Didier Maïsto, président de Sud Radio, interrogé par l’AFP, explique l’utilité d’une émission hebdomadaire pour défendre les gilets jaunes, le RIC et la vraie démocratie

5/03/2019 | 8 commentaires

Didier Mais­to (sur Facebook) : 

SUR CNEWS DEMAIN, MERCREDI 6 MARS, A 11h00

Les Amis,

J’ai eu lon­gue­ment l’AFP en début d’a­près-midi. Pour répondre à cette ques­tion cru­ciale : Etienne Chouard a‑t-il le droit de s’ex­pri­mer sur les ondes d’une radio nationale ?

Jean-Marc Moran­di­ni, que je connais bien, m’a invi­té sur CNEWS demain matin, mer­cre­di 6 mars à 11h00, afin que je réponde à cette même question.

Je ne me défi­le­rai pas. J’ai répon­du pré­sent. Je vais sans doute devoir répondre à toute une série de ques­tions autour du « confu­sion­nisme », du « com­plo­tisme », de l’an­ti­sé­mi­tisme, du racisme, de l’ho­mo­pho­bie, de Raël, des Mar­tiens et autre variantes.

J’ex­pli­que­rai pour­quoi il est impor­tant qu’E­tienne Chouard, plé­bis­ci­té par 100% des Gilets jaunes et très au-delà par bon nombre de Fran­çais pour ses tra­vaux sur le RIC- ait la parole.

J’ex­pli­que­rai pour­quoi, au-delà de sa per­sonne, des mil­lions de Fran­çais ont le droit de s’in­for­mer et de débattre sur la démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive, alors même que la démo­cra­tie repré­sen­ta­tive est bat­tue en brèche par­tout en Europe.

Le slo­gan de Sud Radio est « Par­lons Vrai ». Je me l’ap­pli­que­rai à moi-même et adop­te­rai, comme à mon habi­tude, la maxime de la grande phi­lo­sophe huma­niste Simone Weil : « La liber­té d’ex­pres­sion totale, illi­mi­tée, pour toute opi­nion quelle qu’elle soit, sans aucune res­tric­tion ni réserve, est un besoin abso­lu pour l’in­tel­li­gence » (L’En­ra­ci­ne­ment, 1943).

Je ne connais pas Etienne Chouard depuis long­temps. Mais je par­tage avec lui la défense de la démo­cra­tie et, en matière d’in­tel­li­gence, ce qu’il appelle avec jus­tesse « le cer­veau collectif ».

Les Fran­çais sont depuis trop long­temps pri­vés de leur liber­té d’ex­pres­sion. Et il n’ap­par­tient pas aux jour­na­listes de dire le bien et le mal, mais de ques­tion­ner le réel. Je ne chan­ge­rai pas de ligne.

Didier Maïs­to


Et, vu de l’AFP, ça donne ce com­mu­ni­qué, bien­tôt reco­pié (et par­fois défor­mé) par tous les jour­naux de mon pays :

Dépêche AFP sur Etienne CHOUARD
mar­di 5 mars 2019 16:10 419 mots

MÉDIAS-RADIO-PARTIS-MANIFESTATION-SOCIAL-CONSTITUTION-RÉFÉRENDUM

Sud Radio recrute l’en­sei­gnant contro­versé Etienne Chouard, sou­tien des « gilets jaunes »

Paris, 5 mars 2019 (AFP) ‑Sud Radio a recruté l’en­sei­gnant Etienne Chouard, pro­mo­teur contro­versé du référendum d’i­ni­tia­tive citoyenne (RIC), pour une heure d’émission heb­do­ma­daire le jeu­di à par­tir du 14 mars, a indiqué mar­di le président de la radio Didier Maïsto.

Le pro­fes­seur mar­seillais d’économie-gestion était deve­nu célèbre lors du référendum sur le traité consti­tu­tion­nel européen en 2005, deve­nant avec son blog une voix du non, puis avec les « gilets jaunes », qui sont nom­breux à par­ta­ger ses pro­po­si­tions en faveur du RIC.

