Pourriture professionnelle chez les professionnels de la politique : un nouvel exemple écœurant

3/11/2015 | 15 commentaires

Voi­ci ce que vient d’é­crire Flore Vas­seur sur son mur : 

« Chers tous et toutes

Il y a une semaine je vous pré­sen­tais mon tra­vail (film de 52 min sur Arte) sur l’action de Lar­ry Les­sig pour déga­ger l’action poli­tique de l’influence de l’argent.

Après plu­sieurs expé­ri­men­ta­tions pour pla­cer ce sujet au cœur de la cam­pagne pré­si­den­tielle, il avait déci­dé de se pré­sen­ter lui même aux élec­tions. En un mois, il avait recueilli la mise de fond mini­mum auprès d’internautes et atteint le 1% néces­saire d’intention de vote pour faire par­tie des grands débats télé­vi­sés entre démo­crates, grand’messe incon­tour­nable des élec­tions. Le pro­chain débat démo­crate a lieu le 14 novembre et Les­sig, tech­ni­que­ment, devait en être.

LE PARTI DÉMOCRATE A MODIFIÉ LUNDI LES RÈGLES D’ACCESSION À CES DÉBATS.
Les­sig a annon­cé qu’il sus­pen­dait sa campagne. 
Les idées puis­santes se remarquent à la résis­tance qu’elles déclenchent. 
C’est tra­gique et sous nos yeux.

Je doute que Les­sig ne s’arrête là. C’est David contre Goliath ver­sion fin de la démo­cra­tie amé­ri­caine. Je sais que ce sujet vous inté­resse. Orga­ni­sons nous pour que le sujet (de la cor­rup­tion endé­mique) ne passe pas à la trappe. 
Au cas, voi­ci la ver­sion you­tube du film »


___

Je pense à Flore​, qui se donne tant de mal depuis le début pour relayer auprès de nous ce com­bat cou­ra­geux de Lar­ry Les­sig contre la cor­rup­tion poli­tique. Elle doit être bien triste, en voyant le valeu­reux citoyen bâillon­né par les poli­ti­ciens professionnels. 

C’est rageant. Ça confirme (s’il en était besoin) com­bien CE N’EST PAS AUX HOMMES AU POUVOIR D’ÉCRIRE LES RÈGLES DU POUVOIR. C’est à se dire que les pro­fes­sion­nels de la poli­tique sont onto­lo­gi­que­ment, dans leur être même, par nature et pour tou­jours, for­cé­ment, des enne­mis du peuple. On se retient de pen­ser cela, on se force à ne pas géné­ra­li­ser, mais cette pen­sée revient sans cesse, comme une évi­dence criante. 

Je pense de plus en plus pro­fon­dé­ment qu’il n’y a pas de démo­cra­tie sans tirage au sort. L’é­lec­tion est pro­fon­dé­ment anti-démo­cra­tique, car elle conduit MÉCANIQUEMENT, fata­le­ment, à la pro­fes­sion­na­li­sa­tion de la poli­tique, pro­fes­sion­na­li­sa­tion qui est pré­ci­sé­ment le fléau que la démo­cra­tie (la vraie) cherche à tout prix à éviter.

Je vous invite à décou­vrir (et relayer) le film pas­sion­nant que Flore a réa­li­sé pour nous racon­ter cette aven­ture (un film qui a été redif­fu­sé il y a quelques jours sur Arte). 

Faites connaître tout ça autour de vous, si vous le jugez utile. 

Le niveau monte.

Mer­ci à tous, pour tout ce que vous faites (pour que le niveau conti­nue à monter) 🙂

Étienne.

Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​3​7​7​3​2​6​9​5​3​2​3​1​7​?​p​n​r​e​f​=​s​t​ory

Catégorie(s) de l'article :

15 Commentaires

  1. etienne

    J’es­saie de résu­mer en quelques mots 🙂

    • Une règle per­met­tait aux USA de par­ti­ci­per aux grands débats élec­to­raux télé­vi­sés si un citoyen obte­nait au moins 1% dans les sondages. 

    • Les­sig, pour pou­voir pro­tes­ter effi­ca­ce­ment (à la télé) contre la scan­da­leuse cor­rup­tion des poli­ti­ciens, y est par­ve­nu, à ce 1% dans les son­dages ! (ce qui n’est pas facile du tout), avec l’aide d’In­ter­net et d’un peuple qui com­mence à se réveiller. 

    • Alors, les pro­fes­sion­nels de la poli­tique (TRICHEURS DE MÉTIER) ont rele­vé le seuil…, pour que Les­sig reste invi­sible et inau­dible du plus grand nombre (alors que la visi­bi­li­té-télé est, on le sait, LA condi­tion sine qua non pour être éligible).

    => Les pour­ris défendent leur ter­ri­toire (volé au peuple).

