Jeudi Chouard #12, 30 mai 2019 : FRANC CFA et GBAGBO – L’exemple africain pour comprendre quelques rouages importants de l’asservissement des peuples (et pour organiser la résistance partout sur terre) ; avec Nicolas AGBOHOU, Bernard HOUDIN et François MATTEI

30/05/2019 | 13 commentaires

Chers amis,

Comme vous le savez, je tra­vaille depuis quinze ans prin­ci­pa­le­ment sur trois chan­tiers : la démo­cra­tie (néces­sai­re­ment ins­ti­tuée par les peuples eux-mêmes), la mon­naie (néces­sai­re­ment sous contrôle citoyen) et l’U­nion euro­péenne (pri­son mar­chande 2.0 dont il fau­drait s’é­chap­per au plus vite).

Ce sont les deux pre­miers chan­tiers (droit des peuples à déci­der d’eux-mêmes et asser­vis­se­ment par le contrôle de la mon­naie – et par la dette) que je vous pro­pose de tra­vailler ce soir, avec deux grands scan­dales à l’é­tran­ger : le franc CFA, encore impo­sé par la France à 14 pays afri­cains et le coup d’État fran­çais contre Laurent Gbag­bo en Côte d’I­voire. Vous allez voir que ces deux coups de force per­pé­trés à l’é­tran­ger, à l’aide d’une puis­sante cor­rup­tion poli­ti­cienne, poussent à réfléchir…

[Édit : voi­ci la vidéo :

(2 juin) ÉC]

Ce soir, jeu­di 30 mai 2019, à 20h, je rece­vrai sur Sud radio, en direct :

1) Nicolas AGBOHOU, qui a écrit « Le franc CFA et l’euro contre l’Afrique » (éditions Solidarité mondiale, sept. 2012) :


https://​www​.san​go​net​.com/​P​r​o​m​o​a​/​C​F​A​-​E​u​r​o​A​f​r​i​.​h​tml

Pour Jean ZIEGLER (écri­vain et Pro­fes­seur à l’U­ni­ver­si­té de Genève en Suisse) :

 » Nico­las AGBOHOU [doc­teur en éco­no­mie poli­tique] a écrit un livre de révolte, intel­li­gent et puis­sant. Livre d’économiste d’abord. En homme de science, éru­dit et pré­cis. L’auteur démontre le méca­nisme de la répres­sion moné­taire des anciennes colo­nies de la France. Le main­tien du Franc CFA, en d’autres termes : la cami­sole de force des pays afri­cains enser­rés dans la zone franc, est pour lui la pre­mière cause de la per­sis­tante misère, de l’humiliation per­ma­nente, du sous-déve­lop­pe­ment deve­nu réa­li­té miné­rale des pays d’Afrique francophone…

Nico­las AGBOHOU défend sa thèse avec un lan­gage vif, tran­ché et une foule d’arguments logiques et d’énoncés per­ti­nents. Il est le contraire de ces scien­ti­fiques dés­in­car­nés et mornes qui, usant de leur éru­di­tion, énoncent des évi­dences, puis éteignent la lumière et sortent du champ de bataille. AGBOHOU est Afri­cain, pas­sion­né­ment. C’est un patriote conti­nen­tal. Un homme en révolte. Bref : un intel­lec­tuel enga­gé au ser­vice des luttes popu­laires et des lumières à venir.

AGBOHOU appelle donc à la renais­sance, à la revi­ta­li­sa­tion des mémoires, à l’insurrection des consciences. Quelles humi­lia­tions ne subissent-ils pas, les Afri­caines et Afri­cains de cette fin de millénaire !

Ce livre est néces­saire. Il faut le dif­fu­ser lar­ge­ment et le lire avec attention. »


2) Bernard HOUDIN qui a écrit « GBAGBO, un homme, un destin » (éditions Max Milo, déc. 2018) :


https://​www​.max​mi​lo​.com/​p​r​o​d​u​i​t​/​g​b​a​g​b​o​-​u​n​-​h​o​m​m​e​-​u​n​-​d​e​s​t​in/

En 2000, à la sur­prise géné­rale, l’opposant Laurent Gbag­bo gagne les élec­tions en Côte d’Ivoire, vitrine de la « Fran­ça­frique » depuis l’époque d’Houphouët-Boigny.
Cette vic­toire his­to­rique et démo­cra­tique ne va pas être « accep­tée » par l’ex-puissance colo­niale. Au prix d’une inter­ven­tion mili­taire, le 11 avril 2011, Nico­las Sar­ko­zy va ins­tal­ler au pou­voir Alas­sane Ouat­ta­ra et orches­trer, avec Luis More­no-Ocam­po, le pro­cu­reur de la Cour pénale inter­na­tio­nale (CPI), le trans­fert de Laurent Gbag­bo à La Haye.

