François Ruffin, représentant exemplaire et enthousiasmant, jour après jour

29/05/2018 | 14 commentaires

PAYSANS, CE JEU FINIRA-T-IL BIENTÔT ?

PLAIDOYER POUR LES POULES, VACHES, COCHONS

François Ruffin chez Bourdin

-

Mer­ci François.
Étienne.

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet : 

Catégorie(s) de l'article :

14 Commentaires

  1. alainr

    Étienne, tu sais bien qu’un quel­conque espoir repo­sant sur une per­son­na­li­té média­tique, même de qua­li­té, se trans­for­me­ra tôt ou tard en un piège électoraliste … 

    Je reproche à Ruf­fin de ne rien pro­po­ser, jus­qu’à pré­sent, comme outils et méthodes de *déci­sion collective*.
    *Nuit debout* a été un échec total, de ce point de vue, et Ruf­fin a sa part de responsabilité. 

    Les pro­ces­sus de déci­sions internes au sein de : 

    - la FI ?
    https://​lafran​cein​sou​mise​.fr/​c​o​m​i​t​e​-​e​l​e​c​t​o​r​a​l​-​d​e​-​f​r​a​n​c​e​-​i​n​s​o​u​m​i​se/

    - du Mou­ve­ment 5 étoiles ?
    https://​the​con​ver​sa​tion​.com/​a​m​p​/​l​e​-​m​o​u​v​e​m​e​n​t​-​5​-​e​t​o​i​l​e​s​-​e​n​-​i​t​a​l​i​e​-​l​e​c​t​u​r​e​-​m​a​r​k​e​t​i​n​g​-​d​u​n​-​p​h​e​n​o​m​e​n​e​-​p​o​l​i​t​i​q​u​e​-​i​n​c​l​a​s​s​a​b​l​e​-​9​3​547

    - de Podemos ?
    http://​www​.lilas​.org/​f​a​b​r​i​q​u​e​/​q​u​e​l​q​u​e​s​-​r​e​f​l​e​x​i​o​n​s​-​t​e​n​t​a​t​i​v​e​s​-​d​o​r​g​a​n​i​s​a​t​i​o​n​-​d​e​m​o​c​r​a​t​i​q​u​e​-​s​e​i​n​-​d​e​-​p​o​d​e​m​os/

    … sont bien plus inté­res­sants à suivre, en dehors de toute consi­dé­ra­tion por­tant sur les per­son­na­li­tés les « représentant ».

    Réponse
    • Berbère

      « Le pipeau­tage déma­go du popu­liste Fran­çois Ruffin »
      même si j’aime bien Ruffin…je crois qu’on ne peut se fier à aucun homme politique…

      « Fran­çois Ruf­fin, un popu­liste qui vous prend pour des cons, sur Thinkerview »

      Réponse
      • joss

        Ber­bere, on va pas tirer sur l’am­bu­lance et les ambu­lan­ciers parce qu’ils ne s’oc­cupent pas des causes des maladies 😉

        Réponse
        • Berbère

          c’est pas moi qui ait écrit les titres… 😉
          cha­cun tire­ra le grain de l’ivraie

          Réponse
  2. Wikicrate

    alainr, tes réti­cences sont jus­ti­fiées. Néan­moins on ne peut dire que #Nuit­De­bout a été un échec total dans la mesure où il y a eu une Com­mis­sion Consti­tu­tion, qui y a fait la pro­mo­tion du tirage au sort, et des ate­liers consti­tuants ani­mée prin­ci­pa­le­ment par Les Citoyens Constituants.
    Certes Ruf­fin n’a rien fait pour l’ai­der, mais la « struc­ture #Nuit­De­bout » qui n’a­vait pas grand chose de spon­ta­né. Mais elle a sus­ci­té un engoue­ment et beau­coup d’es­poir chez de nom­breux par­ti­ci­pants, avec une cou­ver­ture média­tique qui ini­tia­le­ment lui a pro­fi­té avant qu’elle ne la calom­nie en l’a­mal­ga­mant avec cer­taines violences.
    Cette « struc­ture n’a pas non plus fait obs­tacle à cette com­mis­sion Consti­tu­tion. Ain­si, j’ai pu être inter­viewé deux fois sur TV debout et une fois sur Radio debout. J’ai même pu pro­po­ser et obte­nir, avec d’autres membre de la com­mis­sion Consti­tu­tion un vote mas­sif en assem­blée géné­rale de la néces­si­té pour #Nuit­De­bout de s’en­ga­ger dans un pro­ces­sus constituant.
    Hélas, c’é­tait à la fin du mois de juin, trop tard, et juste avant que les por­teurs dis­crets de l’in­fra­struc­ture qui avaient dis­crè­te­ment four­ni la logis­tique impor­tante de l’AG, de TV et radio debout, du ser­vice d’ordre « com­mis­sion séré­ni­té » d’une façon aris­to­cra­tique ne se retirent en lais­sant désem­pa­rés nombre de participants.
    Les thèmes du tirage au sort et des ate­liers consti­tuants étaient qua­li­fiées de fas­cistes par les anti­fas avant #Nuit­De­bout mais ceux-ci semblent avoir été débor­dés par le nombre de gens qui défen­daient ces thèmes et les craintes d’a­gres­sions que j’a­vais ne se sont heu­reu­se­ment pas concrétisées.
    Des graines ont été semées dans cet période et par­ler d’ « échec total » me semble exagéré.