Etienne Chouard devrait répondre seul aux audi­teurs le jeu­di de 19h à 20h, puis durant une heure sur les réseaux sociaux. Ou débattre avec d’autres inter­lo­cu­teurs s’ils « arrivent à bra­ver l’in­ter­dit moral » et viennent dis­cu­ter avec lui, a dit Didier Maïsto à l’AFP.

Dans un direct dif­fusé sur Face­book, M. Chouard a défini cette émission comme « un beau cadeau » à ceux qui « tra­vaillent pour la démocratie ».

Le pro­fes­seur avait notam­ment déclenché une polémique en mani­fes­tant son intérêt pour l’es­sayiste d’extrême droite Alain Soral, ou en se définissant lui- même comme « com­plo­tiste » sur France Inter, c’est‑à-dire méfiant envers les « com­plots des puissants ».

Etienne Chouard a indiqué début février qu’il vote­rait aux élections européennes pour la liste de l’U­PR (Union popu­laire républicaine), conduite par son président François Asse­li­neau, et qui défend également le référendum d’i­ni­tia­tive citoyenne.

« J’aime les gens qui ques­tionnent le réel », a sou­ligné Didier Maïsto. « S’il a vrai­ment des pen­chants com­plo­tistes, les gens nous appel­le­ront et le dénonceront ».

Le PDG de Sud Radio, qui dit avoir de la « sym­pa­thie » pour les « gilets jaunes » et dif­fuse leur mobi­li­sa­tion sur Face­book, dit avoir constaté un « dénominateur com­mun » à leurs reven­di­ca­tions : le RIC, d’où cette invi­ta­tion à M. Chouard, qui ne sera pas rémunéré pour l’émission mais défrayé.

Le PDG de Sud Radio et de Fidu­cial Médias (éditeur du maga­zine Lyon Capi­tale) a racheté la radio en 2013 et reven­dique une ligne éditoriale « sans tabous ». Etienne Chouard rejoint d’autres voix de la radio comme André Ber­coff, Arlette Cha­bot, Françoise Degois, Yves de Ker­drel (ex-Valeurs Actuelles) ou Laurent Mau­duit (Media­part).

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​p​h​o​t​o​.​p​h​p​?​f​b​i​d​=​6​3​3​0​5​9​4​9​7​1​5​0​9​5​1​&​s​e​t​=​a​.​1​0​8​5​3​8​3​7​9​6​0​3​0​6​8​&​t​y​p​e​=​3​&​t​h​e​a​ter



À ceux qui vou­draient m’ai­der (à me défendre), vous pou­vez pos­ter le petit texte sui­vant (titre et lien) en com­men­taire de toute attaque calom­nieuse (sur un site, sur un forum, sur un blog…) :

************************

[Mise au point] Étienne Chouard : « Ce qui m’anime : NOTRE CAUSE COMMUNE : apprendre à ins­ti­tuer nous-mêmes la puis­sance poli­tique qui nous manque » : https://​bit​.ly/​2​E​O​w​31F

************************

Fil Face­book cor­res­pon­dant à cette courte sug­ges­tion de copier/coller en défense au front : 


Pour les jour­na­listes ayant l’in­ten­tion de tra­vailler un peu avant d’é­crire sur moi, je signale ces deux « excel­lents » 😉 petits livres, l’un théo­rique l’autre pra­tique, dis­po­nibles pour une somme modique dans toutes les bonnes librairies :

Catégorie(s) de l'article :

8 Commentaires

  1. Anwen

    Bon­jour,
    Avant d’en­tre­prendre toute grande Révo­lu­tion, enten­dons par là plu­tôt les termes d’É­vo­lu­tion paci­fique, dans notre Socié­té, il est impor­tant de rap­pe­ler ces sages paroles de M. Bar­busse qui disait : « L’im­mense crise des besoins humains a pour point de départ le besoin de Véri­té. Avant de pou­voir dire : Voi­là ce qu’il faut, il faut pou­voir dire : Voi­là ce qui est. »
    Je me per­mets donc, en toute humi­li­té de contri­buer, et selon la lucide condi­tion de M. Bar­busse, à appor­ter ma pierre à l’é­di­fice du Monde nou­veau qui est en train de se (re)construire.
    Lien : https://​livres​de​fem​mes​li​vres​de​ve​rites​.blog​spot​.com/
    Cordialement.

