Oui, mon père est complotiste… Face à l’intolérance, à nous de faire la différence. Penser n’est pas un crime. Stop à la complotophobie.

4/06/2021 | 6 commentaires

Jour­na­liste com­plo­tiste est un pléo­nasme puisque la fonc­tion poli­tique pre­mière des jour­na­listes est de dénon­cer les intrigues contre le bien commun.

Au lieu de ça, des ven­dus tentent de faire de cette ver­tu citoyenne un crime.

Prô­nons la tolérance.


Les com­men­taires sur Face­book me conduisent à pré­ci­ser, pour mes lec­teurs qui vivent à l’é­tran­ger ou en pro­vince, que cette image est un détour­ne­ment à par­tir d’une cam­pagne de publi­ci­té très active et presque omni­pré­sente à Paris en ce moment pour prô­ner la tolé­rance de tous à l’é­gard des LGBT. 

Je trouve assez spi­ri­tuel et bien vu de conseiller la même tolé­rance avec ceux que les mer­ce­naires média­tiques des domi­nants essaient de cri­mi­na­li­ser en les trai­tant de « com­plo­tistes », alors que la VIGILANCE, per­ma­nente et à l’é­gard de tous les pou­voirs, est cer­tai­ne­ment (et depuis des mil­liers d’an­nées) la ver­tu prin­ci­pale, car­di­nale, vitale, de tout citoyen digne de ce nom — et tout par­ti­cu­liè­re­ment des citoyens qui se disent journalistes !

Étienne.


Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :


Tweet cor­res­pon­dant à ce billet :

Catégorie(s) de l'article :

6 Commentaires

  1. Marina Shrestha

    Com­plè­te­ment d’ac­cord avec vous. Je ne com­prends pas com­ment le mot com­plo­tiste a pu deve­nir une injure. Effec­ti­ve­ment c’est une ver­tu et cela fait preuve d’ou­ver­ture d’es­prit d’i­ma­gi­ner des pos­si­bi­li­tés autres que celles qui nous sont ser­vies regulièrement.

    Réponse
  2. Berberis

Laisser un commentaire

Derniers articles

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Chers amis, Voilà 17 ans que j'instruis, dans ma tête et sur ce site, le procès de l'élection. Dix-sept ans que je creuse ce sujet central, et que je découvre et dénonce les mécanismes diaboliques (qui divisent) de ce piège politique — infantilisant et humiliant —...