    Réponse
    • alainr

      @ Wiki­crate

      Je ne doute pas que, comme Étienne le fait depuis long­temps, *Nuit debout* a aus­si semé des graines. 

      Mais il me semble que rien n’a encore réus­si à mon­trer qu’il est pos­sible, voire effi­cace … ou plai­sant, de prendre démo­cra­ti­que­ment des décisions.
      Le réflexe de la majo­ri­té reste l’élection. 

      C’est un constat qui n’empêche pas de conti­nuer à semer 🙂

      Réponse
  3. Berbère

    « #BDR27 : MARÉE HAUTE, 3 KILOS PAR AN ET RÉVOLUTIONNAIRE ? »
    ETC…
    Fran­çois Ruffin
    Contre la réforme consti­tu­tion­nelle sur la dimi­nu­tion de l’as­sem­blée face au président
    Le lustre, l’ha­billage démo­cra­tique de l’Assemblée…
    https://​you​tu​.be/​r​6​g​P​l​M​r​A​C9Q

    Réponse
  4. joss

    Ruf­fin se prend pas la tête, il part des consé­quences désas­treuses du sys­tème capi­ta­liste qui appa­raissent au niveau social (la base de la socié­té) et local. Et il remonte la chaine, il agit sur les consé­quences du pro­blème, comme un pom­pier qui éteint des feus. Il en faut des hommes comme cela. On va pas abattre le pom­pier parce qu’il ne s’oc­cupe pas des causes des incendies.
    Cela n’empêche pas d’autres de s’oc­cu­per des causes ou de la cause des causes 😉

    Réponse
  5. Ronald

    Ruf­fin invi­té par des repen­tis du macro­nisme. Piquant et en même temps fai­sant voir les choses d’un autre bord :

    On appré­cie­ra le « Vous appli­quez le pro­gramme de Macron mieux que lui-même ne le fait » 🙂

    Réponse
    • Berbère

      Chez « En marche », ils ont vrai­ment l’air déses­pé­ré de leur impo­pu­la­ri­té au point de cher­cher une stra­té­gie allant aux antipodes…va savoir…même pour gagner du temps et nous diver­tir un peu…
      Per­so, je trouve ça un peu gros…rien contre le fait de chan­ger d’a­vis, de là à les croire sur parole…
      En même temps, l’im­pul­sion d’un autre, ça donne par­fois du cou­rage (ici Ruffin)…mais bon…ça reste des mots, tou­jours des mots…

      Réponse
    • alainr

      La der­nière minute est tout à la gloire de Ruf­fin qui sera le « guest » (l’in­vi­té de marque, je sup­pose) d’un café citoyen (??) pour les mar­cheurs déçus.

      Déjà déçus de Macron, et déjà séduits par Ruf­fin … Les uns se cherchent un père, les autres un frère, ou une apti­tude à fixer un cap, à avoir de l’empathie, à ras­sem­bler, etc… 

      Aujourd’­hui, les mou­ve­ments poli­tiques se créent autour d’une per­son­na­li­té, et essaient ensuite de se construire.
      On n’a­vance pas.

      Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Chers amis, Voilà 17 ans que j'instruis, dans ma tête et sur ce site, le procès de l'élection. Dix-sept ans que je creuse ce sujet central, et que je découvre et dénonce les mécanismes diaboliques (qui divisent) de ce piège politique — infantilisant et humiliant —...

[Contre la tyrannie qui vient] Grand Appel et Marche pour défendre la Liberté

Chers amis, Sentez-vous que le temps est venu de prendre nos responsabilités pour défendre notre liberté ? Si ne disons jamais non aux pouvoirs abusifs, ils ne s'arrêteront jamais d'abuser : "tout pout pouvoir va jusqu'à ce qu'il trouve une limite" (Montesquieu)....