Gazette 9 WP

Ouvrir le numéro 9

Le sommaire

Invitations à l’action
• Participer aux votations du MCP
• Soutenir la Proposition de RIC à l’Assemblée Nationale
• RAPPEL : partager l’appel 2022 pour le RIC constituant
• Diffuser un livre pour instaurer le RIC constituant en 2022
• Envoyons nos meilleurs voeux de démocratie aux maires
• Participer à la récolte des 500 parrainages pour le RIC

Vidéos
• Éric Zemmour : référendum présidentiel versus RIC
• Les universités populaires #01- Démocratie, élection et RIC
• Fabrice Grimal de LCC2022 dédie une vidéo au RIC
• LIVE sur la stratégie électorale pour le RIC en 2022
• Proposition de fonctionnement de RIC du père Chouard – Audition d’Objectif RIC
• Auditions démocratiques des candidats à la présidentielle 2022

Infos utiles + Agenda
• Comparateur des RIC des candidats 2022
• Analyse du RIC de Fabrice Grimal (LCC2022)
• Analyse du RIC de Florian Philippot (Les Patriotes)

Ouvrir le numéro 9

Présentation du sommaire en vidéo

 


Fil Facebook correspondant à ce billet :


Tweet correspondant à ce billet :
https://twitter.com/Etienne_Chouard/status/1480303594666708995


Telegram correspondant à ce billet :
https://t.me/chouard/442


 

S’abonner au blog par mail

S’abonner aussi via…

Le Telegram : Rejoindre le canal Telegram

Le moyen d’échanger et de s’organiser : Discord des Gentils Virus (logiciel d’audioconférence)

Derniers articles

La théorie du complot de l’année dernière vient d’être adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale. En douce, de nuit et pendant les fêtes, comme toutes les lois scélérates.  Et les anticomplotistes veillent, en dénonçant les « complotistes » ce qui protège les comploteurs.

La théorie du complot de l’année dernière vient d’être adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale. En douce, de nuit et pendant les fêtes, comme toutes les lois scélérates. Et les anticomplotistes veillent, en dénonçant les « complotistes » ce qui protège les comploteurs.

https://twitter.com/Etienne_Chouard/status/1479342967399849987?s=20 Véran Le Fourbe (déc. 2021) : "Le pass vaccinal est une forme déguisée de l'obligation vaccinale, mais c'est plus efficace qu'une obligation vaccinale : empêcher des gens d'aller dans des bars, des...

[ESPOIR RIC] Clara Egger invitée chez Le Média pour Tous

[ESPOIR RIC] Clara Egger invitée chez Le Média pour Tous

Je vous conseille de passer 55 minutes très efficaces, instructives, avec Clara Egger pour bien comprendre comment instaurer la démocratie par le RIC 🙂 : https://www.youtube.com/watch?v=2M-dR1Yk1to   Je vous conseille aussi d'explorer le site qui présente...

3 Commentaires

  1. thore

    bonsoir,
    je ne fais pas de commentaire, mais j’ai qque chose à vous dire.
    jusqu’à présent je suis pour C.Egger, mais je http://www.ajb2022.fr suis tombé par hasard sur inconnu du nom de ALEXANDRE JUVING BRUNET. Cet officier qui se présente aux élections est tout à fait dans notre esprit RIC/RIP et refonte de la constitution.
    son programme me parait plus attrayant, plus détaillé, plus clair et pourrait plaire à de nombreux abstentionnistes et ferait coup double : assemblée constituante + un programme
    collant au désir des francais !
    il serait urgent de se rapprocher de lui. http://www.ajb2022.fr

    Réponse
  2. thore

    autre reflexion: pour vous suivre et participer, bien comprendre pour bien transmettre etc…
    pourriez-vous faire en une page, un tableau des différentes adresses mail et autres sites
    avec leurs spécificités de manière bien claire, car c’est brouillon dans ma tête. Vous voyez? je vous écris à cet endroit, mais il y en a un certainement plus adéquat.
    merci pour ce que vous pourrez faire.

