Chouard, Asselineau, Ménard… débat (en 2012) sur la démocratie, le tirage au sort et les médias (et la priorité absolue de remettre les mots à l’endroit)

23/04/2014 | 3 commentaires


Chouard, Asse­li­neau, Ménard… débat sur la… par dar­ben

C’é­tait le 22 sep­tembre 2012, à Annecy.

Il aurait été bon, je crois, pour l’é­qui­libre des échanges (pré­vus ini­tia­le­ment sur la démo­cra­tie, puis orien­tés au der­nier moment sur les médias), de me don­ner quelques minutes pour au moins com­men­cer à répondre à la charge finale de Fran­çois Asse­li­neau contre le tirage au sort 🙂
Heu­reu­se­ment, j’a­vais la cou­ra­geuse Maga­li pour me défendre, mer­ci Magali 🙂

Vous retrou­ve­rez tous les argu­ments qui manquent à ce débat fil­mé dans deux fils de com­men­taires, pas­sion­nants et importants :

. http://​etienne​.chouard​.free​.fr/​E​u​r​o​p​e​/​f​o​r​u​m​/​i​n​d​e​x​.​p​h​p​?​2​0​1​1​/​0​5​/​3​0​/​1​2​7​-​l​e​-​t​i​r​a​g​e​-​a​u​-​s​o​r​t​-​c​o​m​m​e​-​b​o​m​b​e​-​p​o​l​i​t​i​q​u​e​m​e​n​t​-​d​u​r​a​b​l​e​-​c​o​n​t​r​e​-​l​-​o​l​i​g​a​r​c​h​i​e​-​l​a​-​v​i​deo

. http://​etienne​.chouard​.free​.fr/​E​u​r​o​p​e​/​f​o​r​u​m​/​i​n​d​e​x​.​p​h​p​?​2​0​1​2​/​0​9​/​2​0​/​2​5​7​-​d​e​u​x​-​t​a​b​l​e​s​-​r​o​n​d​e​s​-​c​r​i​s​e​-​e​t​-​d​e​m​o​c​r​a​t​i​e​-​a​v​e​c​-​f​r​a​n​c​o​i​s​-​a​s​s​e​l​i​n​e​a​u​-​u​p​r​-​a​-​a​n​n​ecy

Dans la vidéo, vous remar­que­rez les réflexions de Slo­bo­dan Des­pot, très intéressantes.

La dis­cus­sion sur Facebook :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​2​4​8​2​6​1​2​3​3​7​317

 

Catégorie(s) de l'article :

3 Commentaires

  1. mekkiktakit

    D’ha­bi­tude Asse­li­neau maî­trise d’a­van­tage les dos­siers, mais là il ne semble mani­fes­te­ment pas avoir bûché la ques­tion du tirage au sort ? Où est-ce une très bonne illus­tra­tion du pro­blème d’être juge et par­ti et de ne pas se tirer la balle dans le pied ? Il est vrai que lan­cer un par­ti et can­di­da­ter en prô­nant un tirage au sort par­tiel pour des élec­tions peut des­ser­vir un par­ti émergeant.
    j’au­rais quand même pré­fé­ré une approche moins convenue.

    Réponse
  2. Ronald

    Une ten­ta­tive inté­res­sante d’as­su­rer l’in­dé­pen­dance médiatique : 
    la pro­po­si­tion de loi du Mou­ve­ment 5 étoiles pour réfor­mer le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la Rai :

    http://​www​.pri​maon​line​.it/​w​p​-​c​o​n​t​e​n​t​/​u​p​l​o​a​d​s​/​2​0​1​5​/​0​3​/​p​r​o​p​o​s​t​a​-​r​i​f​o​r​m​a​-​g​o​v​e​r​n​a​n​c​e​-​m​5​s​.​pdf

    Je tra­duis les pas­sages pertinents :

    Art 2.4
    Le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la Rai se com­pose de 6 membres, dont le pré­sident, qui sont nom­més pour quatre ans, non renouvelables.

    Art 2.6
    Ne peuvent être nom­més conseillers les can­di­dats qui dans les six années pré­cé­dentes ont occu­pé des postes gou­ver­ne­men­taux ou ont été élus à un poste poli­tique à tous niveaux , ou on joué un rôle et une fonc­tion dans un par­ti politique […]

    Art 2.7
    Les admi­nis­tra­teurs sont choi­sis selon les cri­tères de pro­fes­sion­na­lisme dans les domaines d’ex­per­tise sui­vants : a) deux membres du monde éco­no­mique et juri­dique […] b) deux membres de l’in­dus­trie audio­vi­suelle […] c) un membre du domaine technico-scientifique […]

    Art 2.8.
    Dans les trente jours après la date limite de dépôt des can­di­da­tures, l’Au­to­ri­té (1) publie sur son site web la liste des can­di­dats qui répondent aux condi­tions énon­cées dans para­graphes 5–7, et pro­cède au tirage au sort [des cinq conseillers].

    Art 3.5
    Le ministre de l’E­co­no­mie, conco­mi­tam­ment à la dési­gna­tion des admi­nis­tra­teurs„ nomme le pré­sident du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion. Le choix se fait entre les per­sonnes qui ont acquis une expé­rience éprou­vée dans les affaires éco­no­miques et juri­diques, tech­niques et scien­ti­fiques, cultu­relles, sur les ques­tions rela­tives aux domaines de la radio et de la télé­vi­sion, les nou­velles tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion et de la com­mu­ni­ca­tion, les réseaux de communication […] 

    (1) Il s’a­git de l’au­to­ri­té régu­la­trice des télé­com­mu­ni­ca­tions et des médias.

    Réponse
  3. Ana Sailland

    J’é­tais pré­sente et n’é­tant pas sur l’é­ta­gère j’a­vais dû prendre la parole qua­si­ment de force pour répondre à Fran­çois Asselineau.

    De mémoire, j’a­vais dit que le pro­jet TAS n’est pas de conser­ver les ins­ti­tu­tions et d’y rem­pla­cer bru­ta­le­ment l’é­lec­tion par le tirage au sort, mais de TOUT changer.

    mek­kik­ta­kit , crois moi, le dos­sier avait été travaillé.
    C’é­tait un guet-apens, dans le zéro fair-play .….….….….….….….…..
    Dame, quand on brigue le pou­voir, le TAS inquiète, c’est sûr.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Chers amis, Voilà 17 ans que j'instruis, dans ma tête et sur ce site, le procès de l'élection. Dix-sept ans que je creuse ce sujet central, et que je découvre et dénonce les mécanismes diaboliques (qui divisent) de ce piège politique — infantilisant et humiliant —...

[Contre la tyrannie qui vient] Grand Appel et Marche pour défendre la Liberté

Chers amis, Sentez-vous que le temps est venu de prendre nos responsabilités pour défendre notre liberté ? Si ne disons jamais non aux pouvoirs abusifs, ils ne s'arrêteront jamais d'abuser : "tout pout pouvoir va jusqu'à ce qu'il trouve une limite" (Montesquieu)....