Minute Papillon : SOIF DE POUVOIR

12/04/2014 | 2 commentaires

Mon petit doigt me dit que ce jeune homme est en train, lui aus­si, de muter et d’as­pi­rer à deve­nir citoyen. 

Je ne serais pas sur­pris de le voir bien­tôt sug­gé­rer d’é­crire nous-mêmes la consti­tu­tion qui nous manque.

Étienne.

Catégorie(s) de l'article :

2 Commentaires

  1. raphael

    Ce mec est exceptionnel !
    Drôle et convainquant…
    En voi­là de la bonne vitalité.
    Il nous faut plus de vidéos comme ca.

    J’a­dore le « parce que le fn n’a pas encore fait ses preuves d’incompétence »

    Réponse
  2. hum

    C’est un facho qui se pré­tend anar­chiste … je vous invite à revoir ses videos sur les retraites, le syn­di­ca­lisme, et tous les sujets sociaux : on tombe au niveau le plus dur, et le plus culpa­bi­li­sant dans le mode  » mais arrê­tez de vous plaindre  » typique du medef.

    Frap­per quel­qu’un dans le dos, puis l’empêcher de se plaindre, et faire le sur­pris / l’in­di­gné lors­qu’il se plaint d’a­voir été frap­pé … c’est ça l’astuce.

    C’est navrant de vous voir tom­ber dans ce pièce, E Chouard.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Chers amis, Voilà 17 ans que j'instruis, dans ma tête et sur ce site, le procès de l'élection. Dix-sept ans que je creuse ce sujet central, et que je découvre et dénonce les mécanismes diaboliques (qui divisent) de ce piège politique — infantilisant et humiliant —...

[Contre la tyrannie qui vient] Grand Appel et Marche pour défendre la Liberté

Chers amis, Sentez-vous que le temps est venu de prendre nos responsabilités pour défendre notre liberté ? Si ne disons jamais non aux pouvoirs abusifs, ils ne s'arrêteront jamais d'abuser : "tout pout pouvoir va jusqu'à ce qu'il trouve une limite" (Montesquieu)....