Après sept ans de déten­tion et trois ans de pro­cès au cours duquel sont appa­rues au grand jour les mani­pu­la­tions et errances de la jus­tice inter­na­tio­nale, l’heure de la véri­té a son­né. S’appuyant sur des docu­ments confi­den­tiels, en par­ti­cu­lier entre les auto­ri­tés fran­çaises et la CPI, l’auteur fran­co-ivoi­rien retrace la vraie his­toire de ce com­bat sans mer­ci pour la sou­ve­rai­ne­té de la Côte d’Ivoire.


et 3) François MATTEI, qui a écrit, avec Laurent Gbagbo lui-même, « LIBRE, pour la vérité et la justice » (éditions Max Milo, nov. 2018)


https://​www​.max​mi​lo​.com/​p​r​o​d​u​i​t​/​l​i​b​re/

Chas­sé du pou­voir manu mili­ta­ri par l’armée fran­çaise le 11 avril 2011, à l’issue de l’élection pré­si­den­tielle contes­tée de novembre 2010 en Côte d’Ivoire, Laurent Gbag­bo a été accu­sé de crimes contre l’humanité devant la Cour pénale inter­na­tio­nale (CPI) de La Haye le 5 décembre 2011.

Ce livre, écrit à par­tir de 2012, grâce à de très nom­breuses visites et entre­tiens en pri­son, est le seul à avoir été réa­li­sé avec la par­ti­ci­pa­tion du pré­sident ivoi­rien pen­dant son incar­cé­ra­tion et son procès.

Ce témoi­gnage unique appa­raît plus que jamais comme un docu­ment pour l’histoire, parce qu’il met en lumière les mani­pu­la­tions du scru­tin de 2010, les conni­vences entre la France de Nico­las Sar­ko­zy et la CPI pour se débar­ras­ser de Laurent Gbag­bo, jusqu’aux mon­tages et manœuvres dila­toires qui ont enta­ché « le Gbagbogate ».

À l’occasion de nou­velles ren­contres avec Fran­çois Mat­tei, Laurent Gbag­bo revient sur ses sept années de pri­son, en donne le sens et dévoile sa vision de l’avenir. Celle, quoi qu’il arrive, d’un homme libre.


Pour vous pré­pa­rer à cette soi­rée, je vous pro­pose de voir les quelques docu­ments suivants : 

- ITV (août 2017) de Nico­las Agbo­hou sur Afri­ca 24 : 

- ITV (fév 2019) de Ber­nard Hou­din sur TV5 Monde Afrique :

https://afrique.tv5monde.com/videos/magazines/et-si-vous-me-disiez-toute-la-verite/season-2018–2019/episode-21–2

- ITV (fin mai 2019) de Ber­nard Hou­din par Michel Col­lon (pas­sion­nant) :

- ITV (janv 2019) de Ber­nard Hou­din sur L’Opinion :

https://​you​tu​.be/​4​l​z​L​3​z​t​R​8wc

- ITV radio de Ber­nard Hou­din sur Abid­jan TV :

- ITV (janv 2019) de Fran­cois Mat­tei sur Sputnik : 

- ITV pas­sion­nante (janv 2019) de Fran­cois Mat­tei par Ber­coff sur Sud radio :

https://​www​.sudra​dio​.fr/​m​o​n​d​e​/​f​r​a​n​c​o​i​s​-​m​a​t​t​e​i​-​l​a​u​r​e​n​t​-​g​b​a​g​b​o​-​e​s​t​-​u​n​-​v​r​a​i​-​d​e​m​o​c​r​ate

https://​you​tu​.be/​C​l​y​F​e​_​w​I​c38


Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet : 

Catégorie(s) de l'article :

13 Commentaires

  1. La Hyène

    Bon­jour Etienne, hors-sujet, mais l’in­for­ma­tion est très importante :
    Le 26 mai à 7h11, Le Pari­sien a mis en ligne le résul­tat des élec­tions AVANT l’ouverture des bureaux de vote. L’ar­ticle à très rapi­de­ment été supprimé.
    Le clas­se­ment est presque iden­tique au dépouillement. 