    Réponse
  3. Benoit

    L’ancien président Theodore Roosevelt pour le RIC et une constitution citoyenne ?
    Je crois en l’initiative et au référendum, qui devraient être utilisés non pas pour détruire un gouvernement représentatif, mais pour le corriger chaque fois que cela devient une fausse représentation. Là encore, je ne m’occupe pas de théories, mais de faits réels. Si dans un État les citoyens sont eux-mêmes satisfaits de leur système de représentation actuel, ils ont bien entendu le droit de maintenir ce système inchangé; et ce n’est l’affaire de personne d’autre. Mais dans la pratique, de très nombreux États ont constaté que les organes législatifs n’avaient pas réagi à la volonté populaire. Par conséquent, j’estime que l’État devrait prévoir la possibilité d’une action populaire directe pour remédier à cet échec législatif. Le pouvoir d’invoquer une telle action directe, à la fois par initiative et par référendum, devrait être prévu de manière à empêcher son utilisation abusive ou trop fréquente. Je ne crois pas qu’il faille faire de l’action de la manière la plus facile ou la plus ordinaire. Dans la grande majorité des cas, il est de loin préférable que les mesures spéciales soient prises par les personnes spécialement chargées de cette tâche; en d’autres termes, le travail devrait être effectué par les experts choisis pour l’exécuter. Mais là où les hommes ainsi délégués manquent à leur devoir, le peuple devrait pouvoir décider lui-même.
    Dans un discours récent, le gouverneur McGovern de Wisconsin a décrit le plan adopté. Dans le cadre de ce plan, les efforts pour obtenir la loi doivent d’abord être faits par la législature, le projet de loi étant poussé aussi loin que possible; afin que les détails de la mesure proposée puissent être débattus au cours du débat législatif. Cela donne l’occasion de le perfectionner et d’inviter le public à un examen minutieux. Ensuite, si le pouvoir législatif ne l’adopte pas, il peut être adopté par les citoyens de leur propre initiative, au moins quatre mois avant les élections. En outre, dans la mesure du possible, la question à soumettre au vote du peuple devrait être rendue aussi simple que possible.
    En bref, j’estime que l’initiative et le référendum devraient être utilisés, non pas comme substituts du gouvernement représentatif, mais comme moyens de le rendre vraiment représentatif. L’action par initiative ou par référendum ne devrait pas être la voie normale de la législation; mais le pouvoir de le prendre devrait être prévu dans la constitution, de sorte que si les représentants ne parviennent pas à représenter véritablement le peuple sur une question suffisamment importante pour éveiller l’intérêt de la population, celui-ci dispose alors des facilités nécessaires pour réparer cet échec. Et je vous exhorte à ne pas essayer de placer des entraves constitutionnelles à l’Assemblée législative, comme l’ont récemment fait de nombreux législateurs. Une telle action de votre part inviterait les tribunaux à rendre obligatoire chaque acte législatif à de meilleures conditions sociales. Donner au législateur une main entièrement libre;et ensuite, par initiative et référendum, il est prévu que le peuple aura le pouvoir d’annuler ou de compléter les travaux de la législature, le cas échéant.
    […]

    Ceux qui adoptent cette position soutiennent que le peuple a assez d’intelligence pour élaborer et adopter une constitution, mais pas assez d’intelligence pour appliquer et interpréter la Constitution qu’ils ont eux-mêmes faite.
    Ceux qui adoptent cette position soutiennent que le peuple est compétent pour choisir des fonctionnaires à qui il délègue certains pouvoirs, mais non compétent pour tenir ces fonctionnaires responsables de la manière dont ils exercent ces pouvoirs.
    Or, le pouvoir d’interpréter est le pouvoir d’établir ; et s’il ne faut pas permettre au peuple d’interpréter enfin la loi fondamentale, notre gouvernement n’est pas populaire.
    La vraie opinion est que les législateurs et les juges sont les serviteurs du peuple, qui ont été créés par le peuple tout comme le peuple a créé la Constitution ; et ils ne détiennent que le pouvoir que le peuple leur a momentanément délégué. Si ces deux ensembles de fonctionnaires ne sont pas d’accord sur les pouvoirs qui leur sont respectivement délégués par le peuple en vertu de la Constitution, et si l’affaire est suffisamment importante, alors, bien entendu, ce devrait être le droit du peuple de décider par eux-mêmes.
    Je ne dis pas que le peuple est infaillible. Mais je dis que toute notre histoire montre que le peuple américain est plus souvent sain dans ses décisions que ce n’est le cas de n’importe quel organisme gouvernemental auquel, pour sa commodité, il a délégué une partie de son pouvoir.
    Si ce n’est pas le cas, alors il n’y a aucune justification à l’existence de notre gouvernement ; et s’il en est ainsi, il n’y a alors aucune justification pour refuser de donner au peuple la décision finale réelle sur les questions de droit constitutionnel.

    Une charte pour la démocratie
    par Théodore Roosevelt
    • 21 février 1912
    https://teachingamericanhistory-org.translate.goog/document/a-charter-for-democracy/?_x_tr_sl=en&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=sc

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires
récents du blog