Jeudi 15 juin 2023, sur la radio Ligne droite, je parle de DÉMOCRATIE et de MONNAIE avec Didier Maïsto

14/06/2023 | 2 commentaires

Redif­fu­sion :

Demain matin, jeu­di 15 juin 2023, 8h30, je par­le­rai à la radio de démo­cra­tie et de monnaie.

Ce sera avec Didier Maïs­to, et je suis heu­reux de ça.

https://​twit​ter​.com/​L​i​g​n​e​_​_​D​r​o​i​t​e​/​s​t​a​t​u​s​/​1​6​6​8​9​8​2​7​3​5​8​2​8​8​3​6​3​5​6​?​s​=20


Extraits :

 

Étienne.

Pour m'aider et m'encourager à continuer, il est désormais possible de faire un don.
Un grand merci aux donatrices et donateurs : par ce geste, vous permettez à de beaux projets de voir le jour, pour notre cause commune.
Étienne

Catégorie(s) de l'article :

2 Commentaires

  1. ève Aquablue03

    Arrê­tez de vous mor­fondre ! Vous allez vous rendre malade ! Sou­hai­ter que cette belle émis­sion annonce des jour­nées pro­met­teuses ! C’ était franc et mas­sif ! Merci

    Réponse
  2. Rémi Ollagnier

    Je pense qu’il faut aller plus loin sur la monnaie.
    À mon avis, il faut sup­pri­mer le taux horaire de la fiche de paye pour qu’un temps de tra­vail effec­tué pour la com­mu­nau­té ou la zone éco­no­mique donne tou­jours le même mon­tant quel que soit le travail.
    Ce sont les citoyens qui devraient dire leurs besoins et créer la mon­naie en conséquence.
    Il faut que la masse moné­taire crée cor­res­ponde à un tra­vail néces­saire aux citoyens afin d’é­vi­ter l’inflation.
    Par exemple, s’il manque des légumes, il faut s’or­ga­ni­ser pour for­mer des maraî­chers et donc créer de la mon­naie pour finan­cer les for­ma­tions et les aider à s’installer.
    La tri­che­rie serait contrô­lable et limi­tée, car une jour­née fait 24 heures.
    Une per­sonne ne doit pas pou­voir gagner plus de 24 heures par jour et ne doit pas pou­voir gagner de l’argent sans tra­vailler pour la zone éco­no­mique ou la communauté.
    Il ne doit pas être pos­sible de deve­nir ren­tier ou de spo­lier les per­sonnes qui s’in­ves­tissent dans la zone éco­no­miques ou dans la communauté.
    La mon­naie gagnée doit cor­res­pondre à un temps pas­ser pour la zone éco­no­mique ou la communauté.

    Par rap­port à la numé­ri­sa­tion, l’in­for­ma­tique n’est qu’un outil. Le pro­blème n’est pas l’ou­til, mais com­ment les per­sonnes s’en servent.
    C’est comme le nucléaire, il y a ceux qui font des bombes et ceux qui font des radiographies.
    Il faut noter qu’un pro­gramme fait ce pour­quoi il a été réa­li­sé sans états d’âme. Il n’a ni remords ni regrets.
    Une per­sonne qui effec­tue un tra­vail dont elle sait que cela fait du mal à d’autres per­sonnes peut avoir des pro­blèmes de conscience.
    Elle ira peut-être au tra­vail la boule au ventre, sera moins pro­duc­tive, aura honte, …

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Le processus constituant à la loupe – Politoscope TV (BETA)

Le processus constituant à la loupe – Politoscope TV (BETA)

Merci à Frédéric Bascuñana et à Space Agora pour cet entretien https://www.youtube.com/watch?v=pq-GxJahM4Q Ce Mercredi 10 avril, nous avions enregistré un "salon vocal sur X, en compagnie d' @Etienne_Chouard - vous pouvez retrouver nos lives en suivant les comptes...

Rencontre avec Jacques Neirynck, un ancien élu suisse

Rencontre avec Jacques Neirynck, un ancien élu suisse

Merci à Thomas Wroblevski fondateur de l'association Modernocratie pour l'organisation de cette rencontre : Ouvrir la vidéo sur youtube https://www.youtube.com/watch?v=2AgP9mLuH6I&t=147s Etienne Chouard rencontre Jacques Neirynck lors de la "Journée démocratie" du...