    L’ar­ticle est encore dans le cache google :
    http://webcache.googleusercontent.com/search?ei=RhLvXMreC_uGjLsPo6afuA4&q=cache%3Am.leparisien.fr%2Felections%2Feuropeennes%2Fresultats-europeennes-2019-ils-entrent-au-parlement-26–05-2019–8079846.php

    La ver­sion archivée :
    http://archive.today/2019.05.29–030206/http://m.leparisien.fr/elections/europeennes/resultats-europeennes-2019-ils-entrent-au-parlement-26–05-2019–8079846.php

    Il pour­rait s’a­gir d’un brouillon, basé sur les son­dages et publié par erreur, mais le clas­se­ment dans cet article pro­phé­tique ne cor­res­pond abso­lu­ment pas aux son­dages, mais bien à la réalité !
    Le Pari­sien le dit lui-même dans cet autre article :
    http://www.leparisien.fr/elections/europeennes/europeennes-pourquoi-les-sondages-n-ont-ils-pas-mieux-prevu-les-resultats-27–05-2019–8080779.php

    C’est très étrange, soit il y a com­pli­ci­té de fraude élec­to­rale, soit le Pari­sien bosse avec des voyants…

    De nom­breuses per­sonnes ont été contac­tées (poli­tiques, médias, blog­gers, you­tu­bers, asso­cia­tions, ser­vice élec­tions, à la préfecture.…etc…) mais ils font tous l’au­truche (seul le blog des mou­tons enra­gés a publié un article); le you­tu­beur l’aile à stick a sor­ti une vidéo, elle a dis­pa­ru en moins d’un quart d’heure.

    Mer­ci de pro­fi­ter de votre noto­rié­té pour faire cir­cu­ler cette info !
    Et mer­ci pour tout ce que vous faites pour faire avan­cer nos idées…

    Réponse
  2. Nanjip omer

    Bon­jour j’ai beau­coup aimé l’é­mis­sion sur le franc cfa et je sou­hai­te­rais avoir la liste des livres cites au cours de l’émission.
    Cordialement

    Réponse
    • ève

      Il suf­fit de regar­der la fin de la vidéo de Jeu­di Chouard sur Sud Radio n° 12 !
      De rien , je vous en prie !

      Réponse
  3. joss

    Ber­nard Lie­taer au Labo Coli­bris 12
    https://​www​.dai​ly​mo​tion​.com/​v​i​d​e​o​/​x​j​g​mzj
    Ber­nard Lie­taer au Labo Coli­bris 2/2
    https://​www​.dai​ly​mo​tion​.com/​v​i​d​e​o​/​x​j​h​6zr

    Ber­nard LIETAER , ancien haut fonc­tion­naire de la banque cen­trale de Bel­gique res­pon­sable du pas­sage à l’euro, membre du club de Rome, spé­cia­liste des ques­tions moné­taires inter­na­tio­nales, expert des mon­naies complémentaires

    Réponse
  4. joss

    Fina­le­ment l’Eu­ro a toutes les carac­té­ris­tiques de ce franc CFA. La Finance mon­dia­li­sée n’a pas de fron­tière. Ils ont créé des mon­naies et des sous-mon­naies pour mieux se répandre comme un rhizome.

    Réponse
  5. Ronald

    C’est peut-être parce que je ne connais­sais pas du tout le sujet, mais je trouve que c’é­tait la meilleure émis­sion depuis le début de Jeu­di Chouard.
    Et invi­ter Laurent Gbag­bo à Sud radio, ce serait vrai­ment génial ! (mais il ne fau­drait peut-être pas le crier sur tous les toits avant)

    Réponse
  6. joss

    Rap­pel :
    Fran­çois-Xavier Ver­schave – la Fran­ça­frique, l’en­vers de la dette
    https://​you​tu​.be/​Q​E​g​1​R​s​K​j​9Fk
    Fran­çois-Xavier Ver­schave, né le 28 octobre 1945 à Lille (France) et mort le 29 juin 2005 à Vil­leur­banne (France), était un éco­no­miste de for­ma­tion, connu prin­ci­pa­le­ment par ses prises de posi­tion concer­nant les rela­tions fran­co-afri­caines, dénon­çant la poli­tique afri­caine de la France, sym­bo­li­sée par le concept de Fran­ça­frique, titre d’un de ses livres. Il fut pré­sident de l’as­so­cia­tion Sur­vie de 1995 à 2005.

