[Guerre des classes, hideuse guerre des riches contre les pauvres] Fillon-le-fourbe attaquera le peuple endormi pendant les vacances…

20/01/2017 | 4 commentaires

Ceci est pro­pre­ment scan­da­leux : Fillon envi­sage son rap­port au peuple fran­çais comme un blitz­krieg (sic), une guerre-éclair… Le can­di­dat qui avoue que, une fois élu, il atta­que­ra aus­si­tôt (et en traître, l’é­té !) ceux qui viennent de l’é­lire ! C’est dégueu­lasse, c’est à gerber. 

L’u­sage, par de pré­ten­dus « repré­sen­tants » (payés pour défendre l’in­té­rêt géné­ral, et pas celui des grands patrons), l’u­sage de pro­cé­dures expé­di­tives et tyran­niques pen­dant les vacances d’é­té, expli­ci­te­ment pour empê­cher toute résis­tance du peuple qu’ils veulent pres­su­rer, c’est lit­té­ra­le­ment scandaleux.

Encore un peu plus ? (Atten­tion, c’est à vomir) :

L’o­ri­gi­nal, sans coupe, en une heure (dif­fi­ci­le­ment sup­por­table, désolé) :

Cet admi­ra­teur éper­du de Mar­ga­ret That­cher (elle-même amou­reuse de l’as­sas­sin Pino­chet et des Chi­ca­go boys) est effrayant.

Donc, ça se confirme : l’é­lec­tion porte au pou­voir les pires. Il n’y a rien de bon à espé­rer du faux « suf­frage uni­ver­sel » (élire des maîtres au lieu de voter les lois) : nous devons écrire nous-mêmes la consti­tu­tion qui nous manque : aucun « élu » ne le fera à notre place.

N’ou­bliez pas d’ins­truire per­son­nel­le­ment le très néces­saire pro­cès citoyen de l’é­lec­tion.

Et n’ou­bliez pas, sur­tout, de vous concen­trer sur l’es­sen­tiel de l’es­sen­tiel : vos propres ate­liers consti­tuants, quo­ti­dien­ne­ment, opi­niâ­tre­ment, obs­ti­né­ment, cou­ra­geu­se­ment, contagieusement 🙂

Bon cou­rage à tous 🙂

Étienne.

Page Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​4​8​9​1​1​7​0​3​1​7​317

Catégorie(s) de l'article :

4 Commentaires

  1. CitoyensDebout

    Il devient impé­ra­tif d’é­jec­ter tous ces par­ve­nus au pro­chain scru­tin pré­si­den­tiel, sinon, ils vont vrai­ment réus­sir à détruire la France.

    Réponse
  2. joss

    Sar­ko­sy n’est pas mal non plus devant les patrons ! 
    Il n’y a pas mieux pour com­prendre leur programme !
    C’est clair, c’est net ! Sans langue de bois.

    Réponse
  3. Aquablue03

    Bon­soir ,
    des pro­jets , puis des aveux de réformes toutes plus injustes les unes que les autres , 22 mil­liards d’é­co­no­mies sur le dos des retrai­tés , c’est une belle pour­ri­ture poli­ti­cienne en effet ! Mais com­ment ce par­ve­nu peut-il encore mettre en inter­ro­ga­tion la péni­bi­li­té au tra­vail , lui qui n’a eu qu’un fau­teuil à pous­ser pour se mettre en tra­vers des reven­di­ca­tions sala­riales pen­dant cinq longues années ! La rue , cette fois – ci , il la ver­ra autre­ment s’il arrive à gra­vir les marches de l’Élysée !

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

Voilà un événement qui va certainement être passionnant et surtout important : la soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée "Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs"...