Je vous ai parlé plusieurs fois ( et ) d’un auteur remarquable, David Van Reybrouck, à la fois pour son dernier livre “Contre les élections”, qui défend l’idée du tirage au sort en politique, et pour son livre précédent “Congo – Une histoire”, qui raconte avec des mots formidables une histoire importante, une histoire non étrangère car elle concerne directement notre avenir immédiat (nous sommes aujourd’hui dans les griffes des mêmes monstres hors contrôle qui ont rançonné le Congo).

Je vais avoir la chance de le rencontrer bientôt, à Bruxelles :

L’annonce Facebook :
https://www.facebook.com/events/1400696756869018/

J’espère que, au-delà de ce qui nous rassemble (critique de l’élection et défense du tirage au sort), nous aurons le temps de creuser ensemble 1) l’idée de la réappropriation populaire du processus constituant et 2) les différents usages imaginables du tirage au sort en politique : j’aimerais interroger David sur ce qu’il pense d’une (ou plusieurs) Assemblée(s) constituante(s) tirée(s) au sort ; serait-il prêt à y voir une condition première (causale) d’institution du tirage au sort ailleurs en politique ? Autrement dit, et au contraire, lui paraît-il possible qu’une assemblée constituante élue parmi des professionnels de la politique soit un jour capable de vouloir l’institution du tirage au sort en politique ?

Et bien d’autres questions centrales.

J’ai hâte d’y être.

Étienne.