    Réponse
    • Fabien VINCE

      Oui, et FXV soup­çon­nait fort Bag­bo d’a­voir éli­mi­né un jour­na­liste français.
      Il dénon­çait aus­si son natio­na­lisme, Bag­bo était un socia­liste du type de Lepen.

      Réponse
  7. La Hyène

    Bon­jour Etienne,
    mon mes­sage n’ap­pa­rait pas, l’a­vez-vous sup­pri­mé (ce qui m’é­ton­ne­rait énor­mé­ment de votre part) ou n’a­vez-vous pas encore pris le temps de le consulter ?

    Réponse
  8. Renaud

    Pour des rai­sons pra­tiques, je n’ai pas encore tout vision­né et dois le faire en plu­sieurs fois. Mais je trans­mets quand-même ces liens ci-des­sous qui se rap­portent au sujet.
    Très sen­si­bi­li­sé à ce sujet, il y a 10 ans j’ai fait toute une série d’interventions sur le sujet moné­taire (Cré­dit-Social) durant un mois en Côte‑d’Ivoire. Les choses s’étant très bien pas­sée, il était pré­vu que j’y retourne en 2010, voire 2011, mais les graves pré­mices et le déchai­ne­ment san­glant de la vio­lente crise Ivoi­rienne de 2010 s’achevant en avril 2011 par la chute du pré­sident Gbag­bo dans les condi­tions que l’on sait, firent que ce ne fut pas possible.

    On peut voir ceci :
    Le Pré­sident Tho­mas San­ka­ra (1949−1987) du Bur­ki­na-Faso avait par­fai­te­ment – tout com­pris ! -. S’il y en a qui ne la connaissent pas, écou­ter son inter­ven­tion magis­trale, sans faille, à l’Organisation de l’Unité Afri­caine, OUA (dis­soute en 2002) à Addis-Abe­ba, le 29 juillet 1987 où, d’ailleurs, il pré­dit son assas­si­nat… qui eut bien lieu 3 mois plus tard en octobre 1987…

    Lien ci-des­sous, vidéo d’un extrait de l’intervention du Pré­sident Tho­mas San­ka­ra sur la dette
    (8 minutes 30 secondes) :
    https://​you​tu​.be/​F​h​k​q​N​6​K​T​tJI

    Lien ci-des­sous, vidéo son inter­ven­tion com­plète sur la dette
    (17 minutes 21 secondes)
    https://​you​tu​.be/​e​8​P​C​u​w​B​n​htk

    Ci-après ce Clip du film sur Tho­mas Sankara.
    Film à dif­fu­ser absolument !
    http://​www​.allo​cine​.fr/​v​i​d​e​o​/​p​l​a​y​e​r​_​g​e​n​_​c​m​e​d​i​a​=​1​9​5​5​7​3​2​7​&​c​f​i​l​m​=​2​2​4​6​1​5​.​h​tml

    Capi­taine Tho­mas San­ka­ra Bande-annonce VF
    Regar­dez la bande annonce du film Capi­taine Tho­mas San­ka­ra (Capi­taine Tho­mas San­ka­ra Bande-annonce VF). Capi­taine Tho­mas San­ka­ra, un film de Chris­tophe Cupelin
    http://​www​.allo​cine​.fr

    *
    Enfin toute der­nière nou­velle, le 30 mai 2019, concer­nant toute l’Afrique.
    La plus grande zone de libre-échange au monde vient d’être offi­cia­li­sée en Afrique. Tous les pays afri­cains l’auraient signée.
    Les inves­tis­seurs trou­vant que le conti­nent afri­cain est peu pra­ti­cable pour eux à cause de son trop grand morcellement.
    Les Chi­nois sont les plus gros inves­tis­seurs dans le conti­nent afri­cain. Encore une fois, les grands ensembles s’étendent. Mais qui va en béné­fi­cier vrai­ment ?? Quels vont-être les résultats ??
    Détail sans doute révé­la­teur, le conti­nent afri­cain (sur­tout l’A­frique sub-saha­rienne) est le seul conti­nent où la démo­gra­phie est en hausse. Dans le monde, par­tout ailleurs, la démo­gra­phie stagne actuel­le­ment ou amorce une baisse.

    Réponse
  9. Renaud

Laisser un commentaire

Derniers articles

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

Voilà un événement qui va certainement être passionnant et surtout important : la soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée "Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs"...