Après s’être remémoré ce tissu de mensonges éhontés, y aura-t-il encore des gogos pour “voter socialiste” ?

Henri Guillemin explique la genèse de l’escroquerie “républicaine”, avec Thiers et son parti dit “centre gauche” : un faux “socialisme” pour endiguer le vrai socialisme :

Marre de la gauche de droite, marre marre marre !