recons­truire, repen­ser. Venez donc plu­tôt nous aider à ça.

      Réponse
  7. ludovic rabet

    je m’en­gage à sou­te­nir Antoine Deltour

    Réponse
  8. Palmilha

    Mer­ci à lui ! Courage !

    Réponse
  9. Antoine DEFAZIO

    LE 13 AVRIL 2016 VUE SUR GOOGLE 420694
    APRES Fran­çois Mit­ter­rand EST LES QUARANTE VOLEURS AUJOURD’HUI Fran­çois Hol­lande LES VOYOUS DE LA RÉPUBLIQUE JE DEMANDE UN MILLIARD D’EUROS POUR NON RESPECT DE LA LOI CONSTITUTIONNELLE EST DES DROITS DEL’HOMME POUR NON RESPECT DES JUGEMENTS RENDU DUPUIS 16 ANS
    NBC Night­ly News with Les­ter Holt
    Émis­sion TV

    Réponse
  10. Mathieu Cavillot

    …et ceux qui pro­cèdent à des éva­sions fis­cales mas­sives, ils res­pectent la sou­ve­rai­ne­té de l’é­tat ? N’est-ce pas notam­ment à cause d’eux qu’il faut com­pen­ser en aug­men­tant tou­jours les impôts, payés par les plus pauvres, les petits indé­pen­dants qui croulent sous le poids d’une dette qu’ils ne peuvent plus sup­por­ter quand de riches mul­ti­na­tio­nales refusent de par­ti­ci­per à l’ef­fort ? Rai­son­ne­ment qui ne tient pas la route, c’est ça qu’il fal­lait démontrer.

    Réponse
  11. Antoine

    Tu n’as pas com­pris que tu payes beau­coup d’im­pôts parce-que les mul­ti­na­tio­nales n’en paye pas ? Le pro­blème n’est pas tant que le Luxem­bourg ne fasse pas payer d’im­pôt mais bien que le ‘non-control’ des capi­taux per­mette aux mul­ti natio­nales d’o­pé­rer une éva­sion fis­cale légale de grande ampleur.

    Pour info je suis un petit patron et ma boîte fait plus de béné­fice que Sano­fi en France… Donc Sano­fi qui est au cac 40 paye moins d’im­pôt sur les socié­té que ma petite boite de 6 salariés.

    Réponse
  12. alainr

    La liber­té et la sou­ve­rai­ne­té, c’est d’a­bord la véri­té. Ce qui vous gène, Patrick (sans doute un consul­tant de l’UE payé pour noyau­ter les forums trop influents), c’est qu’un début de débat public com­mence à ce sujet.
    Votre moins-disant fis­cal, une majo­ri­té de fran­çais la refu­se­rait si nous étions cor­rec­te­ment et suf­fi­sam­ment infor­més de la réa­li­té de ce fonc­tion­ne­ment stu­pide de concur­rence entre Etats sou­ve­rains, condui­sant tou­jours aux mêmes dettes et crises finan­cières historiques.
    S’il y a concur­rence, alors le Luxem­bourg et la France n’ont rien à faire dans la même Union : gar­dez votre pré­ten­due liber­té anti-fis­cale et égoïste, et nous gar­dons notre liber­té contrac­tuelle sociale et solidaire.
    Nous avons une dif­fé­rence de défi­ni­tion, aus­si large que le fos­sé qui sépare l’in­di­vi­du qui se croit libre de la socié­té qui s’as­sume collectivement.
    On régle­ra notre dif­fé­ren­tiel fis­cal avec le pro­tec­tion­nisme et les déva­lua­tions : seront satis­faits les pauvres chez nous, et les riches chez vous. Votre chère sou­ve­rai­ne­té sera ain­si démo­cra­tique des 2 côtés.
    Bon vent !

    Réponse
  13. urgese chantal

    Pour un hon­nête citoyen, ce n’est plus vivable d’être de se voir meur­tri et abu­sé par cette bande d’ar­na­queurs, men­teurs, cri­mi­nels, le sup­por­table est arri­vé à son maxi­mum, j’ai peur pour mes enfants et petits enfants, j’ai peur que notre pays endor­mi ne se réveille pas à temps, la puis­sante par l’argent est une chose mais la puis­sance par le cœur et la bonne cause est tout autre.

    Réponse
  14. sultan

    c’est scan­da­leux !!! Ils récu­pèrent l’argent mais en contre­par­tie ils ne l’aident pas. Les don­neurs d’a­lerte à venir vont hési­ter à dénon­cer les fraudes .

