18 avril 2014, à Bruxelles : échange avec David Van Reybrouck, sur les mécanismes démocratiques dignes de ce nom

10/04/2014 | 9 commentaires

Je vous ai par­lé plu­sieurs fois ( et ) d’un auteur remar­quable, David Van Rey­brouck, à la fois pour son der­nier livre « Contre les élec­tions », qui défend l’i­dée du tirage au sort en poli­tique, et pour son livre pré­cé­dent « Congo – Une his­toire », qui raconte avec des mots for­mi­dables une his­toire impor­tante, une his­toire non étran­gère car elle concerne direc­te­ment notre ave­nir immé­diat (nous sommes aujourd’­hui dans les griffes des mêmes monstres hors contrôle qui ont ran­çon­né le Congo).

Je vais avoir la chance de le ren­con­trer bien­tôt, à Bruxelles :

L’an­nonce Facebook :
https://​www​.face​book​.com/​e​v​e​n​t​s​/​1​4​0​0​6​9​6​7​5​6​8​6​9​0​18/

J’es­père que, au-delà de ce qui nous ras­semble (cri­tique de l’é­lec­tion et défense du tirage au sort), nous aurons le temps de creu­ser ensemble 1) l’i­dée de la réap­pro­pria­tion popu­laire du pro­ces­sus consti­tuant et 2) les dif­fé­rents usages ima­gi­nables du tirage au sort en poli­tique : j’ai­me­rais inter­ro­ger David sur ce qu’il pense d’une (ou plu­sieurs) Assemblée(s) constituante(s) tirée(s) au sort ; serait-il prêt à y voir une condi­tion pre­mière (cau­sale) d’ins­ti­tu­tion du tirage au sort ailleurs en poli­tique ? Autre­ment dit, et au contraire, lui paraît-il pos­sible qu’une assem­blée consti­tuante élue par­mi des pro­fes­sion­nels de la poli­tique soit un jour capable de vou­loir l’ins­ti­tu­tion du tirage au sort en politique ?

Et bien d’autres ques­tions centrales.

J’ai hâte d’y être.

Étienne.

Catégorie(s) de l'article :

9 Commentaires

  1. Aikadil

    Mal­heu­reu­se­ment un ven­dre­di à 19h…

    Réponse
  2. Service Public

    Bon­jour,
    Nous sou­hai­te­rions vous invi­ter dans une émis­sion sur France Inter mar­di 15 avril, pour débattre autour du thème de la démocratie.
    Seriez-vous disponible ?
    D’a­vance, merci.

    Réponse
  3. Service Public

    j’ai oublié de vous pré­ci­ser que nous rece­vrons jus­te­ment sur la pla­teau David Van Rey­brouck pour son ouvrage « Contre les élections »…
    Dans l’attente,
    Bien cordialement.

    Réponse
  4. RosaDE Luxembourg

    Je vous sou­haite un infi­ni cou­rage, sur ce che­min de prière pour que soit plus res­pec­tée les droits démo­cra­tiques de cha­cun d’entre nous. Que puisse ce che­min emprun­ter des mots qui se feront héber­ger un jour pro­chain, assu­ré­ment sous les par­vis d’é­glise où les Dieux exhaussent encore. Et si par moments , ils vous semblent oubliés d’eux, dites vous qu’ils bas­sinent en fer­men­ta­tion, les fer­ments font tou­jours gon­fler, c’est le lot d’ef­fet per­vers de tous les grands hommes qui sont pous­sés que par l’in­time convic­tion. La noblesse de la votre vous honore, en ceci, qu’elle est hono­rable. Je vous sou­haite de trou­ver une immen­si­té plus grande que le ciel, et je ne parle pas de la mer, je vous sou­haite de trou­ver une immen­si­té plus grande que la mer, et je ne parle pas de la terre, je vous sou­haite de trou­ver cette immen­si­té plus grande que la mer, que la terre et que le ciel : l’im­men­si­té de l’in­té­rio­ri­té d’une âme. Ce par quoi nous échap­pons à toute défi­ni­tion, et qui fait la dif­fé­rence entre les hommes. La vôtre est por­teuse d’eau de vie, puisque d’es­pé­rance d’un autre monde , puisse t’elle inon­der les coeurs des purs et des justes, qu’ils éblouissent le pays tout entier, et nous emme­ner val­ser ailleurs que sur des che­mins res­ca­pés. Plein de cou­rage à vous, tout plein.:)

    Réponse
    • Marie
  5. Patrick

    Moi je pro­po­se­rais plu­tôt que tout groupe de 6 per­sonnes au moins puisse pro­po­ser une consti­tu­tion, que 4 petites chambres tirées au sort choi­sissent 2 pro­jets et que les 8 pro­jets passent au réfé­ren­dum selon le mode « juge­ment majoritaire ».

    (Tant que tu ne parle pas d’é­co­no­mie, tu es très bon Etienne 😉 )

    Réponse
  6. payard

    Il est 19h38 et je viens d’en­tendre le nom de Ber­nard Manin sur France Inter

    Je me suis mis à applau­dir dans mon salon.

    Si les médias com­mencent à dif­fu­ser notre virus. Il y a de l’espoir !

    Réponse
  7. jalabert

    Bon­soir,
    Bra­vo pour tout ca d abord. Je crois vrai­ment que c est pos­sible de chan­ger le monde. J en parle autour de moi, a mon pois­so­nier, a mon den­tiste ( c est plus deli­cat, bien sur) et aus­si a mes amis, mais c est pas tjrs gagné.
    Etienne ne penses tu pas que les elec­tions euro­peennes, avec en ligne de mire le trai­té transt­lan­tique, ne serait pas un exer­cice tres moti­vant pour don­ner a voir du concret sur cette belle idee . Tu as du voir la confe­rence au col­lege de France du 4 avril. Excel­lente. Les exemples ne manquent pas (irlande, ame­rique du sud,..) ou la mise en pra­tique d une demo­cra­tie citoyenne a pu etre testé.
    Et il y a demo­cra­tie reelle qui pro­pose un dis­po­si­tif qui a l air plu­tot bien. Cela semble concret, mais les pre­miers tiré(e)s au sort ne trouvent pas vrai­ment de relais aupres des GV… En tout cas en paca ou je viens de m ins­crire via face book. En tout cas, pas facile de mobi­li­ser. Pour­tant , la on est ds les 2 % de moti­vés actifs ou pas­sif (13%) Comme tu dis, ‘faut s y mettre !
    Que penses tu de l ini­tia­tive de demo­cra­tie reelle ?
    Mer­ci en tout cas de me faire voir un pos­sible que je pen­sais impossible.
    Bien a toi
    Eric

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

Voilà un événement qui va certainement être passionnant et surtout important : la soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée "Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs"...