J’aime lire et écouter ces deux hommes, et je me régalais à l’avance d’un échange entre eux.

Malheureusement, François était un peu trop tendu ce jour-là (je ne sais pas pourquoi) et par quelques piques il a (injustement et inutilement, je trouve) heurté Gil, qui n’a ensuite presque plus parlé ; et je trouve ça dommage.

Ceci dit, vous comprendrez, en la regardant, l’intérêt que je porte à cette vidéo : Gil et François y défendent des idées importantes. On devrait retranscrire au moins le plan détaillé de cet échange.

Il me semble pourtant que toutes ces idées auraient gagné à être analysées et corrigées par un défenseur ardent :
• d’un processus constituant populaire permanent,
• d’une procédure électorale dont les électeurs n’auraient rien à craindre (parce qu’ils en maîtriseraient l’institution grâce à un entrainement pratique),
• et des vertus intrinsèques du tirage au sort en politique et en économie,
suivez mon regard 🙂

J’espère que, un jour, la chance me sera donnée de débattre de cette manière avec François et avec Gil, que je respecte et apprécie tous les deux.

Étienne.


Fil Facebook correspondant à ce billet :


Tweet correspondant à ce billet :