    Réponse
  15. wintrrebert

    J’en ai marre d’être une vache à lait

    Réponse
  16. CREPIN Dominick

    Je suis soli­daire pour l’ins­ti­tu­tion d’une nou­velle démo­cra­tie et d’une sixième répu­blique. Le peuple pour le peuple, avec des pos­si­bi­li­tés de des­ti­tu­tion de tous les élus, la recon­nais­sance du vote blanc, l’a­bo­li­tion du sénat, l’o­bli­ga­tion d’une jus­ti­fi­ca­tion des dépenses de tous les élus pour leurs frais. Le man­dat unique avec recours si néces­saire au tirage au sort…etc…

    Réponse
  17. Muller

    Honte a vous … si vos enfants savent ce que vous faite ..ils vous renierons…laisser ce jeune tran­quille ..il y a d’autres choses a faire de plus inélégant …

    mer­ci mon Ami

    Réponse
  18. Atzeni

    C’est une honte ‚on har­cèle le petit citoyen qui n’ar­rive plus a payer toutes cet taxes .Mais on efface les mal­ver­sa­tions des riches qui ne payent déjà pas d ’ impôts Somment nous vrai­ment des agneaux.

    Réponse
  19. martin

    des hommes et des femmes a pro­té­ger de tout pro­cès pour nous( le peuple) avoir infor­mé des magouilles et autres for­fait de tous ces diri­geants véreux ‚qui tienne le monde en toute impu­ni­té à nos dépends !

    Réponse
  20. foliard

    Cou­rage Antoine, vous n’êtes pas seul . Et merci !!!!

    Réponse
  21. brunneteaud

    Bien sûr que l’on vous sou­tient. C’est un mini­mum citoyen.
    Les hommes poli­tiques devraient prendre exemple.

    Dom

    Réponse
  22. LHERMITTE

    C’est scan­da­leux
    Les puis­sants se sou­tiennent et sont mains dans la mains pour nous anéantir

    Réponse
  23. bois

    purée, faut pas se lais­ser pie­ti­ner. Je n’ai pas une ame de lea­der mais à la pro­chaine révo­lu­tion, je sors et vais faire entendre ma voix.
    Je sou­tiens les gens qui sont couillus et libres et qui ne veulent pas de ces pri­vi­lé­giés immoraux.

    Réponse
  24. Ammann

    Comme depuis l’aube de l’Hu­ma­ni­té et pro­ba­ble­ment jus­qu’à son extinc­tion ( au vue de ce qui ce passe j’es­père que ça tar­de­ra pas trop 🙂 ) les oli­garques , patri­ciens et autres pri­vi­lé­giés du des­tins ( bien né) ont tou­jours eut de meilleurs moyens indi­vi­duels de défenses que les autres ( nous ) mais ce qui fran­che­ment aber­rant c’est quand l’E­tat qui est cen­sé repré­sen­té équi­ta­ble­ment et impar­tia­le­ment les droits col­lec­tifs se per­mets de faire volte face et de tra­hir ain­si la confiance de ses citoyens pour défendre des inté­rêts par­ti­cu­liers. En somme il faut redon­ner un sens au civisme et au col­lec­ti­visme qui sont les bases du vivre ensemble et de l’E­tat. TRAHISON ORGANISE ET IMPUNIE

    Réponse
  25. Yoshimura

    Pour­quoi ne pas uti­li­ser autre chose que change et avaaz qui sont com­plè­te­ment inté­grés dans ce sys­tème pour­ri. J’ai signé mais bon, nos péti­tions ne font déjà pas beau­coup d’ef­fet mais avec change et avaaz c’est )à revo­ter pour les mêmes

    Réponse
  26. Di marco

    PLUS RIEN NE VA ÇA DOIT CHANGER

    Réponse
  27. BIZOT

    pro­te­geons nos lan­ceurs d’a­lertes ceux qui dénoncent tous ces pour­ris qui nous dirigent qui nous font la moral. pour­quoi les citoyens ne se déplacent t’ils plus pour voter ils sont tous dégou­tés du sys­tème dans lequel on vit où tout tourne autour du pognon, sans foi ni loi.

    Réponse
  28. leila

    Bon­jour j’ai rem­pli le e‑formlaire de la péti­tion par change orange :nom pré­nom adresse mail pour­quoi je signe mais je ne sais si c est pris en compte ! car il y a sou­vent un rec­tangle de cou­leur avec je signe pour confir­mer et envoyer le soutien

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Valeureux lanceur d’alerte, Denis Robert, toujours sur le pont, ici pour défendre Antoine Deltour à son procès inique au Luxembourg, plaque tournante de la fraude fiscale | Blog du Plan C - […] Rappel du soutien nécessaire à Antoine Delcour : [Urgent] Nous devons aider Antoine Deltour, lanceur d’alerte, persécuté par les…

Laisser un commentaire

Derniers articles

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Chers amis, Voilà 17 ans que j'instruis, dans ma tête et sur ce site, le procès de l'élection. Dix-sept ans que je creuse ce sujet central, et que je découvre et dénonce les mécanismes diaboliques (qui divisent) de ce piège politique — infantilisant et humiliant —...