    Réponse
  2. Henri Guillemin

    Çà va beau­coup plus loin que çà Mr. Chouard ! Je sais que vous êtes un grand lec­teur, ou en tout cas un grand tra­vailleur, je vous invite à lire « La guerre secrète contre les peuples » de Claire Séve­rac – ce n’est pas tout à fait le même sujet, mais en fait vous allez voir, çà se rejoint, parce que non seule­ment la poli­tique est caduque et obso­lète, on est d’ac­cord, mais en plus un autre sys­tème de domi­na­tion est à l’oeuvre, bien plus nocif. Quand vous l’au­rez lu, vous aurez aus­si la confir­ma­tion de l’ur­gence que nous réagis­sions, et pas seule­ment au niveau poli­tique. D’ailleurs j’in­vite tout le monde à le lire.

    Réponse
  3. Florence
  4. Florence

    Le relais de l’ar­ticle pré­cé­dent ne cherche nul­le­ment à heur­ter (ce qui pour­rait être le cas vu le choix des mots et le par­ti pris mani­feste de l’au­teur), mais infor­mer de ce qui peut se tra­mer aujourd’­hui dans les dites « hautes » sphères et s’a­vère très inquiétant.
    – Libre à cha­cun de relier ou non le sort des employés aux déci­sions des employeurs quels qu’ils soient, par exemple, ou d’œuvrer en dis­si­dence inté­rieure. (L’emp…oids, l’em…poids !- Clin d’œil verbal)
    – Quant à un nou­veau tour de passe-passe en cas de crise majeure, d’au­cuns sou­tiennent dès aujourd’­hui que la crise ne cesse plus, mais son effon­dre­ment à l’é­chelle des per­sonnes ou des petites col­lec­ti­vi­tés, comme ses mani­gances – ?, trac­ta­tions ?, à l’é­chelle déci­sion­naire sont invi­sibles (bana­li­sées ou dis­si­mu­lées), mais conti­nues, et tou­jours dans la même direction.

    Réponse
    • binnemaya

      Depuis Chypre toute per­sonne ayant ne serait-ce qu’un euros de plus que néces­saire a la banque est soit un idiot soit dans le déni car ce test a ser­vi a vali­der la suite du plan car ils savent très bien que le sys­tème est ago­ni­sant mais espère juste sau­ver leur pognon c‑a-d leur pouvoir.
      Donc tous ceux qui ont en encore les moyens devraient reti­rer leur liqui­di­tés et sur­tout leurs « assu­rances vie ou autres » et comme le dit C.Sannat soit ache­ter de l’or phy­sique ( et ne pas le lais­ser a la banque même pas dans un coffre) mais sur­tout pen­ser au pla­ce­ment BDR (boite de ravioli)+lopin de terre car j’en suis de plus en plus per­sua­dé la fin du sys­tème se rap­proche a grand pas.

      Réponse
  5. binnemaya

    élus=corrompus est-ce un pléo­nasme ou un syno­nyme c’est la seule ques­tion qui reste ouverte

    Réponse
  6. Jacques
  7. etienne

    Ridi­cule décon­fi­ture des pré­ten­dus « compétents » :

    Tout le monde se trompe, tout le temps.
    La pré­ten­tion à l’ex­per­tise (et à la domi­na­tion asso­ciée) est le plus sou­vent une fan­fa­ron­nade, une impos­ture, une violence.
    La solu­tion ne vien­dra pas des « élus ».
    Nous DEVONS TOUS deve­nir constituants.
    Ques­tion de vie ou de mort.

    Réponse
  8. etienne
  9. etienne

    Cré­dit Mutuel, Cen­sure, Bol­lo­ré, Canal+ et TAFTA
    Guerre contre le journalisme

    Réponse
  10. oli

    Bon­jour,

    J’ai bien envie de rajou­ter un autre exemple de pour­ri­ture écœurante.

    Voi­ci la carte, publiée dans The Guar­dian, des pro­jets de pro­gramme de géo-ingé­nie­rie dans le monde :
    http://​www​.the​guar​dian​.com/​e​n​v​i​r​o​n​m​e​n​t​/​g​r​a​p​h​i​c​/​2​0​1​2​/​j​u​l​/​1​7​/​g​e​o​e​n​g​i​n​e​e​r​i​n​g​-​w​o​r​l​d​-​map

    Ils se passent de nous pour la poli­tique et l’é­co­no­mie, et ils ont aus­si déci­dé de se pas­ser de nous pour le climat.

    Je vous laisse ima­gi­ner les retom­bées éco­lo­giques et éco­no­miques de ces pro­grammes, ain­si que les consé­quences humaines et l’im­mense nou­veau pou­voir que leur confé­re­ra ce nou­veau « jouet ».

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

Voilà un événement qui va certainement être passionnant et surtout important : la soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée "Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs"...