Atelier constituant sur le contrôle par les citoyens de leurs forces de police, avec Léo Girod (Mumble constituant) et Alexandre Langlois (IGPN citoyen)

27/05/2021 | 1 commentaire

Léo Girod (ate­liers consti­tuants sur Mumble) reçoit Alexandre Lan­glois (Vigi police, IGPN citoyen) pour un ate­lier consti­tuant sur le contrôle par les citoyens de leurs forces de police. C’est pas­sion­nant et important.

Je trouve ces deux jeunes gens épa­tants, exem­plaires : nous devrions tous faire comme eux, quotidiennement.

Fra­ter­nel­le­ment.

Étienne

Plan de l’entretien :
0:00:00 – Intro
0:00:40 – Pré­sen­ta­tion des tra­vaux de Mumble Constituant
0:01:44 – Pré­sen­ta­tion d’A­lexandre Langlois
0:02:37 – Son par­cours de poli­cier et de syn­di­ca­liste, vers un enga­ge­ment démocrate
0:09:32 – Dif­fé­rence entre « sécu­ri­té » et « sûreté »
0:12:01 – Orga­ni­sa­tion des pou­voirs dans la Consti­tu­tion de Mumble Constituant
0:12:44 – Tra­vaux sur le pou­voir de police
0:13:59 – Rôle actuel de la police et son évo­lu­tion dans le temps
0:28:04 – Moyens de contrô­ler la police (com­mis­sion de contrôle et IGPN citoyen)
0:33:20 – État du droit actuel, struc­ture de la police et de la gendarmerie
0:41:11 – Pré­ro­ga­tives de l’ONF (Office Natio­nal des Forêts)
0:44:36 – Ren­sei­gne­ments ter­ri­to­riaux, trans­pa­rence et secret défense
0:55:07 – Sélec­tion des membres du comi­té exé­cu­tif des ren­sei­gne­ments territoriaux
0:58:39 – For­ma­tion des poli­ciers et recru­te­ment de com­pé­tences spécifiques
1:03:10 – Chaîne de com­man­de­ment et droit d’objection
1:06:33 – Droit et devoir de réserve
1:08:49 – Sui­vi psy­cho­lo­gique des policiers
1:13:21 – Image de la police, rela­tion avec les citoyens et sou­tien à la population
1:23:50 – Direc­tion de la police judiciaire
1:24:44 – Douanes, un ser­vice financier
1:26:12 – Mille feuilles : struc­ture et sub­di­vi­sions de la police
1:29:24 – Port d’arme citoyen
1:32:34 – Soli­da­ri­té entre poli­ciers et citoyens
1:37:54 – Dan­ge­ro­si­té des uni­tés lour­de­ment armées
1:39:44 – Clôture

Alexandre Lan­glois, gar­dien de la paix à la police aux fron­tières puis au ren­sei­gne­ment ter­ri­to­rial des Yve­lines et secré­taire géné­ral du syn­di­cat poli­cier Vigi, nous parle du fonc­tion­ne­ment de la Police et de son contrôle.
Il est le fon­da­teur d’IGPN Citoyen (https://​www​.IGPN​-citoyen​.com), une asso­cia­tion dont l’ob­jec­tif est de pro­mou­voir la créa­tion d’une ins­pec­tion géné­rale de la police natio­nale citoyenne, pour une police qui pro­tège les citoyens.

Ouverts à tous, les ate­liers de Mumble Consti­tuant sont des réunions en ligne où nous nous exer­çons à l’écriture d’une Consti­tu­tion com­plète en intel­li­gence collective.

RDV tous les mar­dis à 20h30 sur Dis­cord : https://​dis​cord​.gg/​Z​E​U​Y​9uK

Docu­ment de travail :
https://​docs​.google​.com/​d​o​c​u​m​e​n​t​/​d​/​1​N​x​n​f​7​N​X​m​9​m​l​H​Z​W​Y​7​n​D​0​0​j​x​S​o​l​S​4​q​E​y​e​K​_​Q​c​I​K​A​1​C​P​5​k​/​e​dit

Pour par­ti­ci­per aux ate­liers consti­tuants sur Mumble :
https://​mum​ble​cons​ti​tuant​.word​press​.com/​p​a​r​t​i​c​i​p​er/

Voir la Consti­tu­tion en cours d’écriture :
https://​mum​ble​cons​ti​tuant​.word​press​.com/​n​o​t​r​e​-​c​o​n​s​t​i​t​u​t​i​o​n​-​m​u​m​b​le/


Fil face­book cor­res­pon­dant à ce billet :

Tweet cor­res­pon­dant à ce billet :

Catégorie(s) de l'article :

1 Commentaire

  1. joss

    « Si on accepte l’i­den­ti­té numé­rique, ça sera trop tard » Phi­lippe Guillemant
    pour Bas les masques
    https://​www​.you​tube​.com/​w​a​t​c​h​?​v​=​g​W​z​G​Q​r​u​M​XO0

    Tra­çage numé­rique, trans­hu­ma­nisme, intel­li­gence arti­fi­cielle… L’in­gé­nieur phy­si­cien Phi­lippe Guille­mant explique com­ment la crise sani­taire a accé­lé­ré cer­tains bou­le­ver­se­ments sociétaux.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Chers amis, Voilà 17 ans que j'instruis, dans ma tête et sur ce site, le procès de l'élection. Dix-sept ans que je creuse ce sujet central, et que je découvre et dénonce les mécanismes diaboliques (qui divisent) de ce piège politique — infantilisant et humiliant —...