    Réponse
  2. Benracassa

    Bon­jour,

    Une Fake ? Il est 11h 53 et j’at­tends sur Cnews depuis 10h58 ???? Rien ?

    Réponse
  3. MANCHERON Denis

    Waouh ! Je suis super content de ces très bonnes nouvelles !!!

    Encore mer­ci Étienne pour tt ce que tu fais pour la démocratie.

    Réponse
  4. Anthony

    On compte sur vous pour ne rien lâcher, ne pas vous lais­ser inti­mi­der et ne pas cra­cher sur les autres dis­si­dents de l’ombre lors­qu’on vous l’ordonnera.

    Cou­rage nous sommes avec vous.

    Réponse
  5. ève

    Semaine char­gée pour tous , cer­tains plus que d’autres , le RIC à l’hon­neur per­met à tous et toutes de se battre paci­fi­que­ment , même si la tête est pleine de tout ! Repo­sez-vous AUSSI pour aller plus loin , même si l’on sait que la rou­tine est l’es­sence des solides moteurs ! BON courage

    Réponse
  6. BA

    Toute l’é­co­no­mie mon­diale n’est qu’une gigan­tesque bulle de dette.

    La banque cen­trale des Etats-Unis, la banque cen­trale de Chine, la banque cen­trale du Japon, la banque cen­trale du Royaume-Uni, la Banque Cen­trale Euro­péenne tiennent l’é­co­no­mie mon­diale à bout de bras. 

    Toutes ces banques cen­trales créent de la dette, encore de la dette, tou­jours de la dette, en injec­tant des sommes ahu­ris­santes dans le cir­cuit financier.

    Der­nier exemple en date : la BCE va prê­ter des cen­taines de mil­liards d’eu­ros aux banques pri­vées, sans leur faire payer de taux d’in­té­rêt. Ce sont des prêts à taux zéro.

    Cerise sur le gâteau : si les banques pri­vées prêtent sou­vent cet argent à l’é­co­no­mie réelle, la BCE leur ver­se­ra un taux d’in­té­rêt de 0,4 % ! ! !

    Ce sys­tème est deve­nu fou.

    Quand la bulle de dette écla­te­ra, le monde tremblera.

    Lisez cet article :

    « Les prêts pren­dront place entre sep­tembre 2019 et mars 2021, explique l’ins­ti­tu­tion dans un com­mu­ni­qué. Ces prêts à taux zéro, voire rému­né­rés à 0,40% si les sommes reçues sont sou­vent recy­clées dans l’é­co­no­mie réelle, sont pri­sés des banques, qui s’é­taient pré­ci­pi­tées sur eux en 2016 et 2017. »

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/la-bce-ne-relevera-pas-ses-taux-avant-au-moins-fin-2019–20190307

    Réponse
  7. Chiard

    « plé­bis­ci­té par 100% des Gilets jaunes », on peut savoir com­ment il a eu cette info(x) ?

    Réponse
    • Rouvet

      Allez sur les ronds-points qui n’ont pas tous été défon­cés aux bull­do­zers ou qui ont été recons­truits et encore … recons­truits… et aux manifs. C’est la reven­di­ca­tion cen­trale chez tous les GILETS jaunes. L’ap­pel de Com­mer­cy à lire. Les salles combles pour dis­cu­ter du RIC avec E. CHOUARD comme à MARSEILLE. Bref écou­tez le et étu­diée sa méthodologie.…un ave­nir peut-être aus­si impor­tant que la sécu­ri­té sociale de l’a­li­men­ta­tion de Ber­nard Friot. Cordialement.

      Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles