Stratégie électorale pour le RICC : faut-il soutenir Clara Egger à la présidentielle 2022 ?

7/11/2021 | Démocratie, Processus constituant forcément populaire pour être digne de ce nom, Référendum d'initiative populaire (RIC) | 7 commentaires

Extrait de la Gazette des Amis du RIC 7 :
Le Youtubeur Suisse Pierre-Alain Bruchez (Docteur en sciences économiques de l’Université de Lausanne) expose en 20 minutes sa stratégie pour instaurer le RIC Constituant en 2022 :
« Clara Egger doit être au premier tour de la présidentielle pour y défendre le thème le plus important de cette élection : rendre le pouvoir au peuple. En disant comment et en dénonçant les enfumages de ceux qui ne défendent pas un véritable RIC constituant  […]. »

En savoir plus sur Espoir RIC 2022


Fil Facebook correspondant à ce billet :


Tweet correspondant à ce billet :


Post Telegram correspondant à ce billet :
https://t.me/chouard/250


S’abonner au blog par mail

S’abonner aussi via…

Le Telegram : Rejoindre le canal Telegram

Le moyen d’échanger et de s’organiser : Discord des Gentils Virus (logiciel d’audioconférence)

Derniers articles

Le #7 de la Gazette des Amis du RIC (octobre 2021) est paru 🙂

Le #7 de la Gazette des Amis du RIC (octobre 2021) est paru 🙂

Présentation du sommaire en vidéo https://www.youtube.com/watch?v=vp9yX1IXWg8 Chaque mois, les principales actualités et actions des personnes œuvrant pour l’instauration du RIC et d’une démocratie digne de ce nom. Ouvrir le numéro 7 Sommaire de ce mois Invitations à...

7 Commentaires

  1. Étienne CHOUARD

    Sur le site Front Populaire : Clara Egger : « Le combat prioritaire, c’est celui de la souveraineté populaire » :


    https://frontpopulaire.fr/o/Content/co690508/clara-egger-le-combat-prioritaire-c-est-celui-de-la-souverainete-populaire

    « VIDEO. Clara Egger est la candidate du parti Espoir RIC 2022 pour l’élection présidentielle à venir. Souveraineté populaire, renouveau démocratique, réponses aux revendications des Gilets jaunes… Présentation d’une candidature citoyenne. »

    Réponse
    • ève

      J’ai bien peur que nous n’ayons pas le temps de continuer à le prendre !
      Quelque part dans le monde , des gens sont aux abois pour la énième fois !
      La colère est telle que tous ont décidé d’entamer un bras de fer
      dont les participants répressifs ne savent pas ce qui les attend !
      https://www.youtube.com/watch?v=1wnt6e1AO0w

      Réponse
  2. Gerard

    Il y a déja Fabrice Grimal trop de division affaiblit et favorise
    les poulains des oligarques

    Réponse
  3. joss

    Intéressante proposition de Jacques Testart :

    Covid-19 : place aux citoyens éclairés !


    https://sciences-critiques.fr/covid-19-place-aux-citoyens-eclaires/

    Extrait : « Les scientifiques détenteurs d’un savoir ne sont pas compétents pour décider des politiques publiques en situation de crise. Mais les politiques détenteurs du pouvoir ne le sont pas davantage. Seuls les citoyens peuvent devenir compétents et légitimes puisqu’il s’agit de leur vie, mais à condition qu’ils s’arment de tous les acquis des premiers. »

    Réponse
  4. joss

    Les paroles d’Albert Jacquard résonnent encore à la télévision publique belge (1994)
    https://youtu.be/u7gY8LkTSqw?t=2675

    2 extraits:

    « On est en train de courir le plus vite possible dans la pire des directions. La direction de la compétition, la direction de la destruction des uns par les autres et c’est une folie totale. Pourquoi est-ce que personne ne nous le dit ? Moi, ce qui me semble par exemple monstrueux, c’est de penser que l’on a pris comme moteur de notre société occidentale la compétition, faut être meilleur que l’autre, faut passer devant l’autre. Mais songeons à ce qu’on évoquait tout à l’heure, pour devenir moi j’ai besoin du regard de l’autre, j’ai besoin de tisser des liens avec lui. Dès que je suis en compétition avec lui, je ne tisse plus de liens, et par conséquent je suis en train de me suicider. C’est ça qu’on devrait nous dire : toute compétition est un suicide. »


    « Or là on est en train de se fourvoyer complètement. Je voyais ça quand j’étais prof en 1ère année de médecine, vous savez, en 1ère année de médecine, j’avais devant moi 400 élèves et on savait qu’il y en avait que 100 ou 120 qui auraient le droit de passer en 2ème année. Alors c’était la lutte à couteaux tirés, ils donnaient des faux renseignements, c’était abominable entre eux, on était en train d’en faire des tueurs. Et bien, préparer des futurs médecins en leur donnant une mentalité de tueurs, il y a quelque chose de pourri là-dedans. »

    Réponse
    • joss

      « Et actuellement, le système des Grandes Ecoles, le système de la compétition ne fait que sélectionner les plus conformes. Or on a besoin d’un monde… on entre dans un monde qui va se renouveler et plus on est conformiste plus on est dangereux. Par conséquent, on est en train de sélectionner les gens les plus dangereux, ceux qui seront pas capables d’imagination. »

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires
récents du blog

  1. Gilles Mentré : "Le vote électronique est la seule façon d'endiguer le risque populiste" https://www.lexpress.fr/actualite/idees-et-debats/gilles-mentre-le-vote-electronique-est-la-seule-facon-d-endiguer-le-risque-populiste_2162485.html?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Twitter&Echobox=1637156867#xtor=CS3-5083 Traduire : "Le vote électronique…