4 Commentaires

  1. BA

    Dimanche 10 avril 2016 :

    80% des Fran­çais ne veulent pas que Hol­lande se pré­sente en 2017.

    La can­di­da­ture du Pré­sident Fran­çois Hol­lande pour la pré­si­den­tielle de 2017 est for­te­ment reje­tée, selon un son­dage de l’I­fop pour le JDD. 

    Lorsqu’on demande à l’ensemble des Fran­çais s’ils sou­haitent que Fran­çois Hol­lande soit can­di­dat  à un second man­dat, 80% d’entre eux répondent non. 

    Direc­teur géné­ral adjoint de l’Ifop, Fré­dé­ric Dabi relève qu’il y en a même 54% pour dire, de façon tran­chée, « cer­tai­ne­ment pas » (26% répon­dant : « Non, plu­tôt pas »). 

    La situa­tion est d’autant plus « com­pli­quée » pour le chef de l’Etat qu’il n’est même pas, en l’état, majo­ri­taire dans l’électorat PS : 53% disent non au renou­vel­le­ment de son bail à l’Elysée.

    Mais voi­ci le para­doxe : par réa­lisme ou par fata­lisme, 67% des Fran­çais – dont 77% des sym­pa­thi­sants socia­listes – pensent aujourd’hui qu’il sera bel et bien can­di­dat en 2017. 

    Un Hol­lande can­di­dat quoiqu’il arrive à un second man­dat ? C’est aus­si l’avis de 68% des sym­pa­thi­sants du par­ti Les Répu­bli­cains et de 60% des sup­por­ters du Front natio­nal. Prise en compte de la déter­mi­na­tion du pré­sident ? Sans doute. Prise en compte aus­si, tout l’indique, de la logique des ins­ti­tu­tions de la Vème Répu­blique : jamais jusqu’ici un pré­sident sor­tant a renon­cé à se repré­sen­ter pour un second mandat.

    http://www.lejdd.fr/Politique/80-des-Francais-ne-veulent-pas-que-Hollande-se-presente-en-2017–780413

    Réponse
  2. GV

    Je crois que c’est Ste­phane Laborde qui inter­vient à 1h40. « On est pas obli­gé d’at­tendre, on est pas obli­gé d’al­ler chan­ger la consti­tu­tion ». C’est erro­né selon moi de com­pa­rer le logi­ciel libre et une éven­tuelle nou­velle consti­tu­tion. Dans l’in­for­ma­tique on peut créer un réseau, des logi­ciels qui fonc­tionnent, inter­agissent et com­mu­niquent, et ce de manière tota­le­ment indé­pen­dantes des autres logi­ciels, et le coût humain/matériel d’ap­pro­pria­tion est très faible par rap­port aux enjeux(prix d’un disque dur/pc, d’une connexion inter­net). « Mettre en pra­tique » une nou­velle consti­tu­tion, se heurte dès la pre­mière heure/minute, à la consti­tu­tion exis­tante. L’é­qui­valent au logi­ciel libre consis­te­rait à ce que le groupe s’ap­pro­prie une zone géo­gra­phique avec des res­sources et ses propres ins­ti­tu­tions locales(l’équivalent du disque dur/pc et de la connexion). => On s’ap­pro­prie plus faci­le­ment du maté­riel infor­ma­tique que des terres, sans par­ler de l’es­pé­rance de vie(police, gen­dar­me­rie, armée) du groupe qui a prio­ri ne res­pec­te­ra plus les lois en vigueur. Le monde de l’in­for­ma­tique et le monde réel(constitution) ont des pro­prié­tés fon­da­men­ta­le­ment dif­fé­rentes(« infi­ni­té » de l’es­pace « occu­pable »), le second implique un conflit ins­tan­ta­né. Si l’es­poir d’EC doit se réa­li­ser un jour, je crois aus­si que ça se fera par conta­gion. Mais est-il pos­sible de s’entraîner(garder une moti­va­tion) à fabri­quer un robot, sans jamais pou­voir tes­ter le pro­to­type et les der­nières modi­fi­ca­tions qu’on y apporte(test gran­deur nature, ou même robot miniature/prototype).

    Réponse
  3. René Philippe Viens

    Nous pen­sons nous aus­si, ici au Qué­bec, [utile] d’a­voir notre disque dur c’est-à-dire notre logi­ciel et notre ser­veur pour fonc­tion­ner et com­mu­ni­quer entre nous tous ! Ne pas leur don­ner la chance de prendre le contrôle par les médias exis­tant corrompus.

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Prochain atelier constituant à Montreuil, samedi 18 juin 2016, avec Jean Massiet (Accropolis) | Blog du Plan C - […] Pour mémoire, les vidéos de notre atelier à Montreuil en mars dernier : https://www.chouard.org/2016/04/09/videos-conference-et-atelier-constituant-montreuil-mars-2016-les-… […]

Laisser un commentaire